prix de l'immobilier super article du soir

( dans

» Construction

)
Chercher:    

prix de l'immobilier super article du soir

- Page 28
Page 28 sur 32 Première page - Résultats 1 à 20 sur 631 Page precedente 182627 28 2930 Page suivante Dernière page - Résultats 621 à 631 sur 631


29/05/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Ça ne change rien à ce qui a été écrit précédemment dans ce forum et de plus l'article est incomplet et ne prend pas en compte l'ensemble de la fiscalité immobilière.

On peut d'ailleurs parler de discrimination à de nombreux niveaux et sur des sujets très différents, mais c'est très loin de l'origine du post.

Restez donc dans votre vision réductrice !
29/05/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Vision réductrice....allons donc... Demande à un indépendant combien il doit payer en impôts, cotisations....pour payer son ouvrier 10 EUR/h...et compare ce ratio au ratio de taxes payées pour l'immobilier.
Les articles expliquent que la raison pour laquelle la taxation l'immobilier est 'perçue' comme élevée est liée aux droits d'enregistrements élevés....On peut se poser d'ailleur la question sur combien d'années on amortit ces droits d'enregistrements...probablement très peu histoire de gonfler les chiffres et montrer que la taxation sur l'immobilier est 'élevée'....
Dans le même registre, le dogme, l'idéologie, la vision sectaire qui consiste à dire qu'il faut de la croissance pour tout solutionner, sans croissance on n'est plus rien....Faudrait peut-être rappeler que les arbres ne montent pas jusqu'au ciel.
Je cite K Boulding.... afin de te faire réfléchir un peu Vulcaingeo...
Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste
Sur ce passe une bonne nuit!.

30/05/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Pitié................
30/05/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Encore une fois, il faut comparer ce qui est comparable, lepasserelle, et pas tout mélanger.
Entre nous, je suis indépendant, donc, ne venez pas avec cette explication foireuse pour tenter de justifier votre vision de la taxation immobilière.
Il faut comparer éventuellement la taxation des revenus mobiliers et les revenus immobiliers, mais pas avec les revenus du travail, c'est un non sens.
30/05/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Qui mélange tout ici ?

Pour rappel, je me suis permis de souligner le fait que contrairement à l'article proposé en lien par Kenshin, les revenus immobiliers perçus ne sont pas cumulés aux autres revenus pour être taxés comme tels.

La taxation porte sur un revenu "fictif". Ce revenu fictif est très éloigné des revenus réellement perçus.

Après, c'est vous les proriétaires bailleurs qui avez cru bon de faire vos calculs en incluants toutes sortes d'autres charges fiscales, tout en oubliant d'évoquer les déductions fiscales possibles.


Comme le dit très justement Lepasserelle, la fiscalité immobilière en Belgique est élevée si on tient compte des droits d'enregistrement, mais c'est autre chose ...
Pour ma part ici, mon discours ne change pas : les loyers perçus ne sont pas cumulés aux autres revenus. Vous ne trouverez aucun fiscaliste qui dira le contraire. Celui qui le ferait serait un menteur. C'est factuel, pas idéologique.


Les droits d'enregistrement accroissent le coût de l'acquisition. Je suis d'accord, dire le contraire serait de l'aveuglement, MAIS il faut avoir l'honnêteté de reconnaitre que cette lourde charge à l'acquisition est largement compensée par l'immunisation totale des plus values en cas de revente après minimum 5 années de possession de l'immeuble loué.

Et il est d'ailleurs bizarre que ceux qui crient au loup sur le niveau de taxation des revenus immobiliers en Belgique oublient chaque fois cette immunisation des plus values dans leur analyse.

Et celui qui ne revend pas et qui conserve son immeuble 40 ans devrait alors amortir les droits d'enregistrement sur cette durée, plutôt que de manipuler les chiffres pour faire croire à une taxation confiscatoire sur ses revenus immobiliers.

Mais c'est évident que celui qui paye pense toujours payer trop ! Je comprends.

Dernière modification par vanma 30/05/2014 à 01h02.
30/05/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Citation:
Posté par vanma Voir le message
C'est vrai que l'obstination de certains à vouloir faire croire que les revenus immobiliers sont fortement taxés en Belgique frôle le ridicule ...

Allez un petit article qui explique bien la situation.

Même si le fond du sujet est la discrimination entre revenus immobiliers perçus en Belgique et revenus immobiliers perçus à l'étranger, le début du texte est tout de même bien clair et l'exemple assez éloquent ...

http://www.kvabb.be/fr/information/m...uropeenne.aspx
La fin de l'article va plutôt dans le sens d'un des arguments de tes contradicteurs et me semble pleine de bon sens :
[Taxer tous les revenus immobiliers sur base des loyers, ... voire de la valeur locative réelle] rapporterait des sommes énormes à l'Etat, mais elle ferait en même temps exploser le marché immobilier belge. Les propriétaires de biens donnés en location seraient désemparés par le rendement de leur bien, et à défaut de pouvoir le vendre, procéderaient à une majoration substantielle du loyer. L'impôt serait donc reporté sur les locataires. Mais si l'on procède également de la sorte pour les biens occupés à titre personnel (n'oublions pas que pour les immeubles détenus à l'étranger, c'est aussi la majorité des cas), les propriétaires se verraient étranglés par une majoration exponentielle de l'impôt sur l'habitation qu'ils occupent.
30/05/2014 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Je ne suis pas propriétaire d'un bien à louer mais il me semble que si demain tous les loyers étaient taxés sur base des loyers perçus et que les propriétaires pour garder leur rentabilité augmentent les loyers ça aura pour conséquence un départ des locataires pour devenir propriétaire ce qui forcément augmenterait le prix des maisons mais dans une moindre mesure car le prix de vente d'une maison est limité par le coût d'une construction neuve.

Que ce soit sur les loyers, les revenus mobilier, la fortune, etc. Ce qui est certain c'est qu'il faut une meilleur repartition des taxes car les revenus du travail sont bien trop taxé par rapport aux autres sources de revenus et comme les recettes actuelles ne suffisent déjà pas, il va falloir en trouver d'autres.
30/05/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Citation:
Posté par Loriot Voir le message
Je ne suis pas propriétaire d'un bien à louer mais il me semble que si demain tous les loyers étaient taxés sur base des loyers perçus et que les propriétaires pour garder leur rentabilité augmentent les loyers ça aura pour conséquence un départ des locataires pour devenir propriétaire ce qui forcément augmenterait le prix des maisons mais dans une moindre mesure car le prix de vente d'une maison est limité par le coût d'une construction neuve.
Je ne suis pas de l'avis de la fin de la phrase, que j'ai soulignée, car dans le même temps les propriétaires bailleurs actuels seraient davantage enclins à vendre et les candidats à une acquisition de rapport moins nombreux.

Dernière modification par marc.d 30/05/2014 à 09h46.
30/05/2014 Vieux  
Anon32
 
 
ce qui m'inquiète dans tous les dires qui précèdent, c'est que la question et la solution devrait être différente ou réfléchie autrement. plutôt que trouver de nouvelles sources d’impositions, ne serait il pas temps de mettre un frein aux dépenses?
tout le monde s'accorde pour dire que trop d’impôt tue l'impôt, donc pour diminuer celui-ci, il faut arrêter et modérer les dépenses.
ah oui, j'oubliais, nous sommes dans un pays d'assistés. l’état doit pallier à tout et surtout à tout ce qu'il ne doit pas.
il faut appendre au gens à être responsables et à ne plus être des assistés.
jésus a dit "lève toi et marche" j'ajoute et modifie "lève toi et va gagner ta croute pour ne pas dépendre de la société"
je vais même plus loin, imaginez un seul instant que tous les automobilistes ne commettent plus une seule faute, plus un seul PV ne serait dressé, un manque à gagner énorme pour l'état, et comment trouver une autre manne? ou aller chercher tout cet argent que les automobilistes rapportent par leur incivilité à l'état?
il y a tellement de questions, et en tous sens, à se poser, mais pas réellement de réponse.
30/05/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Loriot Voir le message
si demain tous les loyers étaient taxés sur base des loyers perçus et que les propriétaires pour garder leur rentabilité augmentent les loyers ça aura pour conséquence un départ des locataires pour devenir propriétaire
Non, ta déduction est inapplicable.
Les personnes qui louent sont très majoritairement locataires car elles n'ont pas les fonds disponibles pour être propriétaires.
Si les loyers augmentent (et ils augmenteraient à moyen terme, c'est certain), ces personnes seront simplement étranglées financièrement, devrons demander l'aide sociale (qui est très très loin de suivre en ce qui concerne l'immobilier d'ailleurs).
Mais en aucun cas, ils deviendront propriétaires en claquant des doigts.

> Bagaden : ok sur le fond, mais ce n'est pas l'hypothèse première de la discussion
30/05/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Ou alors si les loyers augmente, on crée des favelas, ou les gens prendront les armes
30/05/2014 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Citation:
Non, ta déduction est inapplicable.
Les personnes qui louent sont très majoritairement locataires car elles n'ont pas les fonds disponibles pour être propriétaires.
Si les loyers augmentent (et ils augmenteraient à moyen terme, c'est certain), ces personnes seront simplement étranglées financièrement, devrons demander l'aide sociale (qui est très très loin de suivre en ce qui concerne l'immobilier d'ailleurs).
Mais en aucun cas, ils deviendront propriétaires en claquant des doigts.
Tous les gens qui louent ne le font pas parce qu'ils ne savent pas devenir propriétaire, il y a beaucoup de personne qui louent car ils n'ont pas les moyens de devenir propriétaire d'un bien proposant le même confort mais ils pourraient devenir propriétaire d'un bien ayant moins de confort.

Il y a énormément de maisons à vendre ou d'appartements à des prix tournant autour de 100000€ soit un remboursement de 600€ mensuelle et pourtant il y a beaucoup de bien avec un loyer de 600€. Il est certain que si le loyer des studios vient à doubler il y aura des gens à la rue mais si demain les propriétaires sont taxés et décident d'augmenter les loyers de quelques pourcents c'est proportionnellement sur les biens avec faibles loyers que les augmentations seront les plus faibles.
30/05/2014 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Sur le fond propriétaire ou locataire, je comprends que l'on décide de rester locataire pour les avantages que cela procure mais à part pour les personnes louant des biens avec un très faible loyer ça reste un choix et pas une obligation.
30/05/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Je crois vraiment que tu cibles une minorité et des régions paupérisées pour des prix aussi bas.
30/05/2014 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Citation:
Je ne suis pas de l'avis de la fin de la phrase, que j'ai soulignée, car dans le même temps les propriétaires bailleurs actuels seraient davantage enclins à vendre et les candidats à une acquisition de rapport moins nombreux.
Etant donné que le marché de la location est directement lié au marché de la vente et que celui-ci est limité par une valeur haute qui est celui des bâtiments neufs, je pense sincèrement que le marché va s'autoréguler si on modifie la taxation sur la location sans rien changer au prix des bâtiments neufs. On évitera une flambée des prix des maisons et des loyers c'est certain.

De là à savoir précisément comment le marché réagira, je pense que personne ne peut le prévoir mais l'épouvantail des gens à la rue sans logement est impensable.
30/05/2014 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Kenshin Voir le message
Je crois vraiment que tu cibles une minorité et des régions paupérisées pour des prix aussi bas.
C'est bien ce que je dis, beaucoup de locataire pourraient devenir propriétaire mais ils devraient accepter des biens moins grands, moins bien situés ou diminuer certaines dépenses (cigarettes, téléphone, tv, etc.). Il y a de la marge avant qu'un locataire ne se retrouve à la rue faute de pouvoir se payer un toit sauf pour les personnes qui sont déjà en situation de grande précarité avec un loyer très faible.
30/05/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Loriot, il y a bcp d'hypothèses trop rapides dans ce raisonnement. Par exemple, celle mentionnée 2x, de la limite de la valeur d'une maison par le coût de construction à neuf est fausse.
Prend un exemple évident : tu veux acheter à Bruxelles. Il n'y a plus de terrains disponibles au centre, mais tu veux/dois y habiter. Si tu veux acheter, tu seras tenu d'y mettre le prix exigé, qui le sera en fonction de l'offre et de la demande uniquement (et jamais en comparaison avec un mode alternatif).
30/05/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Loriot Voir le message
C'est bien ce que je dis, beaucoup de locataire pourraient devenir propriétaire mais ils devraient accepter des biens moins grands, moins bien situés ou diminuer certaines dépenses (cigarettes, téléphone, tv, etc.). Il y a de la marge avant qu'un locataire ne se retrouve à la rue faute de pouvoir se payer un toit sauf pour les personnes qui sont déjà en situation de grande précarité avec un loyer très faible.
C'est une flexibilité tirée de théorie économique ça, mais pas appliquée à la pratique belge
Essaye seulement de dire à une famille qu'ils doivent quitter Arlon pour aller dans les faubourg de Liège, car les loyers sont moins chers

C'est l'ancrage social qui est prédominant.

Se retrouver à la rue n'est pas (encore) la question. Se retrouver à demander l'aide public, oui.
30/05/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
La valeur d'un bien n'est pas seulement tributaire du coût de la construction. Il y aussi le coût du terrain mais surtout l'offre et la demande pour tel type de bien dans telle quartier ou commune. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les offres d'appartements neuf dans les différentes régions. Pour un même type d'appartement, les prix de vente sont fort différents et hors de proportion avec la valeur des terrains.

Il est faut de dire que le marché de la location est directement lié à celui de la location. Il est lié mais indirectement et d'autres facteurs que les prix d'achats influent sur le marché immobilier. Pour preuve, l'achat est devenu plus difficile ces dernières années suite à la méfiance des banques et malgré cela le marché locatif, sauf certaines niches, ne connait pas une forte demande.

Je suis d'accord avec la nécessité pour nos pouvoirs publics de dépenser moins. Cela deviendra obligatoire et toute la population devra redéfinir ses priorités mais aussi accepter que l'état providence ne peut tout assumer. Pour cela, il aurait fallu virer le PS mais il est à nouveau incontournable et de plus marqué à gauche par les marxistes du PTB. Mais bon, c'est la démocratie et nous sommes forcés de l'accepter même s'il est, d'une façon, .... je ne continue pas sur ce domaine pour ne pas en rajouter à Paul et Mike !

Pour en revenir à l'impôt des loyers, j'estime qu'il est actuellement équivalent à celui des revenus mobiliers qui sont eux beaucoup plus volatils et d'un coût d'accès bien inférieur à l'immobilier locatif.
Il est faut également de prétendre que la plus value immobilière n'est pas taxée. Lors de la revente, l'état s'accorde à nouveau des droits d'enregistrement élevés, ce qui consiste en une taxation décalée.

Le seul avantage à l'impôt des loyers, c'est son influence sur le travail en noir car les factures de réparation, etc. devraient être déduite du revenu imposable et donc il y aurait plus de demande pour du travail déclaré.
Cela n'empéchera pas les bricoleurs de travailler dans leur propre habitation.
30/05/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
La fin de l'article va plutôt dans le sens d'un des arguments de tes contradicteurs et me semble pleine de bon sens :
[Taxer tous les revenus immobiliers sur base des loyers, ... voire de la valeur locative réelle] rapporterait des sommes énormes à l'Etat, mais elle ferait en même temps exploser le marché immobilier belge. Les propriétaires de biens donnés en location seraient désemparés par le rendement de leur bien, et à défaut de pouvoir le vendre, procéderaient à une majoration substantielle du loyer. L'impôt serait donc reporté sur les locataires. Mais si l'on procède également de la sorte pour les biens occupés à titre personnel (n'oublions pas que pour les immeubles détenus à l'étranger, c'est aussi la majorité des cas), les propriétaires se verraient étranglés par une majoration exponentielle de l'impôt sur l'habitation qu'ils occupent.
Mais je n'ai écrit nulle part, dans cette discussion, qu'il fallait taxer plus.

J'ai simplement mis en évidence qu'il est faux de dire que dans l'état actuel des choses les loyers perçus sont ajoutés aux autres revenus ...

Et sur ce point, au risque d'en emm... plus d'un je ne lacherais rien. C'est la situation actuelle !

Dernière modification par vanma 30/05/2014 à 17h36.
Page 28 sur 32 Première page - Résultats 1 à 20 sur 631 Page precedente 182627 28 2930 Page suivante Dernière page - Résultats 621 à 631 sur 631


A lire également sur BricoZone...
Prix de l'immobilier sur Waremme Par Prog-man dans Divers, +18 29/01/2014
Le prix de l'immobilier en chute ??? Par cefa1975 dans Divers, +16 26/04/2013
Prix radiateurs super intéressant....!!!! Par ditch1978 dans Chauffage, +5 07/10/2012


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société