contrôle prise de terre

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

contrôle prise de terre

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


22/11/2012 Vieux  
  62 ans, Luxembourg
 
bonjour,
merci à tous ceux qui m'ont répondu sur mes dernières questions
on apprend pleins choses ici bravo!
j'aimerais savoir la résistance du piquet de terre qui est installé chez moi et un ami me propose de me préter un tellurhômètre de la marque distimesure IM 5300B
qui fonctionne par la méthode des terres auxilliaires.
j'aimerais savoir ce que c'est cette methode dites des terres auxilliaires et si cette methode est fiable?
22/11/2012 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Bonjour

Ci joint l'explication de votre appareil
http://www.distrimesure.com/949-im53...-de-terre.html
23/11/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour duval jean jacq,
La méthode des terres auxiliaires est de planter les deux petits piquets à (en principe) la longueur des câbles de test fournis.
Mais si ce n'est pas possible vous pouvez faire la mesure directe.
-Pour cela vous ouvrez la barrette de coupure, elle est fermée sur la photo.
-Vous raccordez le fil de mesure de la terre sur la borne indiquée "vers piquets de terre.
-Vous raccordez les deux fil de sonde sur l'autre borne indiquée vers équipotentiel.
Ceci permet d'avoir une excellente mesure lorsqu'il n'est pas possible d'utiliser les sondes, manque de place, terrain inaccessible, ...
Cory
contrôle prise de terre
24/11/2012 Vieux  
  62 ans, Luxembourg
 
merci CORY
voilà une réponse que j'aime , je peux grace à ces explications avec croquis passer à l'action, d'ailleurs dernièrement j'avais sollicité des conseils pour le branchement d'un boiler électrique et vous m'aviez suggéré de le brancher en direct, je l'ai fait avec un compteur de watts
il consomme (c'est un 200l ) depuis 24 jours 7kw jour avec une eau chaude en permanence et lorsqu'il était branché avec une minuterie 5h par nuit il consommait 6,5 kw jour mais avec une perte notable d'eau chaude pour une dernière douche en soirée!
bonne journée
24/11/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour duval jean jacq,
"... mais avec une perte notable d'eau chaude pour une dernière douche en soirée!"
Et avec un plus grand dépôt de calcaire et risque d'usure prématurée de la résistance.
Cory
24/11/2012 Vieux  
  62 ans, Luxembourg
 
tout à fait Cory tout à fait d'ailleurs un boiler de 150l suffirait largement à la place d'un 200l donc on peut encore imaginer des économies sur l'installation!
24/11/2012 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Cory Voir le message
Bonjour duval jean jacq,
"... mais avec une perte notable d'eau chaude pour une dernière douche en soirée!"
Et avec un plus grand dépôt de calcaire et risque d'usure prématurée de la résistance.
Cory

Bonjour

Pourriez-vous développez votre argumentation.
24/11/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour Miotom,
Quand un boiler commandé par interrupteur horaire ou autre doit fonctionner à pleine puissance pendant le temps de rattraper la température normale il y a un plus grand dépôt de calcaire.
Ceci est consécutif à une température élevée pendant un temps continu de chauffage plus long que les quelques brefs réchauffement ponctuel en raccordement direct.
De même l'électrode et la résistance en souffre également plus, ce qui augmente les entretiens.
De plus comme le dit duval jean jacq, après avoir mis mes conseils en applications, cela permet aussi de diminuer la capacité du boiler.
Avec comme avantages moins cher au départ, entretien plus réduit, toujours de l'eau à bonne température, ...
Cory

Dernière modification par Cory 24/11/2012 à 14h36.
24/11/2012 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Il y a trois facteurs principaux qui peuvent changer la solubilité (précipitation) du calcaire et ainsi causer des dépôts :

- L'effet de la température.
- L'effet du pH.
- La pression de l'eau

C' est le choix de la température qui précipite +/- les ions de calcaire et non pas le temps.

Si + de 60° plus de calcaire et moins de 60° moins de calcaire.

Comme l'eau chaude est toujours renouvelée l'alternance eau chaude, eau "froide" dans un boiler provoque la précipitation de calcium et ce phénomène ne s'arrête jamais car on introduit à chaque utilisation de l'eau chargée d'ion Ca2+

Quelque soit la position du thermostat le réchauffement sera toujours en pleine puissance de jour comme de nuit.

Il est de loin préférable de solliciter la résistance un long temps que par à-coups ponctuel durant la journée pour maintenir en permanence la T°.

Voyez l'état d'un moteur véhicule qui fait du porte a porte par rapport a un véhicule qui roule sur des longs trajets.

Dans les boilers il y a ce que l'on appelle L' ACI
Cette barrière contre la corrosion se forme dès la mise en service du chauffe-eau.

Cette anode est accompagnée d'un accumulateur pour les heures pleines (minuterie off) et d'une carte électronique spécifique, pour que toute la journée et toute la nuit, le courant imposé soit continu et permette une protection permanente du chauffe-eau contre la corrosion.

Partisan du boiler sur chauffage nuit, oui.

Finalement sans polémique chacun fait son lit comme il se couche...
24/11/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour Miotom,
Je ne contredit pas vos dire, mais ce que j'avance découle de 48 ans d'expérience.
Expérience qui m'a permis de faire la comparaison entre une énorme quantité de boiler installés de manières différentes.
Et ce dont j'ai retenu est qu'un boiler raccordé de manière permanente permet le placement d'un appareil plus petit, moins de dépôt de calcaire, entretien moindre, eau toujours à température, usure moins rapide, ...
Et cela pour une consommation si pas très légèrement supérieur au moins égale et souvent inférieure.
Ce qui est confirmé ici par duval jean jacq.
Cory
24/11/2012 Vieux  
 
  63 ans, Hainaut
 
Bonsoir à tous,

Petit hors sujet, mais je suppose toléré ? ( ils sont sympas les modérateurs )

Miotom a écrit ceci > Dans les boilers il y a ce que l'on appelle L' ACI
Cette barrière contre la corrosion se forme dès la mise en service du chauffe-eau.

Cette anode est accompagnée d'un accumulateur pour les heures pleines (minuterie off) et d'une carte électronique spécifique, pour que toute la journée et toute la nuit, le courant imposé soit continu et permette une protection permanente du chauffe-eau contre la corrosion.


Ai-je bien compris, ce type de boiler chaufferait l'eau en permanence, c'est à dire que la résistance chauffante ne dépasserait pas la température de 60°C et qu'une fois l'eau à cette température, la résistance n'est plus alimentée électriquement et puis être de nouveau active vers peut-être 55°C ?

Si ça fonctionne comme cela, je me demande si les dépôts de calcaire et de sels minéraux sont moindres ?

Car une résistance ordinaire de boiler de disons 2000 Watts lorsqu'elle est alimentée, la température de l'eau à son contact doit surement être supérieur à 100°C et peut-être bien plus ?

Bonne soirée à tous et merci pour vos avis et remarques ( sur les bêtises que j'ai peut-être écrits )
24/11/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
C'est là une contradiction au fait de ne faire fonctionner le boiler comme le préconise Miotom uniquement la nuit.
En effet pour que l'ACI soit efficace il faut qu'il soit branché de manière continue et pas par intermittence comme le ferait un interrupteur horaire.
http://www.confort-sauter.com/univer.../l-aci-hybride
Où l'on peu lire, Cette anode est accompagnée d'un accumulateur plus puissant et d'une carte électronique spécifique, pour que toute la journée et toute la nuit, le courant imposé soit continu et permette une protection permanente de votre chauffe-eau.
Cory
24/11/2012 Vieux  
 
  63 ans, Hainaut
 
Bonsoir Cory
Je ne connaissais pas le système ACI qui double la durée de vie de la cuve.

Ce système protège uniquement l'intérieur de la cuve contre la corrosion et non du calcaire ?

La résistance stéatite fonctionnerai donc 24h/24, quand même pas ?

Si oui elle doit faire peu de Watt en puissance de chauffe, ça me semble impossible que ça fonctionne ainsi ?

A+
24/11/2012 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Citation:
Posté par JPR53 Voir le message

Miotom a écrit ceci > Dans les boilers il y a ce que l'on appelle L' ACI
Cette barrière contre la corrosion se forme dès la mise en service du chauffe-eau.

Cette anode est accompagnée d'un accumulateur pour les heures pleines (minuterie off) et d'une carte électronique spécifique, pour que toute la journée et toute la nuit, le courant imposé soit continu et permette une protection permanente du chauffe-eau contre la corrosion.


Ai-je bien compris, ce type de boiler chaufferait l'eau en permanence, c'est à dire que la résistance chauffante ne dépasserait pas la température de 60°C et qu'une fois l'eau à cette température, la résistance n'est plus alimentée électriquement et puis être de nouveau active vers peut-être 55°C ? NON

Si ça fonctionne comme cela, je me demande si les dépôts de calcaire et de sels minéraux sont moindres ?

Car une résistance ordinaire de boiler de disons 2000 Watts lorsqu'elle est alimentée, la température de l'eau à son contact doit surement être supérieur à 100°C et peut-être bien plus ? NON

Bonne soirée à tous et merci pour vos avis et remarques ( sur les bêtises que j'ai peut-être écrits )

Bonsoir

@ JP

L' atome c'est la plus petite partie d’un élément, la molécule c'est un assemblage d’atomes qui constitue la plus petite partie d’un composé chimique.

Exemple l'eau, H2O (2 atomes d'hydrogène pour 1 atome d'oxygène)

Principe physique: lorsque l'eau chauffe il y a un mouvement moléculaire de celle-ci, elle monte dans la partie supérieure du boiler. (il y a un brassage continu au fur et a mesure de l'augmentation de la T°)

Lorsque tu fais bouillir de l'eau au bord de la mer, c'est 100° et c'est aussi lié a la pression atmosphérique, maintenant si tu vas en montagne ton eau va bouillira 80°
L'eau supérieure a 100° cela devient de la VAPEUR > GAZ.

Il y a trois facteurs principaux qui peuvent changer la solubilité (précipitation) du calcaire et ainsi causer des dépôts :

- L'effet de la température.
- L'effet du pH.
- La pression de l'eau

Variables que l'on peut modifier, le plus facile c'est la T°, ensuite la pression dans le domaine d'une maison...

La protection contre la corrosion, rien a voir avec le calcaire, est assurée par une couche d’émail vitrifié a l'intérieure de la cuve du boiler et une Anode à Courant Imposé de très faible intensité (ACI)
Anode en titane, inusable...

L’élément chauffant est constitué par une résistance stéatite protégée par un fourreau émaillé qui réchauffe le volume d’eau.

La platine électronique assure en permanence le courant nécessaire à cette protection que se soit en heures pleines ou en heures creuses, sur cette platine il y a un petit accu (NiMH) qui se recharge lorsque l'appareil est alimenté en courant durant la nuit, la journée cet accu restitue un petit courant DC ce qui assure en permanence le courant nécessaire à cette protection ce qui neutralise l'acidité de l'eau en fonction de son PH 24h sur 24.

Ce qui n'est pas contradictoire comme l'écrit Cory et qui paradoxalement rectifie le tir par la suite !

C'est là une contradiction au fait de ne faire fonctionner le boiler comme le préconise Miotom uniquement la nuit.
En effet pour que l'ACI soit efficace il faut qu'il soit branché de manière continue et pas par intermittence comme le ferait un interrupteur horaire...
24/11/2012 Vieux  
 
  63 ans, Hainaut
 
Bonsoir Miotom,
Je comprends mieux avec tes parfaites explications >
La platine électronique assure en permanence le courant nécessaire à cette protection que se soit en heures pleines ou en heures creuses, sur cette platine il y a un petit accu (NiMH) qui se recharge lorsque l'appareil est alimenté en courant durant la nuit, la journée cet accu restitue un petit courant DC ce qui assure en permanence le courant nécessaire à cette protection ce qui neutralise l'acidité de l'eau en fonction de son PH 24h sur 24.

Ce qui n'est pas dit sur le lien que m'a donné Cory

Donc ce n'est qu'une action sur la corrosion et non le calcaire.

Lorsque le ballon d'eau chaude est alimenté par une chaudière ( pas en électricité ), l'électrode de magnésium est-elle toujours utile ?

Bonne soirée
25/11/2012 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Citation:
Posté par JPR53 Voir le message
Bonsoir Miotom,

Donc ce n'est qu'une action sur la corrosion et non le calcaire.OUI

Lorsque le ballon d'eau chaude est alimenté par une chaudière ( pas en électricité ), l'électrode de magnésium est-elle toujours utile ? OUI

Bonne soirée

Bonjour

Corrosion par couple galvanique :
Tous les métaux ont entre eux des potentiels différents.
Si on met en contact 2 métaux de nature différente dans un électrolyte (eau, acide...) le plus négatif (anode) se corrode et le plus positif (cathode) est protégé.

Protection par anode galvanique :
Puisque lors d’un couple galvanique le métal le plus électronégatif se corrode, on associe à l’acier un métal plus électronégatif que lui, un courant circule entre les 2 métaux naturellement, le plus électronégatif se corrode, au détriment de ta cuve en acier.

Conclusion: cette anode au magnésium s'use au fil du temps et il faut la remplacer.
25/11/2012 Vieux  
  Liège
 
Bonjour , concernant la formation de calcaire sur la resistance par rapport a la temperature.

J'ai demander a bcp de chauffagiste ( ainsi qu'a durlem )et tous mon conseiller de mettre la temperature en dessous de 50 degres pour eviter la formation trop rapide du calcaire.
25/11/2012 Vieux  
 
  63 ans, Hainaut
 
Bonjour et Merci Miotom et freddo pour les explications.

L'émail ne parviendrait pas à protéger l'intérieur de la cuve contre la corrosion.

Mon ballon de 200 litres a 12 ans et n'a jamais été vidé et nettoyé et je ne sais pas si il y a une électrode de magnésium, il a très peu fonctionné sur l'électricité, car c'est la chaudière au gaz qui le chauffe ( il y a un serpentin intérieur ).

Il faudrait que j'enlève la plaque du dessous afin de voir quel est son état.

Bonne journée le soleil est là, il faut en profiter
26/11/2012 Vieux  
  62 ans, Luxembourg
 
bonjour à tous,
je viens d'apprendre pleins de choses sur les boilers électriques grâce à vos interventions (ce forum est une vrai mine d'or), alors indépandamment de son branchement direct ou en heures creuses( je me rangerais derrière l'expérience) le boiler a 2 ennemis la corrosion et le calcaire.
la corrosion est donc neutralisée par le système (ACI) il reste le calcaire, là, j'ai je pense trouvé la sotution, depuis 1 an j'ai fait installer le système (solucalc) c'est du gaz CO2 qui est injecté dans l'eau le calcaire est transformé en bâtonnets et ne peut plus s'accrocher aux parois métaliques. j'ai vraiment de bons résultats, le calcaire est complétement neutralisé.

bonne journée
26/11/2012 Vieux  
 
  63 ans, Hainaut
 
Bonjour et merci duval jean jacq pour l'info, mais cette solution élimine t'elle les sels minéraux ( tous ) ?

Car il n'y a pas que du calcaire dans l'eau, les sels minéraux se déposent également partout dans l'installation.

A+
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Ajout prise triphasée = controle Vincotte ? Par springbok dans Electricité, +13 14/04/2012
controle des mise a la terre Par eddysonne dans Electricité, +24 25/05/2011
prise de terre Par chess dans Electricité, +5 16/08/2009
prise de terre Par kornkali dans Electricité, +8 17/03/2009
controle prise de terre Par tenedrev dans Electricité, +14 07/02/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société