Dosage ciment dans le mortier

( dans

» Divers

)
Chercher:    

Dosage ciment dans le mortier

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


16/10/2008 Vieux  
  45 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Juste une petite question simple pour les initiés: quel poids de ciment minimum est admissible en maçonnerie ?
J'ai fait analyser le mortier de ma maison (en construction) et le résultat donne environ 116kg/m3.
C'est déjà très bien d'avoir un chiffre, mais est-il dans la quantité admise ?
Merci à celui (ceux) qui pourront me répondre.
17/10/2008 Vieux  
  66 ans, Luxembourg
 
Bonjour,

Sur les sacs de ciment, il est mentionné pour la composition du mortier un mélange de : 5 litres de ciment pour 15 litres de sable.

Donc un m3 comprendra 750 litres de sable et 250 litres de ciment ce qui veut dire que le mortier de ta maison est très, très maigre pour employer un terme du langage de maçon.

Quand je commandais mon beton par mixer, l'entreprise me demandait si c'était du 250kg au m3 ou du 350kg. Pour les dalles, il faillait du 350kg/m3.

Je sais que des entreprises radinent sur le ciment. Ne crois-tu pas que l'architecte est suffisamment payé pour contrôler et faire respecter les normes? Il serait urgent de l'interroger à ce sujet.

Bonne construction.

18/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Attention de ne pas confondre mortier, et béton svp.
Le mortier se commande rarement par mixer et sert à maçonner des briques ou des blocs, le béton se coule en dalles ou dans des coffrages. Mais c'est effectivement un mortier très très maigre (avec pas beaucoup de ciment !!)
19/10/2008 Vieux  
  66 ans, Luxembourg
 
Réponse à Intègre,

Dans ma réponse, je fais la distinction entre mortier et beton. Le mélange pour le mortier est celui que je lis sur le sac de ciment, tandis le beton est celui amené par mixer.

Je constate cependant qu'on est d'accord sur un mortier très, très maigre.

Bonne journée.
19/10/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Fescarde, l'architecte est-il au courant ??? Moi, je ferais arrêter le chantier et mettrais les résultats de l'analyse entre les mains d'un avocat spécialisé dans la construction. Le mortier devrait avoir normalement +/-333 gr au kg (la densité sable/ciment n'est pas tout à fait la même)
Envoi d'un recommandé et en même temps d'une lettre par courrier ordinaire, à l'architecte, pour simplement le mettre au courant et lui demander de réagir. Il est obligé de le faire dès qu'on peut prouver qu'il est au courant de ce défaut.
Quelle société est-ce, celle qui fait du béton si maigre ???
Quel est le pourcentage payé à l'architecte pour sa mission ???
19/10/2008 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Vous me faites flipper GLURPS... Bon heu je suis également à l étape construction.. le hic c'est comment je peux savoir si le mortier qui a servi à la construction de la maison est de bonne qualité? La maison est finie ( non rejointoyée ). Il y a des blocs de mortier solide ( déchet ) sur le sol le long de la maison. Puis-je m en servir pour analyse? et ou faire l'analyse?
merci meric
19/10/2008 Vieux  
  66 ans, Luxembourg
 
Pour ma part, l'architecte est responsable du chantier, sinon pourquoi serait-on obligé d'en prendre un à un prix indécent. UN dessinateur serait suffisant. Voilà 30 ans c'était déjà 7% du coût de la construction. Faut pas rire, pour une construction de 250.000€, les honoraires sont de 17500€. Encore une profession beaucoup trop privilégiée.
Il faut obliger l'architecte à faire démolir ce qui ne répond pas aux normes et à défaut l'assigner en urgence. De toute façon comme Intègre l'écrit, faire arrêter le chantier par ledit architecte.
14/11/2008 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Dans tous les cas, l'architecte ne peut être tenu responsable d'une mauvaise qualité des matériaux mis en oeuvre. La qualité des matériaux doit répondre aux critères indiqués au cahier des charges ou au moins aux NBN (normes belges). En cas de doute, l'architecte peut demander à l'entrepreneur d'apporter la preuve de la qualité des matériaux (bordereau de fourniture des matériaux). Si l'entrepreneur enfreint les règles et fournit des matériaux de moindre qualité, il y a vice caché volontaire. En d'autres termes, l'entrepreneur est un escroc et peut être condamné à refaire le travail et/ou apporter une compensation financière. L'architecte est à même d'exiger le démontage et la remise en conformité.
14/11/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Brs,

L’architecte a un devoir de contrôle, mais il ne peut pas tout voir.
Si le Maître de l’ouvrage constate des anomalies avérées par rapport aux plans et prescriptions du cahier des charges et qui ont échappés à l’Architecte ( faute de fréquence de passage sur le chantier) il doit l’avertir au plus vite par fax et par lettre recommandée + AR .
C’est à l’Architecte de prendre l’initiative des conséquences vis-à-vis de l’entrepreneur.
C’est mon humble avis.

Si les choses ne devaient pas bien se dérouler n’hésitez pas à faire constater les malfaçons par un Huissier de justice.

En tout état de cause comme le dit très bien Intègre la composition (usuelle) du mortier de pose se compose est de 666 litres de sable de maçonneries pour 333 litres de ciment par m³


Cldt.
15/11/2008 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
fradeco, je veux bien que l'architecte ne peut tout voir, mais il reste responsable de la bonne marche du chantier.
Si il ne visite pas assez le chantier en cours, c'est sa responsabilité, et il doit en assumer les conséquences. Sa mission est bien définie par l'Ordre et par la loi.
Pour la composition du mortier, je me mets à hésiter entre 3 seaux de sable jaune pour un seau de ciment (soit 1/4 -3/4) ou 2 seaux de sable par seau de ciment (1/3 -2/3) comme je l'ai écrit précédemment.
Mais en aucun cas une proportion aussi pauvre que celle décrite dans le premier post.
Je pense (après appel à un de mes maçons) que c'est plutôt 3/4, ce qui ferait 250 litres de ciment pour 750 litres de sable jaune.

J'admets avoir fait une erreur, vous pouvez me jeter des pierres, mais attention à mes lunettes !!!!
Sorry, mais ce n'est pas moi qui fait le mortier sur mes chantiers (lol)

Dernière modification par intègre 15/11/2008 à 13h32.
15/11/2008 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bsr Intègre,

Faute avouée est à moitié pardonnée. A mon tours de dire que j’ai hésitez mais je ne voulais pas contredire l’homme de terrain. Effectivement ce qui est écrit dans mes livres d’école c’est que la proportion pour le mortier de maçonnerie est de 250 litres de ciment ( P 300 ? ) pour 750 litres de sable de maçonnerie. La composition 1/3 + 2/3 est pour le béton armé auquel il faut ajouter les graviers.

Bien cordialement.
14/09/2014 Vieux  
  Brabant Wallon
 
Verodob,ou avez - vous fait analyser votre mortier.Nous avons le même problème !!!le mortier semble contenir plus de sable que de ciment et s effrite!!!!Qui peut nous venir en aide sur ce forum. Nous sommes dans la région de Wavre et il n y a encore que le rez- de - chaussée de construit.
14/09/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Essayez de voir avec le CSTC, à Limelette, qui devrait pouvoir vous donner des adresses.
Depuis quand le mortier qui s'effrite a été mis en œuvre ???
Le mortier n'atteint son maximum de dureté qu'après plusieurs jours en fonction aussi du degré d'humidité de l'air.
14/09/2014 Vieux  
  Brabant Wallon
 
Merci Intègre pour cette réponse rapide.Je vais suivre votre piste.
La construction de certains murs date de juin,cela fait 2 m.1/2 et la pose à été réalisée dans des conditions normales. Pas trop chaud,pas beaucoup de pluie.Mais sur le chantier il y a quelques malfaçons :presque pas de mortier entre les blocs sur leur partie verticale,un aslet qui repose dans le vide,une partie qui est faite en blocs Ytong n est pas correctement mise en œuvre.On a rendez- vous demain avec l architecte sur le chantier.La firme à sous- traité à un entrepreneur que nous ne connaissions pas.
Merci encore pour tous les conseils que l on peut trouver sur Bricozone.
14/09/2014 Vieux  
  45 ans, Brabant Wallon
 
Ne vous cassez pas la nenette pour le dosage du ciment dans le mortier: la norme européenne et les règles de l'art, c'est minimum 300 kg ciment/tonne de mortier.
Les analyses ont révélées que la teneur moyenne chez moi était d'environ 150.
La résistance à la compression tout à fait limite.
Mais voilà, il y a une loi en Belgique que vous connaissez certainement et qui parle d'une garantie décennale....
L'Expert que je ne peux pas nommer a conclu que puisque cela tiendra sûrement 10 ans, c'est acceptable.
Bien sûr, le juge peut en décider autrement. Après 6 ans de procédure, 4 avocats, un expert de neutralité très douteuse et un sapiteur incompétent, j'en ai vu assez.
Croiser les doigts en sachant qu'il y a 50 % de chance pour que le juge dise oui, ou non, puisque les lois sont contradictoires, c'était trop dur. D'autant qu'on devait faire refaire l'expertise en raison du travail non terminé de l'Expert, ce qui voulait dire encore 4 ans minimum avant une décision.
Le constructeur étant une très grosse boîte qui ne souhaitait pas que l'affaire fasse jurisprudence, il a fini par racheter le chantier avec mon terrain.
Perso, je plains celui qui va acheter cette maison. Si la justice et les avocats étaient plus fiables, j'aurais continué jusqu'au bout (bien que cela m'a déjà coûté plus de 40 000 euros pour la procédure). Là il fallait vraiment passer à autre chose.
Conclusion, je pense que c'est pas la peine de vous lancer dans des analyses (environ 500 euros au CEPESI de Charleroi, mais il y en a d'autres) car après, vous aurez bien du mal à en faire quelque chose.
Si vous n'avez pas encore signé le contrat avec votre entrepreneur, prévoyez les pénalités directement dans le contrat. Ce sera plus facile après.
14/09/2014 Vieux  
  Brabant Wallon
 
Merci Verodob,je pense que l on va faire faire une analyse ne fut ce que pour connaître la gravité du problème.L ennui c est que la firme Ytong avec les blocs desquels on continue le bâtiment ,n est pas certaine de vouloir superviser la pose de leurs blocs (assistance technique gratuite prévue lors d une construction avec leurs blocs) car la firme met en doute la stanilité.Comme dit à l autre personne,on fait le point avec l architecte demain.
Merci pour toutes ces réflexions bienvenues.
14/09/2014 Vieux  
 
  Liège
 
Pour les rapport qualité-ciment, çà se voit direct à l'oeil... Les analyses servent juste à prouver... Si vous n'êtes pas sûr, faites un mélange comme dit plus haut, 1 dose de ciment, 3 doses de sable avec une dosette bien remplie pil-poil à ras-bord... Vous laissez sécher trois jours dans un endroit tempéré et sec et vous aurez la teinte minimum habituelle...

Attention, je ne dis pas que c'est la dose minimum autorisée mais la dose minimum habituellement utilisée... C-à-d. 250 kg...

On utilise très souvent 350 kg en mortier aussi, çà çà dépend de l'entrepreneur... Dans tout les cas, entre 250 et 350 kg...
Quand on utilise du 250, on rajoute souvent du sable de rhin pour contrebalancer... Mais ce n'est pas du tout obligatoire... çà dépend vraiment de l'entrepreneur...

C'est à dire entre 14 et 18 pelles de sable pour un sac de ciment... Ce qui n'est pas une dose des + précise évidemment selon l'humidité du sable et les pelletées du manoeuvre...
La moyenne habituelle est 15... Mais si on tombe sur un ptit jeune qui fait des pelletées de "poussin", on peut lui demander d'en mettre 18...

Attention à bien utiliser les mêmes sables que l'entrepreneur, certains rajoute du sable de rivière, ce qui donne un ton + gris... (sable de rhin = gris)

Il peut être vite tentant de mettre 2 sacs de ciment dans la bétonneuse et remplir à fond de sable, ce qui donne un mortier très light, et ce qui se voit très souvent vu que moins de mélanges à faire, ce qui est fatiguant... J'en ai vu bcp faire ainsi...
Attention, je dis pas que c'est bien... Ce sont ces mêmes gens qui jettent le mortier dans les fondations fin de journée parce qu'ils en ont fait de trop...

Dernière modification par flashman 14/09/2014 à 16h23.
14/09/2014 Vieux  
 
  Liège
 
Je tient aussi à dire, à bien vérifier si le dosage est indiqué dans le cahier des charges...
Si il ne l'est pas marqué, l'entrepreneur peut faire comme bon lui semble, les démarches ne serviront pas à grand chose à part à vous fatiguer... Mais bon, çà, chacun est libre de faire comme il veut...
Je parle seulement par rapport à quelques cas que j'ai connu ou entendu...

La meilleure solution reste le silo à mortier, qui donne un mélange bien + solide que les mélanges au simple sable jaune... Ne pas hésiter à le demander, ce n'est pas çà qui fait monter le facture, bien au contraire... Sauf dans le cas ou ils travaillent seul ou à deux, alors, ce n'est pas forcément rentable.....

Dernière modification par flashman 14/09/2014 à 16h31.
14/09/2014 Vieux  
 
  Liège
 
Citation:
Posté par cht.bor Voir le message
Merci Verodob,je pense que l on va faire faire une analyse ne fut ce que pour connaître la gravité du problème.L ennui c est que la firme Ytong avec les blocs desquels on continue le bâtiment ,n est pas certaine de vouloir superviser la pose de leurs blocs (assistance technique gratuite prévue lors d une construction avec leurs blocs) car la firme met en doute la stanilité.Comme dit à l autre personne,on fait le point avec l architecte demain.
Merci pour toutes ces réflexions bienvenues.
Mais les Ytong se collent à la colle, pas au mortier?
Je ne comprend pas bien ce que vous faites dans le sujet? Ils n'ont quand même pas monté les blocs au mortier?

A part le premier tas, le reste se fait à la colle...
14/09/2014 Vieux  
  Brabant Wallon
 
Merci flashman pour ces compléments d explications.Mon propos sur les blocs Ytong concernait les autres soucis sur ce chantier!Là ils ont collé à la colle mais comme des cochons et pas sur l entièreté des faces.....à l économie ......de bouts de chandelles.....trop peu de ciment pour le mortier des blocs de béton et trop peu de comme pour les Ytong. L ennui c est que les hourdis ont été placés au moment de notre départ en vacances et que maintenant pour rattraper la sauce cela va être très pénible.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
dosage pour mortier Par pt robin dans Maconnerie, Chape, +11 28/06/2016
Mortier ou ciment colle Par Lillo dans Finitions, +33 19/03/2009
dosage pour béton de laitier Par cumcum dans Gros Oeuvre, +1 01/10/2008
mortier ciment compatible avec mortier chaux? Par pulsar dans Maconnerie, Chape, +1 31/12/2007
Dosage mortier pour mur de pierres Par fredelchat dans Maconnerie, Chape, +1 26/08/2007


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société