Limites Rasperry & Arduino

( dans

» Electricité » Domotique

)
Chercher:    

Limites Rasperry & Arduino

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


14/01/2016 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
Bonjour à tous,

Question peut-être naïve mais quelles sont les limites à utiliser un rasperry, un arduino et des relais pour 'domotiser' son éclairage ? Est-ce juste une question de qualité des composants ?

Question subsidiaire: comment intégrer proprement ces composants dans le coffret électrique ?

En vous remerciant d'avance,
Bien à vous,

Toyonski
14/01/2016 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
J'oublie de préciser que je vise un système filaire.

15/01/2016 Vieux  
  31 ans, Liège
 
Salut,

De quelles limites parles-tu ?

Pour moi d'un point de vue logiciel il n'y a pas de limites, mais c est toi qui doit inventer certaines parties. En tout cas je n'ai rien trouvé de déjà prêt pour réaliser une domotique filaire complète.

D'un point de vue matériel, il faut ajouter des composants :
1) Tu n'aura pas assez d'entrée / sortie avec un seul raspberry ou arduino. Tu devra donc les multiplier ou étendre leur entrée/sortie. J'ai besoin de 80 entrée et 32 sortie ( voir un peu plus de sortie )
2) Les pin sont en 5v ou 3.3v, il te faudra interfacer ça

Après plusieurs idées, je suis parti vers une domotique filaire à base de raspberry-pi.
Sur celui-ci tourne OpenHab

J'ai créé des cartes d'entrées et de sorties avec le soft qui va avec. Le soft qui va avec la carte de sortie est en test depuis 2 mois sans soucis. Pour la carte d'entrée je dois encore attendre que mes circuit imprimés arrive et que je les soudes.

La carte d'entrée est en 24v et la carte sortie commandera des relais 24v dans mon tableau.

Si tu veux plus d'explication, les soft, cartes, etc je peux détailler ça demain.
Toute mes réalisations sont sous licence GPL.

Bonne fin de soirée
15/01/2016 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
la limite se trouve a la frontière entre le bas voltage et le 230v !

si tu veux allumer/eteindre ton eclairage a partir d'un arduino, il te faudra une carte avec des relais ! cette carte devra etre aux normes pour satisfaire vincotte.
et la bonne chance !

la meilleure solution, c'est d'utiliser des télérupteurs 12v ou 24v, que tu commande avec ton arduino/raspberry ! et la le cout n'est plus tout a fait le meme qu'une carte avec des relais
15/01/2016 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Et prévoir un arduino/raspberry de réserve, au cas ou...
15/01/2016 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
OK, je comprends donc que, techniquement, tout est possible, mais qu'en terme de normes et de qualité des composants, çà peut poser problème !

Je cherche juste à 'scénariser' l'éclairage des pièces de vies (moins de 10 groupes de lampes): que me conseillez-vous ? Une solution type Loxone ?

Merci à tous,

Toyonski
15/01/2016 Vieux  
  31 ans, Liège
 
Bonjour,

Je vais faire une explication de ma domotique qui n'est pas encore finie :

Il s'agit d'une domotique +- centralisée avec des boutons poussoir comme interrupteurs.

Celle-ci ne gère que les lumières pour le moment.

1) Le cœur :

Il s'agit d'un raspberry pi2 avec la solution OpenHab
Cette solution domotique me parait la plus aboutie et la plus modulable. Celle-ci a de nombreux plugins ( appelés bindings ) qui permettent de l'interfacer avec énormément de solutions différentes.

2) Les sorties :

Le raspberry pi étant limités en nombre de sortie, en puissance et en voltage, j'ai développé une carte de sortie à base du chipset MCP23017 et d’optocoupleurs. Le MCP23017 est une puce qui se branche sur le bus I2C et qui permet de contrôler 16 entrée/sortie. On peut en connecter jusqu’à 8 sur le bus.
Je peux donc augmenter jusqu’à 128 entrées/sortie un raspberry pi.

Les plan de la carte sont ici : http://git.open-nt.be/gitbucket/TribesTom/MCP23017

Cette carte est testée et fonctionnelle. Par contre il faut que je la refasse pour rentrer dans des boitiers din. Ce sera plus propre.

Ces cartes seront connectées à des relais 24v Ex : http://www.mouser.be/ProductDetail/Phoenix-Contact/2903334/?qs=sGAEpiMZZMtrMkCunk6IWqoiJnKFnCEs8LeijAAqtVyurq RnwjGVVw%3d%3d

Le soft de sortie : Pour aller avec cette carte, j'ai développé un soft en python avec flask. J'ai une interface REST qui me permet de contrôler mes sorties et récupérer leurs états. J'ai configuré OpenHab pour contrôler ces sorties. Il tourne depuis quasi 2 mois sans aucun problème ( je test quasi tout les jours )

Le soft est accessible ici : http://git.open-nt.be/gitbucket/TribesTom/MCP


3) Les entrées :

Pour la carte même principe : une puce MCP23017, entrée Optocouplée pour accepter du 24v.

Le schéma pour la carte est accessible ici : http://git.open-nt.be/gitbucket/TribesTom/PCB-InputMCP

Le soft pour la carte est accessible ici : http://git.open-nt.be/gitbucket/TribesTom/InputMCP

Les boitiers din que j'ai trouvé à un prix démocratique : http://www.tme.eu/fr/details/cp-z-10...in/combiplast/

Cette partie est toujours à l'état de test. Pour le moment le soft envoie des données d'une sous tache de test.
Les cartes imprimées sont en cours d'acheminement.


Cette solution est une solution DIY à 100%
15/01/2016 Vieux  
  31 ans, Liège
 
Je viens de voir ton message.

Si tu n'est pas spécialement dans l'optique DIY, je te conseil l'IPX800

http://gce-electronics.com/fr/carte-...ipx800-v4.html

Ça me parait franchement un bon produit et ça fais un certain temps qu'il sont sur le marcher. Ils ont sorti l'IPX800 v4 il y a peu est les possibilité semble franchement correspondre à beaucoup des besoin d'une domotique standard.
15/01/2016 Vieux  
  51 ans, Luxembourg
 
Salut TribesTom,

Je suis également intéressé par une domotique, j'ai 90 entrées et 45 sorties.
Si le Rasberry pi ne peut avoir que 128 entrées/sorties, cela va peut-être faire juste pour moi, y a t-il possibilité de faire plus.

j'avais il y a un certain temps regardé la domotique Domocan qui avait l'air pas mal, mais les cartes étaient trop grandes et je ne m'y connais pas en électronique pour les réduires afin de les placer dans des boitiers DIN, passer les entrées en 24v, réaliser les PCB et souder les compos.

Mais le système était pas mal du tout, réaliser par BigOnOff un électronicien Belge bien connus sur les forum électro, le tout libre d'utilisation, Plans, soft en VB6 et en C.
A+
15/01/2016 Vieux  
 
  27 ans, Hainaut
 
Bonjour TribesTom,

Impressionnant ton système, c'est vraiment du DIY de qualité professionnelle !

Un peu moins pro et un peu moins cher, cela serait possible d'imaginer des Arduino Nano (1,5€/pcs) avec des cartes ethernet (2,5€/pcs) pour faire un reseau presque illimité que le Raspberry pourrait contrôler?
(et accessoirement en WiFi nodeMCU pour certains éléments mobiles).

Comment mapper facilement les I/O de ce genre de système dans OpenHab?

(Mes compétences sont plutôt dans l'électricité et les réseaux, je suis vraiment nul en programmation, j'aime les interfaces à "cliquer/déposer" )

Dernière modification par RobBZ 15/01/2016 à 12h47.
15/01/2016 Vieux  
  31 ans, Liège
 
Salut Electron,


Mon système domotique n'est pas limité à un seul raspberry pi. Les différents raspberry pi communiquent en Ethernet.

J'ai d'ailleurs prévu de mettre un second raspberry pi dans le grenier pour y ramener mes boutons poussoirs de l'étage.

Au niveau électronique je n'y connais pas grand chose je suis du coté informatique. Mais avec l'arduino et internet j'ai pu apprendre et finalement je me suis lancé dans la conception de mes cartes.
Pour la soudure pareil, je me suis lancé et ça été.
Ma carte d'entrée est avec des composant SMD et je verrais ce que ça donne.


DomoCan, j'ai vu et je trouve vraiment pas mal, dans le même genre il y a HapCAN mais c'est polonais ou du genre du coup la doc c'est pas trop ça.
La problème de ces deux domotique c'est que c'est des PIC programmé en assembleur. Du coup ça complique pas mal. Le protocol de communication CAN est également assez complexe.

Avec le raspberry pi et les carte connectée en I2C, je les programmes en Python ce qui me facilite grandement la vie.


Mais je pensais regarder du coté d'un bus CAN pour réaliser un réseau de senseur de t°, humidité et autre dans ma maison. C'est pas urgent donc on verra.
15/01/2016 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par moustic999 Voir le message
la limite se trouve a la frontière entre le bas voltage et le 230v !

si tu veux allumer/eteindre ton eclairage a partir d'un arduino, il te faudra une carte avec des relais ! cette carte devra etre aux normes pour satisfaire vincotte.
et la bonne chance !

la meilleure solution, c'est d'utiliser des télérupteurs 12v ou 24v, que tu commande avec ton arduino/raspberry ! et la le cout n'est plus tout a fait le meme qu'une carte avec des relais
Des relais classiques 24 V ( ou 12V ) sont très bien, et a partir du moment ou les contacts des relais sont de tension et d'ampérage suffisant aucuns soucis pour vincotte.La partie TBT n'étant pas soumise au RGIE

Ça par exemple
15/01/2016 Vieux  
  31 ans, Liège
 
Citation:
Posté par RobBZ Voir le message
Bonjour TribesTom,

Impressionnant ton système, c'est vraiment du DIY de qualité professionnelle !

Un peu moins pro et un peu moins cher, cela serait possible d'imaginer des Arduino Nano (1,5€/pcs) avec des cartes ethernet (2,5€/pcs) pour faire un reseau presque illimité que le Raspberry pourrait contrôler?
(et accessoirement en WiFi nodeMCU pour certains éléments mobiles).

Comment mapper facilement les I/O de ce genre de système dans OpenHab?

(Mes compétences sont plutôt dans l'électricité et les réseaux, je suis vraiment nul en programmation, j'aime les interfaces à "cliquer/déposer" )

J'ai déjà envisagé aussi.
Mais j'ai plusieurs raison qui font que c'est moins intéressant je trouve :
Les modules Ethernet a 2.5€, sont des modules qui n’intègrent pas la totalité des la stack IP du coup le reste est géré de manière logiciel et alourdi la librairie. Du coup on perds de la place pour le soft sur la puce. Il y a moyen de s'en sortir surement mais il faut y faire attention. Les composant avec le chipset W5100 sont mieux pour ça mais plus cher ( 5€ )

Mais surtout ça veut dire qu'il faut un switch quelque par qui connecte tout ces composant. Armoire + patch pannel + switch ca risque de faire augmenter le cout fortement.

On dépasse facilement les 24 ports si tu compte mettre un module dans chaque interrupteur.

Sinon pour les commander, il suffit de faire une api rest simpliste.
Avant de me lancer dans le raspberry pi + carte perso, je m'étais lancer dans arduino méga + carte perso.
J'ai le sketch sur mon git : http://git.open-nt.be/gitbucket/TribesTom/DomoSyncIno
Il était fonctionnel mais non aboutit. J'utilise par contre des bibliothèque autre que celle de base arduino. Ça te donnera une idée en tout cas.

Pour commander ces pin depuis openhab, c'est assez simple. Tu trouvera ma config actuelle sur mon git : http://git.open-nt.be/gitbucket/TribesTom/OpenHAB-CFG

Ils suffit d'adapter la config au niveau des items pour correspondre à l'api que tu aurais créée.
15/01/2016 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par supertoto Voir le message
Des relais classiques 24 V ( ou 12V ) sont très bien, et a partir du moment ou les contacts des relais sont de tension et d'ampérage suffisant aucuns soucis pour vincotte.La partie TBT n'étant pas soumise au RGIE

Ça par exemple

ce genre de relais est bien evidemment OK, moi le genre de cartes relais Interdit dont je parlais ressemble à cela :

http://upload.bg/?get_file=f2322f4c7...1affd91&inline
15/01/2016 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
C'est avec çà que je veux 'bricoler' histoire de me faire la main.
Mais donc ensuite il faut du matos plus costaud et idéalement DIN ?
15/01/2016 Vieux  
  31 ans, Liège
 
En fait il faut surtout que la matos qui manipule le 230V soit aux normes CE.

Ce qui n'est pas le cas avec le genre de carte montré par moustic.

Tu pourrais par contre imaginer d'utiliser ces cartes pour commander des relais 24v ou 12v

Ca fait 2 relais à la suite mais bon tu respecterais les normes.
15/01/2016 Vieux  
 
  43 ans, Bruxelles
 
Donc 5V -> 24V -> 230V si je comprends bien ?
(je débute vraiment sur ces sujets)

Est-ce que je peux résumer en disant que
1) les boutons-poussoirs sont prévus pour du 24V (en général)
2) les relais (ou autres télérupteurs) sont également prévus pour du 24 -> 230 V
3) l'Arduino travaille en 5V et les cartes permettant de gérer le 230V via le 5V ne sont pas prévues pour des installations 230V domestiques
Bref, comme disait Moustic, le problème est plus au niveau de l'interfaçage des voltages

Dernière modification par toyonski 15/01/2016 à 14h52.
15/01/2016 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
l'ideal serait d'utiliser des relais 12v et d'avoir des cartes avec des optocoupleurs, c'est plus simple et bien mieux protégé !
15/01/2016 Vieux  
 
  27 ans, Hainaut
 
Merci TribesTom !

Mais un Arduino Nano c'est 22 I/O, donc avec un switch 24 ports tu as donc 528 I/O...

Dans mon cas pas besoin de coder l'arduino, juste donner une adresse à chaque I/O du genre:

192.168.1.100/DI2 pour l'entrée 2 de l'arduino 100
192.168.1.100/DO5 pour la sortie 5 de l'arduino 100
192.168.1.101/AI2 pour l'entrée analogique 2 de l'arduino 101
...etc...

Et mapper tout ça dans OpenHab qui gèrera la totalité des I/O. Aucune intelligence dans l'arduino...

Du point de vue matériel, c'est pas un soucis pour moi, une petite armoire électrique tu en as quand même besoin et pas besoin d'un coffret special reseau, tu as des petits switch 16 ports... (330 I/O hors wifi...)

La où ça coince c'est de trouver un sketch générique qui irait dans tous les arduino et savoir le faire communiquer facilement avec OpenHab...

Citation:
Posté par moustic999 Voir le message
l'ideal serait d'utiliser des relais 12v et d'avoir des cartes avec des optocoupleurs, c'est plus simple et bien mieux protégé !
11$ mais pas de 230VAC dessus normalement...

Citation:
Posté par toyonski Voir le message
Donc 5V -> 24V -> 230V si je comprends bien ?
(je débute vraiment sur ces sujets)

Est-ce que je peux résumer en disant que
1) les boutons-poussoirs sont prévus pour du 24V (en général)
2) les relais (ou autres télérupteurs) sont également prévus pour du 24 -> 230 V
3) l'Arduino travaille en 5V et les cartes permettant de gérer le 230V via le 5V ne sont pas prévues pour des installations 230V domestiques
Bref, comme disait Moustic, le problème est plus au niveau de l'interfaçage des voltages
Je crois que tu résume parfaitement ! !
Et 12VDC ou 24VDC, à voir le plus pratique selon ton matériel.
En sachant qu'on peux faire facilement du 12VDC à partir du 24VDC avec un convertisseur DC-DC

Dernière modification par RobBZ 15/01/2016 à 15h40.
15/01/2016 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Citation:

La où ça coince c'est de trouver un sketch générique qui irait dans tous les arduino et savoir le faire communiquer facilement avec OpenHab...
regarde un truc genre MQTT broker


Citation:
11$ mais pas de 230VAC dessus normalement...
ben si c'est ecrit sur les relais 230V 10A !!!
mais bon faut oser
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Knx - Arduino Par petithomme76 dans Domotique, +22 05/09/2016
Relais sur interrupteur piloté par Arduino Par squall2 dans Electricité, +5 05/12/2015
Raspberry + Arduino + Regulation chauffage = ? Par BeDurant dans Domotique, +4 27/01/2014
Limites terrain a bâtir Par tarapaca1 dans Lois, Règlements, Primes, +2 13/05/2012
Zone de contruction et ses limites Par dimdes dans Construction, +53 22/07/2010


Forum Domotique : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société