prix de l'immobilier super article du soir

( dans

» Construction

)
Chercher:    

prix de l'immobilier super article du soir

- Page 29
Page 29 sur 32 Première page - Résultats 1 à 20 sur 631 Page precedente 192728 29 3031 Page suivante Dernière page - Résultats 621 à 631 sur 631


30/05/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Mais je n'ai écrit nulle part, dans cette discussion, qu'il fallait taxer plus.
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Désolé, mais personne, à l'heure actuelle, ne me fera dire que la taxation des loyers est correcte !
C'est pourtant bien l'idée que tu défends, non ? Ou alors tu t'amuses à jouer sur les mots.

Pour ma part, je trouve la discussion un peu extrême et caricaturale chez certains.

Je pense qu'un "bon" bailleur n'a pas tant que ça à se plaindre, une fois les premiers risques financiers passés et tant que son bien acceuille des personnes normales. Mais quand je lis l'ironie déplacée, le manque de compréhension et les pointages du doigt débiles... Il faut vraiment le vouloir pour faire comme Geronimo, par exemple.
30/05/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par vulcaingeo Voir le message
Il est faut également de prétendre que la plus value immobilière n'est pas taxée. Lors de la revente, l'état s'accorde à nouveau des droits d'enregistrement élevés, ce qui consiste en une taxation décalée.
Faudrait quand même penser à rester cohérent. Les droits d'enregistrement de grèvent pas d'un centimes la plus values. C'est un coût pour l'acquéreur et donc un frein à l'acquisition. Ce n'est pas du tout une taxation déguisée de la plus value. Par ailleurs, qu'il y ait plus value ou pas, il y aura droit d'enregistrement. Aucun lien entre les deux.


Citation:
Posté par vulcaingeo Voir le message
Le seul avantage à l'impôt des loyers, c'est son influence sur le travail en noir car les factures de réparation, etc. devraient être déduite du revenu imposable et donc il y aurait plus de demande pour du travail déclaré.
Là on est d'accord ! Et oui c'est possible !
Attention qu'on ouvrirait aussi peut-etre la voie à des loyers payés au noir ...

30/05/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Kenshin Voir le message
C'est pourtant bien l'idée que tu défends, non ? Ou alors tu t'amuses à jouer sur les mots.

Pour ma part, je trouve la discussion un peu extrême et caricaturale chez certains.

Je pense qu'un "bon" bailleur n'a pas tant que ça à se plaindre, une fois les premiers risques financiers passés et tant que son bien acceuille des personnes normales. Mais quand je lis l'ironie déplacée, le manque de compréhension et les pointages du doigt débiles... Il faut vraiment le vouloir pour faire comme Geronimo, par exemple.

Non, je ne défends pas nécessairement une taxation plus élevée.

Je suis vraiment pour une taxation à géométrie variable, notamment en fonction de la qualité du bien loué.


Les points qui me semblent évidents sont :

- pour les bailleurs de bien insalubres : remise en état très rapide ou immeuble interdit à la location
- pour les bailleurs dont le volume de location est tel qu'il s'agit d'un emploi temps plein : requalification en revenus professionnels

- plus values lors de revente : ne plus immuniser, mais taxer, pourquoi pas au taux de 16.5 % utilisés pour les terrains.

- en contrepartie de cette taxation, réduction des droits d'enregistrement ou, à tout le moins, portabilité des droits d'enregistrement.

Maintenant, pour ce qui est de la taxation des loyers, je pense que cela pourrait aussi être une bonne chose pour certains bailleurs, et principalement ceux qui ont une vision long terme et désire avoir des biens de qualité.

En effet, la taxation sera accompagnée de la déduction réelle des charges liées au bien loué. Autrement dit, les travaux de rénovation lourde, d'isolation, ... pourraient être pris en charge et réduire d'autant la taxation.

Je suis persuadé que cette piste n'est pas si mauvaise que cela, mais c'est évident que cela n'intéresse pas celui qui joue le gain court terme ... On en arrive alors à une vision plus durable de la société en général ...

Dernière modification par vanma 30/05/2014 à 20h37.
30/05/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Un revenu locatif, basé sur le revenu cadastral, est taxé indépendamment (PI) et est ajouté au revenu imposable.
30/05/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
et on peut se détendre avec de la musique aussi ...

30/05/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
- pour les bailleurs de bien insalubres : remise en état très rapide ou immeuble interdit à la location
C'est déjà le cas, et les villes y mettent de plus en plus les moyen (Verviers et Liège par ici, et Charleroi y va tellement fort que l'opposition dénonce même l'excès et la volonté de mettre les pauvres dehors).

- pour les bailleurs dont le volume de location est tel qu'il s'agit d'un emploi temps plein : requalification en revenus professionnels
Paraitrait que ça arrive aussi, mais sans aucune certitude. Suis assez d'accord avec cela également, mais la mise en application est plus compliquée, car où et comment fixer la limite...

- plus values lors de revente : ne plus immuniser, mais taxer, pourquoi pas au taux de 16.5 % utilisés pour les terrains.
Et sans rien prendre en compte, comme la rénovation d'une maison ou autre ? C'est aussi très compliqué à mettre en oeuvre, vu le nombre de cas possibles - et embêtant car bien des immeubles sont à l'abandon et ont besoin de capitaux que l'état n'a pas pour leur sauvegarde.

- en contrepartie de cette taxation, réduction des droits d'enregistrement ou, à tout le moins, portabilité des droits d'enregistrement.
La mesure sera certainement négative pour les finances publiques. Moins de rentrées au final, et moins de primo-entrants, donc on donne la main aux sociétés.

Maintenant, pour ce qui est de la taxation des loyers, je pense que cela pourrait aussi être une bonne chose pour certains bailleurs, et principalement ceux qui ont une vision long terme et désire avoir des biens de qualité.

En effet, la taxation sera accompagnée de la déduction réelle des charges liées au bien loué. Autrement dit, les travaux de rénovation lourde, d'isolation, ... pourraient être pris en charge et réduire d'autant la taxation.
Mais ça pénaliserait fortement tout ceux qui viennent d'investir des milliers d'euros dans ces mêmes rénovations lourdes, qui n'auront pas la possibilité d'amortir ces investissements dans les années à venir, comme prévu.

Je suis persuadé que cette piste n'est pas si mauvaise que cela, mais c'est évident que cela n'intéresse pas celui qui joue le gain court terme ... On en arrive alors à une vision plus durable de la société en général ...
(En vert dans le texte)

Dans l'absolu, je suis assez d'accord et comprend, mais cela va créer bcp d'insécurité, de frustrations, et mener à des désinvestissements dans le secteurs et/ou des abus et/ou des augmentations, etc.etc.
Les choses sont rarement aussi simple qu'on le pense une fois qu'on doit travailler la mise en oeuvre.
30/05/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
@ kenshin,

Par rapport aux plus-values : c'est la plus-value nette qui est taxée. Les travaux effectués sont donc pris en compte.


Mais bon, je ne suis pas ministre, donc mes idées ... on s'en fout pas mal...

Disons que c'était juste pour expliciter le propos.
31/05/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
[/quote]
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Non, je ne défends pas nécessairement une taxation plus élevée.

Je suis vraiment pour une taxation à géométrie variable, notamment en fonction de la qualité du bien loué.
Une taxation à géométrie variable, c'est d'office une augmentation de la taxation pour les uns et un statut quo pour les autres. En Belgique en tout cas...
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Les points qui me semblent évidents sont :

- pour les bailleurs de bien insalubres : remise en état très rapide ou immeuble interdit à la location
Les biens insalubres sont déjà interdit à la location. C'est pas pour cela que c'est respecté.
Citation:
Posté par vanma Voir le message
- pour les bailleurs dont le volume de location est tel qu'il s'agit d'un emploi temps plein : requalification en revenus professionnels
Ce serait totalement discriminatoire, et sources infinis de recours (à mon avis parfaitement justifiés)

Actuellement, on entend souvent que c'est le cas. En réalité, il est des personnes qui ont des centaines de biens, voire des milliers, qui ont du personnel pour les gérer, et qui sont en personne physique.

Citation:
Posté par vanma Voir le message
- plus values lors de revente : ne plus immuniser, mais taxer, pourquoi pas au taux de 16.5 % utilisés pour les terrains.
Et tu taxe comme une personne qui vend sa maison construite en 1970 pour un montant de 150.000fb, et renvendue aujourd'hui pour un montant de 150.000€?
Tu n'as pas un peu l'impression d'un double emploi entre une pusvalue de 16.5% et un droit d'enregistrement de 12%?

Citation:
Posté par vanma Voir le message
- en contrepartie de cette taxation, réduction des droits d'enregistrement ou, à tout le moins, portabilité des droits d'enregistrement.
Les droits d'enregistrements étant régionaux, tu ne pense pas que c'est un frein à la mobilité de la population?

Citation:
Posté par vanma Voir le message
Maintenant, pour ce qui est de la taxation des loyers, je pense que cela pourrait aussi être une bonne chose pour certains bailleurs, et principalement ceux qui ont une vision long terme et désire avoir des biens de qualité.
Les revenus locatifs sont déjà taxés. Il conviendrait donc de définir ce que tu entends pas "taxation des loyers". Si c'est une taxation au même niveau que les salaires, c'est excessivement dangereux pour la population belge. Nous serions à la merci des grands groupes étrangers qui boufferaient notre patrimoine immobilier national en deux coups de cuiller à pot. Pas sûr que nous serions mieux logés, et pas sûr de la réaction dec es grands groupes lors d'une crise boursière, d'une faillite, ou d'un changement de règlementation.

Actuellement, le marché est morcelé, et dans les mains des belges. Et c'est tant mieux.

Citation:
Posté par vanma Voir le message
En effet, la taxation sera accompagnée de la déduction réelle des charges liées au bien loué. Autrement dit, les travaux de rénovation lourde, d'isolation, ... pourraient être pris en charge et réduire d'autant la taxation.
Bonjour la simplicité et le contrôle...

Citation:
Posté par vanma Voir le message
Je suis persuadé que cette piste n'est pas si mauvaise que cela, mais c'est évident que cela n'intéresse pas celui qui joue le gain court terme ... On en arrive alors à une vision plus durable de la société en général ...
Je ne suis pas intéressé par le gain à court terme. Je vise le très long terme, et l'intérêt plus large que le mien.

Si tu taxes les loyers au même niveau les privés et les sociétés, tu laisse la porte ouverte aux sociétés patrimoniales majeures. Elles n'ont pas une vision durable de la société, mais un intérêt aussi court terme que les politiciens.

Voilà pourquoi je dis que les pistes sont excessivement mauvaises.

Quant au niveau de taxation, mon niveau est réellement de 50%. Je conçois que cela peu sembler beaucoup. Sans doute suis-je propriétaire dans une région où les impôts sont très élevés, et qu'à Bruxelles ce serait tout différent.

Dès lors, si on change le système, il y aurait des perdant et des gagnants. Et les perdants qui ont investi à long terme pourraient déstabiliser le marché.

Personnellement, je serais sans doute dans les gagnants fiscaux. Mais si c'est au prix d'un crash immobilier, social (tant pour les bailleurs que pour les locataires), économique (pour tous les entrepreneurs), je doute que je sois réellement gagnant dans un pays dévasté.

Tu n'es pas ministre? Très bien. Mais cela ne t'empêche pas d'avoir un avis qui doit être raisonné, et prendre en compte tous les paramètres. Si c'est juste pour faire chauffer la salle, change de post...
31/05/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
Si c'est juste pour faire chauffer la salle, change de post...

Je te suivrai ...



Bonne nuit


Ne pense pas à tes impôts, tu vas mal dormir ... Tous ces profiteurs qui vivent sur ton dos ... BRRRR, j'en frémis

Dernière modification par vanma 31/05/2014 à 00h24.
31/05/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Non, je ne défends pas nécessairement une taxation plus élevée.

Je suis vraiment pour une taxation à géométrie variable, notamment en fonction de la qualité du bien loué.


Les points qui me semblent évidents sont :

- pour les bailleurs de bien insalubres : remise en état très rapide ou immeuble interdit à la location
- pour les bailleurs dont le volume de location est tel qu'il s'agit d'un emploi temps plein : requalification en revenus professionnels

- plus values lors de revente : ne plus immuniser, mais taxer, pourquoi pas au taux de 16.5 % utilisés pour les terrains.

- en contrepartie de cette taxation, réduction des droits d'enregistrement ou, à tout le moins, portabilité des droits d'enregistrement.

Maintenant, pour ce qui est de la taxation des loyers, je pense que cela pourrait aussi être une bonne chose pour certains bailleurs, et principalement ceux qui ont une vision long terme et désire avoir des biens de qualité.

En effet, la taxation sera accompagnée de la déduction réelle des charges liées au bien loué. Autrement dit, les travaux de rénovation lourde, d'isolation, ... pourraient être pris en charge et réduire d'autant la taxation.

Je suis persuadé que cette piste n'est pas si mauvaise que cela, mais c'est évident que cela n'intéresse pas celui qui joue le gain court terme ... On en arrive alors à une vision plus durable de la société en général ...
Je te rejoins à fond dans tes propos...
31/05/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
@ kenshin,

Par rapport aux plus-values : c'est la plus-value nette qui est taxée. Les travaux effectués sont donc pris en compte.


Mais bon, je ne suis pas ministre, donc mes idées ... on s'en fout pas mal...

Disons que c'était juste pour expliciter le propos.
Laisse tomber....puisque le 'petit' te dit qu'il ne faut surtout rien changer ....tu vas bientôt te faire taxer de gauchiste parce que tu as des idées avant-gardistes.
Perso je suis convaincu que la wallonie s'en sortira si on arrive réellement à favoriser les petits structures, qu'on fasse en sorte que l'habitat s'améliore (entre autre au point de vue énergétique) et que cela ne se fasse pas en black ...
31/05/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Ne pense pas à tes impôts, tu vas mal dormir ... Tous ces profiteurs qui vivent sur ton dos ... BRRRR, j'en frémis
Je pense que tu ne lis pas ce qu'on t'écrit.

Dommage. Enfin, pas tant que cela, tu n'es quand même pas ministre.
31/05/2014 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par vulcaingeo Voir le message
Un revenu locatif, basé sur le revenu cadastral, est taxé indépendamment (PI) et est ajouté au revenu imposable.
Ouf, on ne m'apprend pas de connerie en cours!
Et je dirais même plus, RCI*1.40
24/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Pour relancer le débat...
28%. C'est le pourcentage de hausse qui serait dû au bonus logement sur les 10 dernières années.

Ces dix dernières années, une maison est devenue 40.000 euros plus chère à cause du bonus logement. Pour une maison moyenne, cela représente une augmentation de 28%. Ce sont les chiffres qui ressortent d’une évaluation réalisée par la KU Leuven à la demande de la ministre flamande du Logement, Freya Van den Bossche (sp.a).

Le bonus logement est une réduction fiscale sur le crédit hypothécaire qui visait réduire le coût de l’emprunt. La mesure a été introduite en 2005 dans l’objectif de rendre les maisons plus abordables. Mais en pratique, il est apparu que chaque euro d’avantage accordé a été utilisé pour l’achat de l’habitation, ce qui a fait augmenter les prix constamment.

La suppression à breve échéance du système n’est certainement pas une option, car cela provoquerait une chute du prix des maisons d’au moins 23%, et donc un effondrement significatif du marché. " C’est la raison pour laquelle la mesure doit être supprimée très progressivement, sur une période de 20 ou 25 ans, et seulement pour les nouveaux contrats”, estime le chercheur Frank Vastmans. “Et dans l’immédiat, il faut au minimum éviter d’indexer cet avantage fiscal ", conclut-til.
http://monargent.lecho.be/famille_et...ocknetto&ckc=1
24/06/2014 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Merci marc.d pour l'info
24/06/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
C'est à la fois débile et inquiétant.

Si c'est vrai, avec ce qu'ils projettent, on risque le crash immobilier.

Mais comment est-ce que cela peut être vrai, quand le bonus logement existait déjà, sous une autre forme un peu moins favorable, mais fondamentalement quasi identique?

Sinon, je suis d'accord avec sa conclusion: si suppression il doit y avoir, elle doit être progressive pour éviter le crash.

Reste que les propriétaires resteront moins précarisés dans leurs vieux jours, et que le bon signal est qu'il faut acheter.

Un proprio, cela coûte moins cher qu'un non proprio à l'état, et cela rapporte.
Il a sa maison? Il y fait des travaux et fait tourner l'économie. (quoi qu'il y a plein d'égoïstes qui font les travaux eux-même )
Il a une maison? Il n'a plus droit au CPAS. Donc, une fois exclu du chômage, il doit retrouver un job.
Il a une maison? Dans ses vieux jours, il pourra la louer pour suppléer au coût de la maison de retraite et ne devra pas faire appel à la mutuelle ou au Cpas.
Il a une maison à la retraite? Il n'a plus de loyer à payer, donc pas de raison de lui donner des primes pour payer son mazout.
Il a une maison? Alors, qu'il paye des taxes.

Au total, la "bonus logement" est un excellent investissement pour l'Etat. Mais ce qu'il donne d'un côté, il le reprend 5 fois de l'autre au propriétaire, et il doit le payer 10x si la personne reste locataire!!!
25/06/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Les effets pervers de certaines décisions devraient faire réfléchir certains politiques de ne pas prendre des décisions idéologiques ou populistes sans réfléchir aux conséquences, ea, pour la taxation des loyers !
25/06/2014 Vieux  
 
  46 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
C'est à la fois débile et inquiétant.

Si c'est vrai, avec ce qu'ils projettent, on risque le crash immobilier.

Mais comment est-ce que cela peut être vrai, quand le bonus logement existait déjà, sous une autre forme un peu moins favorable, mais fondamentalement quasi identique?

Sinon, je suis d'accord avec sa conclusion: si suppression il doit y avoir, elle doit être progressive pour éviter le crash.

Reste que les propriétaires resteront moins précarisés dans leurs vieux jours, et que le bon signal est qu'il faut acheter.

Un proprio, cela coûte moins cher qu'un non proprio à l'état, et cela rapporte.
Il a sa maison? Il y fait des travaux et fait tourner l'économie. (quoi qu'il y a plein d'égoïstes qui font les travaux eux-même )
Il a une maison? Il n'a plus droit au CPAS. Donc, une fois exclu du chômage, il doit retrouver un job.
Il a une maison? Dans ses vieux jours, il pourra la louer pour suppléer au coût de la maison de retraite et ne devra pas faire appel à la mutuelle ou au Cpas.
Il a une maison à la retraite? Il n'a plus de loyer à payer, donc pas de raison de lui donner des primes pour payer son mazout.
Il a une maison? Alors, qu'il paye des taxes.

Au total, la "bonus logement" est un excellent investissement pour l'Etat. Mais ce qu'il donne d'un côté, il le reprend 5 fois de l'autre au propriétaire, et il doit le payer 10x si la personne reste locataire!!!
A lire sa c'est pas intéressant d'avoir une maison
25/06/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par davcbr Voir le message
A lire sa c'est pas intéressant d'avoir une maison
Ben si, c'est intéressant.

La maison est une épargne forcée qui ne coûte pas cher, puisqu'elle vient en remplacement du loyer payé en pure perte pour engraisser les richards de proprios.

C'est intéressant tant pour le propriétaire que pour l'Etat!
Le seul perdant est le propriétaire bailleur (mais lui, on s'en tape!)
25/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Citation:
Posté par davcbr Voir le message
A lire sa c'est pas intéressant d'avoir une maison
Pourquoi ?

Si les changements évoqués à la fin de l'article se concrétisent, ça pourrait être moins intéressant d'en acquérir ou d'en conserver une qu'avant mais, d'ici là et très probablement au-delà, il est préférable d'être proprio de son logement.
Page 29 sur 32 Première page - Résultats 1 à 20 sur 631 Page precedente 192728 29 3031 Page suivante Dernière page - Résultats 621 à 631 sur 631


A lire également sur BricoZone...
Prix de l'immobilier sur Waremme Par Prog-man dans Divers, +18 29/01/2014
Le prix de l'immobilier en chute ??? Par cefa1975 dans Divers, +16 26/04/2013
Prix radiateurs super intéressant....!!!! Par ditch1978 dans Chauffage, +5 07/10/2012


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société