Activité complémentaire?

( dans

» Divers

)
Chercher:    

Activité complémentaire?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


03/06/2013 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Bonjour,

Je souhaiterais avoir des avis, conseils sur le fait de démarrer une activité complémentaire en électricité générale alors que je n'en ai pas le diplôme ni de gestion...

Je compte donc reprendre des cours de gestion à deux pas de chez moi ( ça tombe bien ).

Selon vous, est ce possible?

J'ai réalise 2 installations malgré tout reconnues par sgs et ce en 2011 pour mon habitation et celle des grands parents sous conseil d'un ami qui veut me suivre dans mon idée venant de perdre son emploi en entreprise...Lui même étant à la base électricien mais s'étant dirige à l'époque comme ouvrier en entreprise.

Bref, je pense a faire un truc sympa mais n'y connait franchement rien en démarches etc.

Merci de m'avoir lu.
03/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Il vous faut non seulement le diplôme de gestion ( le plus simple ), mais il vous faut également le diplôme d'électricien.

L’électricité est un métier protégé, pas question de s'installer comme ça. C'est au minimum un diplôme de l'enseignement professionnel.

Par contre, si votre amis a son diplôme et que lui s'installe a temps plein, il peu vous prendre comme aide. Alors la il vous suffit de votre gestion et vous lui facturez des prestation de service.

Dernière modification par supertoto 03/06/2013 à 18h17.
03/06/2013 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Ah la la c'est broquette,
Je pensais qu'au moins un examen serait possible
A vrai dire, je pratique l'électricité au boulot étant technicien en automation mais l'électricité pure s'arrêtait au 2ème cycle lors de mes études zuuut
Je vais donc devoir revoir mon plan , je ne baisse pas les bras.
03/06/2013 Vieux  
 
  28 ans, Hainaut
 
Et pq ne pas reprendre des cours du soir en électricité justement. Je pense que l'ifapme organise des cours pour chef d'entreprise en électricité (il y a aussi la gestion dedans) http://www.ifapme.be/formations-a-un...ntreprise.html

Personnellement j'avais pensé me lancer dedans en septembre mais il reste encore qques incertitudes
03/06/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Oui Kévin, hélas il te faut le diplôme d'électricien, ou je pense si encore d'actualité, l'équivalent de 5 années de pratique chez un patrons (déclaré comme tel) ce qui équivaut au diplôme.
03/06/2013 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Arf, je vais trouver une solution Francis.

Maintenant,
Bête question mais elle me vient a l'esprit:
Une connaissance s'est lancé il y à plus ou moins un an dans une "entreprise générale en bâtiment, tous types de travaux" il fait de l'électricité, carrele, plafonne,autre....
Alors dans ce cas de figure, comment disposer de tous les diplômes? Ça me parait irréaliste
03/06/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Irréaliste non, interdit surement si il ne possède pas tous les accés aux professions consernées !

Mais pas mal de petites entreprises touchent a tout, sans pouvoir le faire.....

Je pense (sans affirmer) que le fait d'engager un ouvrier diplômé dans un domaine de travail, ne permet pas à l'entreprise d'y avoir accés, car si plus d'ouvrier, plus d'accés et donc plus d'entreprise !

A voir dans les réglementations.....

Dernière modification par fgalette 03/06/2013 à 19h09.
03/06/2013 Vieux  
  32 ans, Bruxelles
 
Tous les corps de métier ne sont pas protégés...
03/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
C'est bien évidement illégal, cela veut dire que tout ce qu'il fait n'est couvert par aucunes garanties et aucunes assurances.

Si un de ses client se jute sur un branchement foireux, ben il est parti pour payer toute sa vie.

Mais je ne m’inquiète pas pour lui, ce genre de magouilleur a en général une chance insolente
03/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par jeff1er Voir le message
Tous les corps de métier ne sont pas protégés...
tout ceux cités dans l'exemple le son ( électricien, carreleur, plafonneur, maçon etc ... )
03/06/2013 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Sur la recherche BCE, tout ces travaux sont repris, sous son entreprise, il a donc le droit c'est fou quand même! d'autant plus qu'il travaille seul, même chauffage etc... Je trouve déjà bien d'être pointu dans 2 domaines mais alors être calé en toute matière la je suis plus que sceptique.
Maintenant reste à savoir comment on donne l'accès à tous ces métiers sans vérifier quoi que ce soit... Folie

Dernière modification par declerek 03/06/2013 à 19h14.
03/06/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par declerek Voir le message
Sur la recherche BCE, tout ces travaux sont repris, sous son entreprise, il a donc le droit c'est fou quand même!
La BCE ne s'occupe pas de cela, c'est la chambre des métiers et négoces qui gére les accés a la profession .
03/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par declerek Voir le message
A vrai dire, je pratique l'électricité au boulot étant technicien en automation mais l'électricité pure s'arrêtait au 2ème cycle lors de mes études zuuut
Vous entendez quoi par 2eme cycle ? un diplôme de technique de qualification de 4eme années est suffisant, ou 6eme professionnelle. ( enfin était, maintenant, je suis plus sur a 100% )


Citation:
Je pense (sans affirmer) que le fait d'engager un ouvrier diplômé dans un domaine de travail, ne permet pas à l'entreprise d'y avoir accés, car si plus d'ouvrier, plus d'accés et donc plus d'entreprise !
Effectivement, pour contourner, les bidouilleurs engage un électricien et en plus lui "offrent" une petite part du capital de la société.Après quelques années, la compétance peut etre transferée au autres actionnaires de la société.

Et inversement, en temps qu'électricien diplômé, je peut engager n'importe qui et le "vendre" comme électricien.
03/06/2013 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
En fait,

Mes études portaient comme dénomination technique de transition en électricité mécanique jusqu'en 4ème, a partir de celle ci, ce n'était plus dispo cela est devenu automation

Le problème ici n'est pas que cette personne ait engagé qqun qui porte un diplôme vu qu'il travaille seul et qu'il était courtier en assurances Mdr


Citation:
Posté par supertoto Voir le message
Vous entendez quoi par 2eme cycle ? un diplôme de technique de qualification de 4eme années est suffisant, ou 6eme professionnelle. ( enfin était, maintenant, je suis plus sur a 100% )




Effectivement, pour contourner, les bidouilleurs engage un électricien et en plus lui "offrent" une petite part du capital de la société.Après quelques années, la compétance peut etre transferée au autres actionnaires de la société.

Et inversement, en temps qu'électricien diplômé, je peut engager n'importe qui et le "vendre" comme électricien.
03/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Vous pouvez a mon avis obtenir votre accès avec votre diplôme de 4eme technique.Tout dépend du programme de votre école.

Mais contactez la banque carrefour, vous serez fixé.
03/06/2013 Vieux  
  32 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par supertoto Voir le message
tout ceux cités dans l'exemple le son ( électricien, carreleur, plafonneur, maçon etc ... )
Je n'aurais pas cru. On en apprend tous les jours. Merci.
Sans vouloir lancer un débat ni dénigrer quelconque métier, plafonneur ou carreleur me semblent présenter moins de danger (pour l'habitant) que plombier, électricien ou maçon. Mais si c'est comme ça..
Au fait, une idée de: quel métier et pq protéger? ; exemple de métier non protégé...
03/06/2013 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Citation:
Posté par supertoto Voir le message
Vous pouvez a mon avis obtenir votre accès avec votre diplôme de 4eme technique.Tout dépend du programme de votre école.

Mais contactez la banque carrefour, vous serez fixé.
Avec une 4ème technique c'est refusé lol, c'est consultable sur le net
Mais merci supertoto sympa
03/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Les métiers non protégés sont rare en fait.

Commerçant, paveur, ferrailleur, les métiers peu ou pas qualifiés en général.

L'accès a la profession permet d’empêcher les gens de faire n'importe quoi. Il est logique d'avoir un minimum de formation pour prétendre vendre ses compétences.

Plafonner et carreler, ça demande des compétence, et une formation pour travailler un tant soit peu correctement.

C'est déjà pas la gloire dans le bâtiment alors si en plus on laisse n'importe qui se déclarer n'importe quoi, on vas jamais y arriver.

Le soucis, ce sont les sociétés. Un artisan doit être diplômé pour exercer une activité. Une entreprise peut engager n'importe qui, le diplôme ne servant qu'a justifier un barème salarial.

Et comme on veut payer de moins en moins cher, la tentation est grande d'engager des gens non qualifier pour pouvoir légalement les payer une broutille ( et les vendre au prix plein au client final )
03/06/2013 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par declerek Voir le message
Avec une 4ème technique c'est refusé lol, c'est consultable sur le net
Mais merci supertoto sympa
Désolé, moi ça fait 15 ans que j'ai mon accès, donc ça a surement changé depuis.

Mon vrai diplôme ( électromécanicien ) n'a jamais été validé a cause des gréves a répétition ( pas assez d'heures de cours ).

J'ai eu mon accès avec mon diplôme de 4eme technique de qualification.
03/06/2013 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
La loi à change il y a peu apparement
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
activité commerciale (épicerie-boulangerie) dans un lotissement Par jozette dans Lois, Règlements, Primes, +85 27/08/2011
Indépendant complémentaire menuiserie/ébénisterie Par onap dans Portes, Escalier, Menuiserie, +7 29/01/2011


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société