Investir dans l'immobilier, vos conseils !

( dans

» Divers

)
Chercher:    

Investir dans l'immobilier, vos conseils !

- Page 5
Page 5 sur 9 Première page - Résultats 1 à 20 sur 173 Page precedente 34 5 67 Page suivante Dernière page - Résultats 161 à 173 sur 173


18/11/2014 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par wspboy Voir le message
Pourriez-vous élaborer un peu plus la déduction des intérêts du nouvel emprunt ?
Sous quelle rubrique le rentrer dans la déclaration ?
C'est en toute lettre dans la déclaration

intérêts des emprunts non vises sub 1 ou 2 ci-avant qui ont ete specifiquement contractes pour acquerir ou conserver des biensimmobiliers
et
AMORTISSEMENTS EN CAPITAL D'EMPRUNTS HYPOTHECAIRES CONTRACTES EN VUE DE L'ACQUISITION, DE LA CONSTRUCTION OU DE LA TRANSFORMATION D'UNE HABITATION

Rubrique 1146 et 1358.
18/11/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
C'est probablement parce que, justement, vous jouez en bourse que vous n'avez peut-être rien gagné en bourse.

La bourse n'est pas un jeu, encore moins un casino. On n'y joue pas, on y investit.
Si vous ne prenez pas la bourse comme un jeu vous risquez à terme de très grosses déceptions.

N'oubliez pas que :
- le montant que vous y aurez gagné est directement proportionnel au risque que vous avez pris
- vous n'êtes qu'un très petit investisseur avec des moyens très limités. Dites-vous que sans un facteur chance vous ne gagnerez pas plus que le gain moyen du marché dans lequel vous aurez investi. Les autres investisseurs (vos concurrent en faits) sont beaucoup plus gros que vous avec des moyens et des outils bien supérieurs aux vôtres. Si vous faites mieux qu'eux (càd que la moyenne globale du marché) ce sera dû uniquement à la chance.
- la bourse ne fait pas que monter. Ne pensez pas que parce que vous investissez depuis quelques années et que vous avez fait des gains que vous êtes forcément un as. Le tout est de rentrer au bon moment (lorsque tout est bas) et de sortir au bon (dernier) moment.

Ces dernières années c'était très beau mais pour le moment nous sommes dans une période où tous les investisseurs sont conscients d'être au bord du précipice. Le tout sera de retirer ses billes au bon moment. Gare à la chute... et bonne chance (vu que c'est un jeu )

PS: il reste des stratégies moins risquées (puisqu'on est censé parler d'immobilier exemple des Sicafi dont je parlais plus haut et qui se négocient également en bourse)
18/11/2014 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
La bourse n'est pas un jeu, encore moins un casino. On n'y joue pas, on y investit.
On dit cela quand on gagne
18/11/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
1146: les intérêts. Ils sont déduits de vos "revenus immobiliers" (RC indexé majoré de 40% pour le locatif résidentiel déclaré en 1106/20106

1358: le capital remboursé. Avec une déduction basée sur un total par contribuable limité à 2000€ à la très grosse louche (soit +/- 700€ de réduction d'impôt, variable selon les bases taxables), qui se trouvent dans la même enveloppe max que d'autres déductions.
18/11/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Haiku Voir le message
On dit cela quand on gagne
Cela résume parfaitement mes pensées : quand on gagne au jeu c'est parce qu'on est bon, quand on perd c'est la faute à pas de chance...
18/11/2014 Vieux  
 
 
Je persiste dans ce que je dis : on ne joue pas en bourse, on y investit.

C'est justement parce que cela n'est pas un jeu que l'on ne gagne ou ne perd pas en bourse. On y fait des plus-value et des moins-values, c'est tout différent. En tout cas, c'est comme cela qu'il faut le considérer.

Lorsque l'on investit en bourse, on prend des parts dans une société. Bien entendu, il faut le faire correctement et ne pas y aller au vogel pick. Il faut se renseigner, recouper les informations, etc. Donc, s'y investir pour y investir son argent souvent durement gagné.

Donc, celui qui joue en bourse a de grandes chances d'aller dans le mur. Celui qui y investit a de grandes opportunités de réaliser des plus-values. De nouveau, à la condition de se renseigner sur ce qu'il fait. Et comme d'habitude, ne pas investir d'argent dans un produit que l'on ne connaît pas.
Établir une ligne de conduite et s'y tenir, couper les moins-value et laisser courir les plus-value tout en arbitrant ce qui stagne.

Je concède toutefois que le risque lié à l'achat, la détention et la revente d'une action dans le but de faire une plus-value est plus important que de laisser son argent parqué sur un compte épargne.

Dernière modification par Chokotoff 18/11/2014 à 12h59.
18/11/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
Donc, celui qui joue en bourse a de grandes chances d'aller dans le mur. Celui qui y investit a de grandes opportunités de réaliser des plus-values.
Dans le graphique suivant vous verrez l'évolution du BEL20 sur 10 ans : 0%. Sur 15 ans : idem 0%
http://www.abcbourse.com/graphes/eod...s=BEL20g&t=lc9
Vous prétendez donc être sûr de pouvoir gagner de l'argent en bourse et donc d'être plus malin que la moyenne des autres investisseurs ?

Mais heureusement l'immobilier n'est pas la bourse et il y a certainement moyen de tomber sur de bonnes affaires. Comme suggéré plus haut, prendre son temps, étudier le marché et ne pas lancer au vogel pick sur le premier bien à vendre. Pour des raisons diverses des biens sont parfois mis en vente à des prix trop bas. A celui qui cherche d'en profiter.
18/11/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Dans le graphique suivant vous verrez l'évolution du BEL20 sur 10 ans : 0%. Sur 15 ans : idem 0%
http://www.abcbourse.com/graphes/eod...s=BEL20g&t=lc9
Vous prétendez donc être sûr de pouvoir gagner de l'argent en bourse et donc d'être plus malin que la moyenne des autres investisseurs ?
Certains s'enrichissent en bourse sur un marché baissier, en vendant à découvert.
18/11/2014 Vieux  
 
 
Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Dans le graphique suivant vous verrez l'évolution du BEL20 sur 10 ans : 0%. Sur 15 ans : idem 0%
http://www.abcbourse.com/graphes/eod...s=BEL20g&t=lc9
Vous prétendez donc être sûr de pouvoir gagner de l'argent en bourse et donc d'être plus malin que la moyenne des autres investisseurs ?
Soit vous n'avez pas compris ce qu'est un investissement boursier, soit vous m'avez lu dans une trop grande diagonale.

Celui qui a pris une participation de 100 il y a dix ou même quinze ans dans le Bel20 sans jamais revoir sa position, a effectivement réalisé une plus-value proche de 0. Mais celui qui a compris ce qu'est un investissement boursier, non seulement il n'a pas pris que du Bel20, ni uniquement du belge, ni uniquement du bancaire (exemple) au départ sans jamais y toucher. Il a pris des positions, les a arbitrées lorsque c'était nécessaire (voir la ligne de conduite que mentionne dans un de mes messages précédents), a modifié ses clés de répartition au cours du temps. Ceci ne peut se faire que si l'on s'intéresse à ses investissements boursiers.

Pensez-vous que Geronimo a acheté ses biens il y a dix ou quinze ans sans jamais y toucher ? Il me semble qu'il procède aussi à la vente de certains de ses biens immobiliers lorsqu'il le juge nécessaire (réaliser son investissement, besoin de cash...).

Au passage, je ne prétends pas être sûr de pouvoir gagner de l'argent en bourse et donc d'être plus malin que la moyenne des autres investisseurs. J'ai demandé à Geronimo d'avoir un aperçu, une photographie, de sa situation, pour avoir un point de comparaison par rapport à un investissement plus mobilier.

Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Mais heureusement l'immobilier n'est pas la bourse et il y a certainement moyen de tomber sur de bonnes affaires. Comme suggéré plus haut, prendre son temps, étudier le marché et ne pas lancer au vogel pick sur le premier bien à vendre. Pour des raisons diverses des biens sont parfois mis en vente à des prix trop bas. A celui qui cherche d'en profiter.
Tout comme en bourse il y a moyen de tomber sur des titres qui sont dévalorisés. Hier, ils étaient trop chers, mais aujourd'hui, ils sont meilleurs marchés (et un titre meilleur marché ne veut pas nécessairement dire qu'il coûte moins cher : la situation de la société est simplement meilleure aujourd'hui qu'hier).
18/11/2014 Vieux  
 
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Certains s'enrichissent en bourse sur un marché baissier, en vendant à découvert.
Ça, par contre, je n'appelle pas cela de l'investissement, mais plutôt de la spéculation, au mieux une couverture.
18/11/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Certains s'enrichissent en bourse sur un marché baissier, en vendant à découvert.
C'est exact et cela tend même à démontrer que vous, simple investisseur qui ne passez probablement pas par ces artifices de ventes à découvert, n'atteindrez qu'avec de la chance au mieux les chiffres moyen du marché (soit 0% en 15 ans). Pour rappel l'argent ne se crée pas, dans un marché stagnant si quelqu'un à gagné de l'argent c'est parce que quelqu'un d'autre l'a perdu.

Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
Soit vous n'avez pas compris ce qu'est un investissement boursier
Je crois pouvoir dire que je vois de quoi il s'agit

Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
Celui qui a pris une participation de 100 il y a dix ou même quinze ans dans le Bel20 sans jamais revoir sa position, a effectivement réalisé une plus-value proche de 0. Mais celui qui a compris ce qu'est un investissement boursier, non seulement il n'a pas pris que du Bel20, ni uniquement du belge, ni uniquement du bancaire (exemple) au départ sans jamais y toucher. Il a pris des positions, les a arbitrées lorsque c'était nécessaire (voir la ligne de conduite que mentionne dans un de mes messages précédents), a modifié ses clés de répartition au cours du temps. Ceci ne peut se faire que si l'on s'intéresse à ses investissements boursiers.
Je crois qu'en 2008 beaucoup d'investisseurs chevronnés se sont retrouvé avec du Fortis ou du Dexia dans leur portefeuille.


Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
Pensez-vous que Geronimo a acheté ses biens il y a dix ou quinze ans sans jamais y toucher ? Il me semble qu'il procède aussi à la vente de certains de ses biens immobiliers lorsqu'il le juge nécessaire (réaliser son investissement, besoin de cash...).
Bien sûr je suis certain qu'il l'a fait. Mais je suis certain qu'il n'aurait pas pris les mêmes décisions si le marché avait été aussi volatile que ne l'est celui de la bourse (il me semble qu'en 15 ans les prix de l'immobilier ont grimpé contrairement à la bourse). C'est probablement aussi cette hausse de l'immobilier qui fait la bonne fortune de notre ami Geronimo (j'espère)


Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
Tout comme en bourse il y a moyen de tomber sur des titres qui sont dévalorisés. Hier, ils étaient trop chers, mais aujourd'hui, ils sont meilleurs marchés (et un titre meilleur marché ne veut pas nécessairement dire qu'il coûte moins cher : la situation de la société est simplement meilleure aujourd'hui qu'hier).
Croyez-moi, s'il y a vraiment une bonne affaire en bourse quantité d'autres investisseurs mieux armés que vous pour le découvrir auront pris les décisions d'achat avant vous. Ce qui fait qu'au moment où vous passerez votre offre d'achat cette bonne affaire ne le sera plus tant que cela.
18/11/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Croyez-moi, s'il y a vraiment une bonne affaire en bourse quantité d'autres investisseurs mieux armés que vous pour le découvrir auront pris les décisions d'achat avant vous. Ce qui fait qu'au moment où vous passerez votre offre d'achat cette bonne affaire ne le sera plus tant que cela.
J'abonde dans le sens de fred070. A part sur des marchés niches(et il faut être spécialiste ou avoir un pif pas possible), la bourse pour le particulier se résume à des "one shot", court terme... pour des clopinettes.
Si on désire diversifier son portefeuille d'épargne, il est plus "sage" de le faire par l'intermédiaire de fonds de placement ou d'investissement, suivant le profil que vous donnez à votre banquier.
Sur le long terme et au vu des moyens de la majorité d'entre nous, ce n'est pas le jeu ou l'investissement en bourse qui vous permettra de construire une pension extra légale "cossue".
18/11/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Cela fait longtemps que la valeur des actions n'est plus en lien avec la santé financière ou les perspectives des sociétés cotées.

Plus de 90% des transactions boursières sont dues aux robots qui jouent et manipulent clairement les cours.
18/11/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
On peut rester dans le fil du sujet et laisser tomber la bourse.
Initiez un nouveau sujet sur la bourse si vous voulez !
19/11/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par vulcaingeo Voir le message
On peut rester dans le fil du sujet et laisser tomber la bourse.
Oui et non. Comme déjà souligné bourse et investissement dans l'immobilier ne sont pas incompatibles.
Les Sicafi (Sociétés de placements collectifs investissant dans l'immobilier) sont une autre façon d'investir dans l'immobilier avec beaucoup plus de souplesse et sans en avoir tous les désavantages de gestion.

En général au delà des 4,5% de dividendes (-25% de précompte). A (long) terme, la plus-value est assurée (sauf si l'immobilier s'est écroulé entre temps).

Après c'est à vous de choisir un fonds privilégiant plutôt les bureaux, l'immobilier résidentiel ou autre...

Maintenant cela reste un investissement en bourse, on aime ou on n'aime pas...

Je clôture mon intervention ici.
19/11/2014 Vieux  
 
 
Citation:
Posté par fred070 Voir le message
C'est exact et cela tend même à démontrer que vous, simple investisseur qui ne passez probablement pas par ces artifices de ventes à découvert, n'atteindrez qu'avec de la chance au mieux les chiffres moyen du marché (soit 0% en 15 ans). Pour rappel l'argent ne se crée pas, dans un marché stagnant si quelqu'un à gagné de l'argent c'est parce que quelqu'un d'autre l'a perdu.
J'ai bien indiqué qu'une vente à découvert pouvait servir de couverture. Une assurance en somme.

Comme je l'ai expliqué, il ne faut pas regarder votre chiffre moyen de 0% sur 15 ans, sauf pour l'investisseur qui ne s'intéresse pas à ses investissements. Il faut les suivre et arbitrer lorsque c'est nécessaire ou, mieux, lorsque sa ligne de conduite fixée au préalable l'exige.
Je peux vous présenter un investisseur qui a un rendement proche de 0 sur 15 ans. Comme je peux vous présenter un investisseur (pas dans mon environnement familial, mais environnement proche quand même) dont le but est un rendement annuel de 60 % (soixante) et, sur les quinze ou vingt dernières années, n'a pas atteint cet objectif à trois ou quatre reprises (il était juste entre 20 et 40). Mais il a plus de temps à y consacrer que vous et moi réunis, même si ses investissements passent en quatrième ou cinquième priorité dans sa vie de tous les jours).

L'argent ne se crée pas non plus dans l'immobilier.

Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Je crois pouvoir dire que je vois de quoi il s'agit
Au vu des arguments que vous avancez et maintenez, laissez-moi en douter. Ou alors, vous avez réellement mal lu mes propos.
J'opte pour la seconde option.

Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Je crois qu'en 2008 beaucoup d'investisseurs chevronnés se sont retrouvé avec du Fortis ou du Dexia dans leur portefeuille.
Tout à fait exact. Et s'ils étaient chevronnés, ils ont arbitré à temps.

Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Bien sûr je suis certain qu'il l'a fait. Mais je suis certain qu'il n'aurait pas pris les mêmes décisions si le marché avait été aussi volatile que ne l'est celui de la bourse (il me semble qu'en 15 ans les prix de l'immobilier ont grimpé contrairement à la bourse). C'est probablement aussi cette hausse de l'immobilier qui fait la bonne fortune de notre ami Geronimo (j'espère)
J'espère qu'il confirmera, mais je suis pratiquement certain qu'il n'a pas acheté tous ses immeubles le même jour, mais qu'il a plutôt commencé avec, par exemple, un appartement, puis un deuxième et un troisième, puis revendu le deuxième pour en acheter deux autres, et ainsi de suite. Au cours du temps donc.

Citation:
Posté par fred070 Voir le message
Croyez-moi, s'il y a vraiment une bonne affaire en bourse quantité d'autres investisseurs mieux armés que vous pour le découvrir auront pris les décisions d'achat avant vous. Ce qui fait qu'au moment où vous passerez votre offre d'achat cette bonne affaire ne le sera plus tant que cela.
Vous prêchez un convaincu. Ceci dit, il y a quand même moyen de faire de bonnes affaires.

Pour conclure, j'aimerais quand même rappeler que je ne suis pas un opposant à l'investissement immobilier, loin de là. Je souhaite juste avoir des exemples concrets afin de comparer la différence de rendement sur dix ou vingt ans. Je parle, dans les deux cas, d'investisseurs actifs, c'est-à-dire qui suivent leurs investissements, qui s'y intéressent, qui prennent les décisions qu'ils jugent bonnes au moment où ils les prennent.
19/11/2014 Vieux  
 
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
[...]
Si on désire diversifier son portefeuille d'épargne, il est plus "sage" de le faire par l'intermédiaire de fonds de placement ou d'investissement, suivant le profil que vous donnez à votre banquier.
Sur le long terme et au vu des moyens de la majorité d'entre nous, ce n'est pas le jeu ou l'investissement en bourse qui vous permettra de construire une pension extra légale "cossue".
Comme je l'ai aussi indiqué dans un message précédent, les fonds de placement sont une bonne solution de diversification, à la condition d'avoir compris la teneur de ce fond et son fonctionnement.
19/11/2014 Vieux  
 
 
Bon, sinon, question rendement, plutôt acheter un appart' à Charleroi ou à Mons ?
19/11/2014 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Chokotoff Voir le message
Bon, sinon, question rendement, plutôt acheter un appart' à Charleroi ou à Mons ?
Pas difficile comme question: A Charleroi...
19/11/2014 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
il ne reste plus qu'à former un groupement d'investisseurs sur Charleroi afin de pouvoir faire pression sur les politiques locaux. C'est beau de rêver !
Page 5 sur 9 Première page - Résultats 1 à 20 sur 173 Page precedente 34 5 67 Page suivante Dernière page - Résultats 161 à 173 sur 173


A lire également sur BricoZone...
Investir dans l'immobilier locatif aux USA Par makidam dans Divers, +12 17/08/2012
Investir dans un gîte en France ... à votre avis ... Par Musicseby dans Divers, +36 01/05/2012
Vos conseils pour l'isolation acoustique du plafond du rez dans notre MOB? Par virgixxx dans Plafonnage, Gyproc, parois, +3 23/11/2009
Besoin de vos conseils, 3 nids de guêpes dans mon toit et pas envie de les exterminer Par Laganja dans Abords, Allées, Jardins, +74 24/07/2009


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société