prix de l'immobilier super article du soir

( dans

» Construction

)
Chercher:    

prix de l'immobilier super article du soir

- Page 10
Page 10 sur 32 Première page - Résultats 1 à 20 sur 631 Page precedente 89 10 111220 Page suivante Dernière page - Résultats 621 à 631 sur 631


22/04/2014 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
C'est justement là que je pense qu'il y a peut-être une faille dans le raisonnement classique. Je précise que je faisais ce raisonnement classique aussi avant que l'on ne me donne davantage d'explications sur les mécanismes.
1. Augmentation des charges, le bailleur paie ses charges.
2. Le bailleur veut retrouver ses billes et augmente le loyer. Mettons que le loyer passe de 100 à 140 (j'invente totalement l'augmentation, elle pourrait être plus faible, tant mieux, ou plus élevée, oups). Le locataire va donc devoir payer 140 au lieu de 100. Mais le locataire a des revenus de 300. En-dessous, il n'aurait pas été accepté par le bailleur. Au-dessus, sauf cas très particulier, il est dans un logement plus onéreux qui fait qu'il se trouve au tiers.
3. Le locataire ne peut pas payer et va ailleurs, je suis d'accord. Ailleurs où c'est moins cher, et donc ailleurs que dans le quartier/la ville où il habite.
Mais le bailleur ne peut pas augmenter le loyer, il ne peut qu'indexer une fois par an.
ou il faut que le bail se termine, donc ça n'est pas gang pour autant pour le bailleur.

il faut aussi compter le nombre de mois qu'il faudra pour éjecter le locataire...
22/04/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Géronimo s'emballe vite en soirée , et je connais d'autres propriétaires nettement moins souriants et contentés, dont 1 qui a fait un burn-out (parce que le travail, la famille + la gestion d'un immeuble et son entretien permanent, ça faisait bcp) ; et 1 autre qui est parti à l'étranger 10 jours en solitaire et sans argent, sans prévenir personne tellement il en avait marre des ses locataires qui ne payaient pas.

> Moustic : c'est exact, mais au premier congé possible, il est donné. Et là, le propriétaire est libre de fixer son loyer comme il l'entend (pour le moment du moins, car c'est une autre piste suivie !). Ce n'est donc qu'une question de temps (disons 2 ans en moyenne, 3 maxi, pour que ça soit ré-équilibré).

22/04/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
Les propriétaires ne sont pas à "plaindre".
Tant mieux pour toi, mais difficile de dire qui est représentatif des "propriétaires". Certains sont très clairement à plaindre, en tout cas. Et en lisant la rédaction du syndicat (bien sûr orienté, mais tout de même), on voit le désarroi de certaines personnes honnêtes - mais parfois pas suffisamment renseignées au départ.
Tu le dis toi-même, le risque peut être grand (et on y place souvent toute sa famille) ce qui signifie qu'il n'y a pas que des gagnants...
22/04/2014 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
Mettre un ou deux biens en location n'est pas un job plein temps, bien loin de là!

Je ne sais pas combien d'apparts représentent un temps plein, mais c'est plutôt de l'ordre de 50 ou 100... si on est désorganisé.

Mon profit sur un bien? Tu calcule le "profit" comment? En capital remboursé à la banque? En cash en main? En capacité à payer des impôts en plus ? En plus value non réalisée? Tous ces éléments dépendent d'où tu viens, et où tu en es dans ta "carrière" et dans le remboursement des PH.

Ce que je peux te dire, c'est que j'ai fait des investissements dont le rendement était de plus de 50% par an sur la capital investi. Evidemment, il "suffit" de ne pas investir beaucoup de capital pour arriver à ce résultat. On appelle cela l'effet levier. Qui est très risqué. D'autant plus dans le contexte politique d'aujourd'hui.
Pour moi, le profit, c'est déterminer le coût par mois (lisser les charges d'un an sur 12 mois) par rapport au loyer perçu par mois (indexation compris).

Je sais qu'on peut aller très loin dans le détail du coût, mais en restant schématique, 2 cas de figures peuvent se présenter, si j'ai bien compris:


1) Le bien ne nécessite aucun financement de tiers qui doit être rémunéré
==> dans ce cas, cela me semble plausible de déduire:

- (loyer perçu - frais de maintenance(*) - impôt) = profit

2) Le bien est financé pour tout ou partie par un tiers devant être rémunéré
==> dans cette situation, la part des intérêts est une charge et l'amort en K ne devient un produit que lorsque le solde restant du est de 0.

A vos calculateurs : PARTEZ!

(*) frais de maintenance courant, locataires correctes, et bien qui ne vas pas décoté dans les années à venir.
22/04/2014 Vieux  
dd1
  40 ans
 
Je mets mon grain de sel , suis proprio depuis plus de 15 ans. Je suis confronté pour la première fois depuis le début de cette carrière à des problèmes de paiement avec un locataire. Pour éviter les emmerdes faut déjà éviter les loyers trop bas ça élimine déjà 50% des emmerdes. Pour les 50 % restant faut un peu de bol je pense. Investir à nouveau je ne le ferais plus non pas à cause de ce locataire indélicat mais à cause de la rentabilité qui est trop faible. Pour louez aujourdh'ui il faut du neuf avec peu de consommation sinon le bien va diminuer de valeur .Le marché est bcp trop haut. Je préfère achetez des terrains et attendre ça va continuez de monter les terrains puisque cela se raréfie. Les vieux immeubles et les appartement et villa des années 70 impossible à isoler ca continuera de baisser . Les taux des Ph vont remonter l' accès à la propriété encore plus difficile pour les jeunes, cela profitera au bailleur.
22/04/2014 Vieux  
  32 ans, Hainaut
  mathmath est connecté maintenant
Je vais également partager mon expérience.

Je n'ai pas peur de le dire, j'ai eu à mes parents deux bâtiments, anciennes écuries datant des années 1900/1915.

Pendant un an (voir plus) j'ai réfléchis à ce que je voulais faire, et puis je me suis décidé à aller voir une banque et demander un prêt pour transformer un des bâtiments.

J'ai mis de coté et je me suis mis la corde pour avoir de quoi rembourser le crédit pendant +/- 1 an, le temps des travaux et de la mise en location.
Il avait 4 murs et une charpente, il a fallu tout refaire. Il y aura toujours des gens pour critiquer, même les plus proches...(quand je pense au connard qui m'a traité de rentier...)

Pour moi un investissement immobilier c'est une histoire de famille, grâce au travail de mes parents j'ai pu démarrer ce projet et j'espère que mes futurs enfants pourront en faire autant!

Après il faut bien entendu relativiser et prendre en considération le capital de départ (donc mon cas, la propriété du bâtiment) et la région dans laquelle on se trouve (cad le montant du loyer)

Mon risque...si le facteur qui m'assure un bon loyer (sous entendu la population) venait à partir, c'est l'immobilier de toute la région qui s'effondre et je perds la baraque mais bon, c'est un risque que j'ai pris

ps: je n'ai pas pour habitude d'en parler (serait ce tabou?) mais ce post est fait pour ça

Dernière modification par mathmath 23/04/2014 à 00h31.
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bagaden Voir le message
j'en boirai un à ta santé, armagnac. lol. mais comme tu as raison! depuis le temps que je le dis, non vivons au dessus de nos moyens. il y a trop d'assistanat. il y en a marre de payer pour toutes ces conneries politiciennes électoralistes. le chômage à vie, le cpas pour tout et n'importe quoi et j'en passe. il est temps que cela cesse et que les gens comprennent que rien sans rien cela n'existe pas. toute peine mérite salaire certes mais tout salaire mérite une peine.
Il faudrait d'abord que des gens comme Albert Frère paient les impôts qu'il doit, il en paie moins que toi et moi, malgré les millards qu'il gagne tous les ans grâce à ses nébuleuses, et à la fraude fiscale généralisée (il parait qu'on appelle cela l'ingéniérie fiscale). Etape numéro 1 pour cette région, simplifier le système de taxation, pour que nos fonctionnaires arrivent à comprendre la feuille d'impôt de Frère Albert. Des millards récupérés. Etape 2 : plus d'intérêts notionnels sauf si lié à la création d'emplois réels. Encore des millards. Après on s'attaque aux petits chômeurs. Mais d'abord les gros.
23/04/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Prog-man Voir le message
Pour moi, le profit, c'est déterminer le coût par mois (lisser les charges d'un an sur 12 mois) par rapport au loyer perçu par mois (indexation compris).

Je sais qu'on peut aller très loin dans le détail du coût, mais en restant schématique, 2 cas de figures peuvent se présenter, si j'ai bien compris:


1) Le bien ne nécessite aucun financement de tiers qui doit être rémunéré
==> dans ce cas, cela me semble plausible de déduire:

- (loyer perçu - frais de maintenance(*) - impôt) = profit

2) Le bien est financé pour tout ou partie par un tiers devant être rémunéré
==> dans cette situation, la part des intérêts est une charge et l'amort en K ne devient un produit que lorsque le solde restant du est de 0.

A vos calculateurs : PARTEZ!

(*) frais de maintenance courant, locataires correctes, et bien qui ne vas pas décoté dans les années à venir.
Je veux bien faire l'exercice s'il te fait plaisir, mais tu n'es pas clair dans ta demande. J'ai des PH. Donc, qu'est-ce que je fais du capital que je rembourse tous les mois?

En outre, tu vas avoir un revenu par bien. Mais un revenu pour une maison 12 chambres avec piscine à Fort-Jaco ne sera pas le même que pour un studio à Molenbeek. Et l'investissement ne sera pas du tout du même niveau.

Donc, savoir combien on gagne par bien immobilier loué n'a à mon avis aucun sens.

Ce qui a du sens, c'est un ratio.

Par exemple:
1. le ratio entre le bénéfice net en main tout de suite (=loyer-travaux-impôts)et le loyer brut.
2. le ratio entre le loyer et l'investissement total
3. le ratio "cash flow" entre le bénéfice net en main tout de suite (= loyer -travaux-impôts-PH) et l'investissement en fonds propre
4. le ratio actuariel entre le bénéfice net (= loyer -travaux-impôts-PH+remboursement de capital) et l'investissement en fonds propre
5. Le rendement actuariel entre bénéf net et (valeur estimée des biens - solde restant dû)
6. le ratio loyer net (loyer brut - travaux - impots (hors IPP)) et valeur des biens si on arrivait à les vendre (donc pas pour celui qui les acheterait, il y aurait les frais de notaire)

1. 70%
2. 7 à 12% - 9% en moyenne
3. Très différent selon les biens. Impossible à dire au total. A vue de pif, entre 5 à 50%... C'est évidemment fonction de l'effet de levier.
4. Idem
5. Selon les projets, est passé de l'infini (si pas de cash investi...) à 8% (pour les biens achetés sans PH). Actuellement 14% sur l'ensemble. Sera en baisse constante au fur et à mesure du remboursement du capital, pour ceux qui ont suivi
6. 8.7% Sera constant, puisque la valeur du bien restera relativement constante. Comme c'est le paramètre le plus constant dans un projet, et le plus facile à calculer, c'est le premier que je regarde pour faire un investissement.

Au delà de toutes ces considérations, il faut que la banque vous suive. C'est le paramètre premier.

J'ai proposé un investissement immobilier avec un rapport de l'ordre de 100% par an, et un PH/valeur de l'immeuble de l'ordre de 25%. Un projet trop beau pour être vrai. Incroyable. Gigantesque. Mais la banque n'a pas suivi. Pour un paramètre auquel je n'avais pas pensé: la liquidité du marché pour ce type de bien. Donc, si la banque ne suit pas, vous êtes au point zéro.

Moralité: c'est votre fiche de paye qui a le plus de valeur dans un investissement immobilier. C'est votre fiche de paye qui permet l'accès au crédit. Et ce paramètre-là, il est impossible à chiffrer. Les chômeurs qui font des investissements immobiliers à partir de rien, j'y crois pas plus que cela. Les banques ne les suivent généralement pas.
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
Ce cliché du smartphone et de la télé je ne l'aime pas.

Si j'achète une télé a mes gosses, j'investi quoi, 300 EUR pour 5 ans ? Dans un budget annuel, excusez moi mais c'est rien du tout.

Ce qui a explosé et ce qui plombe le budget des ménages ce n'est pas d'avoir un iphone, c'est la pluie de taxes sur les consommables dans ce pays, la TVA record, et les charges sociales.

La bouteille de coca light 1,5l coute 50% moins cher chez Leclerc que chez delhaize. J'ai les photos dans mon téléphone. Si j'achète 48 bouteilles de coca identiques chez Colruyt, je ne les paye que... 10% plus cher qu'a la pièce chez Leclerc ! Et je ne vous parle pas du prix du pain, des produits ménagers, etc. Et n'ouvrons meme pas le sujet des voitures.
La surcharge taxatoire est devenue telle qu'elle devient difficile a justifier, la preuve tous les programmes sont centrés dessus.

Amazon refuse de livrer des produits informatiques en belgique depuis un mois car ils en ont marre des taxes belges... On est le seul pays au monde ou ils ont du prendre une telle mesure.

L'argent des ménages qui ont "dur" part non pas chez Samsung ou chez Apple mais bien dans les caisses de l'état.

Et donc pour revenir au sujet initial, le belge est surtaxé donc personne n'ose lui rajouter une taxe, on ne fait plus que lui supprimer des déductions et primes.
Comme les "ajustements" (sic) qui s'annoncent sur le crédit hypothécaire des wallons...
Le pays le plus taxé au monde, c'est le Danemark, une bagnole qui vaut 10000 EUR est payée 28000 EUR soit 18000 EUR de taxes. Moralité, pleins de vélos et des petites autos. Souvent assez vieilles. Et pourtant le Danemark est le pays où le bien-être est le plus élevé du monde.
Personnellement je pense que le vrai problème est que la belgique est (était) un pays de nantis pour les chômeurs ce qui ne les incitent pas à se démerder et pour les riches qui arrivent à ne pas payer moins d'impôts que toi et moi par le biais de l'ingéniérie fiscale. Je suis en faveur d'une taxation très forte sur les biens de luxes, et suppression totale de la taxation des biens de première nécessité.
Et que les revenus locatifs soient imposés comme des revenus du travail. Imposition faible pour la petite vieille qui loue son appart pour nouer les 2 bouts. Plus forte pour le rentier qui a la chance de pouvoir louer 50 biens.
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
Je veux bien faire l'exercice s'il te fait plaisir, mais tu n'es pas clair dans ta demande. J'ai des PH. Donc, qu'est-ce que je fais du capital que je rembourse tous les mois?

En outre, tu vas avoir un revenu par bien. Mais un revenu pour une maison 12 chambres avec piscine à Fort-Jaco ne sera pas le même que pour un studio à Molenbeek. Et l'investissement ne sera pas du tout du même niveau.

Donc, savoir combien on gagne par bien immobilier loué n'a à mon avis aucun sens.

Ce qui a du sens, c'est un ratio.

Par exemple:
1. le ratio entre le bénéfice net en main tout de suite (=loyer-travaux-impôts)et le loyer brut.
2. le ratio entre le loyer et l'investissement total
3. le ratio "cash flow" entre le bénéfice net en main tout de suite (= loyer -travaux-impôts-PH) et l'investissement en fonds propre
4. le ratio actuariel entre le bénéfice net (= loyer -travaux-impôts-PH+remboursement de capital) et l'investissement en fonds propre
5. Le rendement actuariel entre bénéf net et (valeur estimée des biens - solde restant dû)
6. le ratio loyer net (loyer brut - travaux - impots (hors IPP)) et valeur des biens si on arrivait à les vendre (donc pas pour celui qui les acheterait, il y aurait les frais de notaire)

1. 70%
2. 7 à 12% - 9% en moyenne
3. Très différent selon les biens. Impossible à dire au total. A vue de pif, entre 5 à 50%... C'est évidemment fonction de l'effet de levier.
4. Idem
5. Selon les projets, est passé de l'infini (si pas de cash investi...) à 8% (pour les biens achetés sans PH). Actuellement 14% sur l'ensemble. Sera en baisse constante au fur et à mesure du remboursement du capital, pour ceux qui ont suivi
6. 8.7% Sera constant, puisque la valeur du bien restera relativement constante. Comme c'est le paramètre le plus constant dans un projet, et le plus facile à calculer, c'est le premier que je regarde pour faire un investissement.

Au delà de toutes ces considérations, il faut que la banque vous suive. C'est le paramètre premier.

J'ai proposé un investissement immobilier avec un rapport de l'ordre de 100% par an, et un PH/valeur de l'immeuble de l'ordre de 25%. Un projet trop beau pour être vrai. Incroyable. Gigantesque. Mais la banque n'a pas suivi. Pour un paramètre auquel je n'avais pas pensé: la liquidité du marché pour ce type de bien. Donc, si la banque ne suit pas, vous êtes au point zéro.

Moralité: c'est votre fiche de paye qui a le plus de valeur dans un investissement immobilier. C'est votre fiche de paye qui permet l'accès au crédit. Et ce paramètre-là, il est impossible à chiffrer. Les chômeurs qui font des investissements immobiliers à partir de rien, j'y crois pas plus que cela. Les banques ne les suivent généralement pas.
EUH vendus une Cabriolet a un Turc qui est au chômage et as 13000€ de PH avec 17500€ de revenus sur ST JOSSE.

vendue une 308 a un Marocain chômeur, avec rez commercial sur Evere, appartement place liedts et a laeken, il boss en black dans la rue en vendant des badges et autocollant non a la drogue etc, mais c'est un client fidèles et vient avec d'autres vendeur de rue, avec quasi tous des PH et chômeur, longue durée.

Un turc électricien en black , maison avec plusieurs appartement derrière place Saint joss, il vie au RDC, bon revenus locatif celui la.

Et je ne parle que de ce mois si

J'ai beaucoup de client qui boss en black et on des PH sans soucis et des credits auto.

attention c'est pas énorme c'est +- 5 vente sur +-30 mensuel, parfois un mois sans une de ces ventes mais bon.

En même temps si l'état veut récupérer des sous, ce serait plus intelligent et humain de le prendre la, et pas faire ch... les investisseur qui boss pour leur avenir.

Désolée je répond juste a ton affirmation, j'ai je pense avoir bien compris, que tu est chômeur et propriétaire.

Je cautionne pas du tout ton choix, même si tu as 1000 explications qui te semble logique .

Si c'est pas le cas sorry , si c'est le cas, sa va? content que je participe a ton capital?? je déconne bien sûr, je sais que les gens qui vivent comme cela ne comprenne pas.
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Le pays le plus taxé au monde, c'est le Danemark, une bagnole qui vaut 10000 EUR est payée 28000 EUR soit 18000 EUR de taxes. Moralité, pleins de vélos et des petites autos. Souvent assez vieilles. Et pourtant le Danemark est le pays où le bien-être est le plus élevé du monde.
Personnellement je pense que le vrai problème est que la belgique est (était) un pays de nantis pour les chômeurs ce qui ne les incitent pas à se démerder et pour les riches qui arrivent à ne pas payer moins d'impôts que toi et moi par le biais de l'ingéniérie fiscale. Je suis en faveur d'une taxation très forte sur les biens de luxes, et suppression totale de la taxation des biens de première nécessité.
Et que les revenus locatifs soient imposés comme des revenus du travail. Imposition faible pour la petite vieille qui loue son appart pour nouer les 2 bouts. Plus forte pour le rentier qui a la chance de pouvoir louer 50 biens.
Bien dis, sauf pourquoi taxer les produits de luxe?

Je me suis acheter dernièrement une auto, j'ai payer 9500€ de TMC et de TC Annuel, n'est-ce pas déjà assez taxer?

Je ne suis pas riche, j'ai juste bien épargner et beaucoup bosser pour mon rêves automobiles, quand je dis beaucoup bosser, c'est vraiment beaucoup bosser.

et je devrais être punis?

Non punissons l'abus sociale oui, et aidons les plus faibles oui.

le reste un chômeur devraient être au service de la communauté, en œuvrant selon leur capacité a aider les plus faibles, une sorte de titres services fournis et payer selon les heures prester, avec deux jours offert pour recherche d'emplois.

Le reste aider les pensionnée, ou sans abris, participer a la propreté publique, si, il est maçon, de la maçonnerie chez les faibles revenus et ou appartement sociaux.

etc etc.

Et les les chômeurs iraient soit bosser, soit les travailleurs ne râleront plus, ils peuvent venir faire mon jardin par exemple, l'entretien de ma voiture si mecano, etc etc.

Aider les pensionner, dans les écoles, etc etc.
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
L'impôt sur les actions n'est pas progressif non plus. Et le jour où il le devient, les grosses fortunes feront comme en France: leurs valises.

Et les centre de décisions quitteront un peu plus la Belgique.

L'équité théorique, c'est bien. Le pragmatisme de ce que les gens font, c'est mieux.
Il y a encore des centres de décisions en Belgique?
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
En même temps il y en as pas tellement qui on fait leur valises
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Il y a encore des centres de décisions en Belgique?
Dépend de la date des élections
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Ceci dis, je suis contre de taxer les grosses fortunes, pourquoi punir une personne qui as bien bosser?

Ou crée un produits rentable?

Attaquons a ce qui nous coûte cher, limitons les gaspillages, et on s'en sortiras bien.

Et ce sans venir charger des gens ayant eu de la chance, un héritage et de intelligence .


Mais bon impossible politiquement de faire cela, ce serait du suicide électorale, surtout en Wallonie
23/04/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par davcbr Voir le message
Désolée je répond juste a ton affirmation, j'ai je pense avoir bien compris, que tu est chômeur et propriétaire.

Je cautionne pas du tout ton choix, même si tu as 1000 explications qui te semble logique .
C'est pas le cas. Je suis étonné qu'on arrive à avoir un PH quand on est au chômage.

Pour le reste, il faut avouer que le système belge est assez mal foutu. Si on est "rentier", comment on fait pour s'inscrire à une mutuelle et avoir une certaine sécurité sociale? Pas moyen. Donc, on reste chômeur.
23/04/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par davcbr Voir le message
En même temps il y en as pas tellement qui on fait leur valises
Si tu parles des français, je discutais justement avec un agent immobilier. Il me disait que ses affaires avec les français n'ont jamais été aussi bonnes.

Il leur loue de grosses villas, et ensuite, une fois qu'ils sont habitués au quartier, il leur vend de grosses villas.

Les exilés fiscaux, cela existe en vrai, contrairement à ce que certains journaux racontent.

A force de détester les gens qui ont du pognon, ils ne viendront plus payer l'addition a bar.
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
C'est pas le cas. Je suis étonné qu'on arrive à avoir un PH quand on est au chômage.

Pour le reste, il faut avouer que le système belge est assez mal foutu. Si on est "rentier", comment on fait pour s'inscrire à une mutuelle et avoir une certaine sécurité sociale? Pas moyen. Donc, on reste chômeur.
J'ai des amis rentier, et indépendant.

Aucun soucis pour eux , mais bon être honnête a toujours coûter plus cher que le contraire, je t'avoue que j'y ai moi même penser, mais bon, un truc me bloque, et je sais que je suis c...., mais a force de les écouter, parfois je rêve
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
Si tu parles des français, je discutais justement avec un agent immobilier. Il me disait que ses affaires avec les français n'ont jamais été aussi bonnes.

Il leur loue de grosses villas, et ensuite, une fois qu'ils sont habitués au quartier, il leur vend de grosses villas.

Les exilés fiscaux, cela existe en vrai, contrairement à ce que certains journaux racontent.

A force de détester les gens qui ont du pognon, ils ne viendront plus payer l'addition a bar.
Je te l'accorde, mais faut voir l'impact réel, de tout temps j'ai vus des Français venir ici, et autre choses, la plupart des société actuellement recrute énormément de francais, dans l'automobile on as fait x10 sur l'embauche des francais, ceci aide a mon avis plus que les taxes, mais je peut me tromper.

Cependant chez nous touts les Belges on été remplacer par des Français, la France achète pas mal de société en Belgique actuellement, avec l'Allemagne (même les Allemand y mette des Français)
23/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
J'avais lu un article je te met une copie ici
"Le message est donc destiné aux Belges que l'immobilier préoccupe, c'est-à-dire à des vendeurs ou acheteurs potentiels. Quelle est la teneur du message? Si les Français achètent, cela donne l'impression que le marché immobilier, un peu atone pour le moment, va être dynamique et donc que les prix vont monter. En sous-entendu, il faut comprendre que pour les propriétaires "c'est le moment de vendre pour faire une plus-value" (prétendument) et que pour les acheteurs potentiels "c'est le moment d'acheter avant que cela devienne impossible" (prétendument). Il s'agit là d'un discours récurrent des acteurs de l'immobilier, qui peut prendre plusieurs formes. L'actualité française leur sert de prétexte pour diffuser largement un message essentiellement psychologique et publicitaire."
Page 10 sur 32 Première page - Résultats 1 à 20 sur 631 Page precedente 89 10 111220 Page suivante Dernière page - Résultats 621 à 631 sur 631


A lire également sur BricoZone...
Prix de l'immobilier sur Waremme Par Prog-man dans Divers, +18 29/01/2014
Le prix de l'immobilier en chute ??? Par cefa1975 dans Divers, +16 26/04/2013
Prix radiateurs super intéressant....!!!! Par ditch1978 dans Chauffage, +5 07/10/2012


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société