Lave-linge, quoi et où acheter?

( dans

» Divers

)
Chercher:    

Lave-linge, quoi et où acheter?

- Page 5
Page 5 sur 5 Première page - Résultats 1 à 20 sur 99 Page precedente 34 5


25/11/2014 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
La marque de ma machine à laver est Bauknecht (green intelligence)8 kg.
Perso, j'hévite les grandes surfaces pour m'assurer un meilleur sav.
Pour tous ce qui est électro "gros budget", je vais toujours chez le même commercant... jamais décue. Mes produits sont sous garanties et les techniciens viennent rapidement... nous ne sommes jamais à l.abris d une panne quel que soit la marque choisie...

L'avantage du petit commercant, c est qu il connait ses produits.. en grande surface, ce sont des bons vendeurs mais malheureusement pas tous des professionnels ... certains vous lisent simplement la fiche technique....
25/11/2014 Vieux  
  42 ans, Namur
 
=> Internet crée des emplois, permet à des indépendants sans grandes ressources financières de concurrencer des grandes enseignes. Des hébergeurs engagent des informaticiens par centaines.
=> Aucun risque pour la livraison: tout arrive chez moi, je n'ai jamais eu de problème, les livraisons créent aussi beaucoup d'emplois
=> Très faible risque pour le paiement, la plupart du temps garanti par l'un ou l'autre intermédiaire.

Je n'hésite plus. Depuis 2012, nous dépensons plus sur le net que dans des magaisns traditionnels, et la proportion ne fait qu'augmenter.
26/11/2014 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Oui, mais acheter sur le net supprime beaucoup d'emplois et représente un risque pour la livraison et le paiement.
L'argument du risque de livraison et de paiement n'est pas fondé selon moi. Je travaille dans le web et c'est vrai que j'était réticent au début. Mais depuis j'ai pris le plis et je n'ai pas encore connu de soucis. Il y a des sites où on peut avoir plus confianec que dans d'autres (Amazon par exemple). A côté de ça, j'ai déjà acheté sur plusieurs autres sites qui paraissent un peu plus douteux et j'ai toujours reçu mes commandes.

Mieux que ça, j'ai acheté du matériel sur un site anglais qu'on ne trouve pas en belgique (une cloche de 160mm pour béton). On se foutait de moi quand je téléphonais dans les magasins d'outillages spécialisé (en particulier une enseigne connue sur Namur). C'est en insistant et en donnant les références exactes d'un produit qu'on a fini par faire une recherche et à me donner un prix (prix deux fois plus élevé que là où je l'ai commandé). J'ai reçu ma commande dans les délais MAIS la cloche avait subit des dégâts durant le transport ce qui altérait un peu son efficacité de travail. Après contact avec le vendeur, j'ai été rapidement remboursé (2-3 jours), j'ai pu faire mon boulot malgré la dent cassée et surtout j'ai pu garder le matériel et il me servira encore.

L'avantage de la vente par correspondance est que dans certains cas ça leur coûte trop cher de récupérer l'article acheté et donc il ne le reprenne pas. Autre exemple d'un achat sur internet, j'ai acheté un petit outils à 20€ sur amazon qui m'a lâché le premier jour d'utilisation (il fonctionne encore à moitié). Le vendeur m'a directement renvoyé un nouvel exemplaire et j'ai pu garder l'autre.

Pour les emplois, je pense que ça reste encore à prouver. Il faut de toute façon quelqu'un pour assurer le SAV, pour assurer l'encodage des produits, pour assurer le suivi des commandes, et dans la plupart des cas l'emballage aussi. Dans les gros trucs style amazon c'est industrialisé mais il reste beaucoup d'e-commerce où ça se fait encore manuellement.
26/11/2014 Vieux  
  42 ans, Namur
 
[Philosophie] L'avenir de l'Homme, c'est l'automatisation et la robotisation des tâches pour tendre vers un confort maximum.[/Philosophie]
26/11/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Oui, c'est depuis qu'on a commencé l'automatisation, qu'il y a de moins en moins d'emplois et de plus en plus de chômeurs. C'est aussi ce que les syndicats ne veulent pas comprendre, plus l'ouvrier de base réclame (métallos, mineurs, dockers, etc....) et fait grève, plus il a des chances d'être remplacé par une machine à court terme.
26/11/2014 Vieux  
 
  28 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
C'est aussi ce que les syndicats ne veulent pas comprendre, plus l'ouvrier de base réclame (métallos, mineurs, dockers, etc....) et fait grève, plus il a des chances d'être remplacé par une machine à court terme.
Là-dessus je suis d'accords. Idem pour le problème des services minimum...En faisant grève pour que ça ne voit pas le jours ils renforcent l'idée des politiques qu'il faut ce genre de mesures...
26/11/2014 Vieux  
  68 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Oui, c'est depuis qu'on a commencé l'automatisation, qu'il y a de moins en moins d'emplois et de plus en plus de chômeurs. C'est aussi ce que les syndicats ne veulent pas comprendre, plus l'ouvrier de base réclame (métallos, mineurs, dockers, etc....) et fait grève, plus il a des chances d'être remplacé par une machine à court terme.
C'est asser réducteur, comme analyse!

Le but ultime, dans ce monde du profit maximum, est de faire plus avec moins.
Et dans l'absolu, de faire tout avec rien.
Du plus petit ouvrier au plus "grand" actionnaire/dirigeant/spéculateur/au choix.

Et la mécanisation/automatisation, elle a commencé à l'âge de pierre, AMHA.
26/11/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Buzz, vu que tu as +/- le même âge que moi, tu as connu les années soixante. Peu d'automatisation et le plein emploi. Tu trouvais un job du jour au lendemain, les mines et la métallurgie marchaient à plein rendement. C'est seulement vers la seconde moitié des années 70 que la situation s'est dégradée. Je me souviens avoir visité les usines Renault à Vivorde, pour le boulot, il y avait un monde fou dans les ateliers. Ok, c'était pas toujours un boulot valorisant, mais c'était un boulot.
Quand je vois des images des ateliers de construction automobile moderne, c'est UN mec qui dirige plein d'automates et il y a des centaines de personnes en moins dans ces ateliers. Et on produit plus avec une seule équipe de jour, moins nombreuse, qu'on ne produisait avant en trois shifts, 24h/24.
Mais bon, les machines ne font pas grève, travaillent 24h/24 si nécessaire, ne sont pas syndiquées, etc......
26/11/2014 Vieux  
  68 ans, Hainaut
 
Oui integre, on en revient au même constat: faire toujours plus (de profit) avec le moins (d'investissement) possible. A tous les niveaux. Fais-tu encore tes trous de fixation au Rawlplug et tes chevilles en bois à l'Opinel? Non. Moi non plus.
Si cela continue ainsi, peut-être que nos arrière petit-enfants pourront un jour glander sur BZ toute leur vie, en étant servis par des robots, sous contrôle du Grand Cerveau Mondial.
26/11/2014 Vieux  
  42 ans, Namur
 
Le monde idéal: tout le travail est effectué par des machines. On y arrive de plus en plus vite.
Je ne comprends pas que vous sembliez regretter le temps de "l'esclavage".

Il est clairement temps de changer de système et de ne plus donner une place de choix au travail, il n'a pas d'avenir. Un concept comme l'allocation universelle me semble avoir un futur radieux.
26/11/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
bah oui , les mines , les coups de grizou , c'était le bon temps.
26/11/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Quelle ingratitude vis à vis des anciens. Si vous vivez dans de si bonnes conditions actuellement (quoi que certains en pensent) c'est grâce au travail de vos grand parents et de vos parents. Si vous ne vivez plus de guerre dans nos pays, si vous ne vivez plus les privations liées à ces conflits, si l'économie c'est développée à ce point, si on est arrivé à une société où presque chacun peut s'offrir des vacances, et souvent beaucoup de ses caprices, c'est encore grâce au travail de vos grand parents et de vos parents.

L'allocation universelle ??? et qui va la payer, si l'état n'a plus d'impôt, ni de taxes, ni d'autres rentrées à prélever.
Cela n'empêche que, même si vous donnez la même chose à tout le monde, en une seule année, il y aura à nouveau des riches et des pauvres.

Dernière modification par intègre 26/11/2014 à 17h19.
26/11/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Ce n'est pas de l'ingratitude en ce qui me concerne. On a eu jusqu'a pas très longtemps une industrie électronique qui savait encore se battre dans certains secteurs - des niches plutot. Au fur et à mesure de la recherche par compulsion du dernier gadget électronique à la mode, les prix ont du baisser pour satisfaire la demande.

Je ne pense pas que les asiatiques qui vivent de la production soient particulièrement heureux de leur conditions de vie que ce soit en stress de travail ou niveau de pollution dans les grandes villes.

Apprenons à consomer moins et acheter plus raisonnablement...
26/11/2014 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Benoki, quand je parlais d'ingratitude, ce n'est pas à toi que je répondais.
J'avais bien compris ton trait d'humour à l'encontre des gens qui parlent du "bon vieux temps"??. Ce n'est pas mon propos non plus de dire que c'était mieux avant. C'était différent et souvent plus dur (48h/semaine, week end compris, pour mon premier contrat de travail), pas de voiture, mais on a survécu et je ne regrette rien. Maintenant les travailleurs sont hyper protégés et ne sont pas encore contents.
Pour le reste, je suis tout à fait d'accord avec toi.
26/11/2014 Vieux  
  42 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Benoki, quand je parlais d'ingratitude, ce n'est pas à toi que je répondais.
J'ai un respect total pour les anciens comme tu dis.
Ils ont travaillé. Certains plus dur que d'autres, comme maintenant; à l'époque, il y avait des morts tous les jours, maintenant ce sont des burn-outs. C'est un reflet de l'évolution de la qualité de vie (au travail).

L'Humanité a bien évolué ces 50 dernière années, et on est maintenant à un tournant dans l'histoire: pour la première fois, le plein emploi est impossible et deviendra de plus en plus inaccessible: l'automatisation et la robotisation sont en plein développement, et chaque jour une machine remplace des centaines d'emplois.
Des sociétés américaines ferment des usines de dizaines de milliers de travailleurs en Chine, pour en ouvrir aux USA, avec une centaine de travailleurs, qui contrôlent et entretiennent les robots. Ce n'est pas de la fiction, cela se passe auourd'hui.

La taxation sur le travail, denrée se raréfiant, est obsolète. Il faut la faire glisser vers la consommation et le capital. Il y a toujours de la valeur produite, de plus en plus, ce sont les machines qui se chargent de la produire pour nous.

Le confort humain va en augmentant, et cette augmentation est exponentielle. Le plus difficile est de s'assurer que tout le monde puisse en profiter, ce qui est loin d'être le cas à présent.
26/11/2014 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par @lex Voir le message
J'ai un respect total pour les anciens comme tu dis.
Ils ont travaillé. Certains plus dur que d'autres, comme maintenant; à l'époque, il y avait des morts tous les jours, maintenant ce sont des burn-outs. C'est un reflet de l'évolution de la qualité de vie (au travail).

L'Humanité a bien évolué ces 50 dernière années, et on est maintenant à un tournant dans l'histoire: pour la première fois, le plein emploi est impossible et deviendra de plus en plus inaccessible: l'automatisation et la robotisation sont en plein développement, et chaque jour une machine remplace des centaines d'emplois.
Des sociétés américaines ferment des usines de dizaines de milliers de travailleurs en Chine, pour en ouvrir aux USA, avec une centaine de travailleurs, qui contrôlent et entretiennent les robots. Ce n'est pas de la fiction, cela se passe auourd'hui.

La taxation sur le travail, denrée se raréfiant, est obsolète. Il faut la faire glisser vers la consommation et le capital. Il y a toujours de la valeur produite, de plus en plus, ce sont les machines qui se chargent de la produire pour nous.

Le confort humain va en augmentant, et cette augmentation est exponentielle. Le plus difficile est de s'assurer que tout le monde puisse en profiter, ce qui est loin d'être le cas à présent.
Alors faut taxer les robots pour cotiser les humains......
27/11/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par grizou Voir le message
Alors faut taxer les robots pour cotiser les humains......
ca s'appelle la taxe sur la force motrice que les indépendants payent...
28/11/2014 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
Je parlais des robots des usines , des petits indépendant c'est plutôt pour alléger la tache
Pas spécialement le profit......
28/11/2014 Vieux  
  68 ans, Hainaut
 
koniec

Lave-linge, quoi et où acheter?
Page 5 sur 5 Première page - Résultats 1 à 20 sur 99 Page precedente 34 5


A lire également sur BricoZone...
1 meme differentiel 30mA pour lave linge ET seche linge? Par cedwaf dans Electricité, +33 13/08/2015
section pour ligne lave-linge et sèche linge Par dagoo dans Electricité, +4 18/05/2011
Question sur coffret secondaire pour sèche-linge, lave linge… Par extral5 dans Electricité, +21 08/04/2011
Prise pour lave-linge et lave-vaisselle sur différentiel 30mA Par warp dans Electricité, +2 21/10/2009
Lignes d'alimentation pour lave-vaisselle, séchoir, lave-linge. Par Jean-PaulS dans Electricité, +1 02/01/2008


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société