Document résumé de Vinçotte – explications complémentaires

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Document résumé de Vinçotte – explications complémentaires



07/03/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Nous connaissons tous (ou nous devrions tous connaître) le document résumé de Vinçotte que Cory mentionne à tous les coups auprès des débutants, et qui, si on le lit attentivement, permet d’éviter bien des interrogations inutiles.

Il me reste néanmoins quelques questions par rapport à ce résumé. Je citerai celui-ci pour faire éclaircir les points qui me posent problème, et suivrai le cheminement dudit document.

Résumé des principaux points (dessin schéma)
1) Que veut-on dire en mentionnant que la section du fil de terre doit être de 16² si l’équipotentielle principale est reprise directement au tableau ? Celle-ci ne doit-elle pas toujours être reliée au coupe-terre ?
2) Je suppose que les prescriptions de pose de la terre (piquets ou boucle) ne sont impératifs que pour les premiers piquets, mais non si on en ajoute pour améliorer cette terre.

Les infractions « courantes »
1) Il est mentionné que « l’In du différentiel général doit être au moins égal à l’In du disjoncteur de branchement et de minimum 40 A. ». Je suppose que le disjoncteur de branchement est celui fourni par la société de type ORES ou équivalent : mais comment puis-je connaître sa valeur, si c’est la société qui le place ?
2) On y parle de section insuffisante du câblage dans le coffret : quel est-il, si ce ne sont pas des peignes mais des fils souples ?
3) On y parle de disjoncteur de max. 16 A sur un circuit comprenant un interrupteur commandant une prise. Doit-on comprendre que ce qui exclut de la notion « circuit de prises » c’est la présence d’interrupteurs OU de lampes ? S’il n’y a que des prises mais un interrupteur présent, le câblage doit donc être en 2,5² mais le disjoncteur de max 16 A.
4) Quand on dit « l’interrupteur doit couper la phase » je suppose que tous les interrupteurs et les prises doivent être posés de la même façon, et les fils glissés dans la même position, pour que le contrôleur puisse voir la qualité du travail au premier coup d’œil ?
5) Quelles sont les prescriptions pour la TBTS ? Qu’est-ce que le secondaire du transfo ? (Ca ne doit pas être le Zoetemelk de Merckx) Quelle plaque signalétique doit-on apposer ? Quelle est la section des conducteurs ? S’il y a un site où on explique, please…
6) Je suppose, au vu de la remarque concernant les étangs, qu’il vaut mieux mettre le circuit jardin sur le différentiel 30 mA aussi (ou tout au moins la partie concernant des portions « mouillées » du jardin.
7) Quels sont la règle ou les critères pour « adapter l’In » des différentiels ? Doivent-ils tous être de même In, ou faut-il choisir une In différente pour la sdb, le LL, le SL, le LV, le jardin ?
8) Comment doit-on mentionner la tension de service et indiquer les circuits sur le coffret. Je n’ai pas vu de règles à ce propos.
9) On mentionne « set de plombage absent » comme infraction. Mais n’est-ce pas l’organisme de contrôle qui doit le placer ? Je suppose que cette remarque ne concerne que les transformations d’installations.
10) Qu’est-ce qu’une plaque de montage pour un interrupteur ou une prise ? Je connais les blochets, mais pas ça.

Réalisations des schémas unifilaire et de position
De quoi parle-t-on en parlant « d’utilisation des pages intérieures » ?? et de canevas ? Je suppose qu’il existe un autre document où l’on peut reproduire ces schémas, à destination de Vinçotte.

Dernière modification par chammy 08/03/2016 à 00h51.
08/03/2016 Vieux  
 
  Liège
  flashman est connecté maintenant
1) Que veut-on dire en mentionnant que la section du fil de terre doit être de 16² si l’équipotentielle principale est reprise directement au tableau ? Celle-ci ne doit-elle pas toujours être reliée au coupe-terre ?

Ben évidemment que non si on dit çà... On peut très bien se brancher dans le coffret en respectant la règle citée...


2) Je suppose que les prescriptions de pose de la terre (piquets ou boucle) ne sont impératifs que pour les premiers piquets, mais non si on en ajoute pour améliorer cette terre.

Et pourquoi ces prescriptions ne seraient pas valables pour les autres? bien sûr qu'elles sont valables... Pourquoi feraient-on certaines choses pour certains et pas pour d'autres???

C'est utiliser des piquets de terre et du 16 carré, que voulez-vous changer ou faire d'autres?



Les infractions « courantes »
1) Il est mentionné que « l’In du différentiel général doit être au moins égal à l’In du disjoncteur de branchement et de minimum 40 A. ». Je suppose que le disjoncteur de branchement est celui fourni par la société de type ORES ou équivalent : mais comment puis-je connaître sa valeur, si c’est la société qui le place ?

Ben c'est vous qui commandez ce dont vous avez besoin... Et vu que c'est le premier truc à faire avant même de commencer quoique ce soit, on le sait forcément... On doit forcément savoir ou sera le compteur et quelle puissance il fera pour pouvoir créer son installation électrique...
Et si on a déjà un compteur, il suffit de regarder sur celui-ci...


2) On y parle de section insuffisante du câblage dans le coffret : quel est-il, si ce ne sont pas des peignes mais des fils souples ?

minimum 6 carré si moins de 40 ampères.
Minimum 10 carré, entre 40 et 63 ampères.
Minimum 16 carré, entre 63 et 100 ampères.

Et c'est pareil que ce soit des peignes ou des fils... Si ce n'est que les peignes commencent à 10 carré...



3) On y parle de disjoncteur de max. 16 A sur un circuit comprenant un interrupteur commandant une prise. Doit-on comprendre que ce qui exclut de la notion « circuit de prises » c’est la présence d’interrupteurs OU de lampes ? S’il n’y a que des prises mais un interrupteur présent, le câblage doit donc être en 2,5² mais le disjoncteur de max 16 A.

Oui, çà veut bien dire ce que çà veut dire...


4) Quand on dit « l’interrupteur doit couper la phase » je suppose que tous les interrupteurs doivent être posés dans les prises de la même façon, et les fils glissés dans la même position, pour que le contrôleur puisse voir la qualité du travail au premier coup d’œil ?

Poser des interrupteurs dans des prises, faudra me montrer comment on fait...?
On doit travailler convenablement mais l'inspecteur n'en a strictement rien à faire de comment vous placez les fils... Il ne regarde pas çà...

La phase, c'est un fil qui apporte du courant... Pour simplifier, en mono, vous avez un fil bleu et un fil brun... Le fil brun s'appelle la phase, le fil bleu, s'appelle le neutre... Le fil brun amène toujours le courant et le bleu l'évacue... Donc, c'est toujours le brun que l'on coupe...
Ici expliqué en très très simple parce que c'est un peu + compliqué que çà et vu votre niveau, vous allez vite être perdu... gentiment...

En triphasé, on a 3 phases qui amène du courant...


5) Quelles sont les prescriptions pour la TBTS ? Qu’est-ce que le secondaire du transfo ? (Ca ne doit pas être le Zoetemelk de Merckx) Quelle plaque signalétique doit-on apposer ? Quelle est la section des conducteurs ? S’il y a un site où on explique, please…

Le secondaire, c'est le côté ou sort la basse-tension...
Les plaques et protections du secondaire, vous n'avez pas à vous en tracassez si vous achetez des trucs normaux de chez nous... Ils sont forcément conformes si vendus chez nous... C'est en industriel ou dans de vieilles habitations que l'on doit parfois se tracasser de çà... Et de toute façon, tout ce qu'il y a à savoir est marqué dans le vinçotte...
Pour la sections, çà dépend de ce que c'est, de la puissance, de la tension, etc... Suffit de demander selon le cas, c'est un peu vaste à donner comme réponse...


6) Je suppose, au vu de la remarque concernant les étangs, qu’il vaut mieux mettre le circuit jardin sur le différentiel 30 mA aussi (ou tout au moins la partie concernant des portions « mouillées » du jardin.


Oui, évidemment...
C'est même bien de le mettre sur un 30 ma supplémentaire, de manière à ne pas faire sauter les pièces de la maison... Mais aucunement obligatoire...


7) Quels sont la règle ou les critères pour « adapter l’In » des différentiels ? Doivent-ils tous être de même In, ou faut-il choisir une In différente pour la sdb, le LL, le SL, le LV, le jardin ?


Vous devez tout simplement avoir une In au minimum égale, pour bien faire supérieure, à l'In du disjoncteur du compteur ou du disjoncteur en amont... Comme déjà expliqué en amont...
Et de toute manière, on n'a qu'un seul différentiel pour toutes ces machines... Donc...

Ce sont les disjoncteurs qui peuvent varier... Tout est dit et des exemples sont donnés dans le vinçotte...

8) Comment doit-on mentionner la tension de service et indiquer les circuits sur le coffret. Je n’ai pas vu de règles à ce propos.

Il y a des autocollants à placer en vente chez tout pros et dans les bricos...



9) On mentionne « set de plombage absent » comme infraction. Mais n’est-ce pas l’organisme de contrôle qui doit le placer ? Je suppose que cette remarque ne concerne que les transformations d’installations.

Eux doivent plomber mais vous, devez installer un différentiel plombable, donc avec un système de cache-borne... Ils sont toujours vendus ainsi


10) Qu’est-ce qu’une plaque de montage pour un interrupteur ou une prise ? Je connais les blochets, mais pas ça.

C'est tout simplement la plaque qui recouvre l'interrupteur, ce qui le rend "joli"...




Réalisations des schémas unifilaire et de position
De quoi parle-t-on en parlant « d’utilisation des pages intérieures » ?? et de canevas ? Je suppose qu’il existe un autre document où l’on peut reproduire ces schémas, à destination de Vinçotte.


Je n'en sais rien... Sorti de son contexte, évidemment, çà ne veut rien dire...







Attention à bien se documenter sur des sites et documents aux normes belges...
Vu vos questions, je parierais que vous avez été lire des bêtises sur des sites français...
Les normes n'ont strictement rien à voir chez eux, vous risquez juste de faire des bêtises en mélangeant les deux...
Toujours se documenter sur des sites belges pour les normes...

Dernière modification par flashman 08/03/2016 à 01h01.
08/03/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Merci pour la réponse
Question 1) OK, mais pourquoi une telle différence ?
Q 2) Si je pose cette question, c'est que j'ai de la roche à 70 cm de profondeur. Je ne pourrai jamais mettre des piquets à cette profondeur, et je ne vois pas bien l'intérêt de forer la roche pour l'atteindre. A noter que j'ai déjà une boucle de terre. Mais je n'en connais pas la résistance - je n'ai pas de telluromètre à ma disposition.

Infractions
1) Autrement posé : Je veux bien que ce soit à moi de le faire. Mais quel choix effectuer, et sur quels critères ? Je ne vais quand même pas jouer à amstramgram pour déterminer ce choix. Que doit-on compter/évaluer pour le faire ? On fait la somme des consommations des équipements ? Mais je ne sais pas ce que je pourrais consommer dans ma nouvelle maison, ou ce que le Belge standard consomme. Quelle valeur prendre pour ne pas prendre de risque ? Pour un pro, ça doit paraître élémentaire, pour moi on ne le renseigne nulle part - et je pose donc la question.
3) Je citais ceci parce que ça m'étonnait que la simple présence d'un interrupteur faisait changer toute la réglementation. Un interrupteur présente-t-il un risque accru par rapport à une prise ?
4) Je connais par cœur tout ce que vous citez (phases, couleurs, etc..). Je faisais allusion au positionnement systématique : est-il constamment de règle? Cory avait un jour dit qu'on mettait toujours le neutre du même côté, alors je me demandais...
J'ai dû étudier les moteurs électriques - uniquement la théorie, je n'ai jamais démonté un moteur-, alors inutile de penser que ce sont ces bases que je demande. Par ailleurs, j'ai commis une erreur dans mon texte ; c'est corrigé.
5) C'est pour ça que je demande si vous ne connaissez pas un site d'infos. J'ignorais qu'on appelait ce circuit "secondaire". Je suppose que ceci vous semble tellement élémentaire...
7) C'était la formulation "adapter l'In" qui me laissait perplexe. Vu qu'on n'en parle pas dans le forum ni sur les sites.
10) Moi j'ai toujours appelé ça plaque de recouvrement, alors je me demandais quelle plaque était décrite sous cette dénomination.

J'avais dit : 4) Quand on dit « l’interrupteur doit couper la phase » je suppose que tous les interrupteurs doivent être posés dans les prises de la même façon
Effectivement, ça ne veut rien dire, même pour moi. J'ai corrigé dans mon texte.

Un problème que je rencontre fréquemment, c'est que ce sont souvent les expressions reprises couramment et considérées comme basiques qui posent problème : elles n'ont pas la même signification pour les pro et les non-pro. D'où les questions que je soulève. Pour être sûr de ce que j'ai compris.
Dans mon boulot c'est la même chose : je fais répéter aux gens ce que je viens de leur dire, et ils me récitent une autre histoire que celle que je viens de raconter. Il n'y a aucune raison pour que j'échappe à cette dérive.
08/03/2016 Vieux  
  45 ans, Hainaut
 
Je résume ce que j'ai lu ( bonjour la tartine )

Pour la terre, l'équipotentielle principale doit être en 16²

Si vous placez du 16² entre le piquet/boucle et le sectionneur et du 16² entre le sectionneur et le coffret, vous pouvez raccorder les équipotentielles secondaires dans le coffret.

Si vous placez du 16² entre le piquet/boucle et le sectionneur et du 6² entre le sectionneur et le coffret,vous devez ramener les équipotentielles secondaire au sectionneur.

Pour les circuits comprenant prise et interrupteur, on est en circuit mixte donc 2.5² minimum et 16A max.

In du différentiel doit être de 40A minimum, quel que soit le raccordement et toujours supérieur ou égal a la valeur du disjoncteur de raccordement.

Pour une maison unifamiliale standard 40 A sont souvent suffisant, prévoir plus si chauffage électriques ou pompe a chaleur.( dans ce cas, voir avec l'installateur )

Une plaque de montage est la plaque qu'on place en dessous des interrupteurs apparent, il est interdit de monter des interrupteurs apparents sans cette plaque.( anciens modèles ). les nouveau modèles ne peuvent de toute façons pas être monté sans plaque ou boitier.
08/03/2016 Vieux  
 
  Liège
  flashman est connecté maintenant
Si vous avez une boucle, votre terre est d'office bonne, mettre des piquets ne sert strictement à rien...
Si votre terre n'était pas bonne avec la boucle, ce qui est pratiquement impossible, mettre des piquets ne changerait strictement rien vu la faible surface de contact, sur une moins grande superficie d'un piquet par rapport à la boucle...

Un interrupteur unipolaire supporte maximum 16 ampères, un bipolaire supporte 20 ampères... Et si vous aviez bien tout lu, ils parlent bien du fait que c'est si on met un interrupteur unipolaire avec des prises qu'il faut un disjoncteur de 16 ampères max.... Ce qui est logique...


Si on doit toujours mettre le neutre du même côté, c'est pour avoir une cohérence dans l'installation... Ce qui peut être fortement utile lorsque l'on n'a pas de couleur définie pour le neutre, par exemple, et vu que l'on doit toujours couper la phase...


C'est votre distributeur qui vous conseillera lors du devis et qui determinera ce dont vous avez besoin comme puissance avec vous, c'est leur métier...
Le devis est gratuit et il se fait avant le commencement des travaux. Après, vous les appellerez pour prendre un rendez-vous pour le raccordement quand vous aurez installé votre compteur et vos cables et que vous aurez reçu votre papier de réception de l'installation positif... Vous mettez le temps que vous voulez entre le devis et le raccordement.


Tout change d'un pays à l'autre, les matériaux ne sont pas les mêmes donc forcément les règles changent, comme les modes de poses, les sécurités, etc... A partir du moment ou le matériel change, tout change déjà... Et de toute façon, à la base, les règlements ne sont pas les mêmes... Ce qui fait aussi que l'on utilise pas le même matériel...
Certains pays utilisent encore la peine de mort, nous non... D'autres refusent l'IVG, nous oui... Pourquoi ? C'est comme ça, c'est tout...
Eux utilisent du câble qui ne peut pas être encastré tel quel, nous oui... Leur câble à une résistance au feu F1, chez nous, c'est minimum F2... Eux mttent du câble sans halogène, chez nous ce n'est pas obligatoire... Eux peuvent utiliser des disjoncteurs unipolaires vu qu'il ne travaillent qu'en 400V en domestique, nous, c'est obligatoire de mettre des bipolaires vu que l'on peut avoir du 3x230V... Eux travaillent avec plusieurs 30ma différents parce que toute leur installation doit être protégée en 30ma, nous, on met un 300 ma pour tout et un 30ma pour les zones humides.... Nous, on part du 300 ma, eux partent de borniers qui sont alimentés par un 600ma fourni par le distributeur et qui fait partie du compteur... Eux mettent le neutre à gauche, nous, on le met à droite... Nous on met généralement le peigne en bas, eux, le mettent toujours en haut... Eux utilisent des disjoncteurs 1 module, nous généralement des 2 modules... Eux sont obligés de laisser 20% de place libre dans le coffret, nous non,... Eux doivent mettre une trappe de visite à chaque piquet de terre, nous non... Eux ne peuvent pas faire sortir un câble d'un mur, tel quel, ils doivent mettre un blochet spécial vu les câbles et gaines utilisées... Eux doivent avoir un coffret VDI, nous non... Eux sont obligés d'avoir un nb minimum de prises, prises réseau et prise tv par pièce selon un schéma bien précis, nous non... Nous, nous sommes obligés d'avoir une porte à un coffret de distribution, eux non........................... On peut continuer des heures mais si après ça, ça suffit pas...

Toujours prendre des renseignements sur des sites belges. Et c'est pareil pour le matériel... Déjà pour un pro, c'est pas toujours facile de savoir ce que l'on peut mettre ou non...

Dernière modification par flashman 08/03/2016 à 04h29.
08/03/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Flashman, je ne prends mes renseignements que sur BZ Belgique.
Mais certaines bonnes pratiques que tu cites sont parfois difficiles à trouver : on les considère comme des choses connues dès le départ. Mais je ne les connais pas, et c'est à ce propos que je me plantes.
Par ex. je viens d'apprendre grâce à toi qu'on ne peut mettre que des disjoncteurs bipolaires. J'ai à nouveau regardé le chapitre "fusibles et disjoncteurs" des Installations électriques domestiques de Vinçotte : on n'en parle pas ! Et comme c'est évident, ce n'est soulevé ni par les pro, ni par ceux qui ne connaissent pas la règle.
C'est ce genre d'infos tellement évidentes que je cherches... évidentes sauf pour un noob comme moi.
On trouve beaucoup plus facilement les différentes façons de câbler un va-et-vient que ce type de "bête" info.
Merci pour la comparaison belgo-française : au moins on sait ce qu'il faut éviter de copier chez nos voisins hexagonaux.
A lire également sur BricoZone...
terrasse explications? Par seba1204 dans Maconnerie, Chape, +4 27/03/2014
PEB explications Par berni12 dans Lois, Règlements, Primes, +38 18/02/2013
PlaGyp D - Questions complémentaires Par electrochip dans Plafonnage, Gyproc, parois, +2 06/06/2012
résumé Vinçotte Par bruquer dans Electricité, +21 20/01/2011
RGIE : problèmes de résumé entre Vinçotte et Belor Par BenN dans Electricité, +15 05/03/2009


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société