Taux emprunt hypothécaire 2014

( dans

» Divers

)
Chercher:    

Taux emprunt hypothécaire 2014

- Page 17
Page 17 sur 139 Première page - Résultats 1 à 20 sur 2 768 Page precedente 71516 17 18192767117 Page suivante Dernière page - Résultats 2 761 à 2 768 sur 2 768


28/04/2014 Vieux  
  34 ans, Flandre
 
Bonjour tout le monde,
Je voudrais avoir votre avis dans mon cas:
J'hésite entre F...tro et Ar....ta, que choisiriez vous à ma place ?
F..tro: 20 ans 200000E Q<80% ( 3.25% Fixe ) ARSD ( 393€ /an moi et mon épouse couverture 100%) , assurance habi + contenu 459€/an.

Ar...ta : 3/3/3 20ans ( 2.25% ) ARSD : 488€/an couverture 100% moi et mon épouse, assurance hab + contenu ( 229€ !!!!!!!!! /an)

Merci .
28/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par edilkarim Voir le message
Bonjour tout le monde,
Je voudrais avoir votre avis dans mon cas:
J'hésite entre F...tro et Ar....ta, que choisiriez vous à ma place ?
F..tro: 20 ans 200000E Q<80% ( 3.25% Fixe ) ARSD ( 393€ /an moi et mon épouse couverture 100%) , assurance habi + contenu 459€/an.

Ar...ta : 3/3/3 20ans ( 2.25% ) ARSD : 488€/an couverture 100% moi et mon épouse, assurance hab + contenu ( 229€ !!!!!!!!! /an)

Merci .
Sans hésiter chez Ar...a!
Les taux variables sont beaucoup plus intéressants que les taux fixes. Cela est du au fait que les taux fixes et variables actuels sont bas.
Si vous prenez un variable 3/3/3 +2/-2 , le contrat prévoit que le taux de base souscrit peut augmenter ou diminuer de 2% maximum.
Si on prend le taux fixe proposé: 3.25% et qu'on le compare au risque maximum du taux variable, on arrive à 2.25%+2%= 4.25%.
Le risque est donc de MAX. 1% sur une partie de la durée du contrat... Sans perdre de vue qu'il peut aussi baisser.
Vu les taux actuels, le risque est vraiment minime et la conjoncture joue en votre faveur.
Il faut aussi savoir que sur un taux variable, l'augmentation prévue dans le contrat ne peut dépasser le taux de base souscrit. c'est la loi belge qui a déterminé cette frontière.
Dans ce cas-ci, si contrat +2/-2, vous êtes en dessous: 2.25%+2%=4.25% qui est inférieur à 4.50%(2.25x2).

Je n'aurais pas tenu le même discours si, par exemple, le taux fixe était de 9.% et le variable de 7.5% en +5/-5.
Là, vous prendriez un risque de 7.5+5=12.5%, soit 3.5% sur une durée potentielle du contrat.

Jusqu'à présent, tous ceux qui ont conclu un contrat à taux variable n'ont eu qu"à s'en féliciter.
28/04/2014 Vieux  
  34 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par Stevecaddy Voir le message
Bonjour,
Ar...ta 2.25% mais avec + combien au maximum ?
Moi, je suis chez F...tro et aucun soucis. Perso, je préfère le fixe surtout que 3.25% est quand même bas comme taux.
Pouvez-vous me dire le montant chez F...tro et chez Ar...ta du remboursement mensuel ?
Merci
Merci
Chez ar..ta 2,25% Cap de 2,25 ==> max 4,5%
Merci.
28/04/2014 Vieux  
  34 ans, Flandre
 
Je trouve aussi que le variable n'est intéressant que dans le cas ou les taux sont assez haut, à ce moment là les probabilités d'avoir un taux qui baisserait sont plus importantes que dans le contexte actuel ou nous sommes au plus bas.
28/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Stevecaddy Voir le message
2.25 en 20 ans +- 1035.61 par mois
3.25 en 20 ans (fixe) +- 1134.39 par mois
4.5 en 20 ans +- 1265.29 par mois

Avec le fixe, vous êtes évidement entre les 2 mais pensez plus loin et si dans 2 ans, vous devez payer de 1035 à 1265 euros (augmentation taux variable), quel sera votre niveau de vie par la suite ????? Bcp de gens se retrouve le couteau sous la gorge car il pense qu' ils vont payer moins et au final, ils payent bcp plus. Enfin, je pense que c est à vous de voir votre situation familiale.

Attention que, toujours d"après la loi belge, la taux ne peut augmenter que de MAX. 1% sur une révision!!!
Si la conjoncture était effectivement à la hausse de 2.25% lors de la révision, seul le taux de 1% pourrait être appliqué.
De plus, comparer un taux fixe et un taux variable(augmenté au maximum), sur la durée totale du prêt, n'a pas de sens.

Vu les taux bas, il ne faut pas jouer(spéculer?) sur la baisse des taux, mais bien sur leur maintien dans le temps... A moins de croire que nous allons avoir un taux de croissance à 2 chiffres dans les 10 ans qui viennent.
28/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Stevecaddy Voir le message
C'est bien pour ça que je dis dans 2 ans, le taux peut arriver au maximum.
Peut être pas de sens pour vous, mais la réalité peut y mener.......
Personnellement, je ne prendrais jamais ce risque là pour une tranquillité sur 20 ans.
Il y a 20 ans d'ici, les taux fixes étaient à plus de 9.75%.
Je ne suis pas certain que ceux qui les ont conclus en 1984 et qui n'ont pas racheté leur prêt, ont fait une bonne affaire aujourd'hui.
28/04/2014 Vieux  
  34 ans, Flandre
 
L'augmentation de 1% à chaque révision ne concerne que le 1/1/1 de ce que je sache!!!
Dans mon cas je peux plafonner automatiquement dans 3 ans à du 4,5% et ne plus revoir le taux à la baisse !!!
28/04/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Attention que, toujours d"après la loi belge, la taux ne peut augmenter que de MAX. 1% sur une révision!!!
Si la conjoncture était effectivement à la hausse de 2.25% lors de la révision, seul le taux de 1% pourrait être appliqué.
De plus, comparer un taux fixe et un taux variable(augmenté au maximum), sur la durée totale du prêt, n'a pas de sens.

Vu les taux bas, il ne faut pas jouer(spéculer?) sur la baisse des taux, mais bien sur leur maintien dans le temps... A moins de croire que nous allons avoir un taux de croissance à 2 chiffres dans les 10 ans qui viennent.
En 2 ans ils peuvent être quasiment au taux maximum...(si variable annuel). Et si semi fixe 3/3/3 ils peuvent être au maximum dans 3 ans.

Sans faire de grands calculs, en général on conseille un taux variable quand les taux sont hauts et un taux fixe quand les taux sont bas.

Ici les taux sont très bas = potentiel de hausse grand.

Mais en effet, les taux sont tellement bas que même sur un variable le risque est finalement limité. Actuellement je pense que les 2 formules sont +- équivalentes, c'est à chacun de voir selon les propositions reçues.

D'ailleurs peut-être que la meilleure formule actuelle est entre ces 2 possibilités: le semi-fixe style 10/5/5.

En effet, il ne faut quand-même pas négliger la probabilité de hausse rapide des taux. Il suffira que l'économie reparte un peu pour que les taux remontent, sans même parler de ce qui pourrait se passer si la BCE se décide (enfin) à mettre en oeuvre des mesures pour combattre l'inflation basse que l'on connait actuellement.

Dernière modification par thierrylen 28/04/2014 à 16h50.
28/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Oui, mais ici, la demande porte sur un 3/3/3 +2.25/-2.25.

Ediit: sorry, pas vu ta réponse Thierrylen.
Effectivement, dans une "conjoncture économique normale" la loi que tu donnes est la bonne.
Mais, nous ne sommes pas dans une conjoncture normale et les taux sont effectivement bas.
Le variable, pour avoir une mensualité moins importante qu'avec un fixe, peut se justifier sans trop de risques. Il ne faut pas espérer des gains à baisse, mais tabler sur une stabilité à moyen terme.
Ceux qui ont conclu un contrat à taux variable en 2004 sont largement gagnant.
Une hausse des taux équivalente au double du taux de base dans les 5 ans. je n'y crois pas.
Quant à la BCE, elle ne fera rien. Elle n'en a pas les moyens et les principaux acteurs (Allemagne et GB) ne le lui permettront pas, à moyen terme(10 ans)

Dernière modification par john steeds 28/04/2014 à 16h40.
28/04/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Oui, mais ici, la demande porte sur un 3/3/3 +2.25/-2.25.
OK je complète, dans ce cas ils peuvent très bien être au maximum dans 3 ans. La limite de +1% les 2 premières années ne s'applique qu'au 1/1/1.
28/04/2014 Vieux  
  34 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Oui, mais ici, la demande porte sur un 3/3/3 +2.25/-2.25.
Effectivement lors de la 1er révision le taux peut passer au max qui est 4,5% et non à 2,25+1% = 3,25%, c'est ce que je voulais dire
28/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
OK je complète, dans ce cas ils peuvent très bien être au maximum dans 3 ans. La limite de +1% les 2 premières années ne s'applique qu'au 1/1/1.
J'ai fait un edit de mon poste précédent. Tu ne l'as peut être pas vu.

@stececaddy; Maintenant, vous voulez un fixe? Prenez un fixe.
28/04/2014 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Oui, mais ici, la demande porte sur un 3/3/3 +2.25/-2.25.

Ediit: sorry, pas vu ta réponse Thierrylen.
Effectivement, dans une "conjoncture économique normale" la loi que tu donnes est la bonne.
Mais, nous ne sommes pas dans une conjoncture normale et les taux sont effectivement bas.
Le variable, pour avoir une mensualité moins importante qu'avec un fixe, peut se justifier sans trop de risques. Il ne faut pas espérer des gains à baisse, mais tabler sur une stabilité à moyen terme.
Ceux qui ont conclu un contrat à taux variable en 2004 sont largement gagnant.
Une hausse des taux équivalente au double du taux de base dans les 5 ans. je n'y crois pas.
Quant à la BCE, elle ne fera rien. Elle n'en a pas les moyens et les principaux acteurs (Allemagne et GB) ne le lui permettront pas, à moyen terme(10 ans)
On peut quand même espérer que l'économie reparte (les 1ers signaux sont postifs en 2014) et là même sans intervention de la BCE l'inflation va repartir à la hausse, surtout via l'augmentation des prix énergétiques. Pour moi ça pourrait aller très vite.

Il faut se rappeler la situation juste avant la crise (mi 2008 en Europe): inflation forte à cause des prix énergétiques, et surtout inflation incontrôlable par la BCE qui augmentait ses taux sans impact sur l'inflation.

En effet on était face à une demande mondiale en énergie plus grande que l'offre mondiale, or en augmentant ses taux la BCE ne limitait que la demande européenne sans impact notable sur l'excès de demande modiale. L'inflation était donc toujours importée via les biens énergétqiues. Une politique de la BCE d'ailleurs calamiteuse ayant juste pour effet de limiter la croissance européenne...

Tout ça pour dire que si l'économie mondiale repart (y compris en Europe) on peut se retrouver très vite dans la même situation (l'offre n'a pas augmenté), avec inflation forte et donc hausse rapide des taux.

C'est un scénario plausible à mon avis, reste le timing et là personne n'est Mme Soleil, mais il faut avouer qu'en 3 ans c'est pas impossible.
Page 17 sur 139 Première page - Résultats 1 à 20 sur 2 768 Page precedente 71516 17 18192767117 Page suivante Dernière page - Résultats 2 761 à 2 768 sur 2 768


A lire également sur BricoZone...
Taux emprunt hypothécaire 2013 Par bZone dans Divers, +1747 01/01/2014
Taux pour emprunt hypothecaire 2012 Par bZone dans Divers, +1141 02/01/2013
Taux pour emprunt hypothécaire 2011 Par bZone dans Divers, +682 31/12/2011
Taux pour emprunt hypothécaire Par Diego-BG dans Divers, +3199 20/04/2011
Emprunt hypothécaire ou à tempérament? Par Martoli dans Divers, +6 16/09/2009


Forum Divers : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société