Acheter et diviser un bien.

( dans

» Divers

)
Chercher:    

Acheter et diviser un bien.

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


25/03/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Je me suis posé cette question en voyant un bâtiment à vendre sur immomachin.
Prenons un exemple:
Un bâtiment composé au rez d'un appart 3CH de 170M2 et à l'étage d'un appart de 5CH et +240M2, +terrain et garages.
Le prix est de 400.000 euros.
C'est au delà des possibilités financières de beaucoup.
Pourtant, si on fait une répartition 40/60(exemple) pour les apparts, on obtient 160.000 pour un 175M2 et 240.000 pour un 240M2. Là, les prix sont intéressants pour les superficies!
Des exemple comme cela, il y en a plein. Maisons, apparts, terrains, fermes,...


Pierre et Jacques sont d'accord d'acheter chacun un appart. de mon exemple.
Comment gérer la division du bien, sachant que le propriétaire vend l'ensemble et ne fait pas de "vente au détail"?
Existe t'il une procédure notariale?
Les banques reconnaissent elles ce genre de situation?
Bref, si vous avez été confronté à ce genre de situation ou si vous êtes notaire/juriste, avez-vous des explications sur la/les procédures à suivre.



25/03/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
En cherchant sur le site des notaires, j'ai trouvé une partie de la réponse!
http://www.notaire.be/acheter-louer-...sion-dimmeuble

C'est tout à fait possible!!!
Reste plus qu'à ouvrir une section pour ceux qui recherchent des partenaires pour un projet commun!

25/03/2012 Vieux  
  48 ans, Brabant Wallon
 
Le problème,c'est qu'il est interdit de créer un nouveau logement dans une construction existante sans autorisation.
Par exemple:dans mon cas,c'est faisable,mais le logement secondaire ne peut pas prendre plus de 15% de la superficie totale et c'est rigoureusement impossible.

Dernière modification par Arnoux 25/03/2012 à 23h35.
26/03/2012 Vieux  
 
  51 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Des exemple comme cela, il y en a plein. Maisons, apparts, terrains, fermes,...
Attention, si l'immeuble est officiellement composé de plusieurs appartements, pas de problème. Par contre, s'il s'agit d'une maison de type "unifamiliale", il faudra passer par la case "permis d'urbanisme".

Citation:
Posté par john steeds Voir le message
(...) sachant que le propriétaire vend l'ensemble et ne fait pas de "vente au détail"
Probablement parce qu'il serait obligé de faire lui-même établir par un notaire un "acte de base" réglant les détails (notamment avec le "règlement d'ordre intérieur") de la copropriété.

Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Comment gérer la division du bien, sachant que le propriétaire vend l'ensemble et ne fait pas de "vente au détail"? Existe t'il une procédure notariale?
Lors de l'acquisition d'un immeuble en indivision, les acquéreurs peuvent déterminer eux-mêmes quelles seront les quotités de chacun.

Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Les banques reconnaissent elles ce genre de situation?
Les banques reconnaissent, bien sûr, l'acquisition en indivision. Il ne faut cependant pas perdre de vue que chaque propriétaire indivis reste solidairement responsable du remboursement non pas de la part propre à chacun mais bien de la totalité du prêt!

Dernière modification par bulibura 26/03/2012 à 00h42.
26/03/2012 Vieux  
 
  65 ans, Namur
  lamy est connecté maintenant
Pour connaître un cas pareil en BW, pour obtenir l'autorisation de la commune, il faut montrer qu'il y a 2 entrées distinctes et 2 espaces de vie distincts. Le reste (chauffage ...) oui, il vaut mieux chacun le sien, mais ce n'est pas lié à l'autorisation communale.
26/03/2012 Vieux  
  31 ans, Namur
 
Pour notre cas, nous avons acheté à 2 couples une grande maison unifamiliale que nous avons divisé en 2 maisons distinctes. Donc géomètre pour les plans de la division (terrain + maison). Permis d'urbanisme à la commune, attention, il faut par exemple prévoir suffisament de places de parking pour tout le monde! Et en fonction de tout ca, chacun à son prêt à la banque de manière totalement individuelle!
26/03/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par bulibura Voir le message
Attention, si l'immeuble est officiellement composé de plusieurs appartements, pas de problème. Par contre, s'il s'agit d'une maison de type "unifamiliale", il faudra passer par la case "permis d'urbanisme".

Les banques reconnaissent, bien sûr, l'acquisition en indivision. Il ne faut cependant pas perdre de vue que chaque propriétaire indivis reste solidairement responsable du remboursement non pas de la part propre à chacun mais bien de la totalité du prêt!
Merci pour les infos. La page du site notaire.be décrit les deux cas: indivision et division. Ils indiquent que la division est la plus fréquemment utilisée.
Dans ce cas, je suppose, les banques reconnaissent la propriété de chaque partie divisée.
Ce qui correspond à ce que dit coco13.
Pour l'entrée privée pour chaque partie, je suppose qu'on parle de cela en cas de division d'un bien en deux entités bien séparées. Dans le cas d'un immeuble à appartements, comme le souligne la page de notaire.be, il y a entrée commune et entrée privée dans le bien. Il faut dès lors établir un acte de co-propriété avant l'achat du bien.
Ce que je ne comprends pas sur l'explication de cet acte de co-propriété, c'est qu'il doit être signé par le vendeur du bien, avant la signature de l'acte d'achat... Enfin, si j'ai bien lu les renseignements donnés.

Parce que cela peut être vraiment très intéressant. On vient de vendre à 5 minutes de Namur, un immeuble récent composé de 2 appartements 3 CH de +100M2 avec cave, buanderie,garage, parking et jardin de plus de 15 ares pour 285.000 euros, chauffage et compteurs séparés.
Si 2 personnes achètent un tel bien, ça représente 142.500 pour un bel appart récent , un jardin et à 5 minutes du centre ville de Namur!!!
26/03/2012 Vieux  
 
  51 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Il faut dès lors établir un acte de co-propriété avant l'achat du bien. Ce que je ne comprends pas sur l'explication de cet acte de co-propriété, c'est qu'il doit être signé par le vendeur du bien, avant la signature de l'acte d'achat... Enfin, si j'ai bien lu les renseignements donnés.
C'est comme je disais, si le vendeur vend les biens séparément, il agit en tant que promoteur immobilier et doit, dans ce cas, faire établir un acte de base et un règlement de copropriété par son notaire avant la transmission.

Si le vendeur vend en bloc, les acheteurs achètent en indivision l'ensemble de l'immeuble (en définissant la part qu'ils ont chacun dans l'immeuble) et il faudra alors sans doute trouver un moyen (avec le notaire) de sortir de l'indivision. Cela signifie aussi, comme je l'ai dit plus haut, que chaque propriétaire indivis reste solidairement responsable du remboursement non pas de la part propre à chacun mais bien de la totalité du prêt.

Dernière modification par bulibura 26/03/2012 à 15h29.
26/03/2012 Vieux  
  31 ans, Namur
 
Pour nous, lors du projet d'acte et du compromis de vente, on ne parlait que d'une partie d'habitation pour chacun. Et dans le laps de temps avant l'acte final, nous avons obtenu le permis d'urbanisme, ce qui fait que lors de la signature, les parcelles et parties d'habitation étaient clairement définies. Pour rappel, on peut demander un permis d'urbanisme même si le bien ne nous appartient pas encore.
Ainsi, pas besoin d'acheter en indivision et puis devoir en sortir après. Ca peut être fait avant, mais il ne faut pas traîner dans les diverses démarches.
26/03/2012 Vieux  
 
  51 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par CoCo13 Voir le message
Pour rappel, on peut demander un permis d'urbanisme même si le bien ne nous appartient pas encore.
En effet, c'est tout à fait possible.

Citation:
Posté par CoCo13 Voir le message
Pour nous, lors du projet d'acte et du compromis de vente, on ne parlait que d'une partie d'habitation pour chacun. Et dans le laps de temps avant l'acte final, nous avons obtenu le permis d'urbanisme, ce qui fait que lors de la signature, les parcelles et parties d'habitation étaient clairement définies. (...) Ainsi, pas besoin d'acheter en indivision et puis devoir en sortir après. Ca peut être fait avant, mais il ne faut pas traîner dans les diverses démarches.
Voilà donc un cas très concret et une explication claire.
MAIS, ne pas traîner en effet!
26/03/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par CoCo13 Voir le message
Pour nous, lors du projet d'acte et du compromis de vente, on ne parlait que d'une partie d'habitation pour chacun. Et dans le laps de temps avant l'acte final, nous avons obtenu le permis d'urbanisme, ce qui fait que lors de la signature, les parcelles et parties d'habitation étaient clairement définies. Pour rappel, on peut demander un permis d'urbanisme même si le bien ne nous appartient pas encore.
Ainsi, pas besoin d'acheter en indivision et puis devoir en sortir après. Ca peut être fait avant, mais il ne faut pas traîner dans les diverses démarches.
Merci pour l'info coco13.
Comment le notaire a t'il géré vos deux projets avec un seul vendeur? Il a fait deux actes séparés?
Pour l'introduction du permis d'urbanisme, qu'avez vous rentré comme informations pour l'obtenir? Un plan global avec scission en deux?
Comment le RC a t'il été géré?

Merci
26/03/2012 Vieux  
  31 ans, Namur
 
Deux actes séparés avec le notaire. On a toujours gérer les rdv ensemble mais deux dossiers bien distincts. Pour le permis d'urbanisme, le plan global avec scission fait par le géomètre avec une lettre décrivant le projet.
Au niveau du RC , on a eu un petit couac qui vient seulement de se régler! La maison au départ avait un RC dit "modeste" , tout avait été calculé sur base de droit d'enregistrement de 6%, mais il faut savoir qu'en cas de division, le RC est momentanément inconnu, donc droit d'enregistrement de 12,5% et par après, le RC est recalculé et remboursement de la différence si le nouveau RC est ok.
26/03/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Merci pour les infos coco13

Il faut donc aller vite et compter sur la compréhension du vendeur! Je suppose que le plan du géomètre et les démarches du permis ne se font pas en 4 semaines.
Dernière petites questions:
- une fois la vente conclue, je suppose que vous avez du demander un nouveau permis d'urbanisme pour les rénovations?
- Au niveau des banques, vous avez introduit votre demande de prêt sur base du permis délivré, je suppose? Pas de réticences spéciales?
26/03/2012 Vieux  
  31 ans, Namur
 
Au niveau du permis, on a tout fait d'un coup, la division et la rénovation.
Pour la banque, je ne comprends pas bien ce que tu veux dire?
26/03/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Tu as répondu en disant que la division et le plan de rénovation ont été présenté en même temps.
Ma question portait plus sur l'accord du prêt avec juste le permis d'urbanisme de division.
26/03/2012 Vieux  
  48 ans, Brabant Wallon
 
Mais il n'y avait pas de contre-indication au niveau des prescriptions architecturales comme dans mon cas?
26/03/2012 Vieux  
  31 ans, Namur
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Tu as répondu en disant que la division et le plan de rénovation ont été présenté en même temps.
Ma question portait plus sur l'accord du prêt avec juste le permis d'urbanisme de division.
Aucun problème pour l'accord du prêt, ils s'en foutaient un peu en fait .
La seule chose qu'on avait prévue, c'était une clause dans le compromis, sous réserve d'acceptation de la division.
26/03/2012 Vieux  
  31 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Arnoux Voir le message
Mais il n'y avait pas de contre-indication au niveau des prescriptions architecturales comme dans mon cas?
Non aucune, nous c'était 50/50 dans la répartition.
26/03/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par CoCo13 Voir le message
Aucun problème pour l'accord du prêt, ils s'en foutaient un peu en fait .
La seule chose qu'on avait prévue, c'était une clause dans le compromis, sous réserve d'acceptation de la division.
Bon sang, mais c'est bien sur!
Si le vendeur accepte cette clause dans le compromis, on peut "gagenr un peu de temps"

Thanks again!

Je ne te cache pas qu'au vu des prix, j'ai mon fiston et deux de ses potes qui se posent des questions sur un achat à trois.
Ils se connaissent depuis l'unif et ont dépassé les 35 piges, donc plus des doux rêveurs
Acheter seul, ils en sont réduits aux taudis à renover
26/03/2012 Vieux  
  48 ans, Brabant Wallon
 
C'est une chance.Je ne sais d'ailleurs pas ce que la répartition peut leur faire,c'est vraiment de l'abus.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Travaux bien réalisés ou pas? Merci de bien vouloir me renseigner Par jambois dans Construction, +12 06/09/2011
Construction de deux murs contigus indépendants: Bien/Pas bien ? Par VincentM dans Lois, Règlements, Primes, +3 06/09/2011
Pssibilité de diviser un terrain? Par JulMen dans Divers, +6 14/08/2011
Diviser 1 circuit de deux pièces Par bilou1408 dans Electricité, +3 07/04/2011
diviser un terrain pour pouvoir construire Par emiliec dans Lois, Règlements, Primes, +6 25/03/2009


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société