Equipotentielles et immeubles à appartements ?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Equipotentielles et immeubles à appartements ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


11/03/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Le RGIE prévoit une équipotentielle principale vers le départ et le retour du chauffage central et plus généralement vers les parties métalliques de toutes les canalisations.

Dans le cas d'une maison unifamiliale c'est clair et en général facile à réaliser car toutes les canalisations et la chaudière sont ou passent en général dans une cave, un garage etc ...

Mais dans le cas d'un immeuble où il y a plusieurs logements et où chaque logement dispose de son propre chauffage central ( et de son propre tableau électrique ) que faire ?

Faut-il, en plus du XVB 10mm entre le compteur et le tableau de chaque logement, prévoir une équipotentielle principale càd un fil de terre ininterrompu de 6mm vers le départ et le retour de chaque chauffage "central individuel" ? ( et vers le départ du boiler séparé s'il y en a un ? )

Par contre, les autres canalisations ( gaz, eau courante etc ) me paraissent communes à tout l'immeuble et ne me semblent pas exiger une équipotentielle principale vers chaque logement ?
11/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonsoir Dyno,
Je dirais que si l'appartement dispose de son chauffage propre, celui-ci doit-être mis à l'équipotentielle "principale locale".
Il en irait de même d'ailleurs pour les poutres métalliques qui seraient apparentes dans cet appartement.

Dans une installation bien faite, la nuance entre équipotentielle principale, supplémentaire, locale ou globale, n'est qu'une question de vocabulaire. Elles sont de toute façon toutes reliées entre-elles pour au final plonger dans la boucle ou le piquet de terre.

Qu'en fait la philosophie est très simple: partout raccorder ce qu'on peut comme on peut

15/03/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Merci pour ton opinion MDE , celà parait effectivement la voie du bon sens.
Cependant un voisin ( dans un immeuble à appartement ) a reçu le devis d'un électricien pour entre autres sa mise en conformité et celà comprend le placement ( difficile dans ce cas ) d'une ( vraie ) équipotentielle principale jusque dans l'appartement. Selon toi c'est donc un peu surfait, il me semblait aussi.
17/03/2010 Vieux  
H2O
  Liège
 
Bonjour,

Les liaisons équipotentielle principale sont obligatoire.
Les compteurs gaz, eaux, chauffage en cave doivent être raccordées au sectionneur de terre du bâtiment (dans tous les cas). La liaison équipotentielle local (salle de bains) doit être raccordée a partir de tous les circuits différents de la salle de bains (sauf si l'installation date d'avant 1981, mais toujours conseillé).
Si le chauffage est dans l'appartement, il faut réaliser la liaisons équipotentielle sur votre chauffage à partir de votre tableau électrique. Pour réaliser la mise à la terre d'un logement à plusieurs appartements, vous tirer un conducteur de terre de minimum 16 mm² J/V du couteau de terre jusqu'au dernier tableau (ex 3ème étage)et vous dénudé câble sans le sectionner aux différents étages pour y placer une griffe afin du raccorder un J/V jusqu'au tableau du rez-de-chaussée, 1er étage et 2ème étage.

bien à vous
18/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonjour H2O,
Une autre solution consiste à placer les différentiels 300mA dans la cave à côté des compteurs, chacun dans son petit tableau à 4 modules. Et de là repartir en XVB 3Gx vers les différents appartements.
Cela évite de trimbaler un fil de terre à travers tout l'immeuble, il est plus à l'abri dans chaque câble privatif que dans une longue boucle séparée.

--

Dernière modification par MDe 18/03/2010 à 03h53.
18/03/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par H2O Voir le message
... un conducteur de terre de minimum 16 mm² J/V du couteau de terre jusqu'au dernier tableau (ex 3ème étage) ... rez-de-chaussée, 1er étage et 2ème étage.
Hello H2O, merci pour ta réponse qui est certainement excellente du point de vue sécurité mais minimum 16 mm² çà fait vraiment beaucoup de cuivre et d'euros !

Dans le cas d'une équipotentielle principale ( puisque ta réponse se situe en aval du couteau de terre en général à la cave ), je ne trouve que "min 6 mm²" dans la littérature. Tu as une référence pour çà dans la règlementation ou s'agit-il de ta recommandation ?

Ou alors on pourrait relier directement le(s) piquet(s) de terre à un sectionneur de terre par appartement, à ce moment c'est d'un conducteur principal de terre qu'il s'agit et là c'est min 16 mm² en effet. Voire même un conducteur principal de terre par appartement, çà fait encore plus de cuivre .

Mais j'ai des doutes sur une telle hypothèse, les textes évoquant tour à tour une "construction" ou un "immeuble" ou une "habitation".

De toute manière ma question portait plutôt sur le minimum minimorum du point de vue de la règlementation.
18/03/2010 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Je viens d'assister à la réception SECT d'un immeuble en cours de vente.

Il n'y a eu aucune remarques, et ce n'est pas du 16mm2 qui monte dans les étages.
18/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Bonjour Dyno,
Le minimum minimorum du point de vue de la règlementation, c'est que j'ai décrit.
Les câbles d'alimentation qui alimentent les appartements peuvent très bien comporter le fil de terre. Prendre du 3G ou 5G quelque-chose donc. Pour cela il suffit de placer le différentiel dans la cave dans un tout petit coffret et y glisser la terre qui devrait-être dans les parages

__
Géronimo, on s'est croisés sorry.
Tu ne fais que de confirmer ce que j'explique.
18/03/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Oui MDE, je suis bien d'accord avec toi et la réponse de Géronimo va dans le même sens, tout-au-moins s'il y a un chauffage distinct par appart ( chaudière avec un départ et un retour donc ) car ma question était celle-là.
J'aime d'ailleurs bien ton principe d'équipotentielle "principale locale".

Je suis donc curieux de voir la réponse de H2O, peut-être a-t-il d'autres expériences ( ou des participations dans la câblerie d'Eupen ou des mines du Chili ).
18/03/2010 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Dans l'immeuble en question, il y a bien une chaudière par appartement. Et les différentiels étaient dans les appartements aussi!
18/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Citation:
les différentiels étaient dans les appartements aussi!
Les 300mA ou juste les 30mA étaient au niveau des appartements ?

La discussion devient intéressante, je serais curieux de voir ce qu'en pense Cory, s'il nous lit.
18/03/2010 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Oui, au niveau des apparts, 300mA et 30mA. Installation d'après 1981. Tous les apaprts acceptés, sauf un pour défaut d'isolement (avec un appareil qui n'est pas bon marché, et donc qu'un néophyte ne peut vérifier lui-même...
18/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
En toute logique les câbles d'arrivée à chaque appartement ne devraient pas comporter de fil de terre. Sais-tu dire comment les terres arrivent alors ?
(dans ce cas, cela devrait être le système décrit par H2O qui a été mis en place)
18/03/2010 Vieux  
Rio
 
  54 ans, Liège
 
Bonjour,

Et que pensez-vous de ceci : j'habite dans un immeuble qui comprend 4 appartements + 1 commerce. Chaque appart a sa propre chaudière (chauffage + ECS). Tous les compteurs sont individuels et les compteurs eau/gaz sont dans la cave. Les compteurs électriques sont dans le hall d'entrée.

De mon compteur (2éme) --> Fusibles 2x25A --> câble 4G10 --> Tableau appart (300mA+30mA). Chaque appart a son propre sectionneur de terre et sont tous reliés vers le sectionneur de terre principal à la cave je suppose... puisque je n'ai pas accès à celle-ci.

Equipotentielles et immeubles à appartements ? Equipotentielles et immeubles à appartements ?

(cherchez l'erreur dans le tableau divisionnaire de 1993..)

edit :

je confirme la méthode de H20... je l'ai constatée aujourd'hui dans un immeuble de 8 appartements avec chaudière individuelle. Compteurs eau/gaz/électrique en cave.

Equipotentielles et immeubles à appartements ?

Dernière modification par Rio 18/03/2010 à 16h07. Motif: modifié photo
18/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
J'ai oublié d'être curieux de voir ce qu'en pensait Rio

Intéressant ton cas..

Citation:
Fusibles 2x25A --> câble 4G10
3x230 + terre mais on ne fait passer qu'une phase je suppose ?

Citation:
Chaque appart a son propre sectionneur de terre
A quoi sert-il ?
Mesurer la terre en repassant par les autres appartements ?

Je veux bien qu'on rencontre la méthode proposée par H2O mais je trouve plus rationnel de mettre le 300mA (plombé) dans le coffret sectionneur en cave dans lequel arrive également la terre. Et puis de là on monte aux étages avec chaque fois un 5G6 ou 5G10, c'est tout !

--

Dernière modification par MDe 18/03/2010 à 16h16.
18/03/2010 Vieux  
Rio
 
  54 ans, Liège
 
@Mde :

3x230 + terre mais on ne fait passer qu'une phase je suppose ?
Oui, une phase, car les tableaux sont alimentés en mono 230V. Un câble 3G aurait suffit mais comme l'électricien (le proprio) avait du 4G10 (gratuitement)...

A quoi sert-il ?
Mesurer la terre en repassant par les autres appartements ?
Je suppose que non. La terre a été mesurée sur le sectionneur principal (ouvert) dans la cave. A mon avis, il aurait pu supprimer ces barrettes de coupure et utiliser la méthode de H20 càd des griffes sur 1 seul conducteur de terre (16²) commun.

De plus, je n'aime pas ce genre de procédé pour relier les 4 barrettes de coupure. Si la première connexion lâche, moi et les autres, on n'a plus de terre...





Dernière modification par Rio 18/03/2010 à 18h46.
19/03/2010 Vieux  
H2O
  Liège
 
Bonjour,

Voici le schéma que je propose.

Pourquoi la section de 16 mm² ? Tout simplement qu'au niveau RGIE, La barette principale de terre n'est plus le couteau de terre mais bien la barrette de terre du tableau de l'appartement.(équipot chaudière dans l'appartement)

La solution de placer le différentiel principal au sous-sol et de tirer une colonne de 3G ou 5G est bonne aussi

Bien à vous.

Equipotentielles et immeubles à appartements ?
19/03/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Merci pour les explications et le schéma H2O, c'est effectivement une belle solution.

J'ai juste un bémol comme Rio pour les barettes de coupure successives, je n'aime pas çà non plus mais je conçois que le contrôleur apprécie d'en trouver un "principal" à la cave, c'est plus facile à tester par lui ...
19/03/2010 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
Je répond en vitesse comme je doit m'absenter.
Le mieux dans un immeuble est UNE barrette de coupure de préférence près de l'arrivée du câble régie, pour avoir accès à la terre de référence.
Un câble V/J de 16² d'une pièce à partir de la barrette comme le plan de H2O,
De là un raccord sans coupure et un V/J de 6² ou 10² vers le coffret de chaque appartement.
Et surtout NE PAS couper le fil principal.
Cory

Equipotentielles et immeubles à appartements ? Equipotentielles et immeubles à appartements ?

Dernière modification par Cory 19/03/2010 à 10h07.
19/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Citation:
UNE barrette de coupure de préférence près de l'arrivée du câble régie, pour avoir accès à la terre de référence.
Merci Cory, c'est bien ce que je pensais aussi.
Et cela rejoint la remarque de Rio msg 16 également.

Le coupe-terre (ou le "couteau" ou la "barrette) n'a pas d'autre fonction que d'isoler la terre de l'installation pendant qu'on mesure sa résistance. Rien d'autre que cela.

Dangers d'un second coupe-terre par appartement:
Tout ce qui risque d'arriver avec un tel coupe-terre, c'est que quelqu'un ne vienne tenter de mesurer la résistance de terre à partir de ce point, en ouvrant son propre coupe-terre, il s'est isolé très égoïstement pour réaliser sa mesure, mais il fait une mesure au travers des appareils des autre colocataires ! Pire, il place un potentiel élevé sur la terre de tout le monde (sauf chez lui..) parce qu'un telluromètre, c'est d'abord une bobine qui fournit une tension élevée..

Je ne suis cependant pas encore convaincu qu'il faille, même dans un immeuble à appartements, monter une "colonne" de terre tel que décrit. Pour l'instant je ne vois nulle part une telle imposition dans le RGIE.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Equipotentielles maison à trois appartements Par Ange 54 dans Electricité, +4 15/01/2010
Immeuble à appartements Par ben68 dans Construction, +13 15/10/2009
Terre et équipotentielles Par fisherman dans Electricité, +6 10/10/2008
Rénovation - équipotentielles Par sebastien.pi dans Electricité, +5 08/10/2008
Taxe sur les immeubles inoccupés Par kidathatch dans Galères et Horreurs, +3 28/08/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société