Besoin d'information

( dans

» Electricité » Domotique

)
Chercher:    

Besoin d'information

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


10/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Bonjour,

J'ai peur que ce sujet fasse déjà débat ailleurs, mais je n'ai pas trouvé toutes les infos nécessaires. Voici mon besoin :
Mon épouse et moi faisons construire une CSP. Ne sachant pas rester sans rien faire, je nourris fortement l'envie de réaliser le poste électricité moi-même.
Pour cela, je lorgne sur la domotique, mais n'ai pas suivi l'évolution. Mon premier job étant l'électricité en bâtiment, j'ai vite zappé à autre chose Donc voilà, peur je n'ai pas, mais les bonnes infos, je ne les ai pas non plus.

Quoi installer ?
J'ai des besoins bien définis, quelqu'un pourrait m'aider/conseiller sur le coup ?
Existe-t-il des 'points conseils qqpart' ?
J'ai trouvé des réponses à qqs questions sur le forum, mais cela reste flou.

Merci d'avance !
10/11/2009 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Tout depend de ce que tu veux pouvoir faire avec la domotique.

Personnellement, je suis partisans du système EIB/KNX. Cherche un peu sur le forum, tu trouveras des sujets tout neuf. C'est le système le plus répandu en Europe et c'est un standard ouvert suivit pas plus de 200 fabricants. Il offre le plus de garanties de stabilité, et d'évolutive.

Si tu dit ce que tu veux, on peut te conseiller au mieux.

Éclairage, volet, sécurité, chauffage, multimédia, que veux tu intégrer, maintenant, et à l'avenir...

Pour finir, avec un CSP, je suis pas certain que ce soit très rentable de faire cela soit-même...
18/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Voilà voilà ...
Niveau besoins ce n'est pas compliqué :
- Commande de tous les points lumineux de la maison (via BP ou capteur de mouvement pour wc, buanderie, ...) ainsi que commande de qqs prises de courants
- Système alarme
- Prise à distance (via VPN, donc interface Ethernet sur le module j'imagine) et contrôle
- Qqs fonctions comme check des portes, programmation TOUT OFF àpd'un BP, ...
- Programmation de différents modes d'éclairage
- ...

Et tout ce que je peux oublier
20/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
oulala c'est si compliqué ?
20/11/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par synchro Voir le message
Quoi installer ?
Comme Frederic_g, je ne peux que te recommander EIB/KNX. J'en ai installé chez moi et j'en suis pleinement satisfait.
Citation:
Posté par synchro Voir le message
J'ai des besoins bien définis, quelqu'un pourrait m'aider/conseiller sur le coup ?
Existe-t-il des 'points conseils qqpart' ?
Le net est une mine d'informations, parfois un peu trop riche....
Sinon, le bouquin suivant à l'air pas mal:
http://blog.multiroom.fr/2009/11/09/...sieme-edition/
J'ai lu les extraits de l'édition précédnte disponibles en ligne et ça à l'air bien:
http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/la...3b3435d0de08cd

Pour des infos de base sur eib/knx, voici une discussion récente qui aborde la base sur un forum assez actif dans le domaine:
http://groups.google.com/group/domot...0a2de4550f196#

Citation:
Posté par synchro Voir le message
J'ai trouvé des réponses à qqs questions sur le forum, mais cela reste flou.
Si tu nous explique ce qui reste flou, on pourra peut-être t'aider plus facilement.

A+

Jean-François
26/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Bonsoir,

Me revoici avec des infos, mais aussi une question ... qui peut paraitre totalement débile, mais bon, j'assume ...
Qu'est-ce que EIB/KNX ? Une norme ? Une spec ? Une marque ?

Pour les infos, voici vers quoi je compte me diriger, sur base d'informations reçues par l'un et l'autre.
Utilisatoin intensive du Logo! de chez Siemens. Tout compte fait, cela reste un automate, et il rentre à 90% dans mes besoins (allumer/éteindre, timer, capteur divers analogiques, ...) Ou je dois encore me documenter, c'est pour le coté dimmer. Comment l'aborder ?
Autre info que je dois encore glâner, c'est pour l'intégration avec l'alarme. Je ne sais pas ce que je vais mettre en alarme, mais j'aimerai un système aggrée (logique non ? ) et qui peut intéragir avec le logo pour queslques checks et actions (pas très fut-fut, mais style envoyer au logo l'info de fermer le volet si celui-ci n'est pas fermé qd l'alarme est activée, couper toutes les luminaires si on sort par la porte dans les 30 sec qui suivent l'enclenchement de l'alarme, ...) Bref, en gros, le logo doit connaitre les différents mode de l'alarme (et j'en aimerai 4 : Off, Present, partiel, total) ...

Vous voyez, ca s'éclaircit.
Si quelqu'un a des infos concernant les interfaces possibles avec des systèmes d'alarmes ... Je suis preneur AUSSI

Bàv,
Synchro
26/11/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par synchro Voir le message
Me revoici avec des infos, mais aussi une question ... qui peut paraitre totalement débile, mais bon, j'assume ...
Qu'est-ce que EIB/KNX ? Une norme ? Une spec ? Une marque ?
http://fr.lmgtfy.com/?q=eib+knx&l=1

http://www.stielec.ac-aix-marseille....ti/eib/eib.htm

Dernière modification par jef2000 26/11/2009 à 21h57.
04/12/2009 Vieux  
  45 ans, Liège
 
Bonjour jef2000 ..

En parcourant le forum je m'apercois que tu es l'auteur de linknx !? Chapeau !!

Je voulais me lancer aussi dans l'écriture d'une api de plus haut niveau au dessus
de eibd mais en Java .. (j'ai vu qu'il y a avait aussi calimero ..)

Peux-tu me dire quel est le niveau de complexité d'un tel projet ?
T'es tu seulement basé sur la doc de eibd ? ou est-ce une grosse part de hacking ?
Combien de temps et d'énergie ? Avais tu une expérience ou formation dans le domaine ?

A+
05/12/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par phico Voir le message
Je voulais me lancer aussi dans l'écriture d'une api de plus haut niveau au dessus
de eibd mais en Java .. (j'ai vu qu'il y a avait aussi calimero ..)
L'avantage de eibd par rapport à calimero, c'est que calimero ne supporte que KNXNet/IP pour accéder au bus domotique, alors que eibd supporte des interfaces RS232, USB et KNXNet/IP. De plus, eibd peut jouer le rôle de serveur pour permettre à d'autres applications (entre autres ETS) d'accéder au bus. Comme les passerelles KNXNet/IP ne supportent qu'une seule connexion à la fois (a moins de prendre un routeur KNXNet/IP, mais qui coûte le double), le fait d'utiliser calimero monopolise cette connexion.

Citation:
Posté par phico Voir le message
Peux-tu me dire quel est le niveau de complexité d'un tel projet ?
C'est difficile à chiffrer. Pour développer linknx, je pense qu'au total ça devrait tourner aux alentours de quelques homme/mois, mais comme je faisait ça comme hobby, c'est difficile de compter.
Citation:
Posté par phico Voir le message
T'es tu seulement basé sur la doc de eibd ? ou est-ce une grosse part de hacking ?
Pour la communication avec EIBD, la doc et les exemples fournis étaiens suffisants. Ensuite, pour le décodages du contenu des trames de données, les chapitres du standard KNX disponibles sur le net sont la bible (un peu indigeste comme lecture, mais a peu près tout s'y trouve).
Citation:
Posté par phico Voir le message
Combien de temps et d'énergie ?
Quand on aime on ne compte pas... A l'époque où j'ai démarré linknx, le projet sur lequel je travaillais dans ma vie professionnelle n'était pas technologiquement passionnant. Travailler sur linknx me permettait d'exprimer ma créativité.
Citation:
Posté par phico Voir le message
Avais tu une expérience ou formation dans le domaine ?
Je suis ingénieur et informaticien de formation. Ce n'est pas forcément nécessaire mais une bonne expérience en architecture logicielle est fortement conseillée.

Citation:
Posté par phico Voir le message
Je voulais me lancer aussi dans l'écriture d'une api de plus haut niveau au dessus
de eibd mais en Java .. (j'ai vu qu'il y a avait aussi calimero ..)
Pour quelles raisons voudrais tu te lancer dans cette voie. C'est une question de langage ou bien de fonctionnalités. Ne serait il pas plus utile de collaborer à l'un ou l'autre projet existant plutôt que d'en démarrer un nouveau?
A part ça, en java, il y a http://www.openremote.org qui pourrait t'intéresser.
Encore une autre idée de développement qui pourrait intéresser pas mal d'utilisateurs de linknx: Une application (ou applet) Java qui se connecte à linknx (via l'interface XML/TCP) et qui permet de le configurer de manière graphique. Ca fait longtemps que j'y pense mais je n'ai jamais trouvé le temps de la réaliser.

A+

Jean-François
06/12/2009 Vieux  
  45 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jef2000 Voir le message
Pour quelles raisons voudrais tu te lancer dans cette voie. C'est une question de langage ou bien de fonctionnalités. Ne serait il pas plus utile de collaborer à l'un ou l'autre projet existant plutôt que d'en démarrer un nouveau?
Merci pour tes réponses. Ca semble quant meme pas si évident !....

Mon but serait de faire un produit commercial non open source. Je n'ai rien contre l'open-source,
j'y ai contribué moi-mème également .. mais pas cette fois ci ! Openremote est en GPL egalement .... de plus ils essayent de tout supporter ... pas forcément une bonne idée si les implémentations
ne sont pas toutes finalisées ... (puis personellement je ne supporte pas trop un des responsables
de ce projet ... )

Dernière modification par phico 06/12/2009 à 00h12.
06/12/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Synchro,
Pour les dimmers, attention qu'on se dirige vers l'inconnu.
Les lampes éco (qui vont s'imposer progressivement, directives CEE à l'appui) ne se comportent pas bien en puissance variable. Les Led n'en parlons même pas, on découvre à peine.
Je te suggère donc de ne pas considérer cette possibilité.

Dans les fonctions intégrées, ne faut-il pas aussi songer à l'optimisation du chauffage ?
Si on quitte la maison, c'est peut-être aussi l'occasion de baisser la température d'un cran

Je pense qu'il faut aussi toujours se poser la question de la "valeur ajoutée" de nos ardeurs technologiques ?

Plus c'est compliqué plus ça peut tomber en panne et plus la technologie est pointue plus vite elle sera obsolète. Il faut donc que ça en vaille la peine et puisse être amorti en un temps suffisamment court.

Juste des pistes de réflexion

--

Dernière modification par MDe 06/12/2009 à 00h11.
06/12/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par phico Voir le message
Merci pour tes réponses. Ca semble quant meme pas si évident !....

Mon but serait de faire un produit commercial non open source. Je n'ai rien contre l'open-source,
j'y ai contribué moi-mème également .. mais pas cette fois ci !
Les deux approches ne sont pas forcément opposées. Tu veux développer un produit qui ne contient rien d'OpenSource? Ou alors simplement ne pas distribuer ton propre développement en OpenSource. Dans le premier cas, je ne vois pas bien l'intérêt de faire ça... Dans le second cas, rien ne t'empêche de développer un produit commercial qui utilise eibd (et éventuellement linknx). Pourquoi ne pas développer une application (en Java ou autre) qui se connecte sur eibd (ou linknx). Ca te permettrais de ne pas devoir re-développer ce qui existe déjà et de te concentrer uniquement sur ce qui fera la valeur ajoutée de ton produit. Personnellement, je ne vois aucun souci à cela.

Citation:
Posté par phico Voir le message
Openremote est en GPL egalement .... de plus ils essayent de tout supporter ... pas forcément une bonne idée si les implémentations
ne sont pas toutes finalisées ...
Je trouve aussi qu'ils partent un peu dans tous les sens. Et que le projet est fort médiatisé pour quelque chose encore à un stade très peu abouti. Enfin, si ils peuvent faire de jolis "panel software" pour iphone/android/web/... que je pourrai réutiliser pour piloter linknx, ça pourrait m'intéresser

A+

Jean-François
06/12/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par MDe Voir le message
Pour les dimmers, attention qu'on se dirige vers l'inconnu.
Les lampes éco (qui vont s'imposer progressivement, directives CEE à l'appui) ne se comportent pas bien en puissance variable. Les Led n'en parlons même pas, on découvre à peine.
Je te suggère donc de ne pas considérer cette possibilité.
L'éclairage est un poste souvent négligé alors qu'un éclairage bien étudié apporte un réel supplément de confort. Etant donné les évolutions du marché de l'éclairage, il faudrait peut-être repenser complètement l'installation. Pourquoi pas la prévoir en basse tension (plus de sécurité, moins de rayonnement élecromagnétiques, ...). Par contre je ne suis pas convaincu de la réelle utilité des dimmer. Est-il vraiment utile de pouvoir régler l'intensité en continu de 0 à 100%. N'est il pas suffisant de prévoir pour chaque pièce plusieurs circuits d'éclairage correspondant aux différents scénario d'utilisation? Un éclairage très faible, juste suffisant pour se déplacer sans risque. Un autre d'intensité moyenne suffisant pour la plupart des activités et un éclairage intense pour les activités nécessitant une bonne vision. Rien qu'en considérant toutes les combinaison de ces 3 circuits, on peut obtenir 8 intensités d'éclairage différentes. Ce qui sera probablement suffisant pour la plupart des utilisateurs.

Citation:
Posté par MDe Voir le message
Dans les fonctions intégrées, ne faut-il pas aussi songer à l'optimisation du chauffage ?
Si on quitte la maison, c'est peut-être aussi l'occasion de baisser la température d'un cran
Personnellement, je trouve même que c'est l'atout principal. En tout cas en terme économique. Les dépenses de chauffage étant un poste important du budget(a moins d'avoir une maison très bien isolée) , on arrive très vite à faire des économies importantes qui rentabilisent très vite l'investissement domotique

Citation:
Posté par MDe Voir le message
Je pense qu'il faut aussi toujours se poser la question de la "valeur ajoutée" de nos ardeurs technologiques ?
Si c'est rentable, pourquoi hésiter. Sinon, il faut considérer ça comme un hobby, qui coûte de l'argent comme beaucoup d'autres, mais si ça rend heureux.... ca n'a pas de prix.
Citation:
Posté par MDe Voir le message
Plus c'est compliqué plus ça peut tomber en panne et plus la technologie est pointue plus vite elle sera obsolète. Il faut donc que ça en vaille la peine et puisse être amorti en un temps suffisamment court.
Concernant les pannes, ce n'est pas dû à la technologie, mais au MTBF (temps moyen entre les pannes) prévu par le constructeur lors de la conception, du choix des composants, etc.... Il est tout à fait possible de concevoir du matériel fiable, mais bien sûr ça coute plus cher. Personnellement, j'ai du matériel domotique installé depuis cinq ans et pas un seul souci.
Si la technologie t'apporte plus de confort ou d'économies d'énergie, elle ne sera obsolète qu'à partir du moment où tu jugera qu'une autre permet de faire encore mieux. Et là je suis d'accord avec toi que pour faire une bonne opération, il faut que le système soit rentabilisé avant d'en changer.

A+

Jean-François
06/12/2009 Vieux  
  45 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jef2000 Voir le message
Les deux approches ne sont pas forcément opposées. Tu veux développer un produit qui ne contient rien d'OpenSource? Ou alors simplement ne pas distribuer ton propre développement en OpenSource.
Je ne veux pas réinventer la roue effectivement .. c'est pour ca que j'utiliserai
les codes opensource dont la license le permettent .. soit directement prévu
dans la license (apache, gpl avec linkage exception ...) ou par négociation d'une
autre license spécifique. A ce sujet ton code est bien en GPL pure ?

Citation:
Posté par jef2000 Voir le message
Je trouve aussi qu'ils partent un peu dans tous les sens. Et que le projet est fort médiatisé pour quelque chose encore à un stade très peu abouti.
Tout à fait d'accord ..
06/12/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonjour Jef2000,

Merci pour ta réponse complète sur le peu que j'ai écrit ici pourtant.
Voici la mienne à mon tour

Citation:
Pourquoi pas la prévoir en basse tension (plus de sécurité, moins de rayonnement élecromagnétiques, ...).
C'est une grande idée.. Si ça t'intéresse, je l'ai un peu développée à ce message-ci, concernant les LED surtout :
http://www.bricozone.be/fr/showpost....9&postcount=13
Je pense aussi qu'il faudrait venir avec des alimentations DC "clean" sans hachage, sans interférences EM, etc.

Citation:
En tout cas en terme économique. Les dépenses de chauffage étant un poste important du budget
Il faut donc trouver des régulations climatiques (à sondes extérieures) qui se connectes en KNX, je ne sais pas si ça existe - je n'ai en fait pas encore regardé.

--
06/12/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par MDe Voir le message
C'est une grande idée.. Si ça t'intéresse, je l'ai un peu développée à ce message-ci, concernant les LED surtout :
http://www.bricozone.be/fr/showpost....9&postcount=13
Je pense aussi qu'il faudrait venir avec des alimentations DC "clean" sans hachage, sans interférences EM, etc.
J'avais lu ton message, très bien ficelé sois-dit en passant. De toute façon pour l'instant je ne projette pas de modifications à mon installation. Je laisse juste évoluer des idées pour faire le meilleur choix si un jour on décide de construire ou rénover.
Le problème, c'est qu'on ne sait pas de quoi sera faite la prochaine génération d'éclairages. Si on mets en place une installation à base de leds où les éclairages d'un même point lumineux sont connectés en série, que se passe t'il si la prochaine génération d'éclairage ne permet pas la connexion en série.... Et quid si on veut repasser en 230V. Il vaut donc mieux choisir une solution conforme au RGIE (en gros, prévoir du 1.5mm2, un fil de terre, ...), même si le but premier est de fonctionner en basse tension. De toute façon, ne pas hésiter sur la quantité de fils, par exemple prévoir au minimum un 5G1.5 ou 2 3G1.5 pour l'éclairage d'une pièce de manière à pouvoir moduler l'éclairage selon les besoins (1, 2 ou 3 points lumineux commandés séparément) et les technologies futures.

Citation:
Posté par MDe Voir le message
Il faut donc trouver des régulations climatiques (à sondes extérieures) qui se connectes en KNX, je ne sais pas si ça existe - je n'ai en fait pas encore regardé.
Evidemment ça existe. Entre autre chez Buderus:
http://www.dce.be/domotique/fabri/Bu...20FM%20466.pdf

Par contre je ne suis toujours pas convaincu de l'utilité d'une sonde extérieure dans une installation KNX régulée pièce par pièce. Le but de la sonde extérieure est d'estimer le besoin de chauffe du bâtiment et ajuster la température de départ en fonction. (en utilisant les courbes de chauffe). Ce principe est basé sur l'hypothèse qu'on veut une température constante et uniforme à l'intérieur, ce qui n'est pas forcément le cas. Et partant de cette hypothèse, on suppose que le besoin de chaleur global sera fonction de la différence entre la température extérieure et la température de consigne intérieure.
Dans une installation KNX avec un régulateur par pièce, la température de consigne et la température actuelle de chaque pièce est connue. De là, le régulateur peut calculer le besoin de chaleur de cette pièce et en faisant la somme des besoins des différentes pièces, on peut réguler la puissance de la chaudière aussi bien, voir mieux qu'avec une sonde extérieure.

J'ai déjà posé cette question sur plusieurs forums où la plupart des gens me disent que la sonde extérieure "c'est mieux" mais personne n'a jamais avancé d'argument concret pour soutenir ses affirmations.

A+

Jean-François
06/12/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par phico Voir le message
A ce sujet ton code est bien en GPL pure ?
Oui, mais cela n'empêche aucunement à une application propriétaire de communiquer avec linknx. La seule limitation qu'impose la GPL est que les modifications faites sur linknx soient publiées. Si ce sont des modifications mineures, ce ne serait qu'un juste retour de manivelle. Si tu planifies des modification majeures, le mieux serait alors peut-être de mettre ce code dans une application séparée qui communique avec linknx par sockets.

A+

Jean-François
06/12/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonsoir Jef,
Pour les sondes extérieures, le principe à la base est le fait que la déperdition de chaleur à travers une paroi est proportionnelle au gradient de température. Pour une température intérieure donnée (en 1ère approximation en faisant l'impasse sur les différences d'une pièce à l'autre), on peut alors connaître la puissance moyenne que doit fournir la chaudière. Ensuite, connaissant le débit total (donné par le circulateur) on déduit la température de l'eau en sortie de la chaudière. Cela, sachant que si les radiateurs sont bien dimensionnés, la température de retour est 20° inférieure à la température de départ. La régulation fine se faisant ensuite au niveau de chaque radiateur avec les vannes thermostatiques par ajustement du débit. Convaincu ? (c'est ce que j'ai souligné au-dessus qui est important).
08/12/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Bonsoir MDe,

Je comprends très bien le principe de fonctionnement de la sonde extérieure. C'est une modélisation simplifiée du bâtiment qui permet d'estimer les pertes thermiques en fonction de la différence de température intérieur/extérieur et donc d'estimer la puissance nécessaire pour contrebalancer ces pertes. Maintenant supposons même que l'on soit dans les conditions idéales avec une seule pièce à chauffer et une température de consigne constante. Si on calcule sur ce principe, on fait la différence des températures int/ext, on multiplie par le coefficient de déperditions thermiques pour obtenir la puissance nécessaire pour contrebalancer les pertes. Si règle la courbe de chauffe pour que la chaudière fournisse une puissance qui contrebalance exactement les pertes, le système va effectivement converger vers un équilibre situé à la température de consigne. La température va donc s'approcher progressivement et de plus en plus lentement de la consigne sans jamais l'atteindre. Pour pouvoir atteindre la consigne en un temps raisonnable, il faut régler la courbe de chauffe un peu plus haute, ce qui signifie qu'une fois la température de consigne atteinte, un système basé uniquement sur la courbe de chauffe va dépasser cette consigne et donc gaspiller de l'énergie. C'est pour ça qu'on y ajoutera probablement un thermostat d'ambiance. Considérons maintenant, toujours avec notre cas simplifié d'une seule pièce et d'une température constante, un régulateur de température PI (proportionnel/intégral). Suivant les réglages de gain et de période d'intégration du régulateur, il est possible d'obtenir toute une palette de comportements qui va d'un comportement proche du système basé sur les courbes de chauffe à un système réagissant beaucoup plus rapidement. De toute façon, une fois le régulateur à l'équilibre (la température de consigne atteinte), celui-ci va demander à la chaudière exactement la quantité d'énergie nécessaire au maintient de cette température, donc je ne vois pas comment un système à sonde extérieure pourrait faire mieux.

Maintenant si on s'éloigne un peu de notre cas idéal et qu'on considère un bâtiment composé de plusieures pièces. A partir du moment où (comme expliqué plus haut) un régulateur PI est capable de fournir une grandeur proportionnelle au besoin de chauffe d'une pièce, la somme des valeurs données par les régulateurs des différentes pièces ne peut pas donner autre chose que le besoin de chauffe total.
Par contre, si on ne dispose pas d'un régulateur de température par pièce, ou si le régulateur est une simple vanne thermostatique qui n'est donc pas capable de communiquer avec la chaudière pour lui faire part de son besoin de chaleur. Alors il faut bien trouver un moyen d'estimer celui-ci et le calcul sur base d'un modèle de déperditions thermiques utilisant la température extérieure donne des résultats raisonnablement bon. Mais cela ne reste qu'une estimation sur base d'un modèle approximatif qui d'après moi ne saurait pas être plus précis qu'une mesure directe de température couplée à une régulation en boucle fermée.

Convaincu?

A+

Jean-François
09/12/2009 Vieux  
  37 ans, Namur
 
JF,

Je pense qu'un element supplementaire du systeme "chauffage" est sa lenteur de reaction (grande inertie). Oui dans la theorie un PI ferait tres bien une fois la convergence lancee, mais il peut se produire un temps non negligeable avant que la temperature de la piece ne change. Je pense que la temperature exterieure peut ici aider en donnant une valeur indicative pour la puissance necessaire au demarrage.
Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Besoin de conseil Par rénover_amateur dans Rénover, +21 23/10/2009
Demande d'information Par MacFly9900Fr dans Electricité, +2 01/09/2009
Demande d'information sur le fonctionnement d'un adoucisseur Par cyberfred dans Plomberie, +18 31/08/2009
Besoin d'astuces... Par Difool dans Electricité, +4 18/01/2009


Forum Domotique : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société