Adaptation domotique Brainbox avec Raspberry pi

( dans

» Electricité » Domotique

)
Chercher:    

Adaptation domotique Brainbox avec Raspberry pi



30/07/2014 Vieux  
  Hainaut
 
Bonjour à tous,

Je viens de découvrir les (fabuleux) Raspberry pi et il me vient différentes idées pour adapter (étendre) ma future installation domotique (Br***box). Cependant, j'ai quelques doutes sur le schéma electrique et le fonctionnement réel.
J'espère avoir quelques conseils dessus et si ca peut donner des idées à d'autres, tant mieux

L'installation de base consiste en des boutons poussoirs reliés au coffret en 12v (24v?). A chaque pression, un signal est envoyé au relais-télérupteur du coffret qui envoie alors le courant (220v) à la lampe. J'imagine qu'un transfo alimente en 12 ou 24v les boutons poussoirs.

Mon idée d'extension est la suivante:
Un raspberry pi (doté d'une petite carte relais) placé au dessus du coffret. La carte relais reliée aux fils du bouton poussoir mais côté coffret. L'output est par contre en 5v

De cette facon, que l'on appuye sur le bouton poussoir ou via le raspberry pi, l'impulsion est donnée et arrive au coffret. L'image sera sans doute plus claire (si j'arrive à l'integrer sinon: http://img4.hostingpics.net/pics/111...ryBrainbox.png )

Mes questions sont donc les suivantes:
- Puis-je connecter mon raspberry qui envoie du 5v sur les fils du bouton poussoir qui ont du 12v(24v)? Est-ce "sans danger"? On m'a dit que cela "n'avait pas d'importance" car seule l'impulsion suffisait
- Est-ce que le relais-télérupteur du coffret à besoin d'une intensité minimale (12 ou 24v) pour fonctionner?
- Y a t'il un conflit entre mon raspberry pi qui est auto-alimenté et le transfo disponible dans le coffret et qui alimente le bouton poussoir (double circuit)?

Merci beaucoup à vous!
J'espère avoir pu donner des idées à d'autres
30/07/2014 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
D’où vient l'alimentation des relais ? ( pourquoi 5V ? )

les télérupteurs fonctionnent en 12V ( ou 24V ) et leur ampérage bien que faible n'est pas négligeable.

Si les cartes de sortie sont bien des relais, il peuvent surement être alimentés en 12 ou 24V,

Le soucis c'est que ça ne pourra pas fonctionner car les télérupteurs fonctionnant avec une impulsion, il n'y a pas de retours d'information quand a l'état de la sortie.
30/07/2014 Vieux  
  Hainaut
 
Merci de ta réponse. Pour les précisions, le voici:

Pour l'alimentation des relais: Ceux du coffret sont alimentés par le transfo. Ceux du raspberry sont alimentés de base par le raspberry (qui n'a un output que de 5v maximum). Peut-etre y-a-t'il possibilités de joindre une alimentation externe 12 (ou 24v). Je n'ai pas encore poussé ma recherche des composants aussi loin.

Qu'entend-tu par "retour d'information"? Avec la situation telle que présentée, ce n'est clairement pas possible de connaitre l'état de la lampe. Ce n'est pas le but ici. Je cherche d'abord à juste donner l'impulsion qui fera allumer (ou éteindre selon l'état actuel) la lampe.
30/07/2014 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
L'alimentation 5V ne sera certainement pas suffisante ( tension et puissance )

Si ce sont des relais ''mécaniques'', il suffit de ponter les contacts des poussoirs vers les contacts des relais.

Si c'est du transistors ce n'est pas possible.
30/07/2014 Vieux  
  Hainaut
 
Merci de la réponse!
Un peu décu mais je vais aller verifier le type de relais quand meme!
30/07/2014 Vieux  
  31 ans, Liège
 
Saurais-tu préciser ce que tu veux exactement ?

Chez moi j'ai prévu de faire une domotique maison aussi. La seule différence c'est que je compte utiliser un arduino pour gérer les entrées sorties vu le faible nombre disponible sur le raspberry pi.

Voici le schéma général que tu devrais avoir :


5v----(Bouton)--- 5v ---- (Entrée raspb -> Sortie raspb) ---- 5 v -----(relay 5v sortie 12 ou 24v) ---- (Télérupteur)

A vérifier aussi si le raspberry ne fonctionne pas en 3.3v
Il est nécessaire d'utiliser un système qui ferra l'interfaçage avec les télérupteurs.
30/07/2014 Vieux  
  Hainaut
 
Merci TribesTom,
Difficile de décrire le schéma comme ca, d'où le lien vers l'image de mon premier post

Pour le schématiser quand même:

|--------|* --- 5v --- raspberry
| Coffret |
|------- |*--- 12/24v --- bouton poussoir
|
|___________220v_____Lampe

Le coffret contenant les relais/télérupteurs (en 12 ou 24v, je ne sais plus )
L'idée est que le raspberry soit en parallèle du bouton poussoir et non en série; et qu'ainsi aucune action sur un appareil n'affecte l'autre appareil.

Mon idée originale était donc de connecter les '*' de mon schéma ensemble de cette manière:

_____ raspberry (5v)
|
----- Coffret
|
|____ bouton poussoir (12 ou 24v)

Mais je ne savais pas si rassembler les deux circuits (rasp en 5v et bouton poussoir en 12 (ou 24)) était "autorisé" et si le relais allait l'accepter.

PS: je compte aussi rajouter un module entre le raspberry et le relais afin d'avoir + de sorties mais j'ai épuré le schéma

Tiens, Supertoto, si, par un moyen quelconque, j'arrive à sortir du 12v sur le circuit du raspberry et donc avoir le même que sur le circuit du bouton poussoir, quelle sera la limitation? (relais mécaniques/transistors) Quelle est la différence?
30/07/2014 Vieux  
  31 ans, Liège
 
Désole je n'avais pas vu le schéma.

Le problème ici, si tu mets en parallèle c'est que lorsque tu vas pousser sur le bouton poussoir tu va envoyer du 12v dans ton raspberry pi qui est en 5v.

Deuxième problème les télérupteurs sont en 12v ou 24v. Le raspberry pi risque de ne pas suffire. Il essayera surement de compenser et tu va griller tes sorties.

Petite info, si tu utilise les gpio c'est bien du 3.3v et pas du 5v :

Citation:
You should keep the following limitations in mind when using the GPIO pins:
  • These are 3.3 volt logic pins. A voltage near 3.3 V is interpreted as a logic one while a voltage near zero volts is a logic zero. A GPIO pin should never be connected to a voltage source greater than 3.3V or less than 0V, as prompt damage to the chip may occur as the input pin substrate diodes25) conduct. There may be times when you may need to connect them to out-of-range voltages – in those cases the input pin current must be limited by an external resistor to a value that prevents harm to the chip. I recommend that you never source or sink more than 0.5 mA into an input pin.
  • To prevent excessive power dissipation in the chip, you should not source/sink more current from the pin than its programmed limit. So, if you have set the current capability to 2 mA, do not draw more than 2 mA from the pin.
  • Never demand that any output pin source or sink more than 16 mA.
  • Current sourced by the outputs is drawn from the 3.3 V supply, which can supply only 50 mA maximum. Consequently, the maximum you can source from all the GPIO outputs simultaneously is less than 50 mA. You may be able to draw transient currents beyond that limit as they are drawn from the bypass capacitors on the 3.3 V rail, but don't push the envelope! There isn't a similar limitation on sink current. You can sink up to 16 mA each into any number of GPIO pins simultaneously. However, transient sink currents do make demands on the board's bypass capacitors, so you may get into trouble if all outputs switch their maximum current synchronously.
  • Do not drive capacitive loads. Do not place a capacitive load directly across the pin. Limit current into any capacitive load to a maximum transient current of 16 mA. For example, if you use a low pass filter on an output pin, you must provide a series resistance of at least 3.3V/16mA = 200 Ω.
25/08/2014 Vieux  
  39 ans, Hainaut
 
Mais, c'est moi qui comprends pas, ou le plus simple ne serait pas de :

- soit actionner des transistors avec un arduino (ou un Rasp, mais l'arduino est plus adapté à ce genre de montage)
- soit interfacer un bus (KNX ou autre) pour piloter directement un actionneur dans le tableau

Le reste après, je trouve très "bricolage" et pas très utilisable sur du long terme.... (car trop compliqué)...

De toutes manières, tel que, tu ne peux pas mélanger le 5,5v et le 12/24v... il te faut commencer à découper tes circuits avec des relais et tout le toutim...

Perso, j'ai tout fait en KNX, ca roule nickel et je pilote des lampes avec mon rasp (avec XBMC)... pas très compliqué à mettre en oeuvre, mais ca prend du temps ;) (et de la logique)
A lire également sur BricoZone...
Possibilité d'extension domotique (Brainbox ou autre) Par el_grom dans Domotique, +4 11/07/2014
Bluethoot et Raspberry Pi Par gael1311 dans Solaire Photo Voltaïque, +5 06/04/2014
Raspberry + Arduino + Regulation chauffage = ? Par BeDurant dans Domotique, +4 27/01/2014
Aide EIB/linknx/knxweb sur Raspberry Par technologique dans Domotique, +16 28/01/2013
VELUX adaptation store Par claude7046 dans Finitions, +2 29/08/2010


Forum Domotique : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société