Conformité du schéma unifilaire aux normes belges

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Conformité du schéma unifilaire aux normes belges

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


23/02/2016 Vieux  
 
  Bruxelles
 
Sur le F et le I
23/02/2016 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Ce n'est pas le nombres de prises qui compte, mais le nombre de points.
1 point peut être un ensemble de 5 prises recouvertes par la même plaque et issues du même disjoncteur.
Vous pourriez donc avoir 40 prises réparties sur 8 points.
Cory
24/02/2016 Vieux  
 
  Bruxelles
 
Si vous avez 1 triple prise c'est un point
24/02/2016 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
Bonsoir Serge0256

En parlant d'équipotentiel, j'ai dans la maison un boiler et une chaudière au mazout.
Le boiler et la chaudière seront tous deux reliées par un fil équipotentiel.
Dois je connecter la chaudière pour l'équipotentiel par un fil jusqu'à la borne de terre de la maison et connecter le boiler par un deuxième fil équipotentiel jusqu'à la borne de terre ou bien je peux relier la chaudière et le boiler ensemble par un gros fil de terre et de là partir vers la borne de terre à l'aide d'un seul gros fil ?



Le raccord entre les radiateurs et la chaudière est fait par le biais de tubes nouveaux en matière plastique blanc. J'imagine qu'il n'est pas nécessaire de raccorder les radiateurs sur une liaison équipotentielle. Est-ce correct ?
24/02/2016 Vieux  
 
  Bruxelles
 
2x triple prise
2x double prise
1x simple prise
Circuit F pas de souci
24/02/2016 Vieux  
 
  Bruxelles
 
Pour le boiler d'eau il est indépendant de la chudiere
24/02/2016 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
voici le schéma unifilaire sur lequel on retrouve 2 x 13 prises

Désolé pour la qualité d'image très compressée par BricoZone.
Je ne parviens pas à fournir une image plus nette sur site alors que j'ai moi, cette image a une belle résolution. Ce qui implique un manque de netteté graphique pour le schéma.


Conformité du schéma unifilaire aux normes belges
24/02/2016 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
@Cory : je ne modifie pas mon schéma unifilaire qui comporte 6 point plutôt que 13.

@Serge0256 : oui, le boiler est indépendant de la chaudière mais il alimente en eau chaude sanitaire en cas où la chaudière est en panne ou en été.
24/02/2016 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Encore une fois, on ne parle pas de nombres de prises mais de nombres de points. Le nombre de prises on s'en fiche.
Et je ne vois pas dans votre schéma de circuits ayant plus de 8 points.
Ou se trouve le problème ?????
Cory
24/02/2016 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
oui, je suis d'accord avec Cory. Il n'y a pas de problème.
Aucune des branches ne comporte plus que 8 points.
Je ne suis donc pas en infraction d'un point de vue règlement RGIE.

Olivier
24/02/2016 Vieux  
 
  Bruxelles
 
Pour les equipotentiel pricipale
Il faut raccorder tout les tuyaux de laM chaudière ainsi que le boiler
La chaudière commande bien le boiler d'eau
24/02/2016 Vieux  
 
  Liège
 
Votre circuit est très bien ainsi. C'est 8 POINTS max, pas 8 prises, comme déjà assez dit...
Et un point peut être plusieurs prises sur la même plaque comme ça a été dit aussi.

Pour l'équipotentielle, vous pouvez utiliser le même câble 6 carré pour relier la chaudière et le boiler, en repartant de l'un vers l'autre, il n'y a aucun souci.
Pour bien faire les choses, celui-ci sera d'un seul tenant.


Non seulement il ne faut pas mettre de différentiel 100 ma, c'est totalement inutile et absurde, mais surtout c'est totalement interdit de mettre ces appareils derrière un tel différentiel, il faut un 30ma MAX.

Comme c'est interdit et totalement inutile de mettre un disjoncteur en amont du différentiel 300 ma, celui-ci doit se trouver obligatoirement en tête d'installation.


Vous pouvez laisser sans souci les symboles pour le contrôle, c'est juste une préférence pour certain, il n'y a strictement aucune raison de les enlever si ils sont mis, perso je les met toujours et je préfère bien ainsi. Au moins on voit direct ce que c'est... Et si ils ont le mérite d'exister, ce n'est pas pour rien...

Même un interrupteur 20 ampères ne changerait strictement rien au fait qu'un circuit avec des luminaires c'est max 16 ampères. Un interrupteur bipolaire fait toujours 20 ampères (16 mais fusible donc 20 disjoncteur) et ceci n'autorise en rien cela... Circuit avec éclairage = disjoncteur maximum 16 ampères.

Quand une prise est coupée par un interrupteur unipolaire, c'est un disjoncteur 16 ampères max ( il est marqué sur cet interrupteur 10A max mais fusible donc égal à 16 ampères disjoncteur)
Si cette prise est coupée par un interrupteur bipolaire, c'est un disjoncteur 20 ampères max ( il est marqué 16 A dessus mais donc 20 ampères disjoncteur.................).

La taque doit être en 4g4 carré minimum. Du 2,5 est interdit. Et je vous conseillerait très vivement du 5G6 vu que triphasé 3x230V... on voit très régulièrement des taque ou cuisinière qui demandent + que du 4 carré, qui nous limite à 25 ampères, avec ce triphasé... Mieux vaut savoir mettre ce que l'on veut... De +, un 5G6 coûte pratiquement la même chose que du 4g4 parce que personne ne met jamais du 4g4, on met d'office du 5G qui coûte donc moins cher vu la demande, en étant mieux que du 4G....
Personne ne met jamais du 4G à part un mauvais bricolo du dimanche donc il y a peu de demande et donc il coûte + cher... Et ce, peut importe la section d'ailleurs, on met toujours du 5G, jamais du 4... C'est le genre de truc que vous ne verrez jamais dans la camionnette d'un pro ou alors c'est qu'il l'a récupéré quelque part... Vaut toujours mieux avoir trop de fils, que trop peu... celui qu'on utilise pas, on ne le coupe surtout pas, on l'isole et on le plie dans le fond du blochet, c'est tout... Et dans certains cas, je peux vous assurer qu'on peut être très très content qu'il soit la ce fil en trop... Sans oublier que quand on fait des interrupteurs par exemple, un 4G ne permet pas de respecter des couleurs logiques... Ou alors il faut deux 4G différents, avec des couleurs différentes, ce qui revient + cher et, de nouveau, pour un travail moins bon qu'avec un 5G...

Et on prévoit de toute façon toujours le câblage pour si il y avait un changement de distribution ( si demain, le fournisseur vous dit qu'il ne sait plus vous fournir que du 400V ou du mono... Changer la distribution du tableau, c'est facile, changer un câble, pas toujours... Et du 4G n'est bon pour aucun des deux quand c'est un câble de taque ou qui alimente un coffret...

Le lave-vaisselle doit bien obligatoirement se trouver derrière le 30ma.


Le four doit obligatoirement se trouver sur une ligne dédiée. Il ne peut pas être avec le frigo.

Dernière modification par flashman 24/02/2016 à 02h19.
24/02/2016 Vieux  
 
  Liège
 
Et si vous n'avez pas encore commencé, un truc, on met toujours des blochets profonds (de 65), les blochets peu profonds ( de 45) c'est fait uniquement pour les endroits ou l'on a pas le choix, faute de place ou dans certains cas bien précis, ce qui est rare, on n'utilise jamais ceux-ci sinon...

C'est juste que c'est l'erreur classique du bricoleur...

Et après on a pas de place, on doit forcer pour rentrer l'appareillage et on ne sait pas laisser du mou dans les fils, ce qu'on essaye toujours de laisser normalement le + et le +long possible...
+ les fils sont long, mieux c'est... Du moment que l'on ne doit pas forcer... Mais en rangeant bien et en faisant un beau grand "s" derrière l'appareillage, il y a déjà moyen d'avoir de belles longueurs...


Et c'est toujours 100x plus facile de rentrer l'appareillage avec un beau grand "SS" , que quand on laisse 5 cm de fils... Dans ce cas, on fait juste un boulot d'abruti et on doit forcer comme un âne pour que ça rentre...

Dernière modification par flashman 24/02/2016 à 02h40.
24/02/2016 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Je ne vais pas "faire mon petit Tonny" mais j'ai bien écrit au #13 que 3 prises dans un blochet triple comptaient pour 1 point et que notre souci était d'être certain de la manière de faire le schéma.

Donc maintenant tout le monde est d'accord.

A+
24/02/2016 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
@Serge0256.
Le boiler est indépendant de la chaudière. Il est électrique et permet d'avoir de l'eau chaude sanitaire en été sans utiliser la chaudière au mazout.
24/02/2016 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
@flashman #32

Je ne modifierai pas le nombre de prises puisque je ne dépasse pas 8 points.
Je suis rassuré.

A propos de l'équipotentiel, lorsque vous écrivez ceci :
(je reprend le paragraphe mis en italique)
Pour l'équipotentielle, vous pouvez utiliser le même câble 6 carré pour relier la chaudière et le boiler, en repartant de l'un vers l'autre, il n'y a aucun souci.
Pour bien faire les choses, celui-ci sera d'un seul tenant.


Voulez vous me conseiller d'attacher le fil 6 mm² en partant par exemple de la connexion du boiler, passer par le point de connexion de la chaudière et continuer par le même fil jusqu'à la connexion sur la borne de terre située dans le garage ?

(je reprend le paragraphe mis en italique)
Comme c'est interdit et totalement inutile de mettre un disjoncteur en amont du différentiel 300 ma, celui-ci doit se trouver obligatoirement en tête d'installation.

Le disjoncteur en amont du différentiel 30mA/ 40 A sur mon schéma est celui qui se trouve sur la boite TECO juste avant le compteur.Conformité du schéma unifilaire aux normes belges

Je me procurerai un câble 5G6

A propos du four, j'ai voulu répartir les charges électriques telles que :

Segment O : O1 four micro onde et O2 frigo
Segment P : P1 four traditionnel et P2 hotte.

Donc, selon le règlement électrique, je dois retirer la hotte (P2) du segment P et la mettre par exemple sur le segment O, c'est bien cela ?
Conformité du schéma unifilaire aux normes belges

merci pour le conseil précieux du blochet 65 mm de profondeur
24/02/2016 Vieux  
 
  Liège
 
Le four doit être seul sur un circuit.
Le four à micro ondes, c'est pas obligatoire.
C'est bien ça pour l'équipotentielle.
24/02/2016 Vieux  
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
Merci Flashman,

La modification est à présent faite selon ta remarque

Conformité du schéma unifilaire aux normes belges
24/02/2016 Vieux  
 
  Liège
 
Parfait... Ainsi, c'est niquel...

Ok, j'avais pas compris ça pour le disjoncteur 40 ampères... J'avais compris que vous vouliez en rajouter un...
Dans ce cas, vous pouvez le noter sans souci.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Les normes belges avec françaises... Par belgias dans Electricité, +12 23/09/2015
RGIE ( Normes belges ) = NF C 15-100 ( Normes Françaises ) ? Par BRICOMIE dans Electricité, +6 10/02/2012
normes belges - francaises Par JOJO 0305 dans Electricité, +5 18/04/2011
aux normes ? Par biorelle dans Electricité, +2 26/02/2010
Fissure sur les mures - les normes belges Par Imela dans Galères et Horreurs, +3 10/01/2009


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société