taque induction ou taque au gaz???

( dans

» Finitions » Cuisine equipée

)
Chercher:    

taque induction ou taque au gaz???

- Page 2
Page 2 sur 5 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 81 à 94 sur 94


29/10/2012 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Voici 4 ans que nous sommes passés à l'induction. Je confirme qu'au point de vue consommation éléctrique, c'est plus économique que les autres sources d'énéergie puisque c'est dans le fond de casserole que l'energie thermique prend naissance.
La T à Ind allie l'avantage du gaz et de l'éléctricité:
Le gaz: Allumage instantané et montée en température rapide (idéal pour saisir un steack). et réduction de puissance également. Moins facile pour les plats à mijoter.
L'éléctricité
- Plus lent à l'allumage et à l'extinction pas idéal pour saisir une viande
- Trés bien pour les plats à cuisson lente.
Pour les taques hallogènes, les pertes sont plus importantes avec des casserolles à fond clair. La brillance de l'inox réfléchit les rayons, contrairement à une autre à fond sombre qui les absorbe mieux. par exemple: les éléments en fonte, en acier émaillé.
L'induction
Allie la rapidité pour saisir et la souplesse pour les cuissons lentes. L' allumage et extinction rapide. La sécurité est parfaite (vitro moins chaude quand le récipient est enlevé) et la "plaque se coupe automatiquent si L'e recipient est enlevé oun 'est pas magnétique.
Les casseroles Pour vérifier si votre batterie de cuisine est compable avec l'induction, il suffit de vérifier si les fonds sont attirés par un aimant (=OK) ou pas (=NON). Quant au prix d'une batterie, il n'est pas nécessaire de mettre un prix fou. Nous avons acheté une série chez Colruyt à un prix tout à fait démocratique.
Pour faire bref: aprés avoir utilisé des années lélectricité puis le gaz, vive l'induction.
JP


http://www.bricozone.be/fr/cuisine-e...que-54491.html
01/11/2012 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
enfin une réponse dans l'intérêt de l'induction, bon je vais encore bien réfléchir et
m'inspirer à batibouw 2013.
d'avance merci pour vos réponses
grizou

01/11/2012 Vieux  
 
  31 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Nous avons fait le choix de l'induction car franchement c'est quasi comparable au gaz, c'est vraiment très rapide, grande marmitte d'eau chaude avec la fonction booster ne prends que quelques minutes pour arriver à ébullition, réactivité et surtout sécurité !!!!! car ayant des enfants en bas ages, et une pièce "tout ouvert", il est déjà arrivé lors de la cuisson de pomme de terre, que l'eau "passe" en dehors de la casserole. La réaction est que toute la taque se coupe directement par sécurité... ce que je doute que le gaz puisse faire.

Nous avons également des panneaux PV, ce qui fait que finalement notre consommation au niveau induction nous ne la voyons pas !!!

Le seul désavantage que je vois est dans la qualité des casserolles. Ayant un petit budget, nous avons acheté des casseroles de chez Ik*a, et franchement c'est pas top. Ca fait un bruit de "grézillement" si nous mettons pleine puissance. Par contre avec des ustensiles de bonne qualité, on entends quasiment rien... faut donc mettre le prix dans la batterie de casserolles...
01/11/2012 Vieux  
  39 ans, Bruxelles
 
+1 avec Jofintosh.
J'ai aussi une induction, et pour moi cest aussi le plus rapide pour chauffer une casserole d'eau, et pour mijoter, pour cuire parfaitement un bon morceau de viande aussi!!!
02/11/2012 Vieux  
  33 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Jofintosh Voir le message
Bonjour,

Nous avons fait le choix de l'induction car franchement c'est quasi comparable au gaz, c'est vraiment très rapide, grande marmitte d'eau chaude avec la fonction booster ne prends que quelques minutes pour arriver à ébullition, réactivité et surtout sécurité !!!!! car ayant des enfants en bas ages, et une pièce "tout ouvert", il est déjà arrivé lors de la cuisson de pomme de terre, que l'eau "passe" en dehors de la casserole. La réaction est que toute la taque se coupe directement par sécurité... ce que je doute que le gaz puisse faire.

Nous avons également des panneaux PV, ce qui fait que finalement notre consommation au niveau induction nous ne la voyons pas !!!

Le seul désavantage que je vois est dans la qualité des casserolles. Ayant un petit budget, nous avons acheté des casseroles de chez Ik*a, et franchement c'est pas top. Ca fait un bruit de "grézillement" si nous mettons pleine puissance. Par contre avec des ustensiles de bonne qualité, on entends quasiment rien... faut donc mettre le prix dans la batterie de casserolles...
C'est l'argument fétiche de l'induction : l'eau qui est chaude très rapidement, à croire que l'induction sert principalement à faire cuire des pâtes, patates ou riz

Il y a bien des taques de gaz qui se coupent quand la flamme est soufflée mais évidemment pas dans les modèles qui ont 15 ans.

Après je suppose que c'est aussi une question d'habitude car je cuisine tous les jours au gaz et les rares fois ou je doit cuisiner sur de l'induction (en gros 1X/mois) c'est une pénitence et je n'y prends aucun plaisir car je ne maitrise pas la cuisson aussi bien (mais j'ai pas l'habitude non plus).
23/12/2012 Vieux  
 
  36 ans, Bruxelles
 
Bonjour,


nouveau sur BricoZone (mais que je lit depuis un moment) j'ai senti le besoin d'intervenir sur ce post car avec ma compagne on est aussi dans le dilemme du gaz ou l'induction dans notre nouvelle maison en auto-re-construction.



Personnellement, avec les taques d’aujourd’hui au gaz ou induction plus de souci de sécurité, car comme Psyk le rappel si la flamme est soufflé il y aura une coupure du gaz… idem pour l’induction.
Pour la chaleur, en 33 ans de vie je n’ai jamais eu de problème avec le gaz. La chance ?

Pour les enfants, il existe des "barrières" à installer autour de la taques pour éviter tout contacts… après le plus dangereux souvent n’est pas la flamme mais le contenu de la casserole (eau chaude, huile, etc…) et là pas de différence non plus.



Investissement initial : il faut compter un 25% en plus pour l’induction ça c’est vrai mais en principe cette différence sera rentabilisé à moyen termes avec la consommation… (à vérifier vu la monté du prix de l’électricité… et la diminution du gaz!).
Température de cuisson: il faudra vraiment vérifier de manière presque scientifique ! Mais là je n’ai pas une taque à induction sur la main pour faire des test… Oui je peux être d’accord sur le fait que une casserole d’eau arrive à ébullition plus rapidement mais bon… et le reste ??? Quelle temperature peut attendre le gaz, et l’induction ? Avec quelle vitesse l’intérieur des aliments chauffe ? La vitesse n’est jamais qu’un élément, il ne faut pas oublier le reste.
Si quelqu’un sur la région de Bruxelles est intéressé et il est comme moi curieux… je suis dispo pour lancer une batterie de test et publier par la suite nos résultat sur BricoZone !
Le test des crêpes, je ne suis pas sûr que sera bien concluent, car dans 95% des établissements où les crêpes sont vendu et servi la cuisson ne se fait ni au gaz ni avec induction… mais sur une « simple » plaque chauffé par une résistance électrique.
Attention à une toute dernière chose, le plaque au gaz des resto n’ont rien à voir avec celle des maisons (peu importe la marque !)… et si ils n’ont pas encore changé, surement il y a une raison!


Utilisation : là c’est le gaz qui remporte la victoire. Il y a des techniques de cuisson qu’on ne sait pas « reproduire » avec une taque à induction (wok, etc), rien à faire. Par contre surement l’induction est surement plus « précise » en basse température et il ne faut pas oublier qui chauffera de manière plus homogène le fond de la casserole.
Des nouveau models de taques à induction, ont la possibilité de permettre l’utilisation de plusieurs casseroles sur toute une grande surface. Ex. trois petites sur tout la longueur de la partie gauche pendant l’utilisation de deux grandes casseroles sur la partie droite. Et ça le gaz ne sais pas faire.. ni maintenant ni demain.
Casseroles, le gaz ne fait le difficile et accepte tout… mais vraiment tout (matériaux, qualités, etc), l’induction pour son fonctionnement est plus sélective et je suis sur la qualité de cuisson et les économies seront on proportion à la qualité (et pas au prix…) des casseroles utilisé.



Il reste l’entretien… Madame galère avec le gaz c’est vrai mais pas vraiment avec la plaque (en inox) mais plutôt avec les « supports » pour tenir les casseroles. Je parie que avec des models en fonte tout ira mieux, quelqu’un/e sais me confirmer ?
L’induction est plus facile à nettoyer car c’est une surface lisse, et qui refroidi plus rapidement.
Le plus suivant c’est dur nettoyer la plaque tout simplement car on ne le fait pas tout suite mais après un ou plusieurs jours… et là la saleté as eu le temps de s’incruster !



Enfin, le top je pense serai une plaque 50% gaz 50% induction mais ils sont rares et vendu à des prix de fou !

Amicalement
Dario
23/12/2012 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Salut,

Nous avons l'induction depuis 2 ans: rien à redire.
Avec nos enfants en bas âge, c'est sans doute le système le moins dangereux.

Juste pour les puristes des effets des champs magnétiques, il y en a, mais c'est très raisonnable.
23/12/2012 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
En pleine rénovation et malgré le gaz de ville (je hais le gaz...) on a choisi l'induction pour plein de bonnes raisons.

Au niveau du coût, il est vrai que si on doit changer toutes les casseroles et que celles ci sont récentes et de bonne facture...là oui ça grimpe vite.

Perso, on a acheté le meilleur "pack" Ikea qui va sur l'induction....je pense pas être déçu!

Pour le prix de la taque, je trouve que la différence n'est pas si énorme quand on voit les avantages.
23/12/2012 Vieux  
 
  43 ans, Namur
 
La même question c'est posée à nous il y a quelque mois. Gaz ou induction ?

Comme nous souhaitions une grande (90cm) taques avec 5 vrais zones de cuissons, l'induction était beaucoup plus cher que le gaz (plus du double).

Nous avons donc choisi le gaz et ne le regrettons vraiment pas.
23/12/2012 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
je crois qu'il ny aucune manière de regretter le gaz, car il a fait ses preuves durant des années et par la majorité des gens, maintenant l'induction est une nouvelle influence et autre manière de cuisiner et qui n'a pas assez de recule pour réellement trancher, nous en somme aussi à ne p
23/12/2012 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
oups
pas savoir quoi opter, le gaz on connaît mais l'induction nous plaît par son aspect pratique. Nous sommes pas des grands fans de la cuisine mais nous mangeons tous
les jours du frais. Je pense que l'induction ne nous decevra pas ma
23/12/2012 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
oups 2 ieme fois
mais le prix reste un facteur qui peut nous faire balancer pour le gaz, car à mon sens on est plus au prix de la dernière mode qu'au prix le plus justifié comme toujours d'ailleurs.....
on vous dira en septembre 2013 notre choix définitif........
24/12/2012 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte.

Je sais que c'est totalement con mais même si ma chaudière est au gaz, je ne pourrais pas avoir de taque de cuisine au gaz C'est purement psychologique mais moi ça me rebute...

Personnellement, ce qui m'a séduit (et le cuisiniste limite me lançait sur le vitrocéramique) c'est la sobriété (la taque au gaz c'est pas moche non plus), une réactivité similaire au gaz, une installation toute simple avec l'électricité et surtout, au niveau des enfants, un risque bien moindre!

Pour moi l'induction, c'est le remplaçant du gaz pour ceux qui comme moi, n'aiment pas le gaz

Niveau prix, encore une fois je trouve pas que la différence soit si énorme. Maintenant, à voir ce que l'on achète. Et pour l'énergie, le gaz et l'électricité augmenteront quoi qu'il arrive.
24/12/2012 Vieux  
 
  48 ans, Namur
 
Pour ma part, passionné par les bons petits plats, père de famille nombreuse et fils de chef-coq, je passe souvent plusieurs heures derrière les fourneaux. Habitué à la cuisson au gaz depuis des lustres, j'ai du adopter l'induction malgré moi (nouvelle construction, pas de gaz dans la rue) depuis déjà presque dix ans et je ne le regrette ab-so-lu-ment pas !

J'ai opté pour une taque 80cm avec 4 zones de cuisson variables (en gros, la taque est divisée en 4 rectangles et l'on peut positionner ses casseroles où l'on veut). Les zones de cuissons peuvent être également couplées (pratique pour les poêles à poissons, par exemple).

Maintenant le pour et le contre (oui, il y a du contre) :

POUR:

- L'entretien est clairement plus facile avec une taque. Quand on cuisine intensivement au gaz, il est nécessaire de protéger la surface sous la grille avec de l'alu, comme on le fait systématiquement dans les cuisines de restos.

- Une poêle de 12cm de diamètre ne consommera pas autant d'électricité qu'une de 20. Avec le gaz, c'est toujours la même consommation.

- Quand on retire temporairement l'ustensile de cuisson de la taque, ça ne consomme plus rien. Avec le gaz, on est obligé de le couper (et en général on ne le fait pas)

- Une casserole qui déborde, la taque à induction le détecte. Et coupe l'alimentation de la zone concernée. Avec le gaz, c'est plus délicat : le liquide va éteindre la flamme, ou partiellement. Si pas de sécurité, c'est pas top, surtout si l'on est pas à côté.

- En parlant de de débordement, un coup d'éponge sur la taque et c'est fini. Avec les becs au gaz, c'est particulièrement casse-pieds quand il y a du liquide qui empêche le ré-allumage.

- L'allumage est immédiat avec l'induction. Même si les systèmes d'allumage du gaz se sont vachement améliorés, il arrive encore trop souvent que le piezo fasse tic-tic-tic-tic-tic et n'allume pas la flamme tout de suite, voire jamais.

- L'induction permet une cuisson précise dès que l'on est habitué au réglage de puissance. Et elle permet aussi une cuisson très très basse puissance que le gaz ne permet pas. Souvent un mode "garder au chaud" existe également.

- Le système des 4 zones de cuissons variables identiques offre une grande liberté quant au positionnement des casseroles et la possibilité d'avoir un foyer toujours adapté à la taille de celles-ci (rien n'empêche de chauffer 3 grandes casseroles et une petite, ou encore l'inverse). Avec le gaz, vous êtes dépendant de la taille des becs.

CONTRE:

- Parfois il est nécessaire de faire varier la chaleur dans la même poêle (le cas des deux morceaux de viande qui n'ont pas la même épaisseur, par exemple, ou encore le petit coin de la poêle où l'on va garder ses petits champignons au chaud ). Avec le gaz, c'est facile, on décentre un peu la poêle. Avec l'induction, c'est strictement impossible.

- Les récipient de cuisson qui n'ont pas un fond strictement plat et magnéto-ferreux, on peut les oublier.

- Même s'il existe certaines adaptations pour l'induction, l'utilisation de certains récipients, tel le wok, qui ont besoin d'un flamme "léchante", n'est pas possible ou ne donnera clairement pas le même résultat de cuisson par rapport au gaz.

- Impossible de faire flamber sans utiliser briquet ou allumette.

- Difficulté de faire glisser la poêle (allez-retours avant-arrières) sauf si l'on n'est pas regardant sur la quantité de griffes sur la taque à la longue. Avec le gaz, c'est clairement plus facile, pas besoin de lever la poêle. C'est le réflexe qu'il m'a fallu le plus de temps à perdre...

- L'apport de composants électroniques est forcément une possibilité de panne supplémentaire...
25/12/2012 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
Un avis très appréciable
25/12/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
"Un avis très appréciable "
Qui me conforte encore plus pour le gaz.
Parole d'électricien gourmet.
Cory
25/12/2012 Vieux  
Anon32
 
 
surtout que maintenant il y a des taques gaz affleurantes et semi-affleurantes de très très belles factures, et de plus hyper facile d'entretien. et après 30 ans d'électricité (achat cuisine équipée sans savoir) la nouvelle est au gaz (propane) et depuis un an c'est le pied. plus rien ne brule, plus rien n'est raté et les petits plats gourmands ont refait leur retour. de plus, même s'il y a coupure électrique, le gaz lui continue de bruler.
26/12/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
même s'il y a coupure électrique, le gaz lui continue de bruler.

Avantage non négligeable dans certaines régions. Idem pour les feux à bûches par rapport aux pellets.
26/12/2012 Vieux  
Anon32
 
 
c'est la raison (la coupure électrique) qui nous a poussé vers la cheminée portes ouvertes et fermées. on y brûle tout, papiers, cartons et bois en tous genres. et bien sur, sans électricité.
26/12/2012 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Comme si les coupures étaient jounalières! Faut quand même pas exagérer!Je ne me rappelle même plus quand il y en a eu une dans le coin......et j'y habite depuis plus de 20 ans..
Page 2 sur 5 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 81 à 94 sur 94


A lire également sur BricoZone...
Taque induction Par Adelin dans Electricité, +7 14/07/2012
Raccordement taque induction Par prohandyman dans Cuisine equipée, +1 20/03/2012
Taque à induction ou vitrocéramique Par Maiden Belgium dans Cuisine equipée, +64 26/02/2012
Taque à induction Par djani dans Cuisine equipée, +7 20/11/2008
Taque à induction Par xaju dans Electricité, +9 27/08/2008


Forum Cuisine equipée : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société