Chauffage éléctrique: le coût!?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Chauffage éléctrique: le coût!?

- Page 8
Page 8 sur 20 Première page - Résultats 1 à 20 sur 391 Page precedente 67 8 91018 Page suivante Dernière page - Résultats 381 à 391 sur 391


11/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Darphil Voir le message
OK, mais comme je le pose 2 posts plus haut: est-ce que l'énergie necessaire a production-transport-recyclage est aussi propre que la même quantité d'énergie produite par un circuit plus "conventionnel"?
Puis ces 3-4 ans sont-ils théoriques ou des moyennes mesurées chez des particuliers?

Je ne suis pas anti-PV, juste anti "faux arguments commerciaux" Je mets en doute beaucoup de ces arguments, mais ne demande qu'à ce qu'on me prouve que ça tient la route...
Darphil on a poste en meme temps a peu pres... je n'avais pas vu ton message.
Les chiffres que j'avance sont ceux que j'avais trouve il y a un moment deja, en me documentant un peu sur le sujet:
http://www.nrel.gov/docs/fy04osti/35489.pdf
Ca date de 2004 et annonce 4 ans. Depuis, les choses ont pas mal evolue et je pense qu'on peut reduire a 3 ans (un panneau faisait 12 a 13% a ce moment. Maintenant on est aux environs de 15-16% et on monte jusque 19,3).

Un autre lien (datant de 2006) annonce de un an et demi a 3 ans et demi pour un systeme en toiture. Le chiffre exact depend de la localisation (clairement une installation en Allemagne mettra plus de temps a atteindre le bilan nul qu'une dans le sud de l'Espagne): http://www.eupvplatform.org/fileadmi...rs_26_pays.pdf
Pour la Belgique, temps annonce de 3,21 ans

Dernière modification par jeanphi500 11/01/2010 à 14h38.
11/01/2010 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
Pour la Belgique, temps annonce de 3,21 ans
D'accord, mais juste pour ce dernier chiffre: c'est à mon avis, un chiffre théorique basé sur un fonctionnement optimal du panneau sur toute sa durée de vie... Moi, je reste septique sur le bilan écologique (pas énergétique) de telles installations (la quantité de tous les polluants émis pour la production des panneaux est-elle inférieure à celle d'une centrale électrique (construction comprise, pertes comprises)?).
Petite anecdote sur les folies que l'on peut voir de nos jours: il y a près de chez moi une habitation où les gens ont fait mettre des panneaux PV sous un arbre....
11/01/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
On veut une photo, on veut une photo
11/01/2010 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
J'y ai pensé, mais suis pas sûr que ce soit permis.
11/01/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
L'intelligence a ses limites, la connerie pas !!!

Non ce n'est pas de Confucius, c'est de moi !!!
Mais je suis confus.
11/01/2010 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
L'intelligence a ses limites, la connerie pas !!!
Et certains commerciaux non plus...
11/01/2010 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Pour rebondir sur ce que Bzone a dit sur les centrales thermiques, pour ceux que cela intéressent, je vous invite à parcourir les informations reprises dans le lien suivant http://www.desertec.org/en/foundation/. Désolé c'est en anglais. En gros, c'est un giga projet de fabrication d'électricité dans le Sahara qui alimenterait l'Europe en électricité par solaire thermique. Une fois de plus, ce sont les allemands (qui pour rappel ont abandonné le nucléaire), qui sont à l'origine du projet. Ils vont recevoir 5 millards de dollars de la banque mondiale pour démarrer. Quelques très grosses sociétés allemandes (Siemens, ABB, EON, Deutsche bank, ...) font partie du projet. La surface nécessaire pour produire toute l'électricité en Europe n'est pas énorme comme le montre la carte. On peut faire des dons si on veut !!!!
Comme le dit Mde, la cogénération de qualité est une piste très intéressante surtout pour les collectivités et les petites entreprises. Les rendements sont nettement plus élevés (> 85 %) que toutes les autres formes de production de l'électricité car on produit localement ce qu'on consomme (pas de pertes) et le surplus de chaleur sert à chauffer les bâtiments. Vaillant, si mes souvenirs sont bons vient de lancer un modèle domestique.
Darphil, les chiffres que Jeanphi500 nous a rappelés sont basés sur des analyses de cycle de vie (qui intègrent tous les flux de génération de CO2 y compris recyclage, transport,...) qui sont validés par un paquet d'organismes indépendants mais sont des moyennes. Ce que je peux dire, c'est que pour fabriquer le silicium nécessaire pour les PV, http://fr.wikipedia.org/wiki/Cellule...volta%C3%AFque on part de quartz, qui est transformé en silicium dit métallurgique (avec des fours électriques situés en général près de grosses centrales hydroélectriques (Norvège ou Brésil), à charbon (Chine) ou nucléaire) - donc il vaut mieux acheter des panneaux européens plutôt que chinois. Ensuite le silicium est raffiné en silicium de grade solaire par distillation (comme le pétrole). On produit ensuite des blocs de silicium qui sont découpés par sciage en lamelles de 100 à 200 microns(génère pas mal de déchets de silicium qui sont recyclés) puis subit un traitement avec éléments dopants (y a pas que pour les cyclistes ). Toutes ces étapes sont très énergivores et les sous-produits générés sont en général valorisés (par exemples des fines poussières sont générées lors de la fabrication du silicium et sont utilisées pour la fabrication de bétons très résistants. Personnellement, je trouve que les panneaux à base de Cadmium, Indium et sélénium (la nouvelle génération) sont beaucoup plus polluants car à base de métaux très rares ou métaux lourds donc difficilement recyclables, même si les épaisseurs sont beaucoup plus faibles.
PS : le prix de vente des panneaux a été divisé par 2 en 5 ans en Allemagne, mais le coût des installations n'a pas diminué en conséquence en Belgique : où va l'argent ?

Dernière modification par lepasserelle 11/01/2010 à 21h50.
11/01/2010 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Convaincu ? tu vas mettre des PV ???
12/01/2010 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Disons que ça s'améliore un peu, mais de là à être convaincu... Faut encore voir si l'investissement en vaut la chandelle (pour une construction neuve: pas de TVA à 6%, pas (autant) de prime, puis faut que mon budget se refasse une petite santé sinon, avec les intérêts si c'est un prêt, je la rentabiliserai jamais).
Puis, comme certains d'entre vous l'auront peut-être deviné, je travaille "autour" des panneaux de verre pour "emballer" le PV. Or, quand je vois la pollution engendrée, les compositions chimiques des couches posées sur le verre, les quantités de fioul brulées, les quantités de rejets ou réclamations clients sur le verre non justifiées, juste parce qu'ils ont des installations limitées,... ça me pousse à rester septique!
16/01/2010 Vieux  
 
  71 ans, Liège
 
Je suis un très ancien utilisateur du chuaffage électrique à accumulation : installation en juillet 1974 (construction d'une maison neuve juste après la 1ère crise pétrolière).
Cette maison a été agrandie en 1987 : d'une villa plain-pied en forme de L, elle a été prolongée sur une aile, en forme de T, donc avec 8 pans de façade.
Longueur de la barre verticale du T : 15 m;
largeur de la barre verticale du T : 7 m;
Longueur de la barre horizontale du T : 20 m;
Largeur de la barre horizontale du T : 8 m.
Hauteur sous plafond : 2.40 m.

A la construction : isolation des murs en laine de verre (1974) et en mousse synthétique (1987) de 5cm entre blocs de béton et briques de façade, isolation des plafonds en 12 cm de laine de verre, isolation des greniers sous toiture en 6 cm de laine de verre entre chevrons, isolation des sols par 3 cm de mousse entre cartons rigides, sous la chape flottante - sols carrelés et vides ventilés de 80 cm sous tout l'immeuble.
Depuis 1987, tous les chassis de fenêtre en PVC avec double vitrage anti effraction. A noter 3 portes-fenêtres et une fenêtre classique dans le living.

Volumes et t° des pièces et puissance accus:

Cuisine : 16m² en 2.4m de haut, soit 38.4m³ t°: 22° Accu : 1 X 4 Kw
Living : 51m² 122.4m³ 22° 1 X 5 Kw
1 X 4 Kw
1 X 3 Kw
Bureau: 24m² 57.6 m³ 21° 1 X 3 Kw
Home Ciné: 24m² 57.6 m³ 21° 1 X 3 Kw
Ch.1: 22.5m² 54.0 m³ 15° 1 X 3 Kw
Ch.2: 8m² 19.2 m³ 15° 1 X 3 Kw
Hall nuit: 14m² 33.6 m³ 18° 1 X 3 Kw
Hall de jour: 19m² 45.6 m³ 18° 1 X 3 Kw
Hall arrière: 8m² 19.2 m³ 18° 1 X 2 Kw
Buanderie: 9m² 21.6 m³ 18° 1 X 2 Kw
Salle bains: 8m² 19.2 m³ 25° 1 X 2 Kw

Volume total : 488.4 m³
Puissance installée : 40 Kw

A noter : la salle de bain est équipée d'un radiateur séche-serviettes Acova qui ne sert que lorsque les accus ne sont plus en service (+/- de mai à septembre) et le living est équipé d'un air-co "inverter" qui prend le relais aussi en chauffage et/ou en refroidissement selon le temps pour cette même période.
Les accus sont équipés de résistances d'appoint que je n'utilise jamais.

Mon fournisseur est Luminus BUDGET ( site internet propre pour simulations!).

Voici ma dernière facture d'électricité : le poste chauffage s'élevait, pour une consommation totale en exclusif de nuit de 20.983 Kw à 2.246,7 EUR TVA comprise.

Mon acompte mensuel pour toute ma consommation est de 275 EUR. Cela couvre la totalité du poste énergie de mon ménage.

Tenant compte de ce que je n'ai eu depuis 1974 que 2 contacteurs et une sonde interne à remplacer, pour moins de 100 EUR, pas de frais de ramonage, pas d'entretien annuel de chaudière, brûleur etc..., paiement échelonné de ma consommation puisque pas de stockage de combustible et que j'ai pu faire toute mon installation moi-même, je suis enchanté de mon choix initial.

Je répondrai volontiers à toute demande de renseignements complémentaires,

Yves.

Facture Luminus budget :
Chauffage éléctrique: le coût!?
16/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonjour Ybou,
Intéressant votre témoignage.
Cela fait 10 cent/kWh.
Pouvez-vous un peu décrire le dimensionnement des accumulateurs et leur isolation ?
Avez-vous une idée de la chute de température / heure dans les accus ?
17/01/2010 Vieux  
 
  71 ans, Liège
 
Ce sont des accumulateurs AEG de la série WSP 306, 406, 506 (3, 4, 5 Kw "plats" pour l'époque) et 305 (épais), ainsi que 2 accus très bas (pour les dessous de fenêtres) dont je ne me souviens plus exactement le type. (J'ai gardé la docu, mais je n'arrive pas à remettre la main dessus).
Le système est toujours piloté par un Elfamatik B1 avec horloge WZ1 qui ne permet pas de voir ni l'état de charge, ni la chaleur résiduelle, ni la t° extérieure mesurée par la sonde...
A la température extérieure actuelle (+/- 2°C la nuit), au matin les accus ont une chaleur extérieure très supportable lorsqu'on pose la main dessus. Comme j'ai une relance de 15 à 17 heures, le soir ils sont encore à peine plus froids. Tous sont des modèles à soufflerie, mais les souffleries ne se mettent jamais en route ou à de rares exceptions le soir et en début de nuit, sauf dans la salle de bain quand on demande une température de 25 à 26° pour prendre un bain ou une douche. En fait, tous fonctionnent comme des statiques.
L'expérience m'a montré qu'il est inutile de vouloir baisser trop la température car ils doivent alors décharger trop de chaleur le lendemain pour rattraper la différence.
Dans la pratique, pour la cuisine, le living-salle à manger, le bureau et la salle "home cinéma" nous mettons le thermostat d'ambiance sur 18° pour la nuit. Tous les auttres thermostats restent à 16°, mais la t° ambiante est souvent supérieure par la seule chaleur des radiateurs.
Quand j'aurai retrouvé la docu, je donnerai les caractéristiques exactes de ces accus.
Yves.
17/01/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
La relance se fait en tarif jour alors ?
Vous avez une consommation pourtant encore raisonnable le jour.

La phrase "L'expérience m'a montré qu'il est inutile de vouloir baisser trop la température car ils doivent alors décharger trop de chaleur le lendemain pour rattraper la différence." je ne comprends pas trop. N'est-ce pas plutôt "ils doivent alors recharger trop de chaleur" ?

--

Dernière modification par MDe 17/01/2010 à 01h45.
17/01/2010 Vieux  
 
  33 ans, Bruxelles
 
Enfin, enfin, enfin des chiffres.... Beau ce témoignage...
Ça en fera réfléchir plus d'un et de revoir leur discours...
17/01/2010 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
La relance se fait au tarif exclusif de nuit.
17/01/2010 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Avec les Conforthec, on a consommé 4000 kWh en 3 semaines

Mais bon, maison humide et très froide, grand froid dehors, pas de portes, pas de meubles et consigne réglée à 20°C pendant plusieurs jours avant que je ne réalise comment synchroniser les Conforthec avec "l'émetteur thermoradio hebdoprogrammable"

Maintenant, une fois la maison sèche, "préchauffée", les meubles et les portes en place, nous dedans et vu le K 30 de la maison, j'ai bonne confiance d'avoir des conso raisonnables.
17/01/2010 Vieux  
 
  71 ans, Liège
 
La relance de 15 à 17 heures se fait au tarif exclusif nuit ! (distributeur Tecteo ancien ALE).
Pour Enrihas :
Si je diminue trop la t° des pièces pendant la nuit, au matin, les ventilateurs des accus se mettent en marche très longtemps et à de nombreuses reprises pour ramener la t° aux 22° habituels. Donc, la chaleur accumulée se vide beaucoup plus vite d'où recharge plus forte lors de la relance et voire même la nuit suivante ! De même, nous avions un feu ouvert (décoratif mais fonctionnel) que nous avons renoncé à utiliser car chaque fois que nous brûlions quelques bûches, l'appel d'air faisait que les thermostats d'ambiance se déclanchaient et les soufleries se mettaient en marche, résultat contraire à ce que nous recherchions! Nous envisageons éventuellement la pose d'une cassette, avec prise d'air à l'extérieur.

Pour davidisa :
Lorsque nous avons fait construire notre maison, celle-ci est restée au stade du gros oeuvre ouvert pendant tout l'hiver 1973-74.
Nous y sommes entrés en juillet 74, murs récemment plafonnés et donc grande humidité et bâtiment fraoid.
Nous avons eu les pires craintes quant à notre choix de chauffage car nous n'avions jamais l'impression de confort, même si l'air ambiant atteignait les 20 à 22° de T°.
Il a fallu 1 an pour que la maison soit totalement asséchée et ce phénomène d'inconfort a totalement disparu.
Le confort, en terme de chaleur, ne vient pas seulement de la température dans la pièce, mais aussi et surtout, de la radiation provenant des murs et des fenêtres. La pièce peut être chaude à souhait, si murs et fenêtres sont trop froids, cette radiation est perçue par l'épiderme et une sensation désagréable de froid est ressentie.
C'est d'ailleurs sur ce principe que reposent les radiateurs à panneaux radiants. La même constatation est faite, lorsque les accus sont chauds à tièdes sur leurs parois extérieures ou lorsque ceux-ci sont pratiquement froids bien que les souffleries amènent encore la chaleur interne.
C'est pourquoi également, je règle l'Elfamatik de telle sorte que les radiateurs soient encore au moins tièdes sur leurs parois externes en fin de soirée. En fait, toute mon installation fonctionne plus en statique qu'en dynamique bien que tous les radiateurs soient de type dynamique.

Dernière modification par YBOU 17/01/2010 à 12h49.
17/01/2010 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Merci YBOU

Un lien intéressant : http://www.conforthec.com/niveau_ew.php
17/01/2010 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Ybou,si vous avez la possibilité aller vers les poëles de masse,genre tulikivi,c'est le même principe que vos radiateurs,et vous pourrez bruler des palettes,et des bois blancs,bouleau,ect;La seule contrainte,c'est son poids.
17/01/2010 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Il paraît que la structure du bâtiment doit avoir été considérée (renforcée) en prévision de l'installation de ces poêles

Ce modèle par exemple



pèse 2450 kg
Page 8 sur 20 Première page - Résultats 1 à 20 sur 391 Page precedente 67 8 91018 Page suivante Dernière page - Résultats 381 à 391 sur 391


A lire également sur BricoZone...
Chauffage éléctrique Par proxisky dans Electricité, +126 01/08/2012
chauffage électrique Par sonia dans Rénover, +29 28/01/2010
Chauffage électrique ou ??? Par GIAN17 dans Electricité, +26 13/01/2009
cout renovation installation electrique Par dolores0 dans Electricité, +5 20/12/2007


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société