Boiler qui "pête les plombs"

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Boiler qui "pête les plombs"

- Page 2
Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


11/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
Citation:
Posté par jihemel Voir le message
ATTENTION !!
Boiler acier émaillé et eau dont la dureté <12°F ne font pas bon ménage.
Danger de corrosion rapide.
Cela figure sur toute les notices de boiler émaillé et est une cause de non application de la garantie.
Pour eau douce, préférez un boiler en inox, plus cher, mais à durée de vie quasi illimitée.
Le plus simple pour suprimer le risque de corrosion/piquage de l'émaillage, il suffit de remplacer l'anode en magnésium qui se déteriore petit à petit par une anode active (en titane) qui a une durée de vie beaucoup plus élevée (au moins 10 ans).
Il ne faut jamais mettre une anode active en plus de l'anode en magnésium car celles-ci se "combattent" et supriment l'effet de protection du système.
De plus une fois l'anode active installée, celle-ci doit être toujours allimentée (jour et nuit, 24h/24h)


L'inox c'est pas la pannasée non plus, il y a également des phénomènes de corrosion qui peuvent apparaitre également dans certaines conditions... (entendu par un formateur pendant le recyclage de mon agréement Soltherm)
11/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
Citation:
Posté par rers Voir le message
assez typique de wiessmann: qd ca marche, ca marche, mais qd ca commence a deconner....rien ne va plus!
Ca doit jamais se "barrer" comme ça sur le toit, ou je ne sais où. Au pire, en cas de problème de surpression (si c'est un système sous pression donc avec un vase d'expansion)
le liquide qui pourrait sortir devrait le faire via la soupape de sécurité dans un réservoir prévu pour qui permet également de vérifier qu'il y ait eu une surchauffe disproportionnée.

Le vase d'expansion est-il encore fonctionnel, en bon état ? Fait-il encore son role d'enmagasiner le surplus de pression, si non, le surplus de pression doit bien sortir quelque part...(normalement via la soupape)

En cas de doute, vous pouvez toujours vous plaindre à la région Wallone (département Soltherm ) pour qu'un inspecteur de la R.W. vienne chez vous en présence de votre installateur pour contrôler votre système...
Pour info, les inspecteurs de la RW se déplassent principalement en cas de plainte des particuliers et peut avoir comme conséquence que l'installateur perde son agrément Soltherm et que ça soit publié au moniteur Belge...

11/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
Y a pas moyen de voir des photos de ton installation ?
12/05/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Le plus simple pour suprimer le risque de corrosion/piquage de l'émaillage, il suffit de remplacer l'anode en magnésium qui se détériore petit à petit par une anode active (en titane) qui a une durée de vie beaucoup plus élevée (au moins 10 ans).
Il ne faut jamais mettre une anode active en plus de l'anode en magnésium car celles-ci se "combattent" et suppriment l'effet de protection du système.
De plus une fois l'anode active installée, celle-ci doit être toujours alimentée (jour et nuit, 24h/24h)
L'inox c'est pas la pannasée non plus, il y a également des phénomènes de corrosion qui peuvent apparaitre également dans certaines conditions... (entendu par un formateur pendant le recyclage de mon agrément Soltherm)
Pas tout à fait d'accord avec vous, à propos de l'anode titane active (ACI) qui serait toujours la solution idéale. L'ACI ne fonctionne bien que si il y a une certaine quantité de magnésium dans l'eau.
La marque ATLANTIC vient de sortir un nouveau système d'anode ACI hybride ZENEO, qui est expliqué dans cette présentation animée
12/05/2012 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Carbu Voir le message
bonjour Michel

Plongeante (horizontale) en plein milieu du boiler !!
mouais, donc pas question de "jeter" un oeil sans vider
au pire, commande une nouvelle résistance et un joint, place le tout, normalement le défaut disparaîtra, si pas tu possède une résistance de réserve
Michel
12/05/2012 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
L'idéal serait de tester tout ca avec un mesureur d'isolement, tu sais pas en avoir un a un pote en prêt ?
12/05/2012 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jihemel Voir le message
ATTENTION !!
Boiler acier émaillé et eau dont la dureté <12°F ne font pas bon ménage.
Danger de corrosion rapide.
Cela figure sur toute les notices de boiler émaillé et est une cause de non application de la garantie.
Pour eau douce, préférez un boiler en inox, plus cher, mais à durée de vie quasi illimitée.
Tu m'apprends qqchose la!

J'en parle au plus vite avec mon installateur...

Merci
12/05/2012 Vieux  
  48 ans, Bruxelles
 
Eau dont dureté <12 est une trop douce?
13/05/2012 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par rers Voir le message
Eau dont dureté <12 est une trop douce?
Oui, avec une alimentation d'eau dont la dureté est-en dessous de 12°F, un chauffe-eau en acier émaillé ne fera pas assurément pas de vieux os
ATLANTIC (suivant la DTU60.1 additif N°4) prescrit de ne pas alimenter ses chauffe-eaux avec de l'eau dont la dureté est inférieure à 15°F, Voir ce document (page 2)
13/05/2012 Vieux  
  48 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par jihemel Voir le message
Oui, avec une alimentation d'eau dont la dureté est-en dessous de 12°F, un chauffe-eau en acier émaillé ne fera pas assurément pas de vieux os
ATLANTIC (suivant la DTU60.1 additif N°4) prescrit de ne pas alimenter ses chauffe-eaux avec de l'eau dont la dureté est inférieure à 15°F, Voir ce document (page 2)
Et par contre un boiler acier émaillé avec de l eau très dure (>30) ça donne quoi? À éviter également?
13/05/2012 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
2000 EUR de supplement pour la version inox gloups

Me demande si pour ce prix la j'ai pas intérêt à le remplacer ds x années
13/05/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Y a pas moyen de voir des photos de ton installation ?
Que veux-tu comme type de photos ?

Je te garanti que ça a pêté sur le toit... nous étions en vacances et ce sont les voisins qui ont eu la frayeur de leur vie à cause d'un "truc" qui a lâché et le liquide qui a coulé sur le toit (très efficace comme démoussant)...

Depuis quelques mois l'installateur a remplacé les 2 ballons par des modèles plus "résistant" et ça a l'air de tenir (on verra quand il fera plus chaud en plein été).

Petite question: une résistance Wiessmann, ça peut s'acheter dans le commerce sans passer par un installateur ?
13/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
C'est bizarre car théoriquement il n'y a rien qui doit "pêter" justement.
Certains installateurs placent un purgeur au niveau des panneaux pour purger plus facilement l'air dans les conduites solaires.
Soit "on" utilise un purgeur manuel, soit un purgeur automatique derrière une vanne pour isoler ce purgeur automatique.

Si il n'y a pas de vanne pour "désactiver" en temps normal le purgeur automatique, alors quand le système va se mettre en t° de stagnation (vapeur dans les panneaux) de la vapeur va s'évacuer par le purgeur automatique car le purgeur automatique fait pas la différence entre de l'air et de la vapeur (qui est en fait du glycol à très haute température) dans les conduites solaires.
De plus, si il y a une vanne avant un purgeur automatique, celle-ci doit être prévue pour le solaire (résistance aux hautes t°) tout comme le purgeur automatique.
Si de la vapeur s'évacue par le purgeur automatique (car pas de vanne prévue avant) eh bien, ça veut dire qu'un jour ou l'autre il n'y aura plus grand chose comme glycol dans les conduites...

Dernière modification par Yucatan 13/05/2012 à 22h35.
13/05/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
L'installation a été vérifiée par Wiessmann à la demande de l'installateur qui n'y comprenait plus rien !! A 2 reprises...
A la seconde visite, Wiessmann lui a conseillé de remplacer les ballons par de plus "gros", par acquis de conscience !!

Quant au purgeur, il est, je pense, automatique, placé derrière le boiler, avec une vanne afin de l'isoler !!
Je ferai quelques photos dans le courant de la semaine !! (boiler, ballons, tubes sur le toit, vannes, etc ).

J'ai aussi très souvent eu des fuites sur les raccords au niveau de "panneau de controle" , pression, T° avec pour conséquence de retrouver le glycol au RDC
13/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
Citation:
Posté par Carbu Voir le message
Que veux-tu comme type de photos ?

Je te garanti que ça a pêté sur le toit... nous étions en vacances et ce sont les voisins qui ont eu la frayeur de leur vie à cause d'un "truc" qui a lâché et le liquide qui a coulé sur le toit (très efficace comme démoussant)...

Depuis quelques mois l'installateur a remplacé les 2 ballons par des modèles plus "résistant" et ça a l'air de tenir (on verra quand il fera plus chaud en plein été).

Petite question: une résistance Wiessmann, ça peut s'acheter dans le commerce sans passer par un installateur ?
La distance entre les panneaux et le boiler est très courte (du style boiler juste en dessous du toit ) ? Car si c'est le cas, il faut placer un pré-vase d'expansion pour protéger le vase d'expansion contre les surchauffes/ haute température.

La contenance du vase d'expansion, de la pression de gonflage de celui-ci ainsi que la pression de remplissage du glycol doit être calculer afin de ne pas avoir trop de risque de surchauffe.
13/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
Citation:
Posté par Carbu Voir le message
L'installation a été vérifiée par Wiessmann à la demande de l'installateur qui n'y comprenait plus rien !! A 2 reprises...
A la seconde visite, Wiessmann lui a conseillé de remplacer les ballons par de plus "gros", par acquis de conscience !!

Quant au purgeur, il est, je pense, automatique, placé derrière le boiler, avec une vanne afin de l'isoler !!
Je ferai quelques photos dans le courant de la semaine !! (boiler, ballons, tubes sur le toit, vannes, etc ).

J'ai aussi très souvent eu des fuites sur les raccords au niveau de "panneau de controle" , pression, T° avec pour conséquence de retrouver le glycol au RDC
Pas normal du tout, tout ça...

Si il y a une surpression qui se passe, elle doit être évacué via la soupape de sécurité dans un récipient qui doit être prévu pour ça (et surtout pas vers l'égout) afin de pouvoir vérifier que du glycol s'est écoulé du système et que donc que quelque chose d'anormal c'est passé.

Dernière modification par Yucatan 13/05/2012 à 22h46.
13/05/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Effectivement, panneau sur le toit, et boiler dans le grenier (3m environ)...
Il y a bien un pré-vase !!

Par contre il faudra que je demande à l'installateur s'il a placé un purgeur automatique au niveau du panneau (avec une vanne pour l'isoler - mais alors je ne comprends pas bien l'intérêt de mettre un purgeur "automatique" si de toute façon il est isolé par une vanne ???) car très régulièrement la pression baisse et il faut refaire l'appoint de glycol !!
13/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
Citation:
Posté par Carbu Voir le message
Effectivement, panneau sur le toit, et boiler dans le grenier (3m environ)...
Il y a bien un pré-vase !!

Par contre il faudra que je demande à l'installateur s'il a placé un purgeur automatique au niveau du panneau (avec une vanne pour l'isoler - mais alors je ne comprends pas bien l'intérêt de mettre un purgeur "automatique" si de toute façon il est isolé par une vanne ???) car très régulièrement la pression baisse et il faut refaire l'appoint de glycol !!
Le but du purgeur automatique (après une vanne) c'est qu'il ne faut pas d'outil pour l'ouvrir contrairement à un manuel.
Ces purgeur ne sont pas "obligatoires", mais certains en mettent surtout quand il s'agit d'une grande installation pour faciliter la purge lors du remplissage du glycol.
Il existe un autre moyen de purger l'installation quand il existe une sorte de "bouteille qui capture l'air" au niveau de la station solaire (circulateur,manomètre,... tout près du boiler) et qui permet de pouvoir évacuer les résidus d'air présents.
cfr l'image suivante (à gauche de l'image en dessous du thermomètre) http://www.sanutal.be/files/pages_wy...nCon_A_PAW.jpg

Dernière modification par Yucatan 13/05/2012 à 23h01.
13/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
  Yucatan est connecté maintenant
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Le but du purgeur automatique (après une vanne) c'est qu'il ne faut pas d'outil pour l'ouvrir contrairement à un manuel.
Ces purgeur ne sont pas "obligatoires", mais certains en mettent surtout quand il s'agit d'une grande installation pour faciliter la purge lors du remplissage du glycol.
Il existe un autre moyen de purger l'installation quand il existe une sorte de "bouteille qui capture l'air" au niveau de la station solaire (circulateur,manomètre,... tout près du boiler) et qui permet de pouvoir évacuer les résidus d'air présents.
cfr l'image suivante (à gauche de l'image en dessous du thermomètre) http://www.sanutal.be/files/pages_wy...nCon_A_PAW.jpg
Mais théoriquement une fois que la purge d'air est faite au début (au remplissage), il ne doit plus avoir de l'air dans l'installation car aussi non cela veut dire qu'il y a une fuite quelque part qui permet à l'air de rentrer et donc aussi au glycol de sortir...
13/05/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Il existe un autre moyen de purger l'installation quand il existe une sorte de "bouteille qui capture l'air" au niveau de la station solaire (circulateur,manomètre,... tout près du boiler) et qui permet de pouvoir évacuer les résidus d'air présents.
C'est je pense le purgeur qui est placé juste derrière le boiler !! purgeur auto avec vanne manuelle !!
Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Chaudière à condensation qui "tousse" et "fume" Par stifler1983 dans Chauffage, +11 02/02/2012
Interrupteurs font "sauter les plombs" Par waafti dans Electricité, +21 07/11/2011
Construction: les "oubliés du devis" qui font monter la note... Par Gougloux dans Galères et Horreurs, +133 30/10/2010
Qui a choisi/connaît une maison avec les briques "ROSE WIJCHEN" de Desimpel ? Par jozette dans Gros Oeuvre, +6 26/08/2010
Qui connait les panneaux "EUROTHAN" ? Par poulet dans Isolation, +6 16/08/2009


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société