Installation électrique en milieu scolaire

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Installation électrique en milieu scolaire



25/09/2007 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
Bonjour a tous,

Pour une fois je ne viens pour ma maison, mais plutôt pour le boulot. J'aimerais des conseils afin de réaliser l'installation la plus valable possible. Pour bien commancer, voici un plan générale de l'affaire.

Installation électrique en milieu scolaire

Au rez-de-chaussé se trouve un des tableaux de répartition, notre installation par de la-bas via un sectionneur de 60A (surement du 10² en tri 230V, pas sur pour le 10²) de là on arrive directement au deuxième étage ou il n'y a actuellement qu'un différentiel 300milli (40A???bizarre non) et 4 circuits d'éclairages soit +/- 120 néons.

Nous avons 3 laboratoires qui sont déjà câbler sur ce tableau du 2ième étage (directement après le diff, pas d'autre protection dans ce tableau, mais bien de le local ou se fait la répartition) mais un peu n'importe comment a mon sens. Donc l'idée est de revoir cet ensemble pour faire ce qui doit être fait.

Il faut savoir que le Local 35 possède 15 Pc avec écran à l'ancienne 19" soit environ 5 circuits de 5 double prises, protection 20A bip. Le local 36 n'a que 2 circuits de prise mais posséde plus de matos que le précédent (compter 20 PC plus des automates programmable, variateurs de fréquence etc ... soit environ 10 circuits 20A bip de 8 prises double) Pour le dernier le local 32, un seul circuit actuellement mais pourrais potentiellement devenir comme le local 35 donc 5 circuits de 5 prises double.

Alors mes questions sont les suivantes :
- Quelle protection prévoir dans le tableau générale du 2ième étage pour chaque local.
- Quelle section de câble utiliser pour raccorder les différents tableaux des locaux.
- Dans les tableaux des locaux, en plus des protections des différents circuits je pensais mettre un diff de 300mA, je crois que c'est ce qu'il faut ?

Voila merci de vos conseils.

dth
26/09/2007 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Bonjour


Pour pouvoir faire un bilan des puissances installées, pourriez vous me dire quel type de néon est installé (4x18W, 1x36W, 2x36w, 1x58w, 2x58w, ....)

Savoir également si ce sont des ballasts électroniques ou ferromagnétiques qui équipent ces appareils.

Pour faire la différence entre ballast électronique et ballast ferromagnétique, vous devez regarder quand vous enclenchez votre interrupteur si les néons s'allument directement ou bien si ils clignotent avant de s'allumer.

Si ils ne clignotent pas vous avez des ballasts électoniques, si ils clignotent, vous avez des ballasts ferromagnétiques.

La consommation n'est pas la même dans un cas comme dans l'autre.

Lorsque j'aurai ces infos, je pourrais établir un bilan de puissance.

Si il est possible et comme je le comprend, vous avez un tableau divisionnaire par local. Est ce que l'éclairage de chaque local est repris séparément sur chaque tableau correspondant. Si oui il serait intéressant de savoir le nombre d'appareil d'éclairage par local et leur puissance.

A bientôt

26/09/2007 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
Bonjour le Disjoncté,

chez nous cela clignote a qui mieux mieux donc ferromagnétique.

Je pense que la plupart sont des 1x36W mais il faudra que je vérifie.

Pour les tableaux, en effet nous en avons (aurons serait plutôt le terme a utilisé) un par local qui ne reprend que les circuits de prise courant. L'éclairage part directement du tableau que j'ai appellé "Tableau général Aile1 etage 2", ce sont les 4 circuits d'éclairage (donc 4 protections différentes) qui sont renseigné par une flèche.

Merci de ton investessiement. Comme tu es de la région de Liege, j'aurais peut être un dévis a te faire faire si tu es preneur.

dth
28/09/2007 Vieux  
saf
  50 ans, Bruxelles
 
bonsoir; pour les bal electronique il n'ya pas de starter ou je me trompe?
pour les gros cables 5G en tout cas tu ne peu pas monté dans les dimensions plus que ce qu'il ya avant c-a-d si tu as du 6mm2 tu peu pas mettre du 10mm2 par contre si tu as du 10mm2 alors continu avec du 10mm2 pour aller vers les autres tableaux.pour les disjon/diff c'est le même principe si en amont 40A tu reste sur 40A ou moins.
sil faut tirer des cable pour les TLs(eclairage) en le fait en 2.5mm2
tout les 4 locaux de 4TL <<<<à 230 * 20 w.
pour les prise tu connais le regl 8prise max par circuit.
et merci au disjoncté il est toujours disponible c'est bien
29/09/2007 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Bonjour DTH2003

D'après les informations que tu me donnes et en considérant les luminaires comme de 1x36w, j'ai fait un bilan de puissance:

Pour tes luminaires, 1x36w + consommation ballast = +- 45W x 120 pcs = 5400 W

Local 35: on compte +- 450W par poste de travail: 450W x 15 pc = 6750 W
Local 36: on compte +- 450W par poste de travail: 450W x 20 pc = 9000 W
Local 32: sera identique au local 35 ==> = 6750 W

Si on fait la somme de toutes ses puissances, on obtient une puissance totale de 27900W ce qui représente une alimentation de min 70A en triphasé 230V

Déjà quid pour l'interrupteur de départ. (60A existant)

Si on se base sur le calcul, la colonne d'alimentation doit être en 16 mm².
(Voir réellement la colonne existante)

Départ local 32: 6750W = 16.94A donc 20A en triphasé 230V=> disj 3P 20A
Départ local 35: 6750W = 16.94A donc 20A en triphasé 230V=> disj 3P 20A
Départ local 36: 9000W = 22.59A donc 25A en triphasé 230V=> disj 3P 25A

Moi personnellement en prenant un peu de sécurité, je mettrai un câble d'alimentation pour les locaux 32 et 35 en XVB 4G4 et pour le local 36 en XVB 4G6.

Au niveau des éclairages dans le tableau du 2ème étage, je suppose qu'ils ont fait une répartition correcte des luminaires à savoir +- 30 appareils par disjoncteurs
ce qui te donne 45W x 30 = 1350W = 5.87A en monophasé sur 4 circuits différents.

Maintenant, les disjoncteurs existants dans les labos, doivent avoir une répatition monophasée correcte sur l'alimentation triphasée (3x230V), pour ne pas avoir un déséquilibre entre phase, et risquer d'avoir des échauffements qui pourraient provoquer soit des déclenchements, voir même le feu dans le tableau.

Alors un petit conseil, sur le marché tu trouveras des interrupteurs différentiels avec des ampèrages différents. Il faut savoir que cet ampèrage n'est qu'une valeur de résistance de contact au passage du courant. Ce qui veut dire que si tu mets des interrupteurs différentiels de 40A 4P en entrées de tes tableaux de labo, il n'y a pas de problèmes, et, comme ils sont plus courant qu'un 25A par exemple, ils coûtent moins chers.

A bientôt
30/09/2007 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
Merci Le disjoncté,

Je vais un peu voir tout cela et je reviens avec mes refléxions ...

dth
01/10/2007 Vieux  
saf
  50 ans, Bruxelles
 
aussi rien ne t'emperche de scindé les locaux en deux c-a-d mettre 2 disjon de 20A
voir 3dis parce que il faut penser au pontage d'une TL a lautre avec le 4mm2 il faut voir? sinon pense aussi au contacteur qui peuvent suporter des puissance sup
salut
A lire également sur BricoZone...
installation électrique Par arnaud dans Electricité, +12 04/01/2012
installation electrique [encastrée] Par neolus dans Electricité, +13 28/10/2009
Nouvelle installation electrique Par sal7343 dans Electricité, +5 29/08/2007
prix Installation électrique Par melatir dans Electricité, +2 31/07/2007
Rénovation Installation électrique Par opholi dans Electricité, +3 31/03/2007


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société