[Prêt hypothécaire] : taux variable , ASRD

( dans

» Divers

)
Chercher:    

[Prêt hypothécaire] : taux variable , ASRD



11/11/2009 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Voici un exemple fictif :

Taux variable 1/1/1 avec un taux de base de 2% avec CAP (-3/+3) sur 25 ans , cela signifie quoi comme scénario dans le pire des cas :

Sachant que d'après ce que j'ai lu :

La variation légale maximum est limitée à 1% après la première année, 2% après la deuxième année et 3% après la troisième année et ensuite pl. Dans le cadre d'un cap +3%, l'augmentation de 3 % ne peut donc avoir lieu qu'après 3 ans.

La hausse ou la baisse ne peut pas être plus du double du taux de base mais attention pas sur base annuelle mais sur base mensuelle ce qui changerai quelque chose voir Philippe01: http://www.bricozone.be/fr/divers/t-...e66-15656.html )

Le scénario le plus mauvais serait donc :

1er année : fixe

(1er) 2ème année : 2%+1%=3%

(2ème) 3ème année : 3%+2% = 5%

(3ème) 4ème année : 5%+3%=6%

Pour les 21 années restantes toujours dans le pire des cas : 6%

Sauf que dans cet exemple fictif, il n'est pas permis d'atteindre les 3%, car on ne peut pas avoir une hausse qui équivaut au plus du double du taux de départ qui est de 2% dans notre cas mais attention c'est 2% sur base mensuelle et non annuelle (cf ma 2ème remarque).

1) Est-ce que mes remarques et mon scénario dans le pire des cas sont justes ?
2) Qu'est-ce qui fait que le taux change c'est suite à un indice de référence ? et quand cela se fait-il, le mois d'après ou à partir de l'année civile suivante ?
3) Au niveau de l'ASRD, est-ce que quelque chose change lorsque le taux change ?
4) Est-ce possible et est-ce avantageux de faire un prêt à l'étranger ?

Merci.

Dernière modification par basile_house 11/11/2009 à 22h17.
11/11/2009 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Effectivement, comme tu le dis ton taux ne peut pas dépasser le double du taux initial donc pas plus de 4%.
Le taux est calculé tous les ans et change le mois anniversaire du début du crédit. Si tu le commences en décembre, ce sera toujours en décembre. L'évolution du taux est fonction des taux d'interêts à court terme des banques. Il varie tout le temps mais je pense que le taux utilisé pour calculer est celui ponctuel du moment où le recalcul est fait. Dans le cas de décembre, si le recalcul est fait le 15 novembre, ce sera le taux de ce jour là (enfin je pense).
Niveau ASRD rien ne change puisque le contrat est conclu au début et n'es tpas révisé annuellement.
Pour le prêt à l'étranger là, je passe mon tour!

PS: mes réponses sont basées sur mon expérience perso puisque je suis sur le point de signer un 1/1/1 à 2,75%.
14/11/2009 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Attention, avec le solde restant du en variable car comme l'assurance n'est pas actualisé. En cas de décès à un moment ou le taux est plus haut que celui initial. Le conjoint restant auras toujours un petit quelque chose à payer.

Je suis sur le point de signer un 1/1/1 à 2,62 pour une nouvelle construction et un fixe pour 30000 euro à 4,65 mais en prêt vert ce qui me donnera 3,15 en fixe.

Rémi
14/11/2009 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Bonjour, sauf erreur de ma part et de mon expérience personnelle,
pour les prêts privés à l'étranger, avoir un bien immobilier dans chacun des pays (en garantie) , un domicile légal dans un des deux pays et déclarer une résidence dans l'autre.
Quelques frais de traduction, légalisations, prueves d'héritiers pour l'ASRD, et autres.
Faut calculer le bénéfice et l'intérêt du système.
En société (crédit de caisse, leasing, nouveau bien, etc...) c'est toujours avantageux et juteux, mais il faut travailler et avoir une base sur les deux pays.
14/11/2009 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Merci pour vos réponses.

Oui donc, comme Rémi l'a mentionné il peut rester pas mal à débourser pour le conjoint survivant...

Rémi avez-vous un cap pour votre taux variable ? Si oui pouvez-vous me dire combien vous paierez dans le plus mauvais des cas pour voir si j'ai bien compris svp ?

J'hésite si, c'est le taux initial qui ne peux pas doubler ou si c'est la variation qui ne peux pas être le double du taux initial ? car dans mon exemple ca donne soit du 5% max ou du 4% max (mais comme noisette l'a écrit j'ai tendance a dire que c'est le taux initial qui ne peux pas doubler)

De plus je ne comprends pas le calcul de Philippe01 (http://www.bricozone.be/fr/divers/t-taux-pour-emprunt-hypothecaire-page66-15656.html)

Quand il dit que 2,5%/an = 0,206%/mois or 2,5/12=0,208 si quelqu'un peut m'expliquer svp ...
14/11/2009 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
mon cap est +3/-3 mais comme la variation de taux positives ne peut pas être plus grande que la variation négative. c'est donc plafonné au double du taux mensuel. Donc au minumum 0% et au maximun 5,31.
Par rapport, au fixe qu'il me propose c'est maximun 8.390 euro en plus sur la durée du prêt (20 ans)
16/11/2009 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Je confirme, c'est le taux initial qui ne peut pas doubler (enfin si doubler oui mais pas plus).
Donc un taux à 2,5% initial ne peut pas dépasser les 5%.
Taux mensuel ou annuel c'est pareil.
Exemple: taux initial à 2,4% annuel => max 4,8% annuel
en mensuel ça donne: 2,4/12=0,2% donc max 0,4% mensuel => x12 = 4,8% (forcément).
16/11/2009 Vieux  
  40 ans, Hainaut
 
Le taux annuel ne correspond pas à 12x le taux mensuel.

Taux mensuel = [(1 + taux annuel) exposant (1/12)] - 1
Taux annuel = [(1 + taux mensuel) exposant 12] - 1

Par exemple, à un taux annuel de 4% correspond un taux mensuel de (1,04 exposant 1/12) - 1, soit 0,3274%.
Dans cet exemple, un doublement du taux mensuel (0,3274% qui monte à 0,6548%) devient, sur base annuelle, 8,15% et non pas 8%.

Basile_house: en suivant la formule ci-dessus, tu arrives bien à 0,206% par mois pour un taux annuel de 2,5%.
16/11/2009 Vieux  
  35 ans, Liège
 
C'est tout de suite plus clair comme ca
Merci!
16/11/2009 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par beetlejuice Voir le message
Le taux annuel ne correspond pas à 12x le taux mensuel.

Taux mensuel = [(1 + taux annuel) exposant (1/12)] - 1
Taux annuel = [(1 + taux mensuel) exposant 12] - 1

Par exemple, à un taux annuel de 4% correspond un taux mensuel de (1,04 exposant 1/12) - 1, soit 0,3274%.
Dans cet exemple, un doublement du taux mensuel (0,3274% qui monte à 0,6548%) devient, sur base annuelle, 8,15% et non pas 8%.

Basile_house: en suivant la formule ci-dessus, tu arrives bien à 0,206% par mois pour un taux annuel de 2,5%.
ok merci pour l'info!
A lire également sur BricoZone...
crédit hypothécaire - assurance solde restant dû (ASRD) - informations générales Par arthur9-9 dans Construction, +216 29/10/2013
Meilleur taux hypothécaire Par laurent314 dans Lois, Règlements, Primes, +123 13/03/2011
Electricité : taux variable ou fixe ? Par goto dans Electricité, +11 09/03/2010
Construction Jumatt - prêt hypothecaire - prêt travaux ? Par dina0511 dans Construction, +20 27/07/2009


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société