Chambre de visite.

( dans

» Plomberie » Egouts, Citernes

)
Chercher:    

Chambre de visite.



10/09/2007 Vieux  
  76 ans, Hainaut
 
Bonjour!
Ma maison est équipée de quatre caves, carrelées, sous lesquelles passent les tuyaux d'égouttage. A l'arrière, une citerne dont le trop-plein s'évacue par l'une de ces canalisations. Le raccordement aux égouts de la ville se fait à l'avant.
Il y a deux regards: l'un à l'arrière, l'autre à l'avant.
Par pluies violentes, les égouts refoulent systématiquement, les eaux (nauséabondes) passent par ces regards et, naturellement, mes caves sont inondées.
On me dit que l'installation en façade d'une chambre de visite résoudrait le problème.
Ce serait facilement réalisable: un jardinet sépare la maison de la voirie.
Qu'en pensez-vous?
Merci d'avance!
10/09/2007 Vieux  
 
 
Bonjour

Tout est faisable.
Dans votre cas, il faut savoir la pente ainsi que les sections des tuyaux.

Quand vous dites "Par pluies violentes, les égouts refoulent systématiquement, les eaux (nauséabondes) passent par ces regards et, naturellement, mes caves sont inondées"

Ce sont bien les égoûts de votre commune ou j'ai mal interprété votre demande.

@+ GIAN17

Dernière modification par GIAN17 10/09/2007 à 22h03.
11/09/2007 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
salut à vous deux

à mon avis, la chambre de visite supplémentaire ne résoudras pas le reffoulement des égouts, c'est soit une question de différence de niveau, soit les égouts principaux ne sont pas libre d'écoulement ou trop faibles en section
un cas difficile!

bonne chance
@+ omega
11/09/2007 Vieux  
  76 ans, Hainaut
 
Salut à vous deux!
et merci pour vos lumières.
Oui, ce sont bien les égouts de la ville qui refoulent. A vous lire l'un et l'autre, je m'aperçois que le problème est plus complexe que je ne croyais: les tuyaux d'évacuation des eaux usées comme du trop-plein de la citerne se trouvent, dans mes caves, à quelque 1,50 m. du niveau du sol. Les égouts de la ville sont situés à 5 m. de la façade; j'ignore à quelle profondeur, mais il m'étonnerait que la pente soit suffisante.
On me dit que la section des tuyaux d'égouttage de la ville est de 60. Je n'en connais pas l'état, mais je puis vous assurer qu'ils ne souffrent pas d'un excès d'entretien(!)
Quant aux collecteurs, je n'ai pas souvenance qu'on les aie jamais ouverts, bien que les soucis causés par les inondations récurrentes se soient aggravés depuis des travaux effectués dans une rue adjacente. Et comme nos responsables (?) sont passés maîtres dans l'art de diluer les... responsabilités, je n'espère aucune amélioration de ce côté.
Pour conclure, je crois que la solution la plus radicale (et la moins coûteuse) serait, sauf erreur grossière que vous voudrez bien pardonner au profane que je suis, d'obturer les regards.
Merci encore, et bien à vous,
Verdamo
12/09/2007 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Question peut être idiote mais est ce que un anti reflux existerait pour se genre de conduite ?


CG
12/09/2007 Vieux  
  76 ans, Hainaut
 
Bonsoir CéGé,

Comme je l'écrivais, je suis profane en la matière. Toutefois je suppose que vous faites allusion à un clapet anti-retour. Cela ne fonctionnerait pas chez moi. En effet, les eaux de pluie sont récoltées dans la citerne située à l'arrière du bâtiment. Le trop-plein se déverse dans une canalisation qui recueille également les eaux usées, parcourant le sous-sol jusqu'à la sortie en façade. Un clapet fermé par le flux des égouts communaux empêcherait automatiquement l'écoulement de l'excédent des eaux pluviales: au lieu d'être inondé par l'avant, je le serais par l'arrière...

Pour info, je lis qu'une commune (son nom m'échappe) préconise la construction d'un bac étanche autour des sterfputs (ou des regards); une hauteur suffisante de ces bacs permettrait, par le principe des vases communicants, à empêcher les inondations. A étudier, donc!

Merci en tout cas pour votre intervention, et bien à vous.

Verdamo
12/09/2007 Vieux  
 
 
Bonjour Verdamo,

Je suis peut être un peu tordu.
Votre problème d'inondations date de quand?
Avez-vous constaté un changement :
a) certaines habitations ont été construites,
b) le circuit de voirie a-t-il été modifié,
c) des travaux sur la voie publique qui perturbent l'écoulement
(selon les travaux rue adjacente voir le cahier de charges à la commune et en discuter avec le responsable des travaux c'est peut-être une des pistes!)

Etes-vous le seul à avoir ce problème?
Avez-vous procédé à un relevé des montées des eaux sur combien de temps?
Avez-vous avisé la commune?

Pour revenir aux bacs tampons, il faut estimer la capacité donc bien étudier le problème ce qui est loin d'être évident.
IL y a pas mal de paramètres à suivre donc.

En avez-vous parlé avec votre assureur?

@+ GIAN17

Dernière modification par GIAN17 12/09/2007 à 23h07.
13/09/2007 Vieux  
  76 ans, Hainaut
 
Bonsoir Gian17,

Tordu peut-être, mais avec de bonnes questions! Je vais tâcher d'y répondre aussi précisément que possible:

D'abord, le problème n'est pas récent mais s'est aggravé considérablement depuis les travaux effectués à la rue adjacente. (Aux dires de voisins, les nuisances auraient commencé en '89)
Aucune modification: pas de nouvelle construction, le circuit de voirie n'a pas changé.

Pour gouverne, un chiffre 8 analogique (2 carrés posés l'un sur l'autre) pourrait figurer cette voirie.
La gauche du 8 représente une rue dont pratiquement tous les immeuble situés dans la moitié inférieure, côté intérieur, subit les mêmes désagréments. En cause, paraît-il, un coude qui fait la jonction avec la base, et qui constitue un obstacle au flux.
On ne signale aucun problème à la rue représentée par le côté droit du 8. (La rue adjacente où se sont déroulés les travaux.)
La partie de la rue où j'habite est représentée par la base du 8 (donc entre deux coudes). Elle compte 5 immeubles, et tous rencontrent le même problème.

La montée des eaux a atteint chez moi 42 cm. (4 caves inondées. Je ne m'explique toujours pas comment la chaudière et les appareils frigorifiques n'ont pas subi de dégâts.)

Avisée à plusieurs reprises, la commune m'a définitivement convaincu: la plus grande force, c'est l'inertie. Une inertie enveloppée dans des réponses surréalistes. Passons. Pour couronner le tout, j'apprends que l'échevin des travaux a répondu récemment à certains plaignants "qu'il est très sensible au problème, que le plan triennal devra être modifié... mais que la ville n'est plus responsable de la gestion des égouts, et que la SPGE, à qui cette gestion incombe désormais, est fort sollicitée et de ce fait manque de moyens"(!)

J'allais oublier l'assurance. Le 20 juillet à 6 heures, pluies torrentielles. Le carrelage de l'une de mes caves - à la sortie des canalisations - se soulève en dos d'âne. Aussitôt informée, la compagnie va faire le nécessaire d'urgence. Aucune expertise ne sera demandée, me dit-on. Un mois plus tard, je reçois la visite... d'un plombier. Puis, il y a une quinzaine... d'un expert. Lundi, coup de fil à la compagnie: pas moyen de m'entretenir avec la personne qui gère mon dossier. Pourquoi? Tout simplement... parce qu'il étudie mon dossier. On me promet un courrier pour fin de semaine. Nous sommes jeudi.
Et l'on voudra me faire croire que Kafka est mort!

Pour terminer, la question des bacs tampons. La configuration des lieux me permettrait aisément d'en construire un de 1 m3, et même bien davantage. La question reste de pouvoir estimer la capacité nécessaire.

Bonsoir et bien à vous,

Verdamo.
11/10/2007 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Verdamo, normalement la commune est responsable de ses égouts et des eaux qui y transitent.
Pourquoi ne pas prendre un avocat, une lettre d'avocat ne coûte pas si cher et si ils voient qu'il y a un avocat sur le coup, cela les fera peut être bouger plus vite.
Je l'ai fait pour des eaux de pluie dégoulinant de la chaussée dans la pente de mon garage (peu de temps avant les élections). J'ai simplement menacé de faire appel à un avocat, moins d'un mois après le service des travaux installait un caniveau, qui a résolu le problème (maintenant elles coulent chez mon voisin plus bas) mais ce n'est plus mon problème. A lui de faire comme moi.
19/10/2007 Vieux  
  76 ans, Hainaut
 
Merci pour votre réponse, et pardon de n'avoir pas pu y donner suite plus tôt.
Il semble qu'il ne soit pas évident de pouvoir déterminer les responsabilités en la matière qui m'occupe: l'on ne sait même plus exactement à qui incombe l'entretien des égouts (Ville, Ipalle, SPGE....) Une chose est certaine: les nombreux sinistrés qui se sont retournés contre la Ville (avec ou sans avocat) n'ont reçu comme lot de consolation que la compréhension de ces messieurs et l'assurance que tout serait fait pour remédier à la situation, dès que les finances le permettraient. Bref, l'heure n'est pas encore venue de mettre ses bottes aux enchères!
Quoi qu'il en soit, il semblerait que les choses commencent à évoluer du côté de la Cie. d'assurance (?). D'autre part, le problème de la remontée des eaux devrait (je l'espère) être résolu par la pose, sous mes caves, de deux canalisations. L'une serait réservée aux eaux de pluie; l'autre recueillerait les eaux usées et serait "protégée" par un clapet anti-retour.
Encore merci pour votre message, et bien à vous.
Verdamo
19/10/2007 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
le clapet anti-retour est à placer sous "haute surveillance", car se sera le point faible du système .
bonne modif
20/10/2007 Vieux  
  76 ans, Hainaut
 
Merci, Omega, pour votre conseil! Il est prévu que la chambre de visite existante soit remontée de 50 cm hors sol. Si j'ai bien compris, elle sera conçue de telle sorte que je puisse y avoir facilement accès pour l'entretien du clapet. Ceci dit, les remarques et conseils éventuels sont les bienvenus. Je dirai même: souhaités.
Bonne fin de semaine.
Verdamo
03/08/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Alexdohaine, le message a bientôt 23 mois (2 ans)
Et je pense qu'il faudrait relire les règles du site au sujet de la publicité.
04/08/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Intègre, soit mes lunettes sont sales, soit la censure est passée
05/08/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
ben oui, la grande faucheuse a fait son oeuvre salutaire !!
Il y en a qui viennent avec leurs gros sabots, il faut leur apprendre les règles.
tu as remarqué le bruit qu'elle fait quand elle arrive :

Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz zzzzzzone,
hop et c'est en ordre

cedric, j'ai honte !!!!!!!
05/08/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
eh ben hé ben, qu'esss qui faut pas tout entendre, ma bonne dame
A lire également sur BricoZone...
Chambre de visite Par jfmulquin dans Egouts, Citernes, +10 04/11/2014
visite de notre appart... Par bZone dans Galères et Horreurs, +3 14/07/2008
réduction ouverture chambre de visite Par cmmarot dans Egouts, Citernes, +7 26/07/2007
Prix d'une visite de réception de l'installation Par perolivier dans Electricité, +7 05/04/2007


Forum Egouts, Citernes : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société