Induction, pour ou contre?

( dans

» Finitions » Cuisine equipée

)
Chercher:    

Induction, pour ou contre?

- Page 5
Page 5 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 134 Page precedente 34 5 67 Page suivante


04/07/2011 Vieux  
  52 ans, Luxembourg
 
Voila un post qui suscite un réel intérêt, au vu des très nombreuses réponses.
Il est vrai que l'induction est ce qui s rapproche le plus du gaz au niveau puissance et rapidité de réaction. En étant tatillon je dirais que l'induction provoque un peu plus e chaleur résiduelle que le gaz (la taque reste chaude -transfert de la chaleur dégagée par la casserole- quoi qu'en dise certains vendeurs).

Ceci étant, deux petits trucs très simples pour choisir les casseroles "induction":
1: fond parfaitement plat (comme sur les taques électriques et les vitro-céramique)
2: un aimant doit tenir > en déposant un aimant, il doit "s'accrocher" > on oublie les casserole en verre, en alu, en terre cuite, etc... Attention, pas mal de poêles "Tefal" et autres sont en fonte d'aluminium > à liquider à la brocante du coin!
04/07/2011 Vieux  
 
  44 ans, Flandre
 
Hello,

En ce qui concerne la précaution relative aux tiroirs en dessous d'une induction, il ne s'agit en rien d'un souci lié au champ magnétique mais plutôt à l'évacuation de chaleur (il y a en effet un système de ventilation interne)

Jefkenad
04/07/2011 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par jefkenad Voir le message
Hello,

En ce qui concerne la précaution relative aux tiroirs en dessous d'une induction, il ne s'agit en rien d'un souci lié au champ magnétique mais plutôt à l'évacuation de chaleur (il y a en effet un système de ventilation interne)

Jefkenad
ah oki merci pour la réponse !
04/07/2011 Vieux  
 
  34 ans, Namur
 
Citation:
Posté par jefkenad Voir le message
Hello,

En ce qui concerne la précaution relative aux tiroirs en dessous d'une induction, il ne s'agit en rien d'un souci lié au champ magnétique mais plutôt à l'évacuation de chaleur (il y a en effet un système de ventilation interne)

Jefkenad
Un point négatif en plus pour l'induction, on perd de la place utile ok, je sors
04/07/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
La conclusion d'un des articles de "mise en garde" contre les plaques à induction cité par Lemju : "Patients are at risk if the implant is unipolar and left-sided, if they stand as close as possible to the induction cooktop, and if the pot is not concentric with the induction coil. Unipolar pacing systems can sense interference generated by leakage currents if the patient touches the pot for a long period of time. The most likely response to interference is switching to an asynchronous interference mode. Patients with unipolar pacemakers are at risk only if they are not pacemaker-dependent."

Donc, effectivement, si vous avez un pacemaker unipolaire placé du côté gauche et que vous avez tendance à vous coller à vos casseroles que vous positionnez systématiquement de façon décentrée par rapport aux cercles de la plaque, il y a un risque.

Cela dit, si vous vous collez le visage sur un bec de gaz allumé, il y a un risque aussi
04/07/2011 Vieux  
 
  31 ans, Hainaut
 
Dans notre cas, un pare vapeur fut placer en dessous et j'utilise mon tiroir à couvert normalement, n'éanmoins quand il n'était pas encore mis, mes couverts ne chauffait pas non plus

Au début j'étais pas pour aussi...je posais non stop la question au cuisinier..c'est d'ailleurs la dernière chose qu'on à choisi et en me renseignant autours de moi quelques personnes étaient passée à l'induction et 100% satisfaites.
Tant qu'a faire pour prendre une cuisine equipée, autant l'équipé avec la technologie d'aujourd'hui
(mais par contre je suis anti micro onde car là c'est l'aliment qui est bazardé pas la casserole) Du coup, on en a pas on réchauffe à l'induction

comme cité plus haut la casserolle à 1cm ne chauffe plus donc un pace maker ne risque pas grand chose

ps: le truc de l'aimant c'est de la betise car une partie de mes casseroles en fer n'étaient pas reconnues par la taque, par contre les vieilles lagostina de la grand mère (qui ont plus de 20 ans) avaient déjà le symbole induction et conviennent parfaitement (quand je vois les prix aujourd'hui de cette marque je lui dis merci)elle ont subies vitro/gaz et induction aujoud'hui
04/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
L'induction...

S’il y a un critère qui revient très souvent et qui me fait bien rire, c'est la rapidité à laquelle une casserole va être portée à ébullition. Si effectivement on observe un gain de temps, celui-ci en vaut-il vraiment la peine?

Lorsque vous cuisinez, êtes vous vraiment à 1 minute de votre temps?
L'argument phare, c'est : l'eau est plus vite à ébullition... (WOUaaaa, j'ai gagné 1 min!!!!)

Perso, l'induction à ses avantages et inconvénients mais l'avantage du temps me semble vraiment proche du zéro absolu...

Le jour ou Mr et Mdm tlm s'offrent une taque induction sur le seul critère que ca chauffe plus vite, je crie au secours, on est vraiment en train de vivre dans un monde ou le stress est partout, même lorsque l'on cuisine .... )))

Note : Un gain d'une minute ne signifie pas une économe d'énergie car dans le cas de l'induction, la puissance délivrée est plus importante. Le gain énergétique est donc ici nul par rapport à une taque vitro traditionnelle...

Pour avoir pratiqué pendant 2 ans l'induction et 3 ans la vitro, le seul critère objectif qui me fait pencher pour l'induction, c'est que cela ne "crame" pas comme sur une taque vitro lorsque cela déborde (perso, relativement rarement dans ma cuisine)
Le reste, c'est du baratin. (Niveau énergétique, le gain est nul... j'ai eu l'occasion de le mesurer moi-même, niveau entretient également, il n'y a pas d'avantages par rapport à une vitrocéramique (sauf lorsque on ne regarde pas à ce que l'on fait et que le repas sort de la casserole)

Ceci n'est que mon avis personnel évidemment
04/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par moustikous Voir le message
Dans notre cas, un pare vapeur fut placer en dessous et j'utilise mon tiroir à couvert normalement, n'éanmoins quand il n'était pas encore mis, mes couverts ne chauffait pas non plus
Citation:
Posté par moustikous Voir le message

Au début j'étais pas pour aussi...je posais non stop la question au cuisinier..c'est d'ailleurs la dernière chose qu'on à choisi et en me renseignant autours de moi quelques personnes étaient passée à l'induction et 100% satisfaites.
Tant qu'a faire pour prendre une cuisine equipée, autant l'équipé avec la technologie d'aujourd'hui
(mais par contre je suis anti micro onde car là c'est l'aliment qui est bazardé pas la casserole) Du coup, on en a pas on réchauffe à l'induction


Ce n'est en rien l'aliment qui est bazardé, ce sont la liaison Hydrogène-oxygène contenue dans la molécule d'eau que l'on fait vibrer à l'aide de micro onde et qui ont pour conséquences de produire un échauffement... Il faut arrêter d'écrire des bêtises...

Citation:
Posté par moustikous Voir le message
comme cité plus haut la casserolle à 1cm ne chauffe plus donc un pace maker ne risque pas grand chose


Encore une vraie bêtise. Arrêter de raconter n'importe quoi, cela peut avoir de graves conséquences!!! L'utilisation de pace maker avec une taque induction est interdite. ! L'induction, est basée sur le champ magnétique et le pace maker peut être déréglé en approchant ce champ. Il est donc proscrit pour les personnes qui ont un pace maker d'utiliser une taque à induction pour des raisons évidentes de santé.

Citation:
Posté par moustikous Voir le message
ps: le truc de l'aimant c'est de la betise car une partie de mes casseroles en fer n'étaient pas reconnues par la taque, par contre les vieilles lagostina de la grand mère (qui ont plus de 20 ans) avaient déjà le symbole induction et conviennent parfaitement (quand je vois les prix aujourd'hui de cette marque je lui dis merci)elle ont subies vitro/gaz et induction aujoud'hui
04/07/2011 Vieux  
 
  31 ans, Hainaut
 
je pense pas que c'est pas l'argument phare--> relire les posts (on parle de ce que tu énonces ci-dessus et de la technologie dont elles sont dotées)

Par contre, je pense que ça étonne beaucoup et sans doute marque plus vite les esprit car pendant que l'eau chauffe,on prend l'habitude de préparer les légumes et ranger le plan de travail ici, si tu actionne le booste pas le temps.

Cela dit il faut mettre la fonction booste et à moins de rentrer à 21h du boulot et d'être cassée de sa journée+ embouteillage et vouloir vite manger un truc style un spaguet/bolo (ça nous arrive 3x par mois) on n'utilise que rarement la fonction...si on a pas le temps on choisis l'option RObert la frite ou livraison pizza lol pas de vaisselle ni de préparation

Cela dit, ça peut-être pratique pour une famille qui va chercher les momes à l'école et qui ont sport ou activité après les cours, si ça termine à 21h il faut manger de 5 à 6h sinon c'est trop tard pour le môme

ps: pour le micro-onde il y a quand même plein de dieteticien qui annonce que les vitamines sont éliminées
pour le pace maker l'utilisation n'est pas interdite (voilr le smode d'emplois) mais il doit se tenir à l'écart de 50cm minimum

Dernière modification par moustikous 04/07/2011 à 14h23.
04/07/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jozette Voir le message
en fait, j'aimerai l'être car j'ai vraiment envie d'une induction, mais je me dis, et si c'était comme les gsm, si on attend 10 ans avant de nous dire "qu'il y a p-e un risque",.......
Ca serait déjà fait alors : http://eurekaweb.free.fr/vh1-table_induction.htm
04/07/2011 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par shara Voir le message
oui , je sais que ça existe depuis un petit temps,

Par contre, je me trompe p-e, mais ce n'est pas utilisé à grande échelle, par les ménages et les familles au quotidien depuis aussi longtemps que les gsm par exemple
04/07/2011 Vieux  
  52 ans, Luxembourg
 
En ce qui concerne les récipients, je suis formel: ils doivent être parfaitement plat (pour qu'il y ai un contact parfait) et magnétique.
Pour ceux qui doutent: http://fr.wikipedia.org/wiki/Plaque_%C3%A0_induction et d'autres sites qui confirment.

Arrêtez de dire n'importe quoi, commentaires basés sur des rumeurs... A en croire certains, les micro-ondes et les GSM sont de véritables tueurs. C'est comme les bobines magnétiques... Rien que le nom fait peur, alors qu'un bête haut-parleur est basé su ce principe!
04/07/2011 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par ar168 Voir le message

Arrêtez de dire n'importe quoi, commentaires basés sur des rumeurs... A en croire certains, les micro-ondes et les GSM sont de véritables tueurs.
Ne déformez pas nos propos, on fait une différence entre "nocifs" et "tueurs"

Pour les gsm, je pense qu'on en n'es plus au stade des rumeurs

je ne voudrais pas passer pour la téléspectatrice qui gobe tout ce qu'elle voit à la tété, j'esssaie de garder un esprit critique, mais vous n'avez certainement pas visionné ce reportage :

http://videos.next-up.org/France3/Ho...6_05_2011.html

(ou bien
à visionner en plusieurs parties)

Dernière modification par jozette 04/07/2011 à 15h22.
04/07/2011 Vieux  
  35 ans, Namur
 
bonjour,

Moi je suis complètement pour l'induction.
Mes parent étaient dans les premiers à en avoir une. Donc depuis plus de 10 ans. C'est une scholtes je pense de marque. Oui française ;)
En conclusion :
- elle tient toujours aussi bien.
- sécurité, pas de poele pas de chaleur
- précis donc pas besoin de bain marie.
- quand on coupe ça s'arrète. (je confirme que la vitre reste chaude mais moins longtemps)
04/07/2011 Vieux  
 
  36 ans, Luxembourg
 
Joyeux Anniversaire !
j'ai un ami qui avait une table à induction il y a 18 ans... dans une cuisine familliale normale... le GSM est plus répandu après ça et soit dit en passant on sait que c'est nocif de puis bien plus longtemps que le fameux rapport d'il y a un mois
04/07/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jozette Voir le message
je ne voudrais pas passer pour la téléspectatrice qui gobe tout ce qu'elle voit à la tété, j'esssaie de garder un esprit critique, mais vous n'avez certainement pas visionné ce reportage :
J'aime beaucoup la mesure effectuée pour le babyphone... mesure faite aux pieds (qui sont presque contre l'appareil) et non au niveau de la tête... c'est sûr que pouvoir dire 2 V/m, c'est plus impressionnant que de dire (à vue de nez) 80 mV/m (les radiations diminuant avec le carré de la distance).

Dernière modification par shara 04/07/2011 à 20h41.
04/07/2011 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Voici les infos que j'ai trouvé sur l'induction :

Recommandation Plans de cuisson

La cuisson par induction est actuellement le mode de cuisson techniquement le plus avancé. Les cuisiniers professionnels la connaissent déjà depuis des années, mais elle suscite de plus en plus l'intérêt des particuliers. Le supplément de prix par rapport aux plans de cuisson «normaux» en vitro-céramique est maintenant descendu en dessous de la barre des 250 francs. Contrairement à la transmission de chaleur traditionnelle, basée sur le principe de la conduction et du rayonnement, l'induction génère directement la chaleur dans la poêle ou la casserole au moyen d'un champ électromagnétique. L'unique condition est que la batterie de cuisine soit réalisée dans un matériau magnétisable, tel que la fonte ou un acier noble ma-gnétique (il suffit de faire le test de l'aimant: celui-ci doit bien adhérer).
L'investissement supplémentaire vaut-il la peine? Cela dépend si l'on cuisine souvent et quelle importance on y attache!

en haut
Avantages des plans de cuisson par induction
  • Les aliments commencent à chauffer beaucoup plus vite (environ 30%).
  • Comme avec le gaz, la zone de cuisson réagit immédiatement à toute modification de la puissance de chauffe. Les réglages sont donc fins et rapides.
  • La cuisson par induction permet une économie de courant d'environ 30% par rapport aux surfaces vitro-céramiques «normales». Pour une durée de vie de quinze ans, cela revient à une économie dépassant les 200 francs dans un ménage de 4 personnes.
  • Il n'y a plus de risque de brûlure, la plaque restant (presque) froide.
  • La plupart du temps, le système offre diverses possibilités de programmation.
en haut
Inconvénients
  • Les casseroles doivent avoir un fond en métal ferreux.
  • Certains modèles présentent une consommation électrique élevée en mode stand-by. Pour les modèles Topten, celle-ci ne représente qu'une perte de max. 1 watt.
  • Le générateur d'induction produit un champ électromagnétique (jusqu'à présent, la fré-quence utilisée n'a suscité aucun problème, contrairement aux micro-ondes, qui re-quièrent une protection particulière).
  • Prix légèrement plus élevé que des plaques en vitro-céramique, ce qui est compensé chez de nombreux fournisseurs par la remise gratuite d’une batterie de poêles.
en haut
Comment fonctionne la cuisson par induction?

La chaleur de cuisson n'est pas générée sous la surface vitro-céramique (ce qui provoque toujours d'importantes pertes de chaleur vers le bas), mais directement dans le fond de la casserole ou de la poêle, d'où elle se transmet immédiatement aux aliments. La surface vi-tro-céramique n'est chauffée qu'indirectement à cause de la chaleur du fond du récipient. Celui-ci est chauffé par le biais d'une bobine d'induction située sous la surface vitro-céramique, alimentée par un générateur d'ondes longues (environ 35 kHz). Ce dispositif constitue en quelque sorte le primaire d'un transformateur. Le secondaire est constitué par le fond du récipient de cuisson, qui doit présenter une bonne conductivité magnétique, et donc être en fer (ou du moins contenir une couche ferreuse). Cette disposition produit une spire de court-circuit transformant l'énergie électrique en chaleur.
Depuis de nombreuses années il existe de bonnes casseroles et poêles de toutes sortes avec un fond convenant à la cuisson par induction; en général, les prospectus des batteries de cuisine mentionnent l'aptitude à la cuisson par induction. Les casseroles bon marché en aluminium ou en acier chromé ne conviennent pas (l'acier chromé n'étant pas magnétique comme le fer).
en haut
Économie d'énergie

L'économie d'énergie repose sur deux facteurs:
- moins de pertes de chaleur vers le bas
- temps de chauffe des aliments réduit, ce qui entraîne par conséquent une réduction des autres pertes.
Bien sûr, le générateur d'induction présente également certaines pertes spécifiques, mais elles n'ont pas d'effet notable sur les économies réalisées. Les pertes en stand-by des plaques à induction se situent aujourd’hui dans le même ordre de grandeur que pour les autres cuisinières avec minuterie et commande de four. Auparavant, les économies d’énergie étaient partiellement annulées par les pertes de stand-by plus élevées atteignant 8 watts.
en haut
Cela vaut-il la peine d'acquérir un système de cuisson par induction?

Pour un ménage «typique» de 4 personnes, où l'on chauffe des plats deux fois par jour, la consommation du plan de cuisson est d'environ 250 kWh par an, ce qui revient à 3750 kWh pour une durée d'utilisation de 15 ans, soit un coût de consommation électrique s'élevant à quelque 750 francs (à 20 centimes/kWh). L'utilisation de plaques à induction permet d'éco-nomiser environ 30%, soit 225 francs, ce qui permet d’amortir le surcoût occasionné par leur acquisition. Le gain de temps de près de 30% ainsi que le plus grand confort d’utilisation représentent également des critères importants lors de la décision d’achat.
en haut
Où et comment économiser l'énergie de cuisson?

Pour un ménage typique de quatre personnes, la consommation électrique dévolue à la cuisson et la préparation des aliments avoisine les 450 kWh/an, soit un peu plus que la con-sommation d'un frigo. La moitié de cette consommation concerne les plaques de cuisson, un quart concerne le four, et le reste est réparti entre les différents appareils spécifiques tels que machine à café, bouilloire électrique ou cuiseur à oeufs. Ces appareils spécifiques sont d'ailleurs toujours plus efficients, en termes d'énergie, que les plaques de cuisson (de quel-que type que ce soit), sauf si l'appareil présente une consommation de stand-by! (c'est-à-dire s'ils sont équipés d'un dispositif électronique de veille permanente, p. ex. une minuterie).
Peu nombreux sont les cuisiniers et cuisinières qui savent qu'un four consomme nettement plus qu'une plaque de cuisson. Préchauffer un four, même moderne, à 250 °C demande plus d'énergie électrique que la mise en ébullition de 3 litres d'eau! Le bilan est un peu plus favo-rable lorsque des repas complets sont chauffés sur plusieurs étages dans le four à air chaud. L'habitude, chère aux gourmets, de gratiner au four des plats cuits sur la cuisinière, est ex-trêmement gourmande en énergie.
En matière de cuisson, les principaux conseils pour économiser l'énergie sont les suivants:
  • Mettre le couvercle et diminuer la température de chauffe jusqu'à ce qu'un minimum de vapeur ne s'échappe.
  • Utiliser des poêles isolantes.
  • Éviter le four; l'employer de préférence pour des plats multiples (étages d'air chaud).
  • Bien planifier son travail permet souvent de chauffer moins longtemps certains plats.
  • Employer à bon escient les appareils de cuisson spécifiques, et éviter d'utiliser le mode stand-by.
  • Dans la mesure du possible, éviter de dégeler les denrées congelées sur une plaque de cuisson ou au micro-ondes, et encore moins au four. En mettant ces aliments un jour à l'avance au frigo (sur l'étagère du haut, et de préférence dans un plat pour ne pas qu'ils gouttent), vous userez moins d'énergie de chauffage et exploiterez à fond le froid de la congélation.
en haut
Infoplus

Publications Organisations
  • OFEN Office fédéral de l’énergie / SuisseEnergie, Berne
  • FEA Association Suisse des Fabricants et Fournisseurs d’Apparails électrodomestiques, Zurich
  • KVS Association suisse pour les cuisines, Zurich
  • S.A.F.E. Agence Suisse pour l’efficacité énergétique, Zurich
  • SENS Fondation suisse pour l’environnement, Zurich
Liens
  • www.energybox.ch: interaktive Beratungsmaschine für Strom im Haushalt
  • www.faktor.ch: Magazin zu ausgewählten Themen wie Geräte, Licht, Gebäude, Wohnen, Minergie-P
  • www.topten.info: moteur internationale de recherche en ligne des meilleurs produits
en haut
Info pour les fabricants et distributeurs

Nous vous prions d'annoncer des modèles supplementaires, qui accomplissent les critères Topten: redaktion(at)topten.ch

07/2008 Nipkow/Bush/Berger-Wey
04/07/2011 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Votre santé et vous : les champs magnétiques


Force des CEM

Les champs électriques et magnétiques sont plus intenses à la source. À mesure qu'on s'éloigne de la source, la force des champs diminue rapidement. Cela veut dire qu'on s'expose à des champs électriques et magnétiques plus forts lorsqu'on se tient à proximité d'un transformateur ou sous une ligne à haute tension, et qu'on s'expose à des CEM plus faibles à mesure qu'on s'éloigne de la source. Par contre, dans une maison, les champs magnétiques des lignes à haute tension et des transformateurs sont plus faibles que ceux des appareils électroménagers.
Exposition aux champs électriques et magnétiques de fréquences extrêmement basses au Canada

La plupart des Canadiens sont exposés tous les jours aux CEM générés par le câblage domestique, l'éclairage fluorescent et tout appareil électroménager qui se branche sur une prise de courant, notamment les séchoirs à cheveux, les aspirateurs et les grille-pain. Au travail, les sources courantes comprennent les terminaux à écran (moniteurs d'ordinateur), les purificateurs d'air, les photocopieuses, les télécopieurs, les lampes fluorescentes, les radiateurs électriques et les outils électriques des ateliers d'usinage tels que les perceuses, les scies électriques, les tours et les machines à souder.
L'exposition dans les maisons, les écoles et les bureaux du Canada ne présente pas de risque connu pour la santé

La recherche a démontré que les CEM produits par les appareils et les lignes électriques peuvent causer de faibles courants électriques dans le corps humain. Cependant, ces courants sont beaucoup plus faibles que ceux produits naturellement par le cerveau, les nerfs et le coeur, et ne sont associés à aucun risque connu pour la santé.
Il y a eu de nombreuses études sur les effets de l'exposition aux champs électriques et magnétiques de fréquences extrêmement basses. Les scientifiques de Santé Canada savent que certaines de ces études suggèrent un lien possible entre l'exposition aux champs ELF et certains types de cancers infantiles. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a évalué les données scientifiques et a classé les champs magnétiques ELF comme « cancérogènes possibles pour l'homme ». Le CIRC a fondé cette classification sur les éléments suivants :
  • des études sur la santé de la population ayant fourni une faible preuve scientifique d'une association avec la leucémie infantile;
  • une vaste base de données sur les résultats d'études en laboratoire ayant fourni une preuve insuffisante d'une association avec le cancer chez les animaux.
Il est à noter que la classification de « cancérogènes possibles pour l'homme » s'applique aussi au café, au gaz d'échappement des moteurs à essence et aux légumes marinés et qu'elle est souvent utilisée pour des agents qui nécessitent des études plus poussées. En résumé, lorsque toutes les études sont évaluées ensemble, la preuve suggérant que les CEM peuvent contribuer à un risque accru de cancer est très faible.
Préoccupations au sujet du brouillage électromagnétique

Dans certaines circonstances, les CEM peuvent brouiller les dispositifs électroniques. Par exemple, les personnes qui travaillent dans un bureau remarquent parfois que l'image à l'écran semble instable (sautillement) lorsque l'ordinateur se trouve dans un endroit où l'intensité des champs magnétiques est légèrement supérieure au niveau de fond. Cette légère élévation peut être causée, entre autres, par les câbles électriques qui alimentent une aire de travail ou par du matériel électrique, comme des transformateurs d'alimentation.
Les champs magnétiques pouvant être à l'origine de l'effet ne présentent pas de risque connu pour la santé humaine. Pour régler le problème, il suffit de déplacer l'ordinateur à un endroit où l'intensité des champs magnétiques est moindre.
Réduire les risques

Il n'est pas nécessaire de chercher à se protéger de l'exposition quotidienne aux champs électriques et magnétiques de fréquences extrêmement basses. Il n'y a aucune preuve concluante de dommages causés par des expositions à des niveaux trouvés dans les maisons et les écoles du Canada, y compris celles situées en bordure des corridors des lignes électriques.
Rôle de Santé Canada

Santé Canada, tout comme l'Organisation mondiale de la Santé, suit de près la recherche scientifique sur les CEM et la santé humaine afin d'aider les Canadiens à maintenir et à améliorer leur état de santé. À l'heure actuelle, le gouvernement du Canada n'a pas publié de lignes directrices sur l'exposition aux champs électriques et magnétiques de fréquences extrêmement basses. Santé Canada ne juge pas nécessaire d'élaborer des lignes directrices à l'intention de la population canadienne parce que les preuves scientifiques ne sont pas assez fortes pour conclure que l'exposition cause des problèmes de santé.
Certaines organisations nationales et internationales ont publié des lignes directrices sur l'exposition aux champs électromagnétiques de fréquences extrêmement basses dans une optique de santé, mais qui ne prennent pas en compte les risques liés au cancer. Les lignes directrices visent plutôt à garantir que l'exposition aux CEM ne cause pas de courants électriques ou de champs dans le corps humain qui soient plus forts que ceux produits naturellement par le cerveau, les nerfs et le coeur. L'exposition aux CEM dans les foyers, les écoles et les bureaux au Canada sont nettement inférieures à ces lignes directrices.
05/07/2011 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 

Pour compléter, j'avais aussi trouvé ça : http://www.bag.admin.ch/themen/strah...x.html?lang=fr


3. Effets sur la santé


A ce jour, aucune étude spécifique n'a été menée au sujet des effets, sur la santé, des cuisinières à induction.

Les champs magnétiques de moyenne fréquence, tels que dans les cuisinières à induction, peuvent traverser le corps humain et induire des champs et des courants électriques. Si ces courants sont trop importants, des nerfs du système nerveux central peuvent être touchés dans certains cas. Les recommandations relatives aux valeurs limites de la CIPRNI autorisent uniquement des champs magnétiques qui génèrent des courants correspondant à un facteur de sécurité de 50 en-dessous du seuil d'excitabilité du système nerveux central [5].

Ces effets peuvent être évités en respectant les recommandations de la CIPRNI. En observant les conseils donnés dans la partie « risques pour la santé et précautions », vous serez sûr de respecter la valeur limite recommandée par la CIPRNI. D'après l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), il n'existe pas de preuves attestant que les champs magnétiques de moyenne fréquence ont des effets à long terme sur la santé [6]. L'OMS rappelle toutefois que relativement peu d'études ont été publiées au sujet des moyennes fréquences.

On ne peut tirer aucune conclusion à partir des rares études effectuées sur les animaux. Les études sur les êtres humains, réalisées principalement en relation avec les écrans, n'indiquent aucun effet sur la santé. Il n'est pas évident de savoir dans quelle mesure ces résultats sont transposables aux cuisinières à induction, car ces appareils présentent des caractéristiques différentes, tant au niveau du rayonnement que de l'importance des champs magnétiques.


Influence sur les implants électroniques Quelques études [7-10] ont été consacrées à l'influence des cuisinières à induction sur les implants électroniques. Il n'est pas exclu que les champs magnétiques produits par les cuisinières à induction aient une influence sur les implants électroniques à courte distance ; cela a été démontré avec des stimulateurs cardiaques unipolaires [10].

Dans le cas des stimulateurs cardiaques unipolaires, il faut aussi tenir compte des courants de fuite. Il est conseillé aux porteurs de stimulateur cardiaque unipolaire de ne pas se tenir en contact prolongé avec une casserole et de ne pas utiliser des ustensiles de cuisine métalliques [7].

Les porteurs d'implants électroniques devraient absolument observer les indications de sécurité du fabricant et parler à leur médecin de l'utilisation de cuisinières à induction. Lors d'une utilisation correcte, il est peu probable que ces champs aient une influence sur l'implant.


On ne sait pas si les champs magnétiques d'une cuisinière à induction représentent un danger pour la santé. Les champs magnétiques peuvent être réduits par une utilisation appropriée de la cuisinière à induction. Les recommandations suivantes vous seront ainsi utiles :


* Adapter la grandeur de la casserole à celle de la zone de cuisson. N’utilisez pas une petite casserole sur une grande zone, mais au contraire couvrez entièrement la
zone de cuisson avec une casserole ayant la dimension nécessaire. Placez toujours la casserole au milieu de la zone de cuisson.

* N'utilisez pas de casserole défectueuse avec un fond déformé, même si vous pouvez encore la chauffer facilement.

* Il est indispensable de disposer de casseroles conçues spécialement pour garantir un transfert d’énergie efficace de la cuisinière à la casserole. De telles casseroles sont désignées par le fabricant comme appropriées à la cuisson à induction. Il est recommandé d'utiliser les poêles livrées avec la cuisinière.

* On peut fortement réduire l’exposition au champ magnétique en maintenant une distance de 5 à 10 cm à la cuisinière.

* N’utilisez pas d’ustensiles de cuisine en métal pour éviter que des courants de fuite ne traversent votre corps.

* Les personnes qui portent un stimulateur cardiaque ou un défibrillateur devaient parler à leur médecin de l’utilisation d’une cuisinière à induction.
05/07/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Attention, il y a bien plus dangereux que les plaques à induction : http://www.dhmo.org/translations/french/facts.html
Page 5 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 134 Page precedente 34 5 67 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
besoin d'infos sur les injections contre remontées capillaires Par jedébute dans Maconnerie, Chape, +11 09/01/2009
Raccordement d'une plaque à induction. Par biezoi dans Electricité, +5 16/10/2007


Forum Cuisine equipée : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société