Câblage d'un tableau secondaire

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Câblage d'un tableau secondaire

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


01/06/2007 Vieux  
AFX
 
  36 ans, Hainaut
 
RE Salut à tous :

J'ai hérité d'une bobine de XVB 4G10 et j'aurai voulu alimenter un deuxième tableau à partir du principal avec ce même câble, distance +- 13 m du principal ( disjoncteur de tête 63A mono). Est-ce réalisable avec du 10 carré ? Je pensais limiter le courant du tableau secondaire avec un disjoncteur 40A afin de limiter les pertes et gagner en longeur (1,2 % de chute de tension max) ?


Merci d'avance pour le coup de pouce !
01/06/2007 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Si je me souviens bien de mes cours de physique, au plus la section est grande, au moins sont les pertes.
Faut juste voir si les encoches des dijoncteurs/différentiels sont assez grands ... en principe pas de soucis.

je te conseille: de vendre ta bonine et de racheter le cble que tu as besoin.
Pour ton info, j'ai récemment acheté 8m de 5G4 pour 50€, dans un magasin pro ...
bBen ouais, les métaux deviennent très onéreux.

02/06/2007 Vieux  
mig
 
  41 ans, Bruxelles
 
J'ai moi-même 2 tableaux.
Mon secondaire est câblé en 6mm2 et j'ai donc dû limiter à 40A au moyen d'un disjoncteur. Mais dans ton cas ce n'est pas nécessaire si tu prends du 10mm2 et que ton général limite déjà à 63A.
Au niveau réglementation pas de problème donc.
Au niveau des pertes, ton 10mm2 est parfait sur cette distance.
Petite clarification: tu ne vas pas limiter les pertes de tensions au moyen d'un disjoncteur! Au contraire, ton disjoncteur présente une résistance et donc provoque une chute de tension supplémentaire (mais négligeable si les contacts sont bons)!
Bien vu Freddy, plus la section augmente, plus faible est la résistance du câble, et plus faible est la chute de tension.
En fait ton 10mm2 hérité de tes aïlleux est très bien, si les gaines sont en bon état. Au prix actuel du cuivre!!
A ta place j'utiliserais la longueur dont j'ai besoin, et je revendrais ce qui reste.
Du 16mm2 ce serait de l'excès de zêle, sauf pour un atelier ou une usine. Tout dépend de la charge que tu attends dans ton tableau secondaire. De quelle puissance de pointe as-tu besoin?
Si tu revends le vieux câble en entier, et que tu n'as besoin que de 40A (soit un peu plus de 9kVA dans ton cas), pourquoi pas une section de 6mm2?
02/06/2007 Vieux  
 
  48 ans, Liège
 
Bonjour à tous

Rappel de section de câble et disjoncteur.
Ce que je conseille et tous mes tableaux et installations sont prévus comme ça

1.5mm² max 16A
2.5mm² max 20A
4 mm² max 25A
6 mm² max 32A
10mm² max 40A
16mm² max 63A

C'est vrai que si l'on regarde l'ampérage autorisé dans les câbles, on peut monté plus haut en courant (A). Mais faite attention, il vaut mieux sécurisé votre installation, on a toujours tendance à surcharger les circuits. L'éléctricité est une source très perverse. On ne la voit pas elle est dans nos murs ou chapes, et, quand les câbles commencent à chauffer, bonjour la dégradation de celui-ci et en plus on risque le feu. Quand un câble prend feu dans un mur ou une chape, on ne le voit pas, mais n'oublier pas que votre maison est en train de brûler.

A méditer !!!!

A bientôt
02/06/2007 Vieux  
mig
 
  41 ans, Bruxelles
 
Attention petites erreurs ci-dessus, disjoncté à littéralement disjoncté:

Intensité max avec fusible/disjoncteur:
1.5mm² max 10A/16A
2.5mm² max 16A/20A
4 mm² max 20A/25A
6 mm² max 32A/40A
10mm² max 50A/63A
16mm² max 63A/80A

Voir le document AIB-Vinçotte (page 10): http://www.aib-vincotte.be/Data/PDF-...ge-uitgave.pdf
02/06/2007 Vieux  
 
  48 ans, Liège
 
Bonjour à toi Mig

Je n'ai pas tout à fait disjoncté.

Le document de l'AIB Vinçotte donne des valeurs nominales pour lesquelles je suis d'accord avec toi. Seulement il ne tient pas compte de la longueur des câbles.

Tu sais pour te donner un exemple dans un 2.5mm², j'ai déjà fait passer un courant de 25 A, et il tient mais bon comme je l'ai dit précédement, quand un câble commence à chauffer, il se déterriore, et, à tout moment on risque le feu. Est ce que ça en vaut la peine ???? à vous de savoir en tous les cas sur mes installations, je ne joue pas avec le feu, même si le prix du cuivre est élevé.

pour te donner les exemples de courant admissible dans les câbles suivant les calcul de la câblerie d' Eupen:

XVB en:

1.5 jusqu' à 20A
2.5 jusqu' à 26A
4 jusqu' à 34A
6 jusqu' à 43A
10 jusqu' à 58A
16 jusqu' à 78A

Tout ceci est bien théorique.

Quand vous placer un câble, il ne suffit pas de dire je mets du 2.5 parce que j'ai besoin de 20A. Avez-vous pris la peine de calculer la chute de tension pour voir si vous ne devez pas passer à la taille supérieure. Vous vous poserez peut être la question quand vous aurez l'appareil qui se trouve derrière la prise qui ne démarre pas.

Alors de dire pour 20A tu mets un 3G2.5, eh bien moi je ne suis pas toujours d'accord. Mais ça reste mon avis personnel. En tout les cas et ça fait quand même 20 ans que je fais de l'électricité, je peux dire que mes installations n'ont jamais eue de problème.

Je le disais aussi précédement " tant que ça va, ça va, le jour où il y a problème, eh bien il est trop tard et là on se dit si j'avais su je ......"

La plupart des gens disent que leur installation électrique " c'est cher " mais par contre on ne dira pas que la tapisserie, les revêtements de sol, etc... c'est cher.
N' oubliez quand même pas que votre installation électrique fonctionne 24h/24, 7j/7, 365 jours/an et ce au moins pour vingt ans. Ne pensez vous pas que c'est un élément primordiale de la construction ???

Je sais l'installation électrique ça ne se voit pas c'est dans les murs et les chapes, mais ça reste un organe vital dans votre maison, ne l'oubliez pas, et posez vous la question que ferais-je sans électricité ??? Est ce encore pensable de vivre sans frigo, sans TV, sans ordinateur, sans la cuisine, etc... en tous les cas et pour ma part moi non hélas.

Bonne pensée à tous

A bientôt
02/06/2007 Vieux  
 
  48 ans, Liège
 
Un autre point également que j'ai oublier.

Bientôt, à la réception de votre installation électrique vous devrez remettre au réceptionnaire en plus des plans la note de calcul dont je viens de vous parler précédement. Alors tous à vos calculettes, parce que justement on se rend compte à l'heure actuelle que les incendies dans les installations sont provoqués soit par un mauvais serrage des disjoncteurs, soit par sous dimensionnement des câbles.

C'est déjà d'application dans l'industrie et nos chers réceptionnaires m'ont déjà dit que ça arrivait pour les particuliers.

A bientôt
02/06/2007 Vieux  
AFX
 
  36 ans, Hainaut
 
Merci à tous pour vos conseils et de faire partager votre expérience, j'y vois déjà plus clair !
Je suis occupé de construire et je compte participer activement au forum. Je vous tiens au courant des travaux.
A bientôt !
03/06/2007 Vieux  
 
  48 ans, Liège
 
Bonjour AFX

Je ne sais pas où tu en est dans ta construction sinon pour ton install tu peux aller voir sur www.cple.be

Domokit, produit très facile à installer et de très bon rapport qualité / prix.

A bientôt
04/06/2007 Vieux  
mig
 
  41 ans, Bruxelles
 
J'aimerais quand même mettre une chose au clair:

Prenons un câble de 2,5mm2 de 1 m de long, et un second de 1 km de long, tous deux composés exactement du même métal conducteur.
Si on alimente une machine au moyen du long câble, on risque en effet de voir une tension insuffisante aux bornes de ma machine et elle ne démarrera pas.
Cependant, la puissance dissipée PAR METRE est identique dans les 2 câbles et ils chaufferont exactement de la même façon.

C'est pourquoi le choix d'un disjoncteur (à section de fil donnée) ne doit se faire QUE sur base de sa section, et NON sur base de sa LONGUEUR.
Par contre, tu as raison de dire qu'il faut tenir compte de la chute de tension des câbles afin de choisir la bonne section (à longueur donnée). Mais si on sait qu'on va câbler en 2,5mm2, on pourra toujours prendre un disjoncteur de 20A même sur une grande longueur.
04/06/2007 Vieux  
 
  48 ans, Liège
 
Bonjour Mig

Je pense que tu n'as pas bien compris mon explication ou c'est moi qui n'ai pas été assez clair.

Je suis d'accord avec toi, moi la seul chose que je voulais dire ne concernait pas la valeur des disjoncteurs. Je voulais uniquement dire qu'il fallait faire attention à la section du câble en fonction de la longueur. (Vu la chute de tension)

Mais un disjoncteur 20A reste un 20A. Si on a un réseau 220v (1P+N) et si je veux transporter à 10m 20A et avoir 220V à l'arrivée, mon 2.5mm² est bon, par contre si je veux transporter 20A à 1 KM sous 220V, et bien là je devrai mettre un 4mm², voir même un 6 mm², pour avoir 220V aux bornes d'arrivée, et ainsi diminuer la chute de tension.

A bientôt
04/06/2007 Vieux  
 
  48 ans, Liège
 
Re bonjour Mig

Pour faire le calcul de la chute de tension, on a besoin de savoir la longueur de câble que l'on met en amont du consommateur. Entre 10m et un Km, désolé mais il y a une différence.

A bientôt
04/06/2007 Vieux  
mig
 
  41 ans, Bruxelles
 
Merci pour ta réponse Disjoncté.
J'aimerais quand même mettre une chose au clair pour les novices qui liraient ce forum:

Prenons un câble de 2,5mm2 de 1 m de long, et un second de 2,5mm2 et 1 km de long, tous deux composés exactement du même métal conducteur.
Si on alimente une machine au moyen du long câble, on risque en effet de voir une tension insuffisante aux bornes de la machine et elle ne démarrera pas.
Cependant, la puissance dissipée PAR METRE est identique dans les 2 câbles et ils chaufferont exactement de la même façon.
----------------------------------------------------------------------------
!!!!! C'est pourquoi le choix d'un disjoncteur (à section de fil donnée) ne doit se faire QUE sur base de sa section, et NON sur base de sa LONGUEUR !!!!!
----------------------------------------------------------------------------
Par contre, tu as raison de dire qu'il faut tenir compte de la chute de tension des câbles afin de choisir la bonne section (à longueur donnée). Mais si on sait qu'on va câbler en 2,5mm2, on pourra toujours prendre un disjoncteur de 20A même sur une très grande longueur. Un long câble n'est pas plus dangereux qu'un court. Et à moins d'avoir un château, une installation domestique demande rarement de se poser la question de la chute de tension dans les câbles.

Ce qui est dangereux, je confirme, c'est d'avoir de mauvais contacts car un mauvais contact présente une faible section (plus faible que le câble) et peut donc chauffer de façon excessive. Il vaut donc mieux resserrer les contacts au niveau du tableau (facile) et des prises/interrupteurs (moins facile) régulièrement. Les vis se dessèrrent en raison des vibrations mécaniques dans les câbles, surtout en cas de courant fort (chauffage électrique par exemple): le courant alternatif génère un champ magnétique alternatif qui agit mécaniquement sur l'ensemble du tableau, y compris les contacts. A vos tournevis donc
04/06/2007 Vieux  
mig
 
  41 ans, Bruxelles
 
Désolé, j'ai renvoyé la même réponse ce matin que hier soir! Je suis malade depuis samedi, ça commence à se voir
Disjoncté, je sais bien qu'on est d'accord. Il faut juste qu'on essaie d'être clairs sur ce forum, non? Une très bonne journée!
05/06/2007 Vieux  
  44 ans, Namur
 
Tout le monde a raison mais le Disjoncté me semble avoir une longue d'avance. Il n'y a pas à dire mais l'expérience, ça compte .
Si on est tous d'accord que le cable ne prendra pas feu si on respecte la relation section/ampérage, il est tout aussi vrai qu'il est inutile d'avoir un circuit protégé par du 20A si il est inutilisable à cette charge, car la tension sera trop faible en bout de circuit. Un pro ne peut pas se permettre d'installer un tel circuit...
Si quelqu'un connaît la formule pour connaitre la perte de voltage, ce serait chouette de la donner. On pourrait se rendre compte si il faut vraiment s'inquièter de cela dans une habitation 'normale' ou si il faut réserver ces soucis à monsieur le baron dans son château...

Bonne soirée,

Fantasio
06/06/2007 Vieux  
mig
 
  41 ans, Bruxelles
 
Aaah un peu de maths et de physique pour se réveiller de grand matin J C’est parti…

1. Les formules

Résistance d’un conducteur: R = r.L/S
r est la résistivité du conducteur, L sa longueur et S sa section
Pour le cuivre: r = 17,6.10-9 Wm

Tension aux bornes d’un dipôle purement résistif, ce qui est le cas du cable si on ne s’amuse pas à en faire une bobine J
U = R.I = r.L.I/S
Où I est l’intensité du courant

Puissance dissipée par le cable: P = R.I2 = r.L.I2/S

2. Les exemples: (en monophasé, pour le triphasé je laisse le mot au Disjoncté car je suis un peu paresseux ce matin - cloué au lit et paresseux en plus

Courant de 20A dans un fil de section de 2,5mm2 sur 100m: (attention il y a la même chute de tension sur chacun des fils, ceci correspond donc à une machine située à 50 m du tableau)
(I = 20 A; S = 2,5.10-6 m2; L = 100 m)
Chute de tension U = 14,08 V
Puissance dissipée P = 281,6 W

Si on considère que le réseau fournit en général 235 V (valeur à confirmer par nos chers acteurs de terrain que je ne suis pas), on aura bien toujours 221 V aux bornes de la machine. Au-delà de cette distance, je pense qu’il faut COMMENCER à se poser des questions. Si vous avez plus de 50 m entre votre tableau et votre prise la plus lontaine, comme je vous envie
Moi c’est surtout la puissance dissipée qui me fait un choc! Electrabel a intérêt à ce qu'on câble tout rikiki.

Autres exemples:
Même exemple en 4 carré : (c'est déjà mieux!)
(I = 20 A; S = 4.10-6 m2; L = 100 m) U = 8,8 V P = 176 W

Dans une colonne 10 carré entre le compteur dans la cave et un appartement au 15e étage, quand tout (et plus) fonctionne en même temps…
(I = 63 A; S = 10.10-6 m2; L = 50 m)
U = 5,5 V P = 349,3 W

Dans une fil 1,5 carré qui alimente dix ampoules de 40W au fond du (grand) jardin
(I = 1,74 A; S = 1,5.10-6 m2; L = 400 m)
U = 8,2 V P = 14,2 W

MORALITE : le calcul en vaut la peine MAIS uniquement pour les appereils gros consommateurs de puissance (pas d'énergie hein, de PUISSANCE à un instant tvoir kW ou W indiqués sur la bête), afin
1. d’éviter les pertes (le compteur tourne aussi pour la puissance dissipée dans les câbles)
2. d’éviter une tension trop faible aux bornes de l’appareil (cas très rare en installation domestique).

J'insiste encore une dernière fois, même si je n'ai pas une longueur d'avance: il n'y a aucun danger et c'est permis de mettre un câble de 1,5mm2 de 1km tout autour de son grand terrain pour faire joli à Noël (bon courage . Les lampes à incandescence n'ont pas besoin de 230V pour démarrer mais elles seront un peu pâlottes.
06/06/2007 Vieux  
mig
 
  41 ans, Bruxelles
 
Au fait r est la lettre grecque "rô"
Je viens de voir que la notation en exposant ci-dessus est mal passée
10-6 doit se lire "dix à la puissance moins six", ce qui fait 1/1000000 soit un millionnième.
22/01/2008 Vieux  
 
  40 ans, Luxembourg
 
Et pour compliquer l'histoire, quand il y'a plusieurs cables qui courent l'un près de l'autre, il y'a des effets de self et de capa, mais là c'est vraiment des calculs de fous
23/01/2008 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Personnelement je suis tout a fait d'accord avec vous pour tout ce qui est sécurité et dans vos théories qui sont les bases de l'électricités mais dans les maisons traditiobbelles et pour des personnes qui utilises l'électricité dans leur maison de manière normale, je crois que la chute de tension sera toujours négligeable non?

A part si on met des moteurs de 45Kw pour un ventilateur en été au fond de son jardin.

Parce que je me dis que si on doit commencer à calculer les chutes de tensions des cables de prises pour pc tv ampli... on est pas sorti.

Soit dit en passant il est clair qu'il ne faut pas négliger la "puissance" (sans jeu de mots) de l'électricité et le danger que ca représente, pour vous donner une idée sur chantier industriel j'ai vu un boulon en inox fondre parce que la cosse du cable n'était pas bien serrer... ca laisse à réflechir lorsque l'on voit tout les matériaux qui peuvent s'enflamer dans une maison...

Je vous souhaite une bien bonne soirée
26/01/2008 Vieux  
 
  36 ans, Bruxelles
 
maison en cours de construction, j'ai déniché 60m de 5G16² (multibrins pour chaque conducteur)

Je crois qu'avec ça je peux me payer le luxe d'un compteur dan la cave, d'un tableau principal dans le garage, et d'un second tableau à l'étage.

Même en faisant fonctionner tout en même temps et à la lecture de ce qui précède, il doit pas y avoir de problèmes.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
cablage coffret Par jeanmarc dans Electricité, +7 27/02/2008
câblage sortie tableau Par Charlot dans Electricité, +7 18/05/2007
cablage pour cuisine Par jeanmarc dans Electricité, +4 13/04/2007
cablage des fusibles Par kentcar dans Electricité, +10 06/02/2007
Cablage interne du tableau Par siam dans Electricité, +4 12/12/2006


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Publicité
Visitez aussi : BZ France, les Petites Annonces, nos Blogs, et l'annuaire. On aime Astel, JardiZone, GamerZ et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Partenaires
Ixina, Sponsor 2014 de BricoZone! Gamma, Sponsor BricoZone

Publicite