Comment alimenter plusieurs tableaux électriques ?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Comment alimenter plusieurs tableaux électriques ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


06/07/2009 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Joyeux Anniversaire !
Bonjour,

J'ai un petit souci auquel je ne trouve pas la solution, je suis en pleine rénovation d'une maison achetée il y a un an maintenant et je suis confronté aux problèmes électriques
Actuellement il y a deux tableaux, un dans le bureau au rez de chaussée et un dans la cuisine.
Le câble qui semble être un 10² qui sort du compteur passe par une boite de dérivation qui "distribue" le courant au deux tableaux ( toujours en 10²).
Ma première question est la suivante, est ce que ce genre de montage est permis ?

Je vais avoir terminé la rénovation de l'étage dans quelques semaines et je n'ai qu'une seule ligne en 2,5² qui arrive à l'étage ( et oui ... actuellement tout l'étage et le grenier fonctionne avec une seule ligne )
Je comptais installer un autre tableau afin de remédier à cela et installer les protections nécessaires pour la salle de bain.
Puis je aussi utiliser une boite de dérivation à la sortie du compter afin de l'alimenter ? ( en utilisant un câble de section adéquate bien sûr ).

Merci d'avance de votre aide
06/07/2009 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour knightrider,
Le raccordement se fait dans cet ordre.
- Du compteur au différentiel de 300 mAm du coffret principal un câble XVB de 4x10² (sans terre).
- Du différentiel vers un disjoncteur pour la protection de la colonne. Ou un disjoncteur de protection pour chaque colonne.
- La colonne vers le/les différents coffret en XVB5G6.
- La colonne est raccordée à un interrupteur rotatif dans le/les coffrets secondaires.
- De l'interrupteur rotatif vers les peignes de distribution.
Ne pas oublier le différentiel de 30 mAm pour les pièces d'eau.
Est-ce clair ?
Cory
06/07/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Cory bonjour
Petite question..
L'interrupteur rotatif est il obligatoire dans ces autres coffrets ou cela n'est que purement pour la sécurité de ?
06/07/2009 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Joyeux Anniversaire !
Bonjour cory,

J'avoue caler sur la notion de "colonne" et d' "interrupteur rotatif"
06/07/2009 Vieux  
  29 ans, Liège
 
L'interrupteur rotatif n'est pas obligatoire, il sert simplement a couper le courant de tout le tableau sans devoir retourné au tableau principale

On appel "colonne" le câble qui va du compteur au tableau par exemple
06/07/2009 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Joyeux Anniversaire !
je dois préciser aussi que je suis en 3X220V avec un neutre en l'air.
Je ne sais pas si cela à de l'importance sur l'explication précédente.

Merci pour l'éclaircicement de la colonne, j'avoue ne pas connaitre ce terme mais on en apprend tous les jours.

Dons si je comprend bien j'ajoute une disjonteur dans mon tableau principal branché sur la colonne qui va vers le second tableau.
Si c'est bien cela quel devra être sa puissance ? 40A ?

Dernière modification par knightrider 06/07/2009 à 21h23.
06/07/2009 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
En gros, vous pouvez oublier vos idées de boîte de dérivation.

Donc si on répèpète ça autrement.
Du compteur au 1° tableau (idéalement le plus proche). Un câble d'un seul morceau qui arrive directement sur un différentiel général de 300 mA.

De là, vous partez vers vos autres tableaux via un câble 5G6 que vous protégé avec un disjoncteur de max 40am dans le tableau de départ du câble. (vous pouvez partir du 1° vers le 2° et 3°, ou du 1° -> 2° et 2° -> 3, tjs en respectant cette règle).
Et toujours un câble pour un tableau, pas de dérivation en chemin pour les colonnes.

Une fois le câble arrivé dans le 2° (ou 3°) coffret, l'idéal est de placer un interrupteur rotatif. (sorte de gros interupteur général pour ce tableau qui permet de le couper entièrement.)
http://www.bricozone.be/fr/bricopics...2599323602.jpg
06/07/2009 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Joyeux Anniversaire !
super merci pour ces infos, je suppose que je dois utiliser des disjoncteurs tetrapolaires pour le départ des colones ... du moins ca me semble logique.

j'oublie mes dérivations ... je n'aime pas du tout ca de toute facon

Merci beaucoup pour ces infos à tous les participants
07/07/2009 Vieux  
  29 ans, Liège
 
Evidement tu ne peux pas ouvrir le compteur pour changé ton cable (si trop petit).

De plus, ^Cali^ ta dit max 40A pour protégé le 5g6, tout dépend de la puissance de ton compteur .
Par exemple si tu n'as que 30 A a ton compteur ça ne sert a rien de mettre un 40A pour protégé la colonne qui va dans l'autre coffret c'est le 30A (c'est a dire le compteur principale) qui délenchera si il y auraiy un probleme d'ou inutilité du 40A
07/07/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Encore une fois un raccordement en triphasé...
Puisqu'il faut tout refaire, autant repasser en monophasé. D'abord parce que le triphasé ne sert à rien dans une maison, ensuite parce que c'est plus simple à câbler et à équilibrer pour au final donner plus de puissance crête. Ça coute aussi moins cher en appareils (le différentiel principal surtout).

Pour rappel, 3x230V en 20A, cela donne une puissance nette de 7900W certes, mais elle doit être répartie sur 3 phases soit 2600W/phase et 2600W on y est vite, un petit four électrique et c'est fait. Ou alors vous tirez 4600W sur une seule phase mais vous ne pouvez plus rien tirer sur les autres, bref la galère...

Dernière modification par MDe 07/07/2009 à 08h11.
07/07/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
.. en conséquence pour les colonnes vers les différents coffrets, moi je mettrais du XVB3G6 et non pas du XVB5G6. Ça coute moins cher et ça fait 40% de cuivre qu'on évite de prélever dans la nature.

Dernière modification par MDe 07/07/2009 à 09h44.
07/07/2009 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
Au contraire de ce que dit MDe, gardez votre alimentation en tri ou tétra.
Les différentiels tétra sont en général moins cher, la répartition n'est pas plus difficile qu'en mono (en domestique), en cas de problème sur une phase vous avez toujours une alimentation valable.
En bref, beaucoup plus d'avantage en tri ou tétra qu'en mono.
Conseil de pro.
Cory
07/07/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonjour Cory,
Un problème sur une phase ? Quoi comme problème ?
Autant dire que ça se voit rarement..
Pro aussi
07/07/2009 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Bonsoir
Si un jour le distributeur d'électricité décide de changer l'alimentation de mono vers tri ou tétra (çà arrive), il va y avoir un soucis avec des colonnes en 3G... Avec un 5G, on est paré à ce genre de changement...
Bonne soirée.


Citation:
Posté par MDe Voir le message
Bonjour Cory,
Un problème sur une phase ? Quoi comme problème ?
Autant dire que ça se voit rarement..
Pro aussi
07/07/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Julien 7120,
Non !
Le triphasé éventuel s'arrête au tableau dans 99,999% des cas.
La seule fois où il faut du triphasé plus loin dans l'habitation, c'est si vous faites un atelier professionnel de menuiserie ou autre avec des machines tournantes.
Pour le reste on n'a pas besoin de triphasé.
Même les cuisinières électriques sont maintenant en mono.
07/07/2009 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Ben non pas d'accord, la puissance de ma taque de cuisson vitro Bosh est proche des 10kW. En monophasé, çà fait pas mal d'ampères. Et celà nécessite donc un câble de bonne section.. C'est pourquoi le fabricant permet (voire conseille) de l'alimenter en triphasé. Celà nécessite un conducteur de plus certes, mais celà permet aussi de réduire la section des conducteurs ce qui facilite le raccordement dans un blochet. Même remarque pour un chauffe eau électrique même si les puissances en jeu sont moindres, la résistance de chauffe est le plus souvent une charge triphasée, et le fabricant fournit des "peignes" pour ponter et la transformer en charge monophasée. Enfin ce n'est que mon avis..



Citation:
Posté par MDe Voir le message
Julien 7120,
Non !
Le triphasé éventuel s'arrête au tableau dans 99,999% des cas.
La seule fois où il faut du triphasé plus loin dans l'habitation, c'est si vous faites un atelier professionnel de menuiserie ou autre avec des machines tournantes.
Pour le reste on n'a pas besoin de triphasé.
Même les cuisinières électriques sont maintenant en mono.
07/07/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Evidemment, une taque de cuisson 10kW.. c'est quoi chez toi ? Une cuisine de restaurant ?

Idem pour les boilers mais en un peu différent: Chauffer de l'eau sanitaire avec de l'électricité de ville, avec une puissance telle qu'il faille du triphasé, refaites vos calculs, c'est un scandale énergétique !!
(pour l'ECS on fait autrement de nos jours: les panneaux solaires thermiques avec un appoint électrique par exemple, mais certainement pas triphasé..........)

--> Je pense qu'il faut tout doucement changer ses habitudes de mégalomanie. Le gaspillage n'est plus permis en ce début de 21ième siècle, il y a les gaz à effet de serre, le réchauffement de la planète et un comportement citoyen commence par l'utilisation rationnelle de l'énergie.
En particulier, l'électricité est une énergie noble, on ne l'utilise pas pour chauffer de l'eau.
07/07/2009 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Joyeux Anniversaire !
Désolé d'avoir engendré un tel débat je pense tout de même garder mon triphasé comme le conseille Cory & Julien.
Non pas que je ne fais pas confiance aux conseils de MDe mais il me semble qu'une installation mono est plus risquée en cas de problèmes futurs à résoudre.

Chaque installateur possède sa technique et sa vision des choses, ce n'est pas pour rien que l'on appelle parfois ces professionnels " artisans ".

Merci pour vos conseils encore une fois
07/07/2009 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
De rien pour les conseils
Les miens sont ceux de quelqu'un de plus jeune (encore que..) et qui voit cela sous l'angle de l'URE (Utilisation Rationnelle de l'Energie). S'il y a bien une vision moderne des choses, au delà de celle du simple installateur électricien, c'est surement celle-là, lire ici : http://energie.wallonie.be/fr/utilisation-rationnelle-de-l-energie-ure.html?IDC=6225.

Et la technique en découle

Dernière modification par MDe 08/07/2009 à 00h00.
08/07/2009 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Une simple vitro-céramique actuelle qui ne fonctionne que lorsque j'en ai besoin, et pas en continu comme c'est le cas pour les becs gaz présents dans les cuisines de restaurant.

Pour chauffer l'eau, je pensais qu'on comptait en calories (ou joules, certains préfèrent )...
Augmenter la puissance électrique du ballon d'accumulation n'aura pour incidence que de réduire le temps pendant lequel sa résistance devra fonctionner... La quantité d'énergie consommée restera la même.

Concernant les panneaux chauffe-eau solaire, bonne idée, je vais en parler à mon ancien bailleur. Six personnes habitent dans le bâtiment qu'il loue, çà va nécessiter quelques panneaux sur la toîture pour arriver à suivre.. Avec une charpente datant de 1890, je l'entends déjà rire ..

Finalement, je vous rassure: je suis en train de rénover une bâtisse datant de près d'un siècle. Question économies d'énergie, chacun fait ce qu'il peut en fonction de ses moyens. Pour ma part, L'ECS est issue d'une chaudière gaz HR top. J'ai placé 24cm de LDV en charpente et 12cm de LDV pour tous les murs en contact avec l'extérieur. Côté isolation du sol, mon budget ne me permet pas de tout faire sauter pour y remettre isolation+ chape. Partie remise à dans quelques années.
Soit de quoi en faire prendre un sérieux coup à ma "mégalo" .
Bonne soirée.





Citation:
Posté par MDe Voir le message
Evidemment, une taque de cuisson 10kW.. c'est quoi chez toi ? Une cuisine de restaurant ?

Idem pour les boilers mais en un peu différent: Chauffer de l'eau sanitaire avec de l'électricité de ville, avec une puissance telle qu'il faille du triphasé, refaites vos calculs, c'est un scandale énergétique !!
(pour l'ECS on fait autrement de nos jours: les panneaux solaires thermiques avec un appoint électrique par exemple, mais certainement pas triphasé..........)

--> Je pense qu'il faut tout doucement changer ses habitudes de mégalomanie. Le gaspillage n'est plus permis en ce début de 21ième siècle, il y a les gaz à effet de serre, le réchauffement de la planète et un comportement citoyen commence par l'utilisation rationnelle de l'énergie.
En particulier, l'électricité est une énergie noble, on ne l'utilise pas pour chauffer de l'eau.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Shéma Unifilaire - plusieurs tableaux Par hoover dans Electricité, +6 11/02/2009
Tv satellite - comment cabler pour plusieurs tv Par brewer dans Cables UTP, TV, SAT, +7 27/01/2009
Comment alimenter un appareil 220v à la campagne? Par CQFD dans Electricité, +6 03/05/2008
Plusieurs tableaux électriques Par Hägar_Dunör dans Electricité, +1 26/02/2008
alimenter une nouvelle pièce Par cedlestat6 dans Electricité, +2 11/08/2007


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société