Fosse septique non enterrée

( dans

» Plomberie » Egouts, Citernes

)
Chercher:    

Fosse septique non enterrée



17/06/2010 Vieux  
  42 ans, Autre pays
 
Bonjour,

J'ai un problème très épineux (et littéralement emm***): la maison que j'ai achetée est dans un village très ancien et classé au patrimoine. Je viens d'apprendre qu'il n'y a pas de fosse septique pour la maison et évidemment pas d'égouts. Le hic est que je ne peux pas creuser sans avoir un permis des services archéologiques et sous leur surveillance. Il est de plus hors de question de creuser, permis ou pas permis, pour une raison simple: il semblerait qu'il y ait un très ancien bâtiment enterré à côté de la maison et qui a autrefois servi de prison. Les services archéologiques ne le savent pas mais les anciens du village y ont joué quand ils étaient gamins... L'accès au sous-sol a été comblé par l'ancien propriétaire pour avoir la paix avec l'archéologie de sorte que rien ne se voit et qu'on ne sait pas exactement où est le sous-sol ni quelle est sa taille. Creuser n'est donc pas une option sauf à risquer d'avoir les services archéologiques sur le dos pour les 20 à 30 prochaines années.

Je cherche une solution. J'ai bien lu ici et là qu'il y avait des fosses qu'on pouvait garder en surface, mais les informations ne sont jamais détaillées. J'imagine que ça n'intéresse tout simplement pas grand'monde. Ce serait une solution. Si quelqu'un a rencontré un problème similaire et connaît un peu le sujet, ça m'aiderait beaucoup. Je suis preneuse de tout ce qu'on peut me proposer : liens, infos, tout.

Merci d'avance.
17/06/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Si c'est un village classé au partimoine, je doute fort que l'on vous autorise à placer une cuve béton en apparent...

Il faisait comment l'ancien propriétaire ?
17/06/2010 Vieux  
  42 ans, Autre pays
 
Je soupçonne qu'il ait fermé les prisons pour en faire sa fosse septique. Mais ça, les gens du village ne le savent pas et pour preuve: l'un d'entre eux nous a demandé de les visiter un jour avec nous... Tout le monde croit que le mec s'est fait une petite fosse septique mais il n'y a rien. On nous pousse à faire comme lui, mais non. Faire ça, c'est se rendre responsable et accepter les conséquences alors qu'on n'y est pour rien.

Pour ce qui est de la cuve, c'est pas vraiment un problème : on peut la mettre dans un des vieux bâtiments qui servaient d'étables. Ca ne sera pas apparent. La maison est suffisamment grande.
17/06/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Heu je veux bien mais à moins d'avoir une cuve de grande capacité et faire une vidange régulière, il vous faudra quand même un exutoire (trop plein de la cuve)

Dans quel pays êtes-vous car les règles ne sont pas les mêmes...

Que dit la commune ?
17/06/2010 Vieux  
  42 ans, Autre pays
 
La maison est en Grèce et je doute que la commune puisse nous aider. S'adresser aux autorités locales ne ferait que compliquer le problème qui l'est déjà bien assez. Pour qu'on nous aide, il faudrait qu'on entre dans les détails. Et on risque de se retrouver en sus avec l'archéologie sur le dos qui peut bloquer tout travaux pour... bien longtemps.

La question est de trouver une solution pour avoir une fosse septique en surface. On la videra régulièrement comme ça se fait ici. On peut rejeter l'eau dans une sorte d'égoût qui court sous la ruelle par laquelle on accède à la maison, mais juste l'eau. Le jardin est trop petit pour y installer un système d'épandage comme ça se fait pour ceux qui ont besoin d'une micro station d'épuration.

Ce serait sans doute plus simple de faire comme le proprio précédent et de jouer l'idiot, mais je ne veux pas. J'ai ma conscience pour moi et je refuse d'être complice de détérioration de patrimoine.
17/06/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Alors, si tu veux avoir la conscience tranquille, il te faut une mini-station d'épuration et un rejet de l'eau épurée vers le caniveau...

Pour toi le plus simple serait de placer une citerne en plastique (plus aisée à manipuler) Toutes tes eaux doivent arriver dans une fosse de relevage avec une pompe qui envoie le tout dans ta mini-step, ce sera plus simple et aux normes.
17/06/2010 Vieux  
  42 ans, Autre pays
 
Et il faut compter un investissement de combien grosso modo?
21/06/2010 Vieux  
  42 ans, Autre pays
 
Excepté le fait qu'une telle installation a un coût, il n'y a pas d'obstacle majeur à ce qu'on la mette en oeuvre, si ? Les écarts de température de la surface (de -5°C en hiver à 40° C voire un peu plus en été) sont-ils bien tolérés ou faut-il prendre des précautions particulières? Je pense installer la station dans un vieux bâtiment que nous n'avons pas l'intention d'utiliser (à part pour y stocker du bois) pour éviter qu'elle ne soit au soleil, mais je n'ai aucune idée de l'incidence des températures. Dernière question: d'après ce que j'ai compris, les stations de relevage sont en général utilisées en sortie de fosse et non en entrée comme je l'envisage; cela pose-t-il un problème ou est-ce prévu? Faut-il installer un broyeur en amont pour éviter tout problème?

Je profite de ce message pour remercier vivement Impulsion. Quand on n'y connaît rien comme moi, avoir des réponses est très précieux, a fortiori quand celles-ci sont aussi rapides. Un tout grand merci, donc
21/06/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Merci pour les commentaires, cela fait toujours plaisir...

POur les prix, je ne peux malheureusement pas t'aider (je n'ai pas de fournisseurs à te conseiller sur la Grèce) mais tu peux éventuellement prendre contact avec la société Eloy de Sprimont qui ont une activité de plus en plus importante à l'export.
www.eloy.be

Ils pourront aussi te conseiller sur les pompes à utiliser... Mais en amont d'un système de traitement, il te faut une pompe de relevage pour les eaux usées (pas nécessairement une pompe dilacératrice)

Bonne journée et bon travail

Vincent
05/07/2010 Vieux  
  42 ans, Autre pays
 
Bon, j'ai ai mon petit tour, dire de voir ce qu'on peut trouver sur le marché et à quel prix. Mes deux premiers critères de choix sont l'encombrement et... le prix, bien sûr. Me restent quelques stations, retenues parce qu'envisageables. Au passage ont été éliminées les stations en béton (beaucoup trop lourdes et compliquées à transporter), les stations dont le prix seul (non livré, non monté, hors pompe) dépassait les 5.000 € HT ainsi que les stations ne supportant pas les écarts de température.

Le ballotage final regroupe donc désormais trois modèles: la Corail 10 (2990 € HT), l'Oxy8 (3295 € HT) et la SBR6000 de Phyto-plus (3500 € HT). Les trois stations peuvent être installées en surface (sur une dalle de béton) et supportent sans problème (pourvu d'être protégées un minimum) les écarts de température. Les deux premières stations sont sensiblement les mêmes : stations à boues activées et oxygénation forcée. La troisième est une station à culture fixée. Elle est un peu plus chère et un peu plus encombrante (trois "gros bidons" à la queue leu leu soit environ 6 m de long là où les autres ont des systèmes plus compacts regroupés en un seul "gros bidon" de 2,5 m à 2,9 m). Son principal avantage est que l'entretien est annuel au lieu d'être bisannuel. Il semblerait que cela fasse moins de bruit. Et j'ai lu que les stations à culture fixées étaient préférables à celles aux boues activées... sans que je comprenne vraiment en quoi.

De ce que j'ai pu lire ici et là, je ne suis pas la seule à être perplexe vis-à-vis de ces grosses bébètes et je me dis que mes réflexions candides de néophyte peuvent peut-être en aider d'autres qui en sont au même stade de perplexité. La question principale est donc désormais de savoir s'il faut faire attention à certains paramètres lorsqu'on choisit sa station ou si on peut tout simplement aller au moins cher. Je vais continuer mes recherches...
06/07/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Oui, il faut faire attention à ce que l'on achète!
Non, il n'est pas conseillé d'aller au moins cher...
Effectivement, les cultures fixées (pour autant qu'elles soient bien construites) sont mieux adaptées aux petites installations d'assainissement.
Le fait que la biomasse bactérienne se fixe sur un support rend ce type de procédé plus robuste, plus facile à exploiter et montre une plus grande stabilité performantielle. Ces conclusions proviennent notamment d'une étude réalisée par un grand groupe français (avec du rouge dans le logo ).
Les boues activés sont incontournables lorsque l'on monte dans les tailles de station.

Attention que dans les cultures fixées, il y a aussi à boire et à ... "déboire".

L'impact des températures (en méga résumé): le froid ralentit les processus biologique (et attention au gèle des conduites) le chaud pénalise l'oxygénation.

bon ... je concède que c'est succint...
A lire également sur BricoZone...
Fosse septique Par Hippogeriatrie dans Egouts, Citernes, +20 20/05/2010
Où est ma fosse septique ? Par janlouk dans Plomberie, +20 14/04/2010
fosse septique Par ajain dans Egouts, Citernes, +4 29/04/2009


Forum Egouts, Citernes : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société