9 prises sur un circuit ?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

9 prises sur un circuit ?

- Page 3
Page 3 sur 8 Page precedente 12 3 45 Page suivante Dernière page - Résultats 141 à 144 sur 144


24/07/2013 Vieux  
 
  34 ans, Brabant Wallon
  eljub est connecté maintenant
kevart fait une bonne remarque, ça vaut aussi pour la cuisine selon moi.

On branche parfois plusieurs appareils gourmands sur le plan de travail
24/07/2013 Vieux  
 
  34 ans, Bruxelles
 
Merci pour le document de Vinçotte, je vais pouvoir m'y référer régulièrement

Citation:
Posté par eljub Voir le message
Bonjour,

1 point prise = un ensemble de prises qui sont dans la même plaque de recouvrement.

Donc 1 prise double, triple, quadruple ou quintuple dans un cache unique compte pour 1 seul point au niveau du RGIE.

Page 13 : http://www.vincotte.be/data/PDF/Inst...on_2013_FR.pdf

24/07/2013 Vieux  
 
  34 ans, Brabant Wallon
  eljub est connecté maintenant
pas de soucis, content d'avoir pu aider
24/07/2013 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par eljub Voir le message
Bonjour,

1 point prise = un ensemble de prises qui sont dans la même plaque de recouvrement.

Donc 1 prise double, triple, quadruple ou quintuple dans un cache unique compte pour 1 seul point au niveau du RGIE.

Page 13 : http://www.vincotte.be/data/PDF/Inst...on_2013_FR.pdf
Une différence par rapport aux précédentes versions?
24/07/2013 Vieux  
 
  34 ans, Brabant Wallon
  eljub est connecté maintenant
Citation:
Posté par thibouille Voir le message
Une différence par rapport aux précédentes versions?
j'ai pas lu sorry donc je sais pas
24/07/2013 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par eljub Voir le message
j'ai pas lu sorry donc je sais pas
Pas grave, merci quand même
11/05/2015 Vieux  
  Hainaut
 
Citation:
Posté par Cory Voir le message
Bonjour FddB,
Si, comme vous le dite, votre installation date d'avant le 1er octobre 1981 vous bénéficiez de dérogations, à voir sur http://www.vincotte.be/data/PDF/fr/I...on_2012_FR.pdf
Dérogations ou il est bien dit,
Extrait :
Plus de 8 socles de prises de courant par circuit, avec protection adaptée permis
Cory
Hello, désolé de déterrer le bazard..

Je me demandais :
dans la dérogation on parle de plus de 8 socles de prises de courant autorisés.
Qu'en est-il dans le cas d'un circuit mixte ? 0ù on a par exemple : 6 prises et 5 lampes.....donc 11 points de courant !
11/05/2015 Vieux  
jpp
 
  48 ans, Luxembourg
 
Illum,

Attention aux termes utilisés :
Ne parle pas de lampe...
Un point est :
- Une ou plusieurs prises dans un même bloc. Par bloc on entend des blochets l'un contre l'autre (horizontaux ou verticaux) qui sont couverts une fois les prises installées par une seule plaque de recouvrement.
- Un ensemble d'éclairage qui comprend 1 ou plusieurs interrupteurs et une ou plusieurs lampes commandées par ce ou ces interrupteurs.
Exemple : Un couloir avec 5 lampes commandables par 4 interrupteurs compte comme un seul point.

JPP

Dernière modification par jpp 11/05/2015 à 11h53. Motif: Orthographe
11/05/2015 Vieux  
  Hainaut
 
Merci jPP,

Oui, j'ai bien compris.

Mais ce que j'aimerais savoir c'est si le terme "socles de prise de courant" peut être étendu à "point de courant".

Autrement dit, peut-on avoir (dans les installations d'avant 81) plus de 8 points de courant sur un circuit......mixte

Illumm
11/05/2015 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Plusieurs interrupteurs ?
Comment les fait-on apparaître dans le plan unifilaire ? Ne doit-on pas mettre un seul interrupteur par circuit lampes ?
Pourrait-on montrer un schéma avec exemple ?
11/05/2015 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour chammy,
Sur pratiquement tous les schémas que vous trouverez sur le forum vous verrez des circuits avec plusieurs interrupteurs.
Cory
Voir circuits B, L, M
9 prises sur un circuit ?
11/05/2015 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Merci Cory
25/05/2015 Vieux  
 
  33 ans, Liège
  Veaullus est connecté maintenant
Bon férié à tous.

Je re-réveille ce sujet.

Concernant la fameuse dérogation, qui permet la présence de plus de 8 prises sur un circuit pour les maisons/installations du 3ème âge :

Doit-on avoir une preuve papier que l'installation électrique a été "validée" à une date x (avant 81) ?

Mon exemple perso, nous avons remplacer les VOBs qui était dans des tubes rigides encastrés (sol/murs) afin de respecter les codes couleurs.

Nous avons réutilisé les blochets ou les emplacements de ceux-ci.

Résultat, sur un circuit (celui de notre chambre/dressing) nous totalisons :
- 2 circuits éclairage,
- 8 points de prises.

Bien entendu, les seules choses branchées en permanence dans ces prises sont des lampes de chevet, et les babyphones...

Les autres prises sont des appoints pratiques, pour aspirateur, chargeur gsm, etc...
Rien de bien gourmand.
Pas de friteuses, de compresseurs, ni d'appareils à raclette.


Alors, comment "prouver" que l'installation électrique initiale datait d'avant 81 ?

Merci pour vos réponses.
25/05/2015 Vieux  
 
  67 ans, Hainaut
 
Je suis un peu dans le même cas. J'ai un circuit mixte terminé fin 80 et dans lequel le règlement de l'époque ne limitait en rien ni le nombre de prises ni le nombre de points d'éclairage.
Cette installation a été validée début 81 par un agent de Vinçotte (à l'époque, il y avait beaucoup moins de "valideurs" que maintenant) et j'ai bien sûr reçu un rapport écrit acceptant le compteur 3 x 220V 25 A que je demandais. J'étais présent au placement du compteur.
Pour des raisons familiales, ce rapport a disparu de la documentation de la maison...
Comment le prouver ? J'ai demandé à ORES qui a collecté tous les aspects techniques d'Electrabel, du moins on peut le supposer, et j'ai eu une réponse du bout des lèvres que, d'après mon numéro de compteur, il aurait été placé en 1972 ????
Je n'avais pas encore acheté la maison dont l'achat date de 1975.
Je n'ai plus rien d'autre comme preuve de "l'avant 81". Il ne fallait même pas de schémas de l'installation.
15/06/2015 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
Pour une installation agréée avant le 1 octobre 1981, il y a toute une série de dérogations pour les visites de contrôle (voir RGIE dispositions dérogatoires). Ainsi, pour les prises, s'il y en a plus de 8 ou si elles n'ont pas de protection "enfants" ou si elles ne sont pas branchées à la terre, c'est admis pour autant qu'elles ne comportent pas une broche de terre non raccordée.
https://vivreensecurite.vincotte.be/...faq-detail/165
Bref, si les plans de localisation et schémas unifilaires sont réalisés et s'il n'y a pas d'élément non repris dans les dérogations, votre installation peut passer une visite de contrôle malgré les 17 prises sur un seul circuit !
16/06/2015 Vieux  
 
  33 ans, Liège
  Veaullus est connecté maintenant
....et donc il faudrait avoir/retrouvé un certificat prouvant que l'installation a été agréée?

Je pense que c'est ca le plus dur...
Je sais que mes anciens proprios étaient hyper réglo, mais j'ai beau fouiller tous les documents qu'ils m'ont laissé. Aucun trace d'une réception....
16/06/2015 Vieux  
  49 ans, Bruxelles
 
Ce n'est pas nécessaire à partir du moment où vous pouvez prouver que votre installation électrique date d'avant 1981 (mise en service du compteur...). De plus, si cette installation électrique n'a pas subi de modifications importantes depuis, cela se verra via le type et l'ancienneté du matériel installé (prises, tableau électrique, disjoncteurs...). Il y aura sans doutes des aménagements à réaliser pour l'agréation, mais le circuit des 17 prises pourrait rester tant qu'il n'alimente pas des appareils de puissance (type machines à laver...) et que les fils de cette dernière soient de section suffisante.
16/06/2015 Vieux  
  46 ans, Luxembourg
 
Voici les dérogations:


ART. 278 - DISPOSITIONS DÉROGATOIRES
Les dispositions dérogatoires suivantes sont applicables aux parties existantes des anciennes installations
électriques domestiques dont l'exécution a été entamée avant le 1er octobre 1981:
1. Observation des normes
Il est autorisé de laisser en service, par dérogation aux prescriptions de l'article 7, le matériel
électrique, dont notamment les boîtes de dérivations et conduits, qui était construit conformément aux
règles de l'article en vigueur au moment de leur installation.
2. Choix des dispositifs de protection à courant différentiel résiduel
Il est autorisé, par dérogation à l'article 85.02, 2e alinéa, de laisser en service les dispositifs de
protection à courant différentiel résiduel de type “AC” et/ou d'une intensité nominale inférieure à
40 A.
3. Plombage du différentiel
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions du 2e alinéa de l'article 86.07, de ne pas réaliser le
plombage du dispositif de protection à courant différentiel résiduel lorsque celui-ci n'est pas muni
d'un moyen permettant de réaliser ce plombage.
4. Normalisation des dispositifs de protection contre les surintensités
Il est autorisé, par dérogation à l'article 251.04 de laisser en service les fusibles avec socles à vis, type
D avec ses bagues de calibrage, les fusibles à broches et les petits disjoncteurs à broches, qui étaient
conformes à la norme NBN 481.
Le ministre ayant l'énergie dans ses attributions fixe par arrêté les conditions auxquelles doivent
répondre les socles ainsi que les fusibles à broches d'intensité nominale 6 A, les petits disjoncteurs à
broches de taille 12 ou de courant nominal 10 A pour que soit remplie la condition
d'ininterchangeabilité prévue à l'article 251.01.
5. Choix des canalisations électriques
Il est autorisé, par dérogation à l'avant-dernier alinéa de l'article 198, de laisser en service les
canalisations électriques dont les conducteurs isolés ont une section inférieure à 2,5 mm2, mais au
moins égale à 1 mm2.
Les conducteurs de 1mm2 sont protégés contre les surintensités, soit par un dispositif fusible
d'intensité nominale au plus égale à 6 A, soit par un disjoncteur de taille 12 au maximum ou de
courant nominal de 10 A au maximum.
6. Code de couleurs des conducteurs des câbles et des conducteurs isolés
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 199, de laisser en service:
– un conducteur de protection, de terre ou d'équipotentialité qui ne soit pas repéré par la couleur
vert-jaune;
– des conducteurs actifs ou de protection de couleur verte ou de couleur jaune.
L'utilisation comme conducteur actif d'un conducteur qui est repéré par la combinaison des couleurs
vert et jaune, ainsi que déterminé par la norme, est interdite.
7. Voisinage de canalisations non électriques
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 202 de laisser en service, au voisinage de
canalisations non électriques, des canalisations électriques qui n'en seraient pas distantes de 3 cm.
8. Conducteur de terre
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 71, de laisser en service, un conducteur de
terre en cuivre, dont la section est au moins égale à 6 mm2.
9. Conducteur de protection
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions des articles 86.02 et 203, de laisser en service les
canalisations électriques qui ne comportent pas un conducteur de protection à la condition qu'elles ne
soient pas destinées à alimenter un appareil de classe I fixe ou mobile à poste fixe.
Il est autorisé également de laisser en service le conducteur de protection situé à l'extérieur de la
canalisation.
Il est autorisé d'installer le conducteur de protection à l'extérieur des canalisations électriques, là où il
n'est pas possible de placer, dans les conduits existants, ce conducteur de protection.
10. Liaisons équipotentielles
Il est admis par dérogation aux prescriptions de l'article 86.05 que la liaison équipotentielle principale
ne soit pas présente.
11. Socles de prise de courant
Il est autorisé:
– par dérogation aux prescriptions du premier alinéa de l'article 86.03 de laisser en service, les
socles de prise de courant:
- soit qui ne comportent pas de contact de terre du fait que la canalisation est sans conducteur de
protection;
- soit qui ne sont pas d'un modèle tel que mentionné au point 02 de l'article 49;
– par dérogation au dernier alinéa de l'article 86.03, de laisser en service, par circuit, un nombre
supérieur à 8 de socles de prises de courant simples.
Il est interdit d'admettre la présence d'un socle de prise de courant disposant d'une broche de terre si
cette dernière n'est pas effectivement en liaison galvanique avec la prise de terre de l'installation.
12. Disposition des socles de prises de courant
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions du 3e alinéa de l'article 249, de laisser en service des
socles de prise de courant fixés sur les parois des locaux ne présentant pas de risque d'humidité AD1)
qui ne sont pas disposés de telle manière que l'axe de leurs alvéoles se trouve à une hauteur au-dessus
du sol fini au moins égale à 15 cm.
13. Circuit d'éclairage
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 86.06 de n'avoir, par installation électrique,
qu'un seul circuit d'éclairage.
14. Protection des salles d'eau, salles de bains, salles de douches, et des lessiveuses
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 86.08, de ne pas protéger par un dispositif
distinct de protection à courant différentiel résiduel à haute ou très haute sensibilité, les matériel et
appareil qui sont admis dans les salles d'eau, salles de douches et salles de bains ainsi que des
dispositifs servant au raccordement des lessiveuses et lave-vaisselle à condition, dans le cas des salles
de bains et salles de douches, de porter à 1 m la distance de 0,60 m servant à définir, à l'article 86.10,
le volume 2 (volume de protection) des baignoires ou cuvettes de douches.
Il est également autorisé de laisser en service les interrupteurs monopolaires placés dans le circuit
d'alimentation d'un appareil d'éclairage.
15. Protection dans les salles d'eau, salles de bains et salles de douches
Il est autorisé:
– par dérogation aux prescriptions de l'article 86.10, de laisser en service des canalisations
électriques ne répondant pas audites prescriptions;
– par dérogation aux prescriptions de l'article 86.10, de ne pas disposer de la liaison équipotentielle
supplémentaire;
– par dérogation aux prescriptions de l'article 86.10, de maintenir en service des résistances de
chauffage incorporées dans le sol qui ne répondraient pas aux prescriptions les concernant ou
concernant leur installation du fait, notamment de l'impossibilité de les relier à la liaison
équipotentielle supplémentaire dont question au tiret précédent, à la condition de porter à 1 m la
distance de 0,60 m servant à définir à l'article 86.10, le volume 2 (volume de protection) des
baignoires ou cuvettes de douches.
01/11/2015 Vieux  
  46 ans, Liège
 
Bonsoir à tous,


après réception, il y a deux ans; nous avons encore effectué des travaux (initialement non prévus).

J'ai modifié l'éclairage d'une grande pièce et nous avons placé des spot encastré (led). Il y en a bcp (18). Ils sont branchés directement sur le 230 V.

Pour pouvoir varier le tout, j'ai placer à un endroit un bloc avec 3 variateurs d'intensité (NIKO 310-0280X). Dans ce bloc, il y a également une prise électrique (qui était déjà là avant et qui est sur le même circuit).
A un autre endroit, j'ai placé trois points de commande (bouton poussoir NIKO 170-00000), qui commandent et variés également tous mes led.

tout fonctionne correctement.

Maintenant mes questions:

Vu qu'il s'agit d'un bloc, l'ensemble avec va et vient, compte pour un ou pour 3 (éclairage) + 1 prise?
Quel sont les symboles corrects pour le plan ?


d'avance merci
02/11/2015 Vieux  
 
  Liège
 
Ce n'est pas les interrupteurs qui compte mais l'ensemble interrupteurs + lampes... Donc si les variateurs font varier 3 lampes ou groupes de lampes différents, c'est 3 points différents... + la prise... Donc le tout c'est 4 points...

Mais si il y a quelque part un interrupteur qui allume la même lampe qu'un des dimmers, c'est tj un seul point...


Pour les schémas, faut savoir si il y a d'autres interrupteurs qui commande les mêmes lampes...
Page 3 sur 8 Page precedente 12 3 45 Page suivante Dernière page - Résultats 141 à 144 sur 144


A lire également sur BricoZone...
Cablage d'un circuit complet. Par mika namur dans Electricité, +18 24/08/2012
Court-circuit? Par AC/DC dans Electricité, +4 29/08/2007
max 8 prises ou 8 "blocs" de prises? Par macgyver dans Electricité, +2 11/04/2007
Type circuit de chauffage Par onap dans Chauffage, +1 02/04/2007
circuit très basse tension Par Nacal dans Electricité, +3 24/03/2007


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société