9 prises sur un circuit ?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

9 prises sur un circuit ?

- Page 7
Page 7 sur 8 Première page - Résultats 1 à 20 sur 144 Page precedente 56 7 8 Page suivante


04/02/2016 Vieux  
  65 ans, Hainaut
 
Bluebird,
Il faut voir le contexte dans lequel cette phrase a été écrite et aussi se demander s'il n'y a pas eu faute d'inattention du rédacteur qui écrit après au lieu d'avant. Cela arrive !
04/02/2016 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Le texte est bien AVANT le 1er octobre 1981.
04/02/2016 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
Je n'avais pas publié le texte car je pensais que c'était un grand classique connu de tous...le voici ci-dessous...c'est le chapitre 10 du document de Vinçotte

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une erreur car il y a bien un chapitre de dérogations AVANT 10/81 et un autre pour APRES 10/81
Et la dérogation pour le nombre de points est bien dans le chapitre "Après 1981" comme vous pouvez voir.

Maintenant ce serait peut-être intéressant de vérifier dans le document RGIE original...mais lui je ne le possède pas...



10. Dispositions dérogatoires

Dérogations pour les visites de contrôle d’une
installation électrique datant d’avant le 1er octobre
1981


En cas de renforcement de la puissance de raccordement au réseau public de
distribution d’électricité dans un bâtiment dont l’installation électrique a été
réalisée avant le 1er octobre 1981, les prescriptions du RGIE s’appliquent aux
anciennes installations, à l’exception des points suivants :
20
Matériel électrique existant en bon état et mis en
oeuvre conformément aux règles de l’art.
admis
Différentiel de type AC et In < 40 A. admis
Plombage des différentiels si impossible. pas nécessaire
Conducteurs électriques de 1 mm² min., protégés
par fusibles de 6 A ou disjoncteurs de 10 A avec
pictogramme (1).
admis
Code de couleurs des conducteurs isolés :
• règles générales
• jaune/vert comme conducteur actif
• pas nécessaire
• interdit
Conduites d’eau, de gaz et autres installées à moins de
3 cm des canalisations électriques.
admis
Conducteur de terre en cuivre de 6 mm² au min. admis
Conducteur de protection :
• pas prévu dans la canalisation qui alimente des
appareils qui ne doivent pas être mis à la terre
• en dehors de la canalisation, s’il n’est pas possible de
le placer à l’intérieur.
• admis
• admis
Liaisons équipotentielles principales. pas imposé
Prises :
• sans broche de terre, pas du type «sécurité enfant»,
plus de 8 par circuit
• avec broche de terre non raccordée à un
conducteur de protection
• admis
• interdit
Prises apparentes placées dans des locaux secs à moins
de 15 cm de hauteur.
admis
(1)
Placement d’un différentiel distinct ≤ 30mA:
• pour matériels et appareils dans salles d’eau, salles de
douches et salles de bains
• pour lessiveuse et lave-vaisselle
• pas imposé (2)
• pas imposé
Canalisations électriques dans les salles d’eau, salles
de bains et salles de douches :
• canalisations existantes
• résistances de chauffage incorporées dans le sol
• liaisons équipotentielles supplémentaires
• admis
• admis
• pas imposé
Un seul circuit d’éclairage. admis
21

Dérogations pour les visites de contrôle d’une installation
électrique datant d’après le 1er octobre 1981


Différentiel de type AC 01/01/1987 permis
Différentiel de IN < 40A 16/09/1991 permis
Différentiel de IN ≤ 40A sans le marquage “3000A,
22, 5kA²s”
07/05/2000 permis
Disjoncteurs et fusibles avec un pouvoir de coupure
minimal de 1500A
27/09/1988 permis
Alimentation d’une lessiveuse en 2,5 mm² , si
adapté à la puissance de l’appareil
* permis
Alimentation d’une cuisinière électrique avec deux fois
deux conducteurs actifs en parallèle de 4 mm² + PE 4
mm² (à la place de 6 mm²)
* permis
Laisser en service des câbles munis d’une armure
métallique (du type VFVB) dans les salles de bains
22/07/1986 permis
Plus de 8 socles de prises de courant par circuit, avec
protection adaptée
* permis
Interrupteur unipolaire dans les salles de bains * permis
Absence du procès-verbal de conformité * permis
* pas de restriction de date
04/02/2016 Vieux  
 
  57 ans, Bruxelles
 
j'ai posté le texte de l'AR et même le lien d'une question parlementaire su le sujet et visiblement il y en a qui n'ont toujours pas compris : le nombre de prises n'a plus d'importance, que ce soit avant ou après 1981.
04/02/2016 Vieux  
 
  27 ans, Bruxelles
 
Je viens de les appeler (Vinçotte) pour qu'on clos ce sujet mais évidemment, il est 17h10 et ils ferment à 17h, ça sera pour demain
04/02/2016 Vieux  
  Luxembourg
 
"Je lis Jaune/vert comme conducteur actif..."
Entendez bien, soit tout vert ou soit tout jaune mais pas le bi-colore Jaune/vert comme conducteur actif
04/02/2016 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par twautele Voir le message
j'ai posté le texte de l'AR et même le lien d'une question parlementaire su le sujet et visiblement il y en a qui n'ont toujours pas compris : le nombre de prises n'a plus d'importance, que ce soit avant ou après 1981.
Effectivement vous avez peut être raison, mais on ne parle pas de loi mais de question parlementaires, donc nuance.

Et si depuis 2009 c'est passé dans les textes de loi, les 4 derniers inspecteurs que j'ai vu n'étaient pas au courant et on toujours classé les remarques en dérogation dans leur PV.

J'en vois un demain et je vais lui poser la question...
04/02/2016 Vieux  
 
  57 ans, Bruxelles
 
http://www.bricozone.be/fr/showpost....8&postcount=90

C'est un Arrêté Royal signé par Albert II ...

Et c'est bien une dérogation.
04/02/2016 Vieux  
 
  27 ans, Bruxelles
 
Nous verrons ce que l'inspecteur dit à twautele et ce que j'ai comme réponse au téléphone demain.

Mais il y a une phrase à retenir dans la réponse à la question au Sénat :

Citation:
Je souhaite d'abord signaler à l'honorable membre que le Règlement Général sur les Installations Electriques (RGIE) prévoit que tout logement soit équipé d'au moins deux circuits d'éclairage distincts. Certains circuits, dénommés circuits mixtes, peuvent alimenter simultanément des prises de courant ainsi que des appareils d'éclairage. Ces circuits peuvent alimenter au maximum huit "prises de courant" sachant que les prises multiples (double ou triple) sont comptées comme une simple prise. Dans la pratique, il y aura donc plus de huit prises de courant présentes sur un circuit.
04/02/2016 Vieux  
  46 ans, Liège
 
Citation:
3 DECEMBRE 2006. - Arrêté royal insérant un article 271bis dans le Règlement général sur les Installations électriques, p. 73828. (MB 2006.12.22)
Considérant qu'à partir du 1er octobre 2006 débutent les contrôles périodiques des installations électriques domestiques réalisées à partir du 1er octobre 1981 et qui ont 25 ans de service; que lors de ces contrôles, il doit être possible de déroger aux modifications de la réglementation ayant eu lieu après le 1er octobre 1981; que dès lors, le présent arrêté doit être pris dans les délais les plus brefs;
Sur la proposition de Notre Ministre de l'Energie, Nous avons arrêté et arrêtons



Je crois que bcp on zapper le debut du texte, pour beneficier des derogations sur les installations apres 1981 il faut qu'elle soit en service depuis 25 ans minimum, si ce n'est pas le cas pas de derogations .

installations de 1995 derogations a partir de 2020
05/02/2016 Vieux  
 
  27 ans, Bruxelles
 
J'ai téléphoné à Vynçotte qui n'a personne pour le domestique actuellement...
J'ai téléphoné à un inspecteur qui m'a dit que (j'ai pris le cas de bluebird comme exemple) :

1) Avant 1981 oui, après 1981 non. Ce que nous savions déjà.

2a) bluebird ne peut pas profiter de la dérogation du point 11 de l'article 278 qui concerne les installations d'avant 1981.

9 prises sur un circuit ?

2b) bluebird peut profiter de la dérogation du point 04 de l'article 271bis qui concerne les installations d'après 1981.

9 prises sur un circuit ?

Mais uniquement en cas de visite de contrôle, mais pas si c'est un certificat de mise en conformité (donc si aucune modification n'a été effectuée). Et peu importe la date, il ne doit pas attendre 2020.
05/02/2016 Vieux  
  46 ans, Liège
 
Il faut lire tout le texte et pas le point 4 et surtout ce qui se trouve juste au dessus des points
05/02/2016 Vieux  
  46 ans, Liège
 
Considérant qu'à partir du 1er octobre 2006 débutent les contrôles périodiques des installations électriques domestiques réalisées à partir du 1er octobre 1981 et qui ont 25 ans de service; que lors de ces contrôles, il doit être possible de déroger aux modifications de la réglementation ayant eu lieu après le 1er octobre 1981; que dès lors, le présent arrêté doit être pris dans les délais les plus brefs;
Sur la proposition de Notre Ministre de l'Energie, Nous avons arrêté et arrêtons :
05/02/2016 Vieux  
  65 ans, Hainaut
 
Que de pinaillage !
Pour notre sécurité, il vaut mieux être aux normes. Il n'y a rien à dire de plus.
Si lors d'une inspection il y a un manquement signalé, le mieux c'est de se mettre en conformité. De nouveau le danger viendra des assureurs qui refuseront d'indemniser si un défaut constaté n'a pas été corrigé.
On le voit sur les chantiers. Si un ouvrier se blesse au pied alors qu'il n'a pas ses chaussures de sécurité les assureurs refusent d'intervenir.
Pour le reste, ceux qui veulent mordicus avoir raison se trompent de combat.
05/02/2016 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
Merci Scorpio686 pour la précision...
Au moins maintenant tout le monde sait

Même si c'est vrai que c'est bien mieux d'être aux normes il y a des situations où c'est difficile de s'y soumettre et on est bien content de pouvoir faire appel aux dérogations...si on les comprends

La curiosité me gagne...
J'ai recherché sur le net le texte reprenant le norme RGIE complète...mais sans succès.
Quelqu'un aurait-il ce document en format électronique?

Bon week-end à tous...et, éventuellement, bonnes vacances...enjoy
05/02/2016 Vieux  
 
  Hainaut
  Parsifal est connecté maintenant
De nouveau le danger viendra des assureurs qui refuseront d'indemniser si un défaut constaté n'a pas été corrigé.

Dans quel film?
Il s'agit d'un ragot du café du commerce, maintes et maintes fois démenti ici.
05/02/2016 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bluebird Voir le message
Merci Scorpio686 pour la précision...
Au moins maintenant tout le monde sait

Même si c'est vrai que c'est bien mieux d'être aux normes il y a des situations où c'est difficile de s'y soumettre et on est bien content de pouvoir faire appel aux dérogations...si on les comprends

La curiosité me gagne...
J'ai recherché sur le net le texte reprenant le norme RGIE complète...mais sans succès.
Quelqu'un aurait-il ce document en format électronique?

Bon week-end à tous...et, éventuellement, bonnes vacances...enjoy
Le RGIE complet est un document payant, ce qui est normal vu qu'il est mis a jour et traduit en un texte d'un seul tenant reprenant toutes les lois et dérogations diverse en un seul texte "simplifié".

Ce qui évite au pro de se prendre la tronche 107 ans pour pinailler sur des trucs connus et admis de tous depuis longtemps.

Et de toutes façons, le RGIE de base couvre 99.9% des règles d'installation domestique.

Le mieux est l’ennemi du bien, c'est bien connu

Et de la même façon que c'est pas parce que tout le monde fait la même connerie que ce n'est plus une connerie, quand beaucoup font un truc qui fonctionne, il y a de fortes chance que ce soit la bonne méthode.....
05/02/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Le texte complet du RGIE peut être consulté dans les anciens numéros du Moniteur Belge. Le problème c'est qu'il y est de façon complètement morcelée, sans structure facilement lisible : la plupart des textes qui lui sont consacrés sont sous la forme abrogation de/nouveau texte à propos de tel article, tel alinéa.
Seul le texte de départ est d'un seul tenant... mais lui n'est pas accessible sur le site du Moniteur, parce qu'il date d'avant la numérisation de celui-ci. Donc on pourra tout avoir gratuitement quand on publiera un nouveau texte unifié (dans 50 ans, peut-être). Ou que la compétence sera transférée aux régions : parce que celles-ci publieront alors.
05/02/2016 Vieux  
  46 ans, Liège
 
Citation:
Posté par bluebird Voir le message
Merci Scorpio686 pour la précision...
Au moins maintenant tout le monde sait

Tout les pro savent que sa reponse est incomplete je met l'article 271bis complet

liens officiel : http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi...mac=2006011557

texte :

ALBERT II, Roi des Belges,
A tous, présents et à venir, Salut.
Vu la loi du 10 mars 1925 sur les distributions d'énergie électrique, notamment l'article 21, 1°;
Vu le Règlement général sur les Installations électriques, annexé à l'arrêté royal du 10 mars 1981 rendant obligatoire le Règlement général sur les Installations électriques pour les installations domestiques et certaines lignes de transport et de distribution d'énergie électrique, modifié en dernier lieu par l'arrêté royal du 1er avril 2006;
Vu l'avis du Comité Permanent de l'Electricité, rendu le 20 septembre 2006;
Vu les lois sur le Conseil d'Etat, coordonnées le 12 janvier 1973, notamment l'article 3, § 1er, remplacé par la loi du 4 juillet 1989 et modifié par la loi du 4 août 1996;
Vu l'urgence;


Citation:
Considérant qu'à partir du 1er octobre 2006 débutent les contrôles périodiques des installations électriques domestiques réalisées à partir du 1er octobre 1981 et qui ont 25 ans de service; que lors de ces contrôles, il doit être possible de déroger aux modifications de la réglementation ayant eu lieu après le 1er octobre 1981; que dès lors, le présent arrêté doit être pris dans les délais les plus brefs;
Sur la proposition de Notre Ministre de l'Energie,
Nous avons arrêté et arrêtons :

Article 1er. Un article 271bis, rédigé comme suit, est inséré dans le Règlement général sur les Installations électriques :
« Art. 271bis - DISPOSITIONS DEROGATOIRES
Pour les vintes de contrôle les dispositions dérogatoires suivantes sont applicables aux installations électriques domestiques dont l'exécution a été entamée après le 1er octobre 1981 :
01. Choix des dispositifs de protection à courant différentiel résiduel
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de :
- l'article 85.02 :
- de laisser en service les dispositifs de protection à courant différentiel résiduel de type AC pour les installations dont l'exécution sur place a été entamée avant le 1er janvier 1987;
- de laisser en service les dispositifs de protection à courant différentiel résiduel d'une intensité nominale inférieure à 40 A pour les installations dont l'exécution sur place a été entamée avant le 16 septembre 1991;
- l'article 251.05, 3e alinéa, de laisser en service les dispositifs de protection à courant différentiel résiduel d'une intensité nominale <= 40 A ne portant pas le marquage spécifique « 3000 A, 22,5 kA2s », pour les installations dont l'exécution sur place a été entamée avant le 7 mai 2000 ou qui sont conformes à la NBN 819.
02. Choix des dispositifs de protection contre les surintensités
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 251.05, de laisser en service les dispositifs de protection contre les surintensités d'un pouvoir de fermeture et coupure minimal de 1500 A et les coupe-circuit à fusible d'un pouvoir de coupure minimal de 1500 A, pour les installations dont l'exécution sur place a été entamée avant le 27septembre 1988.
03. Choix des canalisations électriques
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de :
- l'article 5 de l'arrêté ministériel du 27 juillet 1981 rendant obligatoires diverses normes, déterminant le courant admissible dans les canalisations électriques et fixant des règles à suivre pour le choix des canalisations électriques en exécution des articles 11, 117 en 198 du Règlement général sur les Installations électriques pour les installations domestiques et certaines lignes de transport et de distribution d'énergie électrique, approuvé par l'arrêté royal du 10 mars 1981 :
1) de laisser en service des circuits ne contenant que 2 conducteurs actifs d'une section de 2,5 mm2 pour l'alimentation d'une lessiveuse, à condition que cette section soit adaptée à la puissance de l'appareil;
2) d'alimenter une cuisinière électrique avec deux fois deux conducteurs actifs en parallèle de 4 mm2 et un conducteur de protection de 4 mm2 pour satisfaire à l'obligation de deux conducteurs actifs de section minimum de 6 mm2 pour son alimentation;
- l'article 86.10, de laisser en service dans les salles de bains, des câbles munis d'une armure métallique tels que du type VFVB, pour les installations dont l'exécution sur place a été entamée avant le 22 juillet 1986.
04. Socles de prise de courant
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 86, de laisser en service, par circuit, un nombre supérieur à 8 de socles de prise de courant simples ou multiples à condition, que la puissance des appareils fixes et à poste fixes raccordés ne dépasse pas la puissance transportable dans le circuit.
05. Interrupteurs
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 86, de laisser en service dans les salles de bains, des interrupteurs unipolaires.
06. Procès-verbal de conformité
Il est autorisé, par dérogation aux prescriptions de l'article 7 de l'arrêté ministériel du 27 juillet 1981 définissant le dossier des installations électriques domestiques, pris en exécution de l'article 269 du Règlement général sur les Installations électriques approuvé par l'arrêté royal du 10 mars 1981 rendant obligatoire ledit Règlement pour les installations domestiques et certaines lignes de transport et de distribution d'énergie électrique, de tolérer l'absence du procès-verbal de conformité de l'installation électrique dans le dossier électrique lors du premier contrôle périodique. »
Art. 2. Le présent arrêté produit ses effets le 1er octobre 2006.
Art. 3. Notre Ministre de l'Energie est chargé de l'exécution du présent arrêté.
Donné à Bruxelles, le 3 décembre 2006.
ALBERT
Par le Roi :
Le Ministre de l'Energie,
M. VERWILGHEN


Scorpio donne une reponse incomplete et erronnées , lorsque l'on cite des texte de loi il faut prendre la peine de les lires au complet, induire les bricozonneurs en erreur ce n'est pas tres malin.

Je pense que lorsque l'on ne connait pas la matiere on s'abstient de toute reponse.
05/02/2016 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par supertoto Voir le message

Et de toutes façons, le RGIE de base couvre 99.9% des règles d'installation domestique.

Et dis moi, supertoto, où puis-je trouver le RGIE de base alors?...99,9% des règles ça me suffira amplement
Une version électronique de celui-ci existe?
Page 7 sur 8 Première page - Résultats 1 à 20 sur 144 Page precedente 56 7 8 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Cablage d'un circuit complet. Par mika namur dans Electricité, +18 24/08/2012
Court-circuit? Par AC/DC dans Electricité, +4 29/08/2007
max 8 prises ou 8 "blocs" de prises? Par macgyver dans Electricité, +2 11/04/2007
Type circuit de chauffage Par onap dans Chauffage, +1 02/04/2007
circuit très basse tension Par Nacal dans Electricité, +3 24/03/2007


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société