Installation domotique ZWAVE en construction

( dans

» Electricité » Domotique

)
Chercher:    

Installation domotique ZWAVE en construction

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


03/11/2012 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Après avoir étudié les avantages et inconvénients de tous les systèmes domotiques "maison", j'ai décidé de me tourner vers la norme ZWAVE très flexible, évolutive, abordable et programmable facilement. (et je ne désire surtout pas relancer le débat KNX etc.)

J'ai un budget très limité pour le moment, je veux pouvoir étendre mon installation par la suite en fonction des besoins, sans être obligé de câbler toute la maison, avoir des armoire électriques énormes et des km de câbles dès le départ.

Je suis aussi dépendant d'un CSP et ils ne sont pas très chaud pour ce genre d'installations qui demandent des spécialistes.

Je compte juste demander à l'électricien de mettre des blochets profonds pour pouvoir y caser les modules quand j'en aurai besoin.

Pour ceux qui ne connaissent pas, zwave c'est une norme, des centaines de modules différents, de tout types et de toutes les marques, le tout programmé en général par une BOX comme la Vera qui permet de programmer de manière centralisée des modules qui fonctionnent de manière indépendante. la transmission est sans fil de type maillée, càd qu'avec une très petite puissance il y a moyen de couvrir une grande distance car chaque module devient un relais pour le suivant. Ils n'émettent que très rarement et avec une pile AA on peut tenir des années... ça donne une idée de la puissance ridicule émise.

Certains modules (fibaro) peuvent se mettre dans le blochet, prendre le statut du circuit de l'interrupteur (ou bouton poussoir) et commander les lampes par exemple.
http://www.domotique-info.fr/2012/05/installation-du-module-zwave-fibaro-fgd211/

Pour les bricoleurs, il y a aussi des modules universels... http://www.maison-et-domotique.com/product-review/test-module-universel-de-fibaro-fgbs321/ qui permettent de transformer à peu près n'importe quoi en capteur et ou module de puissance

J'en viens à ma question ;o)

Je rappelle que je construit et que ça n'a pas encore commencé.

Dans mon salon-SAM-cuisine, j'aimerais installer des va-et-viens pour ces trois pièces qui sont en "enfilade" et je voudrais aussi commander certaines prises.

J'aurai donc une plaquette avec 3 doubles boutons poussoirs (4 circuits lampes, 2 circuits prises commutées).

Je vais demander au CSP de câbler les 3 blochets de la pièce du milieu avec de simples boutons poussoirs et une fois la réception provisoire faite, j'ajouterai les modules dans le fond des blochets.

Ces modules font à la fois la commande et la puissance; je pourrais en mettre derrière chaque bouton poussoir dans toute la pièce et les relier de manière logique via la centrale mais ça va me multiplier les modules... (24 modules +-)

La solution économique est de mettre les autres interrupteurs en parallèle de l'interrupteur de départ... comme à la manière des télérupteurs.

LA vraie question, j'y viens ;o)

Pour ajouter d'autres interrupteurs, je compte tirer dans les conduites d'attente 7 câbles de 0,8^2 pour assurer le dédoublage des 6 interrupteurs de base.

Comme c'est de la commande (en 220V), dois-je mettre un fusible ? si oui un fusible mobile dans le blochet est accepté ? Dois-je faire revenir l'AIB pour ce genre de modifications ? Schématiquement, du point de vue puissance, je n'ai fait que rajouter un variateur.

Ouf ! Merci à qui me répondra !

p.s. s'il y a d'autres personnes intéressées par cette technologie, nous pourrions échanger les information.

et voici une review de la box vera 3 http://www.maison-et-domotique.com/2011/12/12/micasaverde-maj-ui5-et-sortie-de-la-vera-3/
14/11/2012 Vieux  
  Liège
 
Franchement le sans fils pour moi est un nid a probleme.
14/11/2012 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Vous avez déjà essayé le zwave ?
J'ai cherché, je ne trouve nulle part des gens qui se plaignent, je trouve par contre beaucoup de gens ravis et si parfois il y a un problème c'est dû à une mauvaise qualité d'un appareil et le problème est limité à cet appareil.

La technologie sans fil à énormément évoluée depuis le X10, a corrigé toutes les erreurs.. Il y a le retour, le réseau est maillé et le taux de d'erreur de 1 pour 10.000 commandes.

Le fait que des marques d'alarmes sérieuses comme bosh proposent des systèmes sans fil prouve aussi qu'il y a moyen de fiabiliser cette technologie.
18/11/2012 Vieux  
 
  35 ans, Luxembourg
 
Salut,

Le filaire (pour pas dire KNX), c'est la Rolls, j'en conviens, mais moi je suis du genre à me contenter aisément d'une berline allemande 2 à 3 fois moins chère
Je suis convaincu de la fiabilité et du bon rapport qualité/prix qu'offre le Zwave.

Sebcbien,
Je ne suis pas sûr de bien suivre à quoi vous voulez arriver pour cet espace salon-SAM-cuisine. Je n'ai pas compris le besoin de doubler les interrupteurs par exemple? Est ce que c'est par souci d'économies que vous ne le demander pas à l'électricien?

J'ai l'impression que vous vous compliquez un peu la tâche.
24 modules?? Disons 50€ par module, soit 1200€ !!! WAOUH!
La solution de placer les interrupteurs en parallèle (dont vous parlez également dans votre post) est pour moi évidente.
A savoir aussi que si uniquement 2 interrupteurs commandent un circuit d'éclairage en va et vient classique (avec 2 fils navette) alors un montage en parallèle n'est pas obligatoire.

Voilà des liens intéressants (que vous avez déjà peut être consulter, dans ce cas je les partage pour d'autres
http://domogy.blogspot.fr/2012/05/2-...-un-va-et.html
http://www.touteladomotique.com/foru...D+211#p6 0548
http://www.domotique-info.fr/2012/05...fibaro-fgd211/
http://www.maison-et-domotique.com/p...odules-fibaro/
http://www.domotique-info.fr/2012/05...vec-un-dimmer/

A+

Dernière modification par bulwyld 18/11/2012 à 19h24.
18/11/2012 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
oui, le but est de faire un circuit simple, plus économique (et qui se rapproche de la logique domotique câblée) donc: un circuit, un point d'éclairage (et un interrupteur dans ce cas ci). Ensuite je domotise l'interrupteur en zwave et je rajoute des points de commande pour faire les va et viens (en parallèle).
Je trouve stupide de demander à l’électricien de tout câbler en 1.5^2 un va et viens à 3 emplacements pour ensuite mettre des boutons poussoir pour commander le module zwave...

Mais la question que je me pose, c'est quid de l'agrégation ? comment l'AIB voit'elle ces modules zwave ? quelle est la norme ?
18/11/2012 Vieux  
  Liège
 
Je ne critique pas du tout le domotique.
Juste qu'a l'heure d'aujourdhui si on as la possibiliter de tirer du fillaire vaut mieux la faire.
Car outre le probleme de wifi ( piles de commande dans les modules). Trouver moi du sans fil parfait ( apart dans les champs je n'en connais pas).

J'ai realise une installation dans une maison en ytong et le proprio voulait du wifi pour ses connections internet ( economiser sur un reseau fillaire) et a cause des renfords acier dans les ytong il n'as que des probleme de reseau perte de signal , signal trop faible ect...

De plus comme on voit la faciliter a pirater le wifi de nos jour donnez acces a votre installation n'y as t'il pas un risque.
18/11/2012 Vieux  
  Liège
 
Citation:
LA vraie question, j'y viens ;o)

Pour ajouter d'autres interrupteurs, je compte tirer dans les conduites d'attente 7 câbles de 0,8^2 pour assurer le dédoublage des 6 interrupteurs de base.

Comme c'est de la commande (en 220V), dois-je mettre un fusible ? si oui un fusible mobile dans le blochet est accepté ? Dois-je faire revenir l'AIB pour ce genre de modifications ? Schématiquement, du point de vue puissance, je n'ai fait que rajouter un variateur.
si je comprend bien vous voulez faire passer du 220V dans du 0.8 , si c'est bien ca cela sera refuser par AIB car interdit.
18/11/2012 Vieux  
 
  35 ans, Luxembourg
 
Les modules sont distribués en Belgique, c'est donc qu'ils peuvent être utilisés librement dans les habitations, du moment que vous respectez la notice.

Oui, je compte demander directement le câblage en parallèle, ce qui signifie que les boutons-poussoirs ne marcheront pas sans le module Zwave mais bon...

Comment fonctionne un télérupteur? Il y a un relais qui fait ON/OFF en fonction de bouton poussoir (ou interrupeur à basculement) branché en parallèle?
Et où ce télérupteur est-il situé?
18/11/2012 Vieux  
 
  35 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par freddo Voir le message
Je ne critique pas du tout le domotique.
Juste qu'a l'heure d'aujourdhui si on as la possibiliter de tirer du fillaire vaut mieux la faire.
Car outre le probleme de wifi ( piles de commande dans les modules). Trouver moi du sans fil parfait ( apart dans les champs je n'en connais pas).

J'ai realise une installation dans une maison en ytong et le proprio voulait du wifi pour ses connections internet ( economiser sur un reseau fillaire) et a cause des renfords acier dans les ytong il n'as que des probleme de reseau perte de signal , signal trop faible ect...

De plus comme on voit la faciliter a pirater le wifi de nos jour donnez acces a votre installation n'y as t'il pas un risque.
Attention, avec le Zwave, on parle ici d'un système RF pas Wifi.
Un module de commande d'interrupteur (c'est notre cas ici) se branche derrière l'interrupteur sur le réseau électrique, pas de pile!
Par contre d'autres modules (détecteur de présence, d'ouverture par exemple) sont eux en effet le plus souvent à piles, avec une bonne autonomie (>1an).
Concernant la fiabilité maintenant, le Zwave inclut le retour d'état, c'est à dire qu'une fois l'ordre envoie, la centrale domotique va interroger le module récepteur pour savoir s'il a bien reçu et exécuté l'ordre, si ca n'est pas le cas, l'ordre sera émis une seconde fois, puis si échec de nouveau alors par exemple on peut programmer qu'une alerte soit émise (envoi d'un mail par exemple).
De plus, comme le disait sebcbien, le réseau est maillé, c'est à dire que chaque module est émetteur-récepteur et les modules peuvent se relayer un ordre ou un retour d'état de module en module. Ainsi, même si la distance de 30mètres de communication des modules est fortement réduite par des renforts en acier par exemple, le simple fait d'avoir des modules répartis dans les pièces de la maison suffit à ce que tout se passe bien même en cas d'éloignement de la centrale de commande.
Enfin, si jamais le réseau domotique se fait pirater, au pire les malfrats peuvent allumer ou éteindre quelques lampes, allumer un radiateur, ... rien de bien méchant.
Sauf en cas de gestion de l'alarme par la centrale domotique mais là moi je suis plus partisan de l'installation d'une alarme certifié A2P qui n'est pas contrôler par un réseau de domotique centralisé.
19/11/2012 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par freddo Voir le message
si je comprend bien vous voulez faire passer du 220V dans du 0.8 , si c'est bien ca cela sera refuser par AIB car interdit.
Oui, de la commande, en 220V.
J'ai trouvé des câbles en 0.8 qui sont suffisamment isolés pour être en 220V.
bien entendu je mettrais un fusible de 1A ou de 0.5A.
21/04/2013 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
l'électricien est passé ce vendredi et voici comment on s'est arrangés:
Il me fait une installation traditionnelle mais pour 2-3 points et va-et-viens il place des télérupteurs intégrés aux blochets.
On fait la réception provisoire, l'agrégation de l'installation.
Ainsi mon installation n'impacte pas sur son travail et je ne dois pas y chipoter avant réception.
Par la suite, je remplace les télérupteurs par des modules fibaro et le "tour" est joué.
Pour les circuits simples, il me suffira de rajouter un module fibaro à l'arrière de l'interrupteur.
Cette solution est la meilleure que j'ai trouvée en travaillant avec un CSP sans devoir reprendre tout le poste électricité.
Cette domotique en zwave me coûtera sans doute 200€ de télérupteurs "pour rien" que je revendrai sur ebay et environ 500€ de matériel pour la base. avec ça je serai capable de commander mes prises et interrupteurs de manière centralisée, avec par exemple une fonction "all off" et un report de consommation centralisé.
Par la suite, les possibilités sont infinies et l'ajout peut être progressif.
23/04/2013 Vieux  
 
  35 ans, Luxembourg
 
Merci pour ce retour. Ca va m'être très utile! J'étais parti sur des telerupteurs placés dans le tableau électrique mais si l'électricien TetP est ok pour mettre directement dans les blochets ca va améliorera nettement le maillage. Je vais demander dès aujourd'hui un RDV avec l'électricien pour voir ca, j'en suis au toit donc ca va arriver vite.
Combien de telerupteurs seront mis ? Il y a peu de circuit simple finalement, à part le bureau et les chambres...et encore si tu mets un interrupteur près du lit c'est va et viens. mais pourrait ailleurs il y en a: mets dans salon, SAM, cuisine,couloir(s), hall, garage, ...

Dernière modification par bulwyld 23/04/2013 à 08h31.
25/04/2013 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Pour info j'en suis à ma deuxième installation (nouvelles constructions) une fois en X10 et une fois en PLCBus.
Ces technologies sont basées courants porteurs et non pas RF comme le ZWave.
Les 2 installations fonctionnent sur base de modules DIN dans le coffret de distribution et de boutons poussoirs (il s'agit donc de câblages traditionnels de type télérupteur).
Dans une des 2 installations les BP sont câblés en 0.8 (les circuits de commande sont en 220V tant pour le X10 que le PLCbus).
Les 2 installations ont passés le cap de la certification avec succès.
Si ça peut rassurer certaines personnes qui voudraient tenter l'expérience...
25/04/2013 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Oui je me suis renseigné aussi à ce sujet. En gros, tout matériel estampillé CE devrait passer l'agrégation pour autant que les règles de base sont respectées.
maintenant certains inspecteurs rechignent à accepter de matériel qui n'est pas estampillé CEBEC...

Dernière modification par sebcbien 25/04/2013 à 12h35.
17/09/2013 Vieux  
 
  36 ans, Bruxelles
 
Bonjour sebcbien,

Comment vont vos travaux ? Et votre plan maléfique "Z-wave"-ienne ?

Je vais construire une maison l'année prochaine (début des travaux début 2014), et suis à la recherche d'une solution domotique... Le sans fil me semble parfait, et le plus "future-proof". Même si les technologies changeront, les anciens modules Z-wave resterons compatibles avec les nouvelles bases.

Aussi, je ne trouve aucune société en Belgique spécialisée en domotique wireless. Je vais malgré tout envoyer une série de mails à quelques "électriciens domotique", on ne sais jamais. Mais j'ai l'impression qu'il faut tout trouver soi-même.

Merci
18/09/2013 Vieux  
  46 ans, Liège
 
Il faut faire tres attention avec ce type de materiel ce serait bete que votre installation soit refusée car le materiel n'est pas cebec.

Pour rappel ce qui est valable en france ne l'est pas specialement en belgique.
18/09/2013 Vieux  
 
  35 ans, Luxembourg
 
Il suffit alors de réaliser l installation domotique zwave après la "réception" de l installation électrique.
18/09/2013 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par netit Voir le message
Bonjour sebcbien,

Comment vont vos travaux ? Et votre plan maléfique "Z-wave"-ienne ?

Je vais construire une maison l'année prochaine (début des travaux début 2014), et suis à la recherche d'une solution domotique... Le sans fil me semble parfait, et le plus "future-proof". Même si les technologies changeront, les anciens modules Z-wave resterons compatibles avec les nouvelles bases.

Aussi, je ne trouve aucune société en Belgique spécialisée en domotique wireless. Je vais malgré tout envoyer une série de mails à quelques "électriciens domotique", on ne sais jamais. Mais j'ai l'impression qu'il faut tout trouver soi-même.

Merci
Ca avance, le câblage a été fait en conséquence, plus qu'a raccorder.
Pour la réception, je ne mettrai que les dimmers dans les blochets, tout le reste viendra après.
Ces dimmers sont agréés CE, donc théoriquement ça doit passer sauf contrôleur pinailleur.
Au pire, si ça passe pas, il suffit de les remplacer par des yokis pour les va-et-vien et placer des interrupteurs a la place des poussoirs pour les simples.

Sinon j'ai déjà testé une bonne partie des prises, dimmers, modules rgbw, thermostats etc dans l'appartement que je loue actuellement et je dois dire que ça marche pile poil.
Je viens de domotiser mon chauffage (qui n'a(vait) pas de thermostat) en 10 minutes, et quand je quitterai, je n'aurai qu'a reprendre un contacteur et un capteur.
Tout ça bien sur contrôlé a distance via smartphone.
Avec des graphiques j'ai pu déterminer l'inertie du chauffage et maintenant je le fais chauffer pile ce qu'il faut, pas 5 minutes de plus.
18/09/2013 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
conseil, ne prenez pas une centrale bon marché, j'ai pu voir que le réseau sans fil n'est pas aussi stable qu'avec une bonne centrale.
18/09/2013 Vieux  
  34 ans, Liège
 
où as tu acheté ton matériel?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Nouvelle installation domotique? Par luciosic dans Domotique, +27 06/05/2012
Pré-installation domotique nouvelle construction? Par gunzaa dans Domotique, +3 27/09/2011
Installation domotique avec un Twido Par cbegood dans Domotique, +3 11/05/2011
Nouvelles installation domotique Par Ormix dans Domotique, +8 26/03/2011
installation domotique Par maitreyoda1971 dans Domotique, +8 29/12/2009


Forum Domotique : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société