Choix d'une chaudière au sol mixte...

( dans

» Divers

)
Chercher:    

Choix d'une chaudière au sol mixte...



27/01/2012 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonjoir...

Vu que je suis plus souvent la tête dans les nuages que sur les chaudières, et ce depuis longtemps, je pourrais passer pour un ringard du chauffage !...Lol...
Mais, malgré tout, je vais QUAND-MÊME prendre le temps d'expliquer au forum le "pourquoi du comment"...(faut dire que je me répète si souvent !...

La chaudière que l'on vous propose est en fonte...OK...C'est bien...Y'a 3 parcours et "c'est d'la fonte" !...Donc normalement...ç'est du bon matos...
Contrairement à ce que certains pourraient imaginer, la fonte des années 50 n'a plus la même utilité !...Je dirais même qu'il y a certaines contraintes telles que le poids, l'encrassement éventuel, mais surtout le prix et...PIRE...le concept de l'usage lorsqu'il s'agit de faire de l'eau chaude sanitaire (ECS)...
Pour info, je n'étais pas installateur mais technicien de maintenance, dans ma jeunesse...(concepts, calculs et autres...)
Il est matériellement difficile de mettre en oeuvre un ballon sanitaire dans de la fonte...Je l'ai vu 1 fois, mais les soucis d'étanchéïté et de matériaux différends créent des pannes...

Donc, le principe d'un ballon séparé placé au-dessus du corps de chauffe ou en dessous, est de gérer ce que l'on nomme "la priorité sanitaire"...
Avoir constamment de l'eau chaude à grand débit (18 L/mn en moyenne, fonction bien sûr de la T° d'eau froide du réseau...)...Ce débit assurant au moins 2 points de puisages simultanés ou un remplissage rapide d'une baignoire, surtout que la tendance reste aux fond de baignoires carrés d'une contenance moyenne de...(lol) 240L !!!

Comment fonctionne la chaudière dans cette situation ?...La T° du ballon étant généralement réglée à 55°, le 1er puisage donne bien souvent du 60° cause train de chaleur (à ne pas oublier !!!)
Tout étant histoire de "stock de calories", si la baignoire nécessite 120 L à 42°, la priorité sanitaire sera mise en action par la sonde du ballon...Du coup, le circulateur chauffage (cas de la position hiver !) s'arrête et le circulateur sanitaire se met à "recharger" le ballon...L'aquastat sanitaire interne (invisible pour le client) calibré à 87° fait démarrer le brûleur...Il y aura sans doute au moins 3 cycles de démarrages du brûleur afin que le ballon se recharge...Lorsque la sonde de celui-ci dira qu'elle n'en veut plus, le circulateur sanitaire continuera alors à tourner selon une minuterie afin de ne pas envoyer, (cas d'un arrêt sonde avec une T° chaudière élevée) une eau presque bouillante vers les radiateurs, au risque de brûler par contact et créer des bruits et claquements de dilatation intenses...

Durant cette recharge, vous comprendrez qu'il n'y a plus de chauffage...Et c'est là l'intérêt (coûteux) des radiants en fonte afin de compenser, par l'inertie du matériaux, les besoins en calories de la maison qui en perd régulièrement...

Bien...Voilà pour le sanitaire !...Mais ce n'est pas fini !...Lol...
L'autre inconvénient de la fonte est de ne pas aimer...jouer à l'accordéon !...La dilatation, c'est pas son truc quoi...
Pourtant, si la montée en chauffe est de 87°c pour le sanitaire, elle sera de 60°/65° en moyenne pour le chauffage, MAIS AVEC VANNE 3 VOIES afin de réguler, et si possible l'avoir motorisée pour assurer l'AUTORITE DE LA VANNE et sa régulation proportionnelle intégrale dérivée (la totale quoi, mais là, j'ai pas le temps ni la place de m'étendre...)

Nous avons donc une machine mixte qui jouera de l'accordéon avec deux circulateurs, sans oublier la nécessité impérative des anti-retours, normalement dans le colis, afin d'éviter de "pousser" des calories en faisant de l'ECS par le retour du chauffage, et inversement...Ce qui finit généralement par gratter la tête de plus d'un plombier peu habitué aux pb de pertes de charges chauffage...Chacun son métier, et être plombier n'est pas aisé non plus !...

Alors que...Oh miracle...Il existe des chaudières acier qui, (étonnant non?) fonctionneront à T° constante, en permanence, en ayant l'ECS régulée au départ grâce à un mitigeur de circuit, ceci afin d'offrir une T° constante aux robinets, supportant les même débits, avec 1 seul circulateur, celui du chauffage, et offrant un aussi bon rendement de conception...Le ballon inox "baignant" dans la "cocotte" chaudière, l'ensemble à même T°, le tout sans anti-retours, cycles de décharge, priorité sanitaire et autres...Mais avec 3 voie motorisable !!!
Un stock global de calories autorisant ECS et Chauffage EN MÊME TEMPS !!!

En fait, j'écris tout ceci également pour vous, les jeunes qui démarrez ou n'êtes pas toujours à l'aise avec le fonctionnement des machines...

Je tairai les marques...Je ne suis pas ici pour cela...

Pour info, le "coup" de l'oubli du/des anti-retours, je fus à mon époque celui qui souleva le pb à certaines marques...Mais bon, j'ai pas averti toutes les marques de la planète hein !...

Mon chauffagiste, lui, fut celui qui modifia la position du purgeur sur les Acova extra-plats...Placés au centre, ils ne remplissaient pas leur rôle...Logique non ?...

Le brûleur...Faut pas se casser la tête...Mais faut pas n'importe quoi !!!...Car si le rendement de conception de la chaudière est difficilement modifiable, le brûleur est l'élément principal de votre facture de fuel...

Tête conique convergente
Ligne de réchauffage fuel
Réglages micrométriques air primaire et secondaire
Taux de compression d'air important
CLAPET D'AIR A L'ARRÊT !!!...IMPERATIF !!!...Sinon, le tirage naturel créé entre le conduit et l'aération chaufferie laminera les calories en permanence...!!!
Pré-filte avec vanne d'arrêt entre cuve et flexibles si possible en acier inox !...(pas de bronze à graphite ou de thermoplastiques qui s'encrassent et ne se nettoient que très difficilement !) De plus, impossible de voir au travers !!!...

Nettoyage rinçage des conduites rigides entre pré-filtre et plongeur de cuve...
En effet, il se dépose ce que je nommais le cholestérol du fuel le long des parois...Sorte de glaire qui obstrue et abîme les pompes à fuel...Et il est également bon de prévoir une bonne vidange cuve et vérification du plongeur à 5 cm mini du fond pour ne pas pomper la m..de !

Enfin, sachez que, lorsqu'un VRAI CHAUFFAGISTE remplace complètement chaudière + brûleur, la politesse veut qu'il ait l'intelligence d'installer des vannes à sphère sur départ et retour, ainsi qu'un clapet ANTI-THERMOSYPHON MANOEUVRABLE après le circulateur monté sur le départ...C'est ce qui montre le sérieux du pro...La dernière finition consistant en un petit coup de peinture sur chaque circuit ...

PS...Un remplacement de chaudière "efficace", genre 94 à 95% de rendement de combustion (réglages du spécialiste) entraîne des T° de fumées assez faibles, de l'ordre de 140°, parfois moins...
Sur 7 à 8 mètres, ces fumées vont se refroidir et se transformer en...eau chargée de souffre et d'acide...
Si pas de conduit inox avec récupérations en bas vers les EU, ---> destruction du conduit en briques !!!...Fissures dans les pièces attenantes et risques MAJEURS de gaz toxiques dans ces pièces !!!

PS2...Une boucle sanitaire, ça consomme énormément...Pensez plutôt au ballon tampon élec de 10 ou 15 l sous points de puisages...

PS der...La puissance d'une chaudière mixte est avant tout nécessaire pour fabriquer de l'eau chaude sanitaire !!!
Une maison nécessite de 10 à 12kw...Sans doute moins en raison des nouvelles isolations...
La formule Q = MxCxDelta T° sert à calculer la quantité de Kcalories nécessaire pour élever une quantité d'eau M d'un Delta T°...
Plus c'est puissant, plus vite ça fera de l'eau chaude, mais pour offrir une souplesse à la régulation, il ne faut pas être trop puissant...Votre installateur vous expliquera...

J'ai pas tout dit...Mais c'est pas si mal...Désolé pour les "fôtes" et le style...J'ai écrit d'un trait !!!

Bonne continuation sur ce merveilleux site et amicalement à Cédric & co !!...
27/01/2012 Vieux  
  43 ans, Namur
 
Excellent
27/01/2012 Vieux  
  80 ans, Hainaut
 
bonjour le filtre en bronze fritter . le frittage opération effectuée dans la métallurgie des poudre pour realiser par chauffage une agglomération afin de leur une rigidité suffisantes
A lire également sur BricoZone...
Choix de chaudière gaz au sol Par Navarre dans Chauffage, +5 08/02/2014
choix d'une chaudière au gaz Par Marc22mars dans Chauffage, +3 27/07/2011
Choix d'une chaudière à pellets Par grange dans Poele, insert, pellets, +14 13/03/2011
Choix d'une chaudière à bois Par Michtroul dans Poele, insert, pellets, +1 28/10/2010
Choix d'une chaudiére ! Par Axelle852 dans Chauffage, +4 04/04/2010


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société