raccordement citerne gaz propane jardin

( dans

» Construction

)
Chercher:    

raccordement citerne gaz propane jardin

- Page 2
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


02/05/2008 Vieux  
 
  35 ans, Bruxelles
 
oui juste...quoi que c'est logique mais toujours mieux de le repréciser ..

aller bon raccordement à tous lol...enfin chez moi c'est OK depuis lol

+++
20/08/2008 Vieux  
 
  40 ans, Bruxelles
 
Désolé mais je vois nulle part un comparatif entre le cout de la consommation propane VS Mazout - Le Propane coute quasi 2 x moins, mais la chaudière en consomme-t-elle 2 x plus? (Hors cout de l'installation)
05/09/2008 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Geenens,

Après quelques recherches et une deuxième tentative:

Fuel domestique 10,08 kWh/l ou 0,099L/kWh
Gaz naturel 10,42 kWh/m3 ou 0,095L/kWh
Propane 6,45 kWh/l ou 0,155L/kWh

Pour info, voici le site officiel des tarifs des différents produits pétroliers
http://mineco.fgov.be/energy/energy_...URO_fr_001.asp

Un rapide calcul me donne le résultat suivant:
FUEL = 0,079€/kWh
PROPANE= 0,086€/kWh

J'ai contacté plusieurs sociétés et toutes vendent ou louent des citernes du type aérien ou enterré.

Voici un rapide comparatif:

Shell Gaz
Aérien: 1600L = 60€/an (placement gratuit)
Enterré: 2400L = 600€ + 150€/an pendant 9ans. Après on paye une redevance pour les contrôles de 50€/an

TotaL Gaz
Aérien: 1600L = 52,..€/an (placement gratuit)
Enterré: 2700L = 2660€ (possible de payement échelonné). Après on paye une redevance pour les contrôles de 52,...€/an


Primagaz
Aérien: 1600L = location varie de 20 à 100€ (placement gratuit)(dépend de la quantité de gaz consommé/an).
Enterré: 3600L = 2450€ ou 650€ de garantie + 200€/an pendant 9ans. Après on décide si on veut garder la citerne ou non. Si oui, il garde la garantie et la citerne t'appartient. Après on paye une redevance pour les contrôles de 50€/an.

Distance de sécurité:
5M de portes et fenêtres(en gros de la façade) ou 2,5M si mur sans fenêtre ou porte et 3M de la mitoyenneté



Note pour les modérateurs:
Je ne sais pas si je peux nommer les différentes sociétés mais comme c'est un comparatif et non un coup publicitaire pour l'un ou l'autre, je me suis permis de donner les noms.

Bonnes recherches...

Dernière modification par thecrack 05/09/2008 à 17h55.
04/12/2008 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
bonjour,

je vais placer une citerne enterrée au gaz Propane, le tuyau de cuivre pour le raccordement avec ma chaudière sera placée dans une gaine, le tout mis dans une tranchée ( je pensais passer par le vide ventilé, apparemment pas autorisé avec du propane) dans ma tranchée, dois je mettre du sable dans le fond ou ce n'est pas necessaire?
merci de votre avis
04/12/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
c'est préférable, bien que peut être pas obligatoire, mais le sable amortira bien mieux toutes les petites secousses sismiques que nous avons en permanence, alors que des pierres pourraient provoquer des écrasements.
04/12/2008 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
oki, bon reste plus qu'a trouver du sable alors
04/12/2008 Vieux  
 
  38 ans, Namur
 
Trouver du sable ? Mais vous n'avez que ca dans le Hainaut, non ?
04/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Avis aux pros. A entendre les pours et les contres / Gaz Propanne / Mazout /,

Une question me passe par l'esprit :

Pour une éventuelle future construction neuve en prov. du Luxemb.

Compte tenu des performances de l'isolation des constructions actuelles, la solution du tout électrique, y compris le chauffage + panneaux photovotaïques est-elle crédible ? Ce type de chauffage est propre et plus saint. Pas d'investissement de cheminée, de chaudière, d'entretiens...

Qu'en pensez-vous ?
04/12/2008 Vieux  
 
  32 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par olivier27 Voir le message
oki, bon reste plus qu'a trouver du sable alors
Si tu as besoin de sable jaune, j'en ai un bon paquet sur mon terrain (hainaut aussi)
05/12/2008 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
merci pour l'info Loony, il m'en reste un peu aussi , ce week end je termine de placer mes gaines, j'en aurais surement encore besoin pour tranchée égout.
vous êtes ou dans le hainaut?
05/12/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Fradeco, l'expérience, et pas des théories fumeuses, m'a appris que le chauffage électrique mixte, (accus au rez et convecteurs à l'étage) combiné avec un foyer complémentaire (buches par exemple), est une excellente solution dans une maion neuve BIEN ISOLEE ! Mais il faut que l'isolation soit vraiment bien faite.
Je peux te transmettre le mail d'un client , après un an d'expérience.
Il me faudrait ton e mail privé pour te l'envoyer.
Je ne mets plus rien en ligne, car il y a toujours un zouave pour critiquer, ou pour prétendre que je fais ma pub, ou que je mens.
Bonne journée
05/12/2008 Vieux  
A_v
 
 
100% d'accord.

Un bon choix dans le fournisseur, si possible le plus vert possible et doubler par usage du bois qui est une énergie renouvelable.

Si la maison est bien isolée, presque idéal. Et très souple à mettre en oeuvre.

Qui sait, de plus, si demain des PV hyper performants et/ou élolien ne pourra pas décharger la facture ?
05/12/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Je pense que dans deux ou trois ans les Pho Vo seront plus performante et moisn chères. C'est pour cela aussi que je préconise l'électricité. L'éolien, au vu des résultats réels obtenus, je n'y crois plus trop, à l'intérieur des terres. En mer, OK, mais pas ailleurs. Ou alors juste pour se donner bonne consience, mais ce n'est pas rentable.
05/12/2008 Vieux  
A_v
 
 
Je suis cela de très près... ( ) Cela évolue très fort du c^té des turbines à axe vertical. Look comme une grosse cheminée verticale... Réalisable sur toiture urbaine. A suivre... comme pour tout
05/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bjr à tous,

Je suis également de cette avis, les turbinnes à axe vertical, sont visuellement moyens poluantes que les ''moulins à vent''.

Ce type d'engin (plus petit) peut être placé au fond d'un jardin (le mieux exposé), en ne laissant apparaitre que la partie en mouvement du système.

Avec un peu d'imagination cela pourrait même devenir une sculture.

''Ceci est une boutade qui mérite d'y réfléchir''. Et si les turbines à axe vertical ressemblaient à des moulins à prières des moines Boudistes ?

Ce sytème combiné avec des panneaux photovoltaïques.

BàV.
05/12/2008 Vieux  
A_v
 
 
On va y arriver. Vite. Dans les 12 mois qui arrivent, si la crise aux mains des lobbys classique ne bloque pas l'élan. (suffit de voir le plan CO à l'europe aux mains de l'automobile allemande ! )
09/12/2008 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Fradeco, quoi qu'en disent certains, le chauffage électrique (y compris les pompes à chaleur même si celles-ci minimisent l'impact négatif de cette technologie) est une véritable abérration écologique (et économique dans la majorité des cas).

Un peu de lecture à ce sujet :
- Un fil de discussion très instructif sur le site Futura-Sciences : http://forums.futura-sciences.com/ha...lectrique.html

- Un article sur le chauffage électrique en France : http://www.dissident-media.org/stop_..._electric.html

- Extrait de "LE DEFI DE L’ENERGIE AU 21ème SIECLE", Robert Klapisch, Conférence donnée au CERN, 9 février 1999
Citation:
..."Une campagne européenne propose donc de supprimer le chauffage électrique (déjà fait dans plusieurs pays, Autriche, Genève…) car il s'agit véritablement d'une aberration :
 énergétique car il est un usage dégradé d'une énergie noble et difficile à produire, avec un rendement global exécrable: on redégrade en chaleur de l'énergie obtenue à partir de chaleur!

C'est aussi le monde économique à l'envers: le courant n'est vendu que durant les périodes froides, soit quelques centaines d'heures par an, alors que les centrales sont conçues pour tourner plus de 6'000 heures!
Imagine-t'on le prix des voitures si les chaînes de montage fonctionnaient un jour par semaine?! D'où "naturellement" l'exportation hors saison froide vers nos voisins - ce qui permet à certains de se passer de nucléaire… - et les "pubs abêtissantes" d'EDF pour, hier le chauffage électrique et maintenant la climatisation… D'où l'augmentation de la consommation par habitant:
images/Im11.gifimages/Im11.gif
Consommation d'énergie primaire par habitant, en tep [ 117 ]
 C'est également une aberration écologique car le chauffage électrique étant "en pointe d'hiver" [118 ], il est en fait approvisionné pour presque 50% par de l'électricité fossile, utilisée alors moins efficacement qu'en chauffage central direct [119 ].
 C'est enfin une aberration sociale: à lui seul, il provoque 3/4 des impayés d'électricité des foyers modestes et précaires: il représente 40 % de la consommation électrique des ménages, soit 17 % de la consommation électrique française! [120 ]

Pour les maisons individuelles justement (à raison de 2,5 millions de maisons individuelles chauffées ainsi, cela peut se chiffrer en dizaines de milliards de francs et certains prennent prétexte de ce prix pour dire qu'il ne sera pas possible de sortir du nucléaire rapidement), il existe pourtant un moyen sans douleur:
le mode de financement utilisé par les entreprises pour faire des économies d'énergie: le coût des travaux est couvert par le prêt d'une banque ou d'un organisme public avec un taux d'intérêt classique [ 121 ].
Comme tous les autres modes de chauffage sont moins chers pour l'utilisateur, celui-ci va faire des économies de chauffage, mais au lieu de voir baisser sa note, la différence provoquée par l'économie sert à payer le prêt.
Quand le prêt est totalement remboursé, l'utilisateur ne paie alors plus que le coût réel de sa facture de chauffage. Tout le monde y gagne : l'Etat n'a rien a débourser, les banques engrangent les intérêts, l'utilisateur baisse - après remboursement - ses frais de chauffage. Et nous pouvons ainsi fermer plusieurs réacteurs nucléaires [122 ].
Ce scénario, applicable dans bon nombre de domaines favorisant des économies d'énergie, montre que si la volonté politique existe, il est possible de sortir du nucléaire extrêmement rapidement .
L'Etat pouvant par exemple favoriser l'opération par une déduction d'impôts pour accélérer les choses et surtout… montrer l'exemple en supprimant ce type de chauffage des bâtiments publics!
Force est de constater que, sans son programme nucléaire, la France n'aurait pas enclenché une pénétration "outrancière" du chauffage électrique [123 ] et qu'elle aurait formaté différemment son appareil de consommation d'énergie avec des chaudières plus efficaces (les besoins d'énergie primaire auraient alors été moins importants), ce qu'ont pu faire les autres pays.
Le nucléaire est (semblait être!) devenu une source attrayante d'électricité pour les pays riches.
Mais la production d'électricité ne cessant aussi d'augmenter, loin de répondre à un besoin, elle crée du besoin: lorsqu'on regarde les performances des pays de l'OCDE sur la décennie 1986-1996 [124 ], on s'aperçoit que la France a augmenté sa production totale d'électricité de plus de 40% (l'Allemagne de 5,5% seulement) dont la production de 5 à 7 tranches du parc est exportée [125 ]. "

LE DEFI DE L’ENERGIE AU 21ème SIECLE

Robert Klapisch

Conférence donnée au CERN
(9 février 1999)

extrait de:
Résumé, commentaire et analyse
(Travail effectué avec l'accord du conférencier)
Yves Renaud, CERN
(août 1999)
A vous d'en tirer les conclusions qui s'imposent !
09/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Merci Ombrenoir pour toute cette documentation instructive et qui demande certainement réflexion.

Je constate que toute cette documentation concerne la France, et la France, n’est pas pour moi un exemple à suivre. Je sais de quoi je parle, j’ai travaillé près de trente années avec un groupe français ! Par exemple, dans le sud-ouest, des maisons sont équipées de radiateurs électrique radiant + soufflerie (généralement sous dimensionnés). Les occupant sont obligés de faire fonctionné ces appareils à fond la caisse pour maintenir une température de 19° C à l’intérieur avec une température extérieur de +/- 2° C. Pour ma part, les projets concernant les économies d’énergies, je pense que les anglais et les allemands ont une longueur d’avance importante sur ce qui se fait en Français.

On dit en France que le chauffage électrique n’a qu’un rendement de 30%. Le problème c’est qu’ils ne donnent pas la base de leur calcul. Ils ne disent pas non plus si leur calcul tient compte des nouvelles normes d’isolation des constructions. Il est évidement, que d’équiper des habitations non ou peu isolées avec du chauffage électrique, (sous dimensionné de surcroit) cela équivaut à mettre son appareil de chauffage au milieu du jardin.

A la suite du forum concernant le chauffage électrique en France, j’en ai retenu que, l’électricité est une énergie moins polluante que les énergies fossiles. Ces dernières étant en voix de disparition, il faut par conséquent songer au remplacement partiel de celles-ci. Car je ne crois pas que l’on pourra, compte tenu des besoins, se passer du nucléaire. (Qu’il faut certainement et drastiquement réduire)

Il est également question de combustible de copeaux et de boulettes de bois ‘’ énergie renouvelable ‘’. Certes la technique est au point, et ce combustible est financièrement attractif actuellement.
Tout simplement parce que la demande pour ce combustible est encore réduite. Imaginons que tous les ménages se chauffant au mazout ou au gaz dans notre pays passent du jour au lendemain au combustible bois. Combiens d’arbres devra-t-on mettre en production pour satisfaire cette demande ? Et à quel prix ? Comment régénérer les productions ?
Ceci pour dire que la diversité des moyens est devenue une nécessité. Il faut trouver le juste équilibre.

Je suis d’accord pour dire qu’avec le chauffage électrique le pic de consommation est concentré pendant certaines heures en hivers. Mais à cela on n’échappera pas ou plus, et ce n’est pas selon moi l’énergie électrique domestique qui fait monter le pic de consommation pendant cette période.

Mon opinion dans cette affaire, c’est qu’il faut développer les moyens de produire sa ‘’propre’’ énergie perso, - panneaux solaires - photovoltaïques – éolien axes vertical et/ou horizontal – pompe à chaleur - et voir comment il serait encore possible d’améliorer les rendements de ces systèmes pour créer une certaine indépendance énergétique personnelle. Cela contribuerait en partie à diminuer les émanations de gaz à effet de serre.

Pour revenir sur l’exemple français, je regardais jeudi soir dernier (très tard dans la soirée) une émission sur l’A2 concernant les énergies renouvelables. Je suis tombé à la renverse quand un des participants a annoncé qu’en France il est interdit de mettre des panneaux solaires - photovoltaïques sur sa toiture ???? Mais cela va changer paraît-il à partir de 2009 crise économique oblige !

Ceci est mon humble avis de bon père de famille.

Cordialement.

09/12/2008 Vieux  
A_v
 
 
La France et EDF ? La france qui veut supprimer ses centrales nucléaire et en vendre en Algérie ? :D (2eme degré, on vaut pas mieux)
09/12/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Mais bien sûr Alain V. Pourquoi Suez voulait-elle à tout prix ‘’Electrabel’’ ?

Un diamant dans ce domaine. Des références belges qui servent maintenant à la France.
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
chaudiere a condensation au gaz propane Par dedecool dans Chauffage, +5 09/12/2008
Pression gaz propane Par mavama dans Plomberie, +3 11/11/2008
Raccordement chaudiere au gaz Par bollet dans Chauffage, +8 24/06/2008
Raccordement citerne chaudière Par chrichnou dans Chauffage, +6 28/01/2008
Raccordement citerne d'eau Par bomtrack dans Egouts, Citernes, +1 15/01/2008


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société