Qui est en tord?

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Qui est en tord?

- Page 3
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


11/03/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par wspboy Voir le message
A lire l'intervention de certains intervenants, qui soit dit en passant sont du métier, vous avez juste le droit de la fermer et de payer. C'est vraiment honteux comme discours et ca me conforte dans mon choix de suivre les chantiers de constructions de façon aussi judicieuse que l'architecte (malgré qu'il soit rémunéré pour cela).
Génial le milieu de la construction, ca me donne une image proche des milieux mafieux. Sauf qu'avec la mafia en payant on a une protection. Avec la plupart (notez la nuance) des architectes, entrepreneurs et csp on est sur d'être perdant en cas de litige. Triste époque qu'on vit.
ouais regarde mon message #20

T'as intérêt à suivre la construction aux millimètres. Tu ne peux rien contre le groupe Juges-archi-entrepreneur.

Bien que j'avais les moyens de construire sur fond propre avec un entrepreneur j'ai retroussé les manches et j'ai fait de l'auto-construction.
ça évite d'avoir des hors équerres, des hauteurs moindres, des 1/4 de briques niveau battée, des isolants placés à la 6-4-2, des alvéoles autour des coins de fenêtres, du salpêtre sur brique car la maçonnerie n'a pas été protégée, du mortier "adjuvanté" au produit lave-vaisselle, carottage pour évacuation hotte incliné, des girons de marches d'escalier qui brusquement changent de dimension, une première marche d'une hauteur différente des autres, des blochets de travers, j'ai même vue une évacuation de wc devant la porte d'entrée, et j'en passe → oui je sais ce n'est que d'ordre esthétique, la stabilité du bâtiment n'est pas remise en cause, de quoi se plaint-t-on? n'oublions pas que des gens vivent dehors!!
11/03/2013 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Pour repondre en vrac :

- je n'ai pas attendu 2 ans, l'erreur a ete signale des que je m'en sois apercu en mesurant cad bien avant la reception provisoire. Cela a fait l'objet de nombreux courriers entre l'entrepreneur et l'architecte. Lors du dernier courrier de mon architecte il y a un an avec les arguments cites plus haut, il etait conclu que l'entrepreneur devait proposer quelque chose et que la retenue resterait en attendant. Plus aucune nouvelles de l'entrepreneur jusqu'a cette mise en demeure de cette semaine.

- Je ne cherche pas a incriminer l'un ou l'autre, je cherche juste a savoir quel est le bon argument :
- celui de l'entrepreneur qui dit qu'il a suivit le dernier document
- celui de l'architecte qui dit qu'il est explicitement note dasn le cahier des charges de prevenir de toute contradiction dans les documents.

- Le cahier des charges a ete signe par moi, les architectes et le promoteur. J'ai du ensuite signer entrepreneurs par entrepreneurs pour pouvoir beneficier de la TVA a 6%. Le promoteur a normalement fait suivre le cahier des charges.

- etant donne la vraie hauteur finale (2m36 a 2m37) j'ai ete oblige de mettre des gardes robes dans les 3 chambres beaucoup plus cher que si j'avais pu mettre des garde robes de taille standard (2m36 + 5-6cm pour le placement des portes) (550€d'ecart par garde-robe). Ou alors j'en mettais de 2m01 mais c'est tellement bas que ce n'est pas du tt estetique. Les 2 douches sont egalement plus proche du plafond de par ce fait.

- Non je n'ai pas pris d'assurance tout risque chantier. Je m'etais rensigne masi a 3-4000€ ca n'en valait pas le coup.

- Comme le dit wspboy, quand on paie si cher des professionels ce n'est pas pour endosser leurs responsabilites et payer leurs erreurs.
11/03/2013 Vieux  
Musicseby
 
 
Le gros soucis dans cette histoire, c'est l'architecte. Pour moi, l'entrepreneur qui a bien fait. Et apparemment, il n'a pas signé le cahier des charges.... L'architecte aurait du mesurer les hauteurs, c'est son boulot !!!
11/03/2013 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Faut arrété de pleurer quand même, genre ''le pauvre petit particulier il se fait toujours encul* par les méchants gens du batiment''.

J'ai toujours connu ce milieu, et même les gros constructeurs comme les sociétés de promotion immobilière ou de logement sociaux, controle leur chantier en plus du travail de l'architecte.

Construire, on fait ''une oeuvre unique'' chaque essai est avec erreur, chaque construction est un essai avec erreur, seul un suivit une implication personnel permettra une réalisation avec le moins d'erreur possible.
12/03/2013 Vieux  
 
  28 ans, Hainaut
 
Je le redemande encore une fois qui a signé le rapport de chantier disant que les plafonds doivent être a 2.4m ????????????????? Juste l'architecte ou l y a d'autre personne ?
12/03/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
D'abord, une assurance chantier ne coûte pas 3 à 4.000 €. C'est de la foutaise.
On me propose une assurance à 3 pour mille, soit 300 € pour 100.000 de travaux.je vais probablement l'inclure systématiquement, comme cela le client ne devra plus chercher lui même.
Et en plus, vous n'êtes d'accord qu'avec les gens qui tapent systématiquement sur les entrepreneurs et "les gens du bâtiment". Sans ces gens, vous habiteriez dans des huttes ou des cavernes. Et sous prétexte que vous ne voulez pas vous brouiller avec l'architecte, on retombe systématiquement sur l'entrepreneur qui n'a fait que suivre à la lettre les directives de l'architecte.
Vous prenez vraiment les ouvriers et les professions manuelles pour pour de la m.rde ???
12/03/2013 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jona1202 Voir le message
Je le redemande encore une fois qui a signé le rapport de chantier disant que les plafonds doivent être a 2.4m ????????????????? Juste l'architecte ou l y a d'autre personne ?
trompe ds ma 1ere reponse

ce rapport est envoye par mail par l'architecte au promoteur et a moi meme
signe par personne mais suppose accepte si pas de reponse. Et je n'ai pas remarque cette erreur ds les 3 pages du rapport

Dernière modification par liege1980 12/03/2013 à 11h41.
12/03/2013 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
D'abord, une assurance chantier ne coûte pas 3 à 4.000 €. C'est de la foutaise.
On me propose une assurance à 3 pour mille, soit 300 € pour 100.000 de travaux.je vais probablement l'inclure systématiquement, comme cela le client ne devra plus chercher lui même.
Et en plus, vous n'êtes d'accord qu'avec les gens qui tapent systématiquement sur les entrepreneurs et "les gens du bâtiment". Sans ces gens, vous habiteriez dans des huttes ou des cavernes. Et sous prétexte que vous ne voulez pas vous brouiller avec l'architecte, on retombe systématiquement sur l'entrepreneur qui n'a fait que suivre à la lettre les directives de l'architecte.
Vous prenez vraiment les ouvriers et les professions manuelles pour pour de la m.rde ???
je pense que vous lisez ce que vous voulez lire. Je ne demande qu'a savoir qui est vraiment en tord et avoir un element de preuve. Si c'est l'architecte c'est que ce qui est ds le cahier des charges n'a aucune valeur compare a un PV de chantier. Par contre je suis d'accord qu'il est au moins en tord d'avoir fait une erreur sur le PV. Mais le cahier des charge couvre-t-il cette erreur a 100% ou a 50-60%?
12/03/2013 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Je me répète, l'entrepreneur n'est qu'un exécutant et l'architecte est le maître d'oeuvre. Si l'architecte donne instruction à l'entrepreneur de faire de telle manière, ce dernier se met en tort si il ne s'exécute pas. point. Seule exception, si l'architecte donne une instruction contraire à la bonne pratique du métier (ce qui n'est pas le cas ici) auquel cas l'entrepreneur peut refuser de le faire, et le faire savoir au maître de l'ouvrage.
C'est le point de vue légal. et c'est probablement ce point de vue qu'un tribunal suivrait.
Maintenant, il faut dire que la hauteur "habituelle", prévue dans les chambres sur les plans habituels utilisés dans la majorité des CSP est de 240 cm, et que dans la construction, on ne travaille pas au millimètre. Avec des matériaux bruts (blocs de béton, briques, etc..) assemblés avec des joints qui ne sont pas calibrés, comme ce serait le cas avec une machine, puisqu'ils sont faits manuellement, 2-3 cm de différence, sur 250 cm, cela fait environ 1% de tolérance.
Une maison ce n'est pas de l'horlogerie suisse non plus.

Dernière modification par intègre 12/03/2013 à 12h46.
12/03/2013 Vieux  
 
  28 ans, Hainaut
 
Pour moi je l'ai déjà dit le 1er fautif c'est l'architecte, il écrit un rapport erroné et ne vérifie pas le boulot fait par les corps de métier.

Le fait d'écrire que toute les fautes constatée doivent lui être signalée ne lui retire pas ses responsabilités, si le travail ne correspond pas a ce qui a été commandé il doit intervenir et pas ouvrir son parapluie en disant j'ai écrit que si il y avait contradiction il fallait me prévenir.
13/03/2013 Vieux  
  35 ans, Liège
 
L'entrepreneur ne me semble pas non plus en faute de quoi que ce soir (d'autant plus s'il n'a pas signé le cahier des charges mentionnant qu'il devait stipuler toute incohérence). Les entrepreneurs ne peuvent pas systématiquement vérifier toutes les informations quand ils sont au travail. Si le rapport stipulait cette hauteur de 2,40 m, c'est normal qu'il l'ait respectée (des modifications en cours de chantier il y en a régulièrement).
L'architecte quand a lui a très certainement commis une erreur dans son rapport et peut à mon avis être mis en cause. Maintenant, restons les pieds sur terre : l'erreur est humaine et je dirais même plus inévitable à un moment ou l'autre quand on traite une telle masse d'informations tout au long d'un chantier... Les conséquences de cette erreur vous cause un préjudice, mais il faut voir aussi sur la globalité de la mission de l'architecte : peut-être que sur beaucoup d'autres postes il vous a permis de gagner de l'argent ou d'améliorer votre confort... En bref, ce qui est important c'est de voir le bilan global et la qualité de son travail... Et puis de décider s'il est opportun de réclamer une indemnité!
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


A lire également sur BricoZone...
canalisation cassée, qui responsable?? Par roselineetfabri dans Construction, +17 23/03/2013
Anti-calcaire sans sel, est-ce efficace? Par salesman dans Plomberie, +5 07/03/2013


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société