barette et boucle de terre

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

barette et boucle de terre



20/05/2012 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Bonsoir,

Je viens de visiter le chantier d'un ami et je constate que les deux fils de la bouche de terre ont été placés, ensemble, dans un tube plastique de +- 1.5 cm de diamètre. Forcément, la "boucle" se touche donc dans ce tuyau.
Qu'est-ce que vous en pensez ? Ne faudrait-il pas mieux que les deux extrémités ne se touchent pas avant d'arriver à la barette ?? Ca me semble logique mais je ne suis pas un pro.
PS : au niveau du placement de la boucle, tout est correct si ce n'est ce détail qui m'intrigue.

Merci aux pros de me répondre.

Dernière modification par mmanou 21/05/2012 à 08h31. Motif: précision
21/05/2012 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Le but de la boucle de terre est qu'il y ait le maximum de surface de câble qui touche la terre.
Les câbles peuvent se toucher autant qu'ils veulent, ce n'est pas micro variation de la résistance du câble qui va changer quoique ce soit car ça ne rentre pas dans l'équation.

Dernière modification par sebcbien 21/05/2012 à 01h10.
21/05/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
c'est une boucle, donc ça peut se toucher
21/05/2012 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Bon OK pour les réponses mais alors comment va faire Vincotte pour le calcul de résistance ? Je pense avoir vu dans un autre post que Cory disait que le vérificateur déconnectait la barette pour y brancher son appareil de mesure. Et donc, à quoi ça lui servirait de déconnecter les extrémités si celles-ci se touchent 1 m plus loin ??
21/05/2012 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
il ne mesure pas la resistance de la boucle mais la resistance entre la boucle et la terre ( 2ou3 piquets temporaires placés par lui lors de la mesure.

Dernière modification par minipoint 21/05/2012 à 22h53.
21/05/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par mmanou Voir le message
Bon OK pour les réponses mais alors comment va faire Vincotte pour le calcul de résistance ? Je pense avoir vu dans un autre post que Cory disait que le vérificateur déconnectait la barette pour y brancher son appareil de mesure.
les deux câbles se fixent en se touchant et la déconnexion se fait entre la boucle et le réseau interne de fils de terre.
Voir
http://www.bricozone.be/fr/showpost....83&postcount=4
21/05/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour mmanou,
Comme dit plus haut, le fait que les "bouts de sorties" de la boucle de terre se touche ne change absolument rien à la mesure.
D'autant plus que les 2 bouts de cette boucle doivent être réunis à la barrette de coupure.
Donc qu'ils se touche à la barrette ou 20cm plus bas ne change absolument rien.
Cory
21/05/2012 Vieux  
 
  58 ans, Liège
 
Bonsoir,
Comme dit Cory que les fils se touchent dans le tube avant le sectionneur de terre cela ne change rien à la mesure,la seul chose à vérifier est qu'il ne touchent pas les fondations.
Pèrenoel 123.
22/05/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Comme dit (cory, perenoel123,sebcbien,....) que les fils se touchent avant ou ......
22/05/2012 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Je pense que le problème de compréhension de beaucoup de gens avec la terre vient du fait qu'ils l'assimilent à un circuit "normal".

Or le "circuit" de terre n'en n'est pas vraiment un, c'est juste un ou plusieurs câbles relié à des électrodes (piquet ou boucle) qui a pour but de maximiser la surface de contact avec la terre. Tout ces câbles, piquets, boucles on une résistance théorique nulle, ce qui fait que tout ces dits "circuits" n'en sont pas; tout peut être simplifié à un seul conducteur.

La terre se trouve au potentiel 0 et donc au meilleur contact (résistance de terre la plus basse possible) au meilleur sera la dispersion des courants de fuite.

Il faut savoir aussi que cette résistance n'est pas mesurée avec un appareil classique ni de manière conventionnelle mais avec un appareil (telluromètre) qui a également plusieurs électrodes et qui va mesurer cette résistance de dispersion via des calculs savants, un peu comme une triangulation (en sortie d'école je m'en souvenais encore, mais plus maintenant ;o)
Pour info, méthode de Wenner: http://www.mesures.com/archives/741s...tanceterre.pdf

Pour mesurer la dispersion il faut pouvoir déconnecter les piquets/boucle du circuit (sectionneur de terre), ensuite le technicien va mesurer la performance de la dispersion entre ses électrodes de mesure et vos piquets.

Tout ça pour dire, que pour toutes ces polémiques au sujet des boucles, câbles, piquets, toutes ces considérations que certains appellent branchement en série, parallèle, que la boucle soit "court-circuitée" sont des faux problèmes.
Un "circuit" de terre pourra toujours être simplifié et ramené à un seul conducteur en contact avec la terre.

Un peu comme un paratonnerre en fait, qui conduit l'éclair qui est à X millons de volts vers la terre qui se trouve au potentiel 0 et qui va disperser toute l'énergie sur des 100aines de mètres
22/05/2012 Vieux  
 
  56 ans, Bruxelles
 
Ouf, une explication de qualité, merci !
22/05/2012 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
OK, merci à tous. Bien compris.
22/05/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour sebcbien,
A lire votre exposé qui contient des vérités il en ressort que peut importe le nombres de piquets l'impédance de la terre ne varierait pas si l'on placerait 1 ou plusieurs piquets en parallèles.
Or il se fait que si on placerait, par exemple pour simplification des calculs, 2 piquets ayant indépendamment l'un de l'autre une impédance (résistance) identique le total mesuré de ces 2 piquets serait la moitié de la valeur d'une des résistances ?
Ce qui est confirmé par la loi d'Ohm qui dit bien que le total de 2 résistances en parallèle est la moitié d'une de ces résistances.
Ce qui se confirme lorsqu'on place et mesure des piquets de terres.
Et aussi que la résistance totale de résistances en parallèle est toujours plus petite que la plus petite des résistances.
Ce qui permet de conclure en disant que les piquets de terre peuvent être mis en parallèles afin de diminuer d'autant l'impédance totale.
Et s'il est fait usage d'appareils dédiés c'est aussi, entre autres, pour ne pas être perturbé par les courants telluriques ainsi que les courants galvaniques.
D'autant plus qu'il s'agit de petite valeurs facilement corruptibles par ces courants vagabonds.
Mais ce qui n'enlève rien au fait que la terre, dans son ensemble, est la partie la moins contraignantes d'une installation électrique dans sa mise en application.
En effet ce qui importe le plus dans le placement d'une terre est le résultat par rapport à son placement, sauf le respect des sections toujours à respecter.
Cory
22/05/2012 Vieux  
 
  45 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour Cory,

Je respecte ton avis, et tu as probablement beaucoup plus d'expérience que moi sur le terrain, mais je ne suis pas d'accord avec toi, pour moi il n'y a ni montage en série ni en parallèle en matière de raccordement à la terre, c'est au plus une vue de l'esprit mais ça ne change rien. Pour moi, pour améliorer la résistance de terre, on peut juste rajouter des piquets pour augmenter la surface de contact avec la terre et donc la qualité de la déperdition.

Ce que je dis, c'est que quelque soit la manière de raccorder les piquets, en ligne ou en étoile (par vue d'esprit associé à série/parallèle) c'est EXACTEMENT la même chose.

Pour pouvoir parler de résistance en parallèle il faudrait plusieurs conditions:
1) Qu'il y aie une entrée ET une sortie du circuit, or ici il n'y a qu'une dispersion vers le potentiel 0 (on pourrait considérer que la centrale est elle aussi raccordé à la terre, mais ça ne ferme pas pour autant le circuit, au potentiel 0, plus rien ne passe, il n'y a plus rien, plus de courant, plus de tension)
2) Que les piquets eux même entrent dans l'équation par leur résistance, or les piquets on une résistance théorique nulle, raccordés au câble de terre ils ne font que les prolonger, ce sont des conducteurs rigides et galvanisés.
3) Qu'il y aie un échange de courant entre les différents piquets qui pourraient dès lors faire un genre de circuit fermé.

Tout cet ensemble de piquets et de boucles, je le répète, si on le simplifie, ne se résume qu'a un bête conducteur, simple et unique, une simple électrode avec de multiples contacts en connexion avec la terre.

La "résistance" qui va opérer la dispersion ou l'absorption du potentiel se fait APRÈS tout cet ensemble de piquets. Par exemple, si un potentiel de 100V arrive aux piquets suite à un défaut de l'installation électrique, ces 100V se retrouveront jusqu'au bout de tous les piquets, mais 2m plus loin il seront à 50V et ainsi de suite, jusqu’à ce que la tension baisse asymptotiquement jusqu’à 0, à 100m de là.

S'il fallait le préciser, on est donc d'accord que c'est la terre qui joue le rôle de résistance et non les piquets ok ?

Ainsi, quelque soit le raccordement des piquets entre eux, (étoile ou ligne), on mesurera une résistance de 0 Ohm entre tout point du "circuit" de terre et le sectionneur.

Maintenant si on simplifie la terre elle même et qu'on la ramène à une multitude de résistance connectées à une masse, les électrodes (piquets) connectés à ces résistances créeraient un circuit semblable à un circuit parallèle... MAIS CECI, QUELQUE SOIT LE TYPE DE RACCORDEMENT DES PIQUETS ENTRE EUX ET AU SECTIONNEUR DE TERRE.

Dommage que je sois en déplacement et qu'à l’hôtel je n'aie pas de quoi faire un schéma de simplification

Maintenant je suis ouvert à une autre explication, pourvu que l'on me dise où est l'erreur dans ma "démonstration"

Bonne soirée ! :o)
A lire également sur BricoZone...
barette de terre et 25S60 ou boitier à fusibles Par lenismois dans Electricité, +13 04/08/2011
barette piquet de terre bouillante . Par didhg dans Electricité, +32 12/03/2010
Raccordement Terre equipotentielle à la barette de terre. Par Imkal dans Electricité, +8 17/01/2010
Terre en vue ! instalaltion barette de coupure Par sebastien.pi dans Electricité, +6 13/10/2008
Déplacer la barette de mesure d'une prise de terre Par ninichat dans Electricité, +5 10/09/2007


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société