Remonter un ancien solivage

( dans

» Construction

)
Chercher:    

Remonter un ancien solivage



il y a 2 semaines Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Bonjour et bonne année à tous les bricoleurs !

Nous projetons de remonter d'une vingtaine de cm un solivage déjà présent dans notre maison en rénovation.
Une des pièces du 1er étage est en effet beaucoup plus basse que les 3 autres, nous voulons profiter des gros travaux pour remettre tout ça à niveau, pouvoir passer nos canalisations (future salle de bain) dans le futur faux plafond du dessous et donc gagner des cm par le dessous (je clair ne pas ? )

Voici donc nos projets, et surtout nos questions !
- scier les solives en place au raz du murs, elles sont actuellement scellées d'une 10aine de cm dans le mur (pour éviter les soucis de "désancrage")
- laisser les bouts de bois ancrés dedans - ou les enlever et reboucher les trous au mortier ?
- Fixer deux muralières de la même section que ces solives (+- 165-63) avec des scellements chimiques, tiges filetées de 12 ? , entre chaque futurs sabots-solives.
- réutiliser nos solives en place pour les mettre dans les futurs sabots. Elles semblent saines.
Nous réalisons la même chose à l'étage du dessus donc nous pouvons utiliser le double de solives actuellement en place.
Les pièces font quasi exactement 4m sur 4m de portée.
Les solives sont donc de section 165 - +-65 et nous imaginions laisser un entraxe de 30cm en suivant les recommandation de ce tableau http://boisphile.over-blog.com/tag/les%20planchers%20bois/
Cela nous semble beaucoup mais tant qu'à faire ... Cette pièce recevra certainement un jour une salle de bain (une buanderie dans un 1er temps), donc autant y'aller ...
Cela vous semble-t-il raisonnable ? (Si fradeco passe dans le coin ... )

Une fois les solives en place dans leurs sabots, nous imaginons poser dessus un OSB3 de 18mm + couche ditra + colle souple + carrelage.
Nous savons que ce n'est pas la solution idéale, mais réalisant la plupart de ces travaux seule, je n'ai pas envie de me lancer dans des chapes à l'étage.

Quelles sont vos impressions sur le projet ? Je ne me loupe pas trop ?

- des tiges filetée de 12 qui entre de 15 cm dans le mur en vieille brique semblent ok ? (épaisseur du murs +-45cm)
- les sabots cloués ou vissés ?
- en plus d'être collées au joint souple, les plaques osb doivent-elles être vissées ou coulées sur les solives ?
- la charge que va occasionner la muralière ne va-t-elle pas poser de soucis si elle est posée au dessus des anciens trous là où sont actuellement ancrées les solives ?

Remonter un ancien solivage

Merci d'avance pour vos retours !
Et en prime, une petite photo de la situation actuelle
Remonter un ancien solivage
il y a 2 semaines Vieux  
  26 ans, Namur
 
Si je devais faire le même travail, j'aurais sans doute fait la même chose.
Peut être être certain que la section des solives est assez grande (il me semble que celles chez moi sont pareilles avec pièces de même dimension, c'est un peu souple).
Pour les trous en dessous des muralières, à mon avis simplement remaconner des briques devrait faire l'affaire.
il y a 1 semaine Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonsoir Cycoze,

Dans un premier temps, je dirai que les trous d'appuis des solives existantes recoupées devraient être refermer avec des briques et du mortier de telle manière a reconstituer un mur porteur le plus sains possible.

Ensuite compte tenu que le solivage devra reprendre une charge de carrelage, celui-ci devra être le plus rigide possible pour éviter les fissures dans les joints de carrelage. C'est pour cette raison que la flèche max. admise sera calculée sur le paramètre de L/500.

Sur cette base, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques ce qui ressort d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5.

Si on considère une charge de 282 kg/m² uniformément réparti comme suit :
Charges permanentes: Total = 82 kg/m²
Carrelage ép. 10 + 2 + 5 mm = 18 kg/m²
OSB 3 ép. 18 mm = 11 kg/m²
Poids propre des solives de résineux = 25 kg/m²
Isolation acoustique ép. 100 mm = 4 kg/m²
Faux plafond Gyproc ép. 12.5 mm = 19 kg/m²

Charges d'exploitations:
Charges fixes et mobiles temporaires = 200 kg/m²

Sur cette base de charge, il faudrait un solivage de résineux du type SRN ce classe C24 classe de service 1 d'une portée de 3.90 m d'une section de 63 x 163 mm avec un espacement de 20 cm d'axe en axe.
Chaînage indispensable d'entretoises de même section bien serées tous les +/- 130 cm.

Dans ces conditions : Il ressort de L'Eurocode 5:

Etats limites ultime
Flexion :
Contrainte max. admise = 12.18 Mpa
Contrainte max. sous l'effet de la charge = 5.58 Mpa = OK
Cisaillement :
Contrainte max. admise = 1,85 Mpa
Contrainte max. sous l'effet de la charge = 0,23 Mpa = OK
Compression : Appuis min. 40 mm
Contrainte max. admise = 1,20 Mpa
Contrainte max. sous l'effet de la charge = 0,44 Mpa = OK

Etats limites ultime.
Flèche max. admise = 3900/500 = 7.8 mm
Flèche instantanée sous l'effet de la charge = 6.9 mm = OK
Flèche différée sous charge de longue durée = 7.5 mm = OK

Pour les muralières, une 63 x 163 mm c'est OK aussi, mais il faudra selon moi une fixation M12 ancrée chimiquement tous les 40 cm.

Pour info:
Charge globale par solive = 220 kg
Charge par solive par coté = 220/2 = 110 kg.

Bonne réflexion.
il y a 1 semaine Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Génial, MERCI Fradeco, j'attendais secrètement votre intervention !
J'ai lu tous vos postes concernant des solivage, mais je ne parvenais pas du tout à refaire les calculs toute seule

Merci beaucoup pour l'intervention de William également !

Pour la pièce du dessus, qui a les même dimensions (donc 4x4m), nous allons racheter des solives neuves. Peut-être existe-t-il une section plus "confortable" pour nous permettre un entraxe plus large ? Je vois souvent parler de 73-223 ?
Cette pièce accueillera éventuellement une 2ème salle de bain, donc du carrelage aussi).
il y a 1 semaine Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Il est évident que la section des solives 63 x 163 mm pour une portée de +/- 4.00 m, c'est pas l'idéal, ceci d'autant plus que la charge de +/- 282 kg/m² n'est pas courante et soumise au paramètre de flèche de L/500.
Une section de solives plus haute par exemple 73 x 223 mm tous les 40 cm d'axe en axe serait plus constructif.
Ce genre de solivage serait en mesure de reprendre une charge de 327 kg/m² dont 250 de charge d'exploitation, ce qui est bien plus confortable.
il y a 1 semaine Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Un immense merci pour vos réponses supers rapides et surtout, vos connaissances que vous n'hésitez pas à partager ! Ca rassure énormément de se sentir conseillée !
Nous appliquerons donc la solution 1 à la pièce du bas (en doublant toutes les solives actuelles avec celles de la pièce du dessus pour atteindre un entraxe de 20cm). On fait un peu des économies de bout de chandelles donc se serait dommage de mettre toutes ces solives à la poubelle.
Et nous appliquerons la solution 2 à la pièce du haut avec de nouvelles solives. A bien y réfléchir, nous ferons la salle de bain définitive dans cette pièce, je serai plus tranquille, et une buanderie dans celle du bas.

Quand vous parlez d'axe en axe, parle-t-on bien de la mesure 1 et 2 sur ce schéma ? Et pas de la 3 ? Juste ?
Remonter un ancien solivage
il y a 1 semaine Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Remonter un ancien solivage

Par facilité de mesurage on prend souvent la méthode 1, ce qui en fait est la même chose du point de vue côte que la méthode 2.
il y a 5 jours Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Merci !
il y a 5 jours Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
bonjour

-pour scier les poutres, utilisez une scie sabre
-pour régler la muralière j'ai utilisé des étançons de maçon => réglages impeccables
-faire coïncider les trous mur/poutre n'est pas évident. Toutes le barres filetées sont introduites à travers la poutre pour vérification préalable. Ensuite la poutre est écartée du mur pour injecter à tous les emplacements en 1/4h max...

( c'est à ce moment que les étançons sont très utile, la poutre reste exactement à la bonne hauteur. La poutre est provisoirement fixée aux étançons. travailler avec 2 aides est plus facile)

Dernière modification par jack333 il y a 5 jours à 09h44.
il y a 5 jours Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Y'a plus qu'à !
il y a 2 jours Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Bonjour à vous,

Je me pose une autre question :
Les 3 autres pièces de l'étage sont très probablement aussi réalisées dans les mêmes conditions que la futures salle de bain. C'est à dire 4m de portée, solives 63 x 163 mm avec +-40 ou 45cm d'entraxe.

Vous vous en doutez, c'est ... plutôt souple !

La maison datant du 19ème, je ne doute pas de la solidité du bazar, mais pour enlever ce côté trampoline, quelle serait la solution (de secours) la plus adéquate ?
Ce qui m'ennuie le plus est que, si l'on saute au milieu de la pièce, cela fait trembler tous les meubles... (raisonnablement toutefois j'imagine, car le plafonnage du plafond d'en bas ne présente aucune fissure (et date des années 60))

- Réaliser un renfort comme sur cette image


- doubler les solives, donc venir en interposer une nouvelle de même section entre les existantes. Ce qui diminuerait l'entraxe à +-20-25cm

- chaîner le tout serait éventuellement suffisant ? (j'en doute...)

- Aucune de ses propositions ne peut enlever le côté trampoline car seule la hauteur des solives par rapport à la portée est à prendre en compte ?

Je travaillerai par le dessus, en enlevant le plancher existant.
J'aimerais éviter de passer par en dessous car le plafond de la pièce du bas y est évidemment accroché et consiste en +-2 ou 3 cm de torchis+plâtre en bon état (et horrible à faire tomber et évacuer...).

Merci pour votre avis !
hier Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Renforcer les gîtes par une planche ( vissée / clouée) est très efficace
Refaire le chainage

Attention en retirant tout le plancher. Lorsqu'on marche sur les poutres elles s'enfoncent fort et le plafond se fissure vite. Soit on laisse temporairement quelques planches en place, soit on soutient tout le plafond avec des étançons. Mais ce n'est pas facile car il y a souvent une courbure du plafond.

Dernière modification par jack333 hier à 00h52.
hier Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Je n'y avait pas pensé mais c'est vrai qu'une fois que les charges ne sont plus réparties ...
Bien vu Jack333, et merci !

Vous parlez d'expérience pour le renfort par planche et l'atténuation de l'effet trampoline ? Satisfait ?
hier Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
oui je l'ai fait à Bruxelles pour une maison traditionnelle.
En fait j'ai fixé d'anciennes planches du plancher d'origine en les fixant d'abord aux extrémités des poutres, puis en les forçant à se plier au maximum à leur centre en montant dessus. Quand elles font une flèche je les fixe au centre. Elle sont donc déjà en tension pendant qu'on les fixe tout le long de la poutre. De l'autre côté de la poutre j'ai mis une autre planche afin de corriger l'horizontalité. ( j'ai mis le pied à côté 2 fois sans passer à travers le plafond des caves )
Il y a eu une bonne amélioration de l'élasticité, mais évidemment les meubles vibrent toujours.

L'année dernière j'ai refait 6 planchers à la campagne avec des remplacements de poutres ou des doublages car certaines ne pouvaient pas être retirées. Là c'est tout différent : lourd mais plus facile et 10 brouettes de plafonnage par pièce !


PS grâce à Rabot j'ai posé un placer en diagonale, c'est très beau et on règle élégamment le problème des baies dans les pièces en enfilade....

Dernière modification par jack333 hier à 11h48.
hier Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Je reviens encore à la charge...
A force de visiter les sites des grossistes en bois, il semble qu'ils ne vendent que des 38x150 ou 38x175 (et nul part des 38x163)

Il en va de même pour les 63x150 ou 63x175 (mais pas de 63x163).

Pour mon renfort, je me demande donc si la solution suivante est correcte :
Opter pour des 38x150 et garder le plancher à la même hauteur qu'actuellement (solution verte sur schéma)

Ou faut-il prendre la tranche au dessus, à savoir du 175, mais remonter mon plancher de 1.5 cm (solution bleue sur schéma).
Remonter un ancien solivage
Il va de soi que la 1 m'arrange mieux ... Aucune porte à raboter et pas de perte sous plafond (j'ai pile 2.5m)

A vue de nez, je dirais que si c'est la largeur d'appui qui compte, la 1 peut convenir, mais je suis nulle pour me représenter ce genre de calcul, donc merci pour vos lumière !

Tout ceci, bien entendu, si cette option de renfort semble valable et qu'il n'est pas nécessaire de venir intercaler une nouvelle solive entre les existantes (Si Fradeco repasse par la ... Ce qui dans l'absolu, reposerait les mêmes questions vu les sections de solives que je trouve dans les commerces!)
hier Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Et prendre la poutre d'origine en sandwich entre 2 voliges ? Les sections de bois seront quasi identiques
hier Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Cycoze,

Pour obtenir la résistance utile de votre plancher, vous pouvez renforcer vos solives existantes, en appliquant par collage et vissage sur chaque flancs de solives existantes, une gîte de 38 x 150 mm comme figuré ci-après.
Remonter un ancien solivage

Remonter un ancien solivage

Bonne réflexion.
il y a 9 heures Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Super !
Va pour le sandwich en 38x150 !

Merci beaucoup à tous les deux et à plus tard pour les photos de l'avancement !
A lire également sur BricoZone...
Renforcement solivage Par Michacha dans Gros Oeuvre, +11 25/04/2016
Renforcement solivage? Par bamako dans Gros Oeuvre, +16 18/04/2016
Solivage Par Nanou de Parras dans Gros Oeuvre, +1 14/05/2013
solivage étage Par gemeos dans Gros Oeuvre, +2 11/12/2012
Solivage? Par genca dans Toiture, Charpente, +27 12/02/2009


Forum Construction : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime GamerZ, Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société