consommation en veille - horloge - dégâts

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

consommation en veille - horloge - dégâts

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


19/12/2012 Vieux  
 
  58 ans, Hainaut
 
À nouveau, Jody, merci pour ces éclaircissements.
En effet, dans votre cas, avec la télé, j'aurais supputé la même cause.
Et vous avez raison, à la mise sous tension ou hors tension, il se passe des choses...

Si je prends l'exemple de la chaîne hi-fi à éléments séparés, comme j'utilise à la maison, la sagesse recommande de mettre l'ensemble sous tension en terminant par l'amplificateur et, à l'inverse, lors de la mise hors tension, commencer par l'amplificateur.
Si on ne respecte pas la consigne, les haut-parleurs se prennent des "boum" pas très rassurants.

Je remarque néanmoins qu'en mettant l'ampli hors-tension avec son interrupteur, un "cloc" se produit dans les HPs.

Par contre, en commandant le "on / off" de toute la chaîne par un interrupteur général sur l'alimentation secteur (donc sans toucher aux boutons de mise sous tension des appareils, qui restent sur "on"), l'opération se fait en silence ; tant à la mise en marche qu'à la mise hors tension...

Je possède aussi un autre lecteur CD qui, lui, ne se met pas en marche mais en "standby" lorsqu'on envoie le courant dans les prises. Il faut obligatoirement actionner l'interrupteur pour pouvoir l'utiliser (mais ça se fait sans bruit, même si l'ampli est "on").

Cela semble en tout cas aller dans le sens de vos explications : tout cela est assez complexe, et la maîtrise des oscillations et des "transitoires" doit donner matière à penser aux concepteurs de tous ces engins.
20/12/2012 Vieux  
  Hainaut
 
Bonjour Pompon
Quelques commentaires en réponse à votre message précédent.

S'il est clair que l'on ne peut exclure un problème de couplage des alimentations via la filerie, je pense que le problème mentionné concerne a priori les signaux (réels) échangés entre les appareils.

Lorsque l'ampli est sous tension et que l'on allume séparément un périphérique, il arrive souvent (ou parfois ? j'ignore quel adverbe employer !) que ce dernier envoie sur sa sortie un signal transitoire pendant sa mise sous tension ; l'ampli interprète alors « bêtement » ce signal (je n'ai pas écrit que votre ampli était bête, hein ; je ne me permettrais pas !) et l'envoie, amplifié, aux enceintes. Il ne s'agit pas à proprement parler d'un parasite, mais d'un vrai signal ; mais vrai signal qui ne veut rien dire et ne devrait pas être...
Il arrive aussi que, à la mise sous tension, se produise un couplage inductif dans la boucle de masse qui interconnecte les appareils (et qui sert de référence aux signaux) ; il s'agit d'un problème de « mode commun » ; dans ce cas, le périphérique n'envoie aucun signal parasite : c'est la masse de référence qui génère le faux signal ; mais l'ampli interprète à nouveau ce transitoire comme signal sonore.
Généralement, ce genre de perturbation n'est pas destructeur ; mais il est clair que, si l'on veut respecter les enceintes, il vaut mieux leur épargner des traumatismes inutiles.
Ce genre de problème ne se produit plus avec les nouvelles générations de matériel hi-fi, où la connexion se fait en optique numérique.
D'une part parce que la connexion optique élimine toute forme de mode commun.
D'autre part parce que, si l'ampli reçoit un signal numérique qui ne veut rien dire, ...il ne fait rien.
Voilà pour les « boum's ».

J'ai un peu plus de mal à interpréter les « cloc's » de manière claire. Mais je me dis qu'un « cloc » doit être moins grave qu'un « boum »... !
On peut toujours faire des conjectures, mais ce ne seront que des conjectures...
Je ne sais pas ce que vous en pensez.

Cela dit, il est aussi fort possible que, indépendamment de ses interconnexions avec les autres appareils, l'ampli envoie lui-même des signaux audio transitoires sur les enceintes au moment de ses commutations d'alimentation. Ce problème peut alors se présenter même avec des interconnexions optiques numériques. Mais, à mon sens, si l'ampli est de qualité, cela ne devrait pas se produire.

La plupart de ces manifestations sont aussi généralement résolues en mettant à zéro le bouton de volume de l'ampli avant de l'éteindre ; mais certains peuvent trouver cela fastidieux.

Ce que je veux dire, en résumé, c'est que, dans ce cas d'espèce, même si le phénomène se produit au moment des commutations d'alimentation, cela tient assez probablement à des transitoires de mise en régime des appareils (note*) et pas forcément à des perturbations dans la filerie d'alimentation.
Note * : y compris des transitoires de leur interconnexion, comme indiqué plus haut (donc pas seulement des transitoires internes, sinon vous ne mettriez pas en évidence différents modes d'établissement).

Dernière modification par Jody 20/12/2012 à 16h17. Motif: Ajout d'une note
20/12/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
les transitoires, décharges de condo et autres sont généralement résolus en mettant des relais dans les étages finaux. on ne les raccorde que l'ampli est près à opérer.
20/12/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
Les "clocs" et les "boums" sont en réalité le bruit, amplifié, de la charge de certains condensateurs.
Et n'ont aucune influence sur la longévité des appareils.
Sauf que ce n'est pas agréable à l'oreille et que les appareils haut de gamme ont des système de filtrage prévus pour éliminer ce genre de désagréments.
Cory
20/12/2012 Vieux  
  Hainaut
 
Mais, Pompon, soyons clairs, s'il vous plaît :
ne confondons pas ; est-ce vous vous parlez d'un « cloc » ou d'un « clouck » ? Voire même, qui sait, d'un "Knock" ?
Parce que, si c'est un « cloc », c'est net, c'est clair, précis : c'est capacitif ;
mais si c'est un « clouck », il y a manifestement un amortissement qui laisse supputer la présence d'un effet selfique.
Remarquez que, dans le cas du « boum », les jambages du m dénotent aussi une très nette tendance à l'oscillation amortie...

Docteur Jody

Edition.
Pour être tout à fait complet, j'aurais dû mentionner le cas du "clown" qui, comme on s'en aperçoit immédiatement, est beaucoup plus complexe et témoigne d'une influence clairement zygomatique.
Mais ce cas est très rare. Je n'y ai d'ailleurs jamais assisté personnellement.
J'espère donc que l'on me pardonnera cette petite omission transitoire...

Dernière modification par Jody 21/12/2012 à 10h30.
20/12/2012 Vieux  
 
  58 ans, Hainaut
 
"Crac ! Boum ! Hue !" disait Dutronc, qui en connaissait un rayon.
Joyeuses fêtes et gare à la sono !
20/12/2012 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Merci Jody : c'est excellent.
Et je me rappelle avoir décentré un HP d'une enceinte JBL Décade à cause d'un "Poc" retentissant. Mais c'était une erreur de manipulation d'un Kenwood 4004 en 1977
J'ai toujours les protagonistes si on désire les expertiser.
24/12/2012 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Et comme promis au #4 voici les compléments d'info obtenu ce jour chez le technicien Hi-Fi que je connais depuis plus de 40 ans. (ref en MP)

"Les progrès faits au niveau des alimentations à découpage les rendent désormais beaucoup plus solides. Les claquages des alims de TV qui résultaient fréquemment de coupures intempestives du secteur ne se produisent plus comme en 1980...."

On peut donc clôturer - merci aux intervenants.

Dernière modification par jack333 24/12/2012 à 20h19.
24/12/2012 Vieux  
 
  58 ans, Hainaut
 
Ha, ha, ha ! Je comprends à présent pourquoi je ne comprenais pas : à l'époque, à la maison, on n'avait pas la télé (mais on avait l'électricité quand même, on n'était pas des sauvages) !
Joyeuses fêtes et gare aux guirlandes du sapin.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
FLUKSO ; induction - 200W en veille ? Par somm15 dans Electricité, +23 16/06/2011
Consommation en mode veille : Info ou Intox ? Par Stef666 dans Electricité, +41 04/04/2011
Problème Chaudière AVC Alfa : brûleur en veille Par Céline24 dans Chauffage, +124 04/01/2010
veille cuve à mazout à démonter Par Combattants dans Finitions, +9 24/08/2009
remplacer veille cassette Par tuning30 dans Chauffage, +1 21/10/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société