mise aux normes installation?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

mise aux normes installation?

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


08/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Bonjour à tous,

Suite à un achat de maison, je viens de recevoir la liste des infractions électriques (réalisé par BTV). Je me suis renseigné en potassant pas mal sur ce forum, mais certaines questions restent en suspens. J'en appelle donc à vos connaissances !

101 : La valeur de la résistance d'isolement général pour les parties de l'installation construites avant le 24/06/2000 est insuffisante, celle-ci doit être au minimum de 25.000 Ohm (art.20 du RGIE).
206 : Le dispositif de coupure, afin de permettre la mesure de la résistance de la prise de terre est à prévoir ou n'est pas facilement accessible (art 28 & 70 du RGIE)
209 : Prise : le contact de terre est à relier à la terre de l'installation (art 70 du RGIE), salle de bain et une chambre dans grenier

Par ailleurs, trois infractions supplémentaires sont référencées :
- Protéger le tableau par disjoncteur mono 50A car présence de photovoltaïque
- Pontage du tableau 10² car compteur 63A
- Prévoir différentiel 30Ma, adapter si machine à laver, séchoir, lave-vaisselle

Pour l'instant, il y a un TBGT avec 1 int diff mono 300ma/63A, 1 int diff mono 30ma/40A, 9 disjoncteurs mono de 20A, 4 disjoncteurs mono de 16A et un TGB2 (pour la cuisine) avec 2 disjoncteurs mono de 20A.
La RI tot est de 0,01 Mohm

1. Le tableau électrique : j'imagine qu'avec autant de pièces à changer, il est sans doute préférable de remplacer tout le tableau ?
2. Je pense que 206 ne devrait pas poser trop de problèmes. J'ai un doute pour la 209. Simple ou pas ?
3. L'infraction 101 m'inquiète un peu plus. Pensez-vous que les "anomalies" du tableau puissent en être responsables ? Ou quque ce soit une des autres infractions ? Que le problème se trouve obligatoirement quelque part dans les circuits du RDC ou des étages (sachant que le tableau est à la cave) ?

Ce qu'il pourrait m'intéresser de savoir aussi (et pas qu'un peu ), c'est si cette infraction 101 nécessite de faire des saignées et donc d'abîmer les murs.

D'avance, je vous remercie de l'aide que vous apporterez.

Dernière modification par mogwaibe 08/06/2014 à 20h48.
08/06/2014 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour mogwaibe,
101 : La valeur de la résistance d'isolement général pour les parties de l'installation construites avant le 24/06/2000 est insuffisante, celle-ci doit être au minimum de 25.000 Ohm (art.20 du RGIE).
Il faudrait au départ savoir si la mesure à été faite avec TOUS les appareils ou machine débranchées.
Voir aussi la qualité des fils, isolé plastique ou vieux fils isolé caoutchouc et toile, si oui commencer par tirer de nouveaux fils et absolument tout débrancher pour le prochain contrôle..
206 : Le dispositif de coupure, afin de permettre la mesure de la résistance de la prise de terre est à prévoir ou n'est pas facilement accessible (art 28 & 70 du RGIE)
Placer une barrette de coupure ou dégager celle existante.
209 : Prise : le contact de terre est à relier à la terre de l'installation (art 70 du RGIE), salle de bain et une chambre dans grenier
Raccorder les broches de terre des prises à la terre ou remplacer ces prises par des prises sans broches de terre.

Par ailleurs, trois infractions supplémentaires sont référencées :
- Protéger le tableau par disjoncteur mono 50A car présence de photovoltaïque
- Pontage du tableau 10² car compteur 63A
- Prévoir différentiel 30Ma, adapter si machine à laver, séchoir, lave-vaisselle
Ici tout est clairement indiqué.

Pour l'instant, il y a un TBGT avec 1 int diff mono 300ma/63A, 1 int diff mono 30ma/40A
Si ce différentiel n'est pas protégé par un disjoncteur de maximum 40 Am il est à remplacer par un 63 Am.
, 9 disjoncteurs mono de 20A, 4 disjoncteurs mono de 16A et un TGB2 (pour la cuisine) avec 2 disjoncteurs mono de 20A.
La RI tot est de 0,01 Mohm

1. Le tableau électrique : j'imagine qu'avec autant de pièces à changer, il est sans doute préférable de remplacer tout le tableau ?
Bhein non, pourquoi ?
2. Je pense que 206 ne devrait pas poser trop de problèmes.
Deux chevilles, 2 vis et c'est placé.
J'ai un doute pour la 209. Simple ou pas ?
Oui, ou non suivant la configuration de l'installation actuelle impossible de dire à distance.
3. L'infraction 101 m'inquiète un peu plus. Pensez-vous que les "anomalies" du tableau puissent en être responsables ? Ou quque ce soit une des autres infractions ? Que le problème se trouve obligatoirement quelque part dans les circuits du RDC ou des étages (sachant que le tableau est à la cave) ?
Ici aussi, absolument impossible à distance.
Seul une expertise sur place pourrait être utile.


Ce qu'il pourrait m'intéresser de savoir aussi (et pas qu'un peu ), c'est si cette infraction 101 nécessite de faire des saignées et donc d'abîmer les murs.
Toujours pareil, oui ou non suivant la configuration des lieux, l'état du tubage actuel et la présence cachées ou apparente de boites.
Cory
08/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Merci, Cory, pour tes réponses.

Niveau qualité de fil, ce sont des XVB dans une gaine grise. Du moins tous ceux que j’ai pu voir (luminaires et dans 2 prises de courants). Sans entrer dans les détails, une bonne partie de la maison (dont l’électricité) a été rénové en 1999 et 2007.
L’installation électrique donne une impression générale de ne pas être ancienne.

Je suis incapable de dire à l’heure actuelle si le test de conformité fut réalisé avec ou sans appareil branché, puisque c’est l’ancien proprio qu’il l’a réalisé.

Je vais bien entendu réaliser l'expertise par un électricien, en espérant qu’il ne faille pas tout refaire.
Le hic, c’est que je suis coincé dans mes travaux et que je n’aime pas chômer.

Encore un grand merci !
09/06/2014 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour mogwaibe,
S'il vous faut un installateur vous pouvez en trouver près de chez vous sur http://www.anpeb.be/ en cliquant sur http://www.anpeb.be/findelectrician
Et toujours demander le devis gratuit, si pas gratuit passez.
Cory
09/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Bonjour Cory,

Un grand merci pour ce lien. Par ailleurs, renseignements pris, les appareils étaient débranchés lors des tests.

Mais j'ai surtout une autre question : est-il permis de faire passer des câbles électriques, même gainés, dans une descente de gouttière ?

Il s'agit des câbles des panneaux PV, qui rentre dans cette descente à partir de petit toit plat. Cette descente continue ensuite jusqu'à une toilette du RDC. Les cables ressortent de la descente de gouttière à 40-50 cm du sol de la toilette.

J'imagine que non, c'est du pur amateurisme, mais avant de balancer le nom des installateurs sur la place publique, je souhaite avoir votre avis
09/06/2014 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour mogwaibe,
" est-il permis de faire passer des câbles électriques, même gainés, dans une descente de gouttière ?"
NON, absolument pas.
Cory
09/06/2014 Vieux  
 
  28 ans, Brabant Wallon
 
Pour la mesure d'isolement, elle a sûrement été réalisée avec les appareils/machines/luminaires branchés.
09/06/2014 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour Tract,
De là bien sûr ma question.
La réponse de mogwaibe dit que tout était débranché, mais il suffit d'un seul appareil.
Mais aussi, peut-être ce câble qui passe dans une descente d'eau, ... super comme installation.
Encore un installateur qui devrait être fusillé sans autre procès.
Cory
09/06/2014 Vieux  
 
  28 ans, Brabant Wallon
 
Quand je fais mes mesures d'isolement, je le fais tout branché mais en coupant l'onduleur à cause de l'électronique.
Il se peut aussi qu'il y ait un problème à un luminaire.

Et oui, les câble dans la gouttière ...
09/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
En ce qui concerne les câbles dans la gouttière, c'est DOMO CONCEPT les responsables. Comme cela c'est dit.
C'est d'autant plus sidérant que ce problème aurait pu être assez facilement évité via quelques coups de perceuses et quelques goulottes (goulottes spéciales PV j'imagine ?)

Pour les appareils, je me base sur les dires du proprio précédent. Je n'étais pas là lors des tests. Maintenant, tout les appareils encastrés de la cuisine équipée ont une prise accessible. Par contre, j'ai un doute sur la hotte. Pas certain qu'elle soit débranchable facilement et donc, probablement pas débranchée lors du test.

Merci à tous pour votre aide. Elle est directement utilisable et en plus, j'élargis mes connaissances et cela n'a pas de prix.
09/06/2014 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
" j'élargis mes connaissances et cela n'a pas de prix."
Bhein ouai tiens on n'y a pas encore pensé

Ok je sort
10/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Non, Cory, ne sors pas, d'autres ont besoin de ta science !
10/06/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Ce que je ne comprend pas c'est comment s'est passée la mise en service de l'installation PV, car normalement il faut aussi une récecption.

Et avec ce genre de défauts ...
10/06/2014 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour benoki,
Il y a ce genre de sociétés tels que B.., S.. et d'autres qui pour une tasse de café, un petit bleu (les anciens savent de quoi je parle) dans les schémas, un bolo ou autres vous délivrent n'importe quel PV de réception.
Même par la poste sans venir sur place, véridique je l'ai vu.
Cory
10/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
J'en suis bien étonné aussi. D'autant plus que, si je comprends bien, pour recevoir des certificats verts, il faut que l'installation soit agrée non ?
Soit, l'agrément a été bâclé.
Soit la firme n'a jamais fait agréé et ne touche pas de certificats verts (c'est un système de tiers-payant). Mais je doute fortement de ce cas de figure. Ces firmes sont trop avides.

Maintenant, c'est ECOLOSIS qui a géré le dossier PV dont l'installation a été effectuée par DOMOCONCEPT. Mais il faut bien comprendre que c'est une hydre à plusieurs têtes...

Je me demande quels sont mes recours possibles, vu que l'installation a été faite il y a quatre ans, qu'elle a été payée par l'ancien proprio (la firme doit encore récupérer 28 CV). Je pense que je suis bon pour réparer cela à mes frais, et virer ces câbles de la gouttière (plus j'y pense, plus je trouve que la potence est trop bonne pour ces guignols)
10/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
un petit bleu (les anciens savent de quoi je parle)

une petit magritte à 500 balles, c'est bien cela ?
10/06/2014 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Monsieur est connaisseurs dans l'art !!!
10/06/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par mogwaibe Voir le message
J'en suis bien étonné aussi. D'autant plus que, si je comprends bien, pour recevoir des certificats verts, il faut que l'installation soit agrée non ?
Soit, l'agrément a été bâclé.
Soit la firme n'a jamais fait agréé et ne touche pas de certificats verts (c'est un système de tiers-payant). Mais je doute fortement de ce cas de figure. Ces firmes sont trop avides.

Maintenant, c'est ECOLOSIS qui a géré le dossier PV dont l'installation a été effectuée par DOMOCONCEPT. Mais il faut bien comprendre que c'est une hydre à plusieurs têtes...

Je me demande quels sont mes recours possibles, vu que l'installation a été faite il y a quatre ans, qu'elle a été payée par l'ancien proprio (la firme doit encore récupérer 28 CV). Je pense que je suis bon pour réparer cela à mes frais, et virer ces câbles de la gouttière (plus j'y pense, plus je trouve que la potence est trop bonne pour ces guignols)

Selon le moment ou vous avez reçu le rapport (généralement un rapport pareil on le remet à la signature de l'acte et bonsoir Mr..) , je trouve qu'on peut estimer qu'il y a tromperie sur la marchandise... Tout au moins posez la question à votre notaire.

Moi c'est certain que sur une éventuelle prochaine offre une attention particulière sera faite pour la partie 'conformité électrique' et pour la partie 'PEB'.
10/06/2014 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Les notaires sont en général bien embêtés, car rien n'oblige le vendeur à remettre le certificat de conformité avant le jour de l'acte. Et nous avons accepté la maison en l'état.
Par ailleurs, le vendeur est censé être de bonne foi (mon c** oui). La loi est extrêmement mal faite à ce niveau là.

La bonne solution est de mettre une clause suspensive dans son compromis de vente, style, "sous réserve que l'installation électrique ait été controlée il y a moins de 6 moins et qu'elle répond aux normes RGIE "
10/06/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Oui mais avec du PV en plus on vous vend "un produit" qui s'il n'est pas en état déprécie la valeur du bien! ce qui change la donne , ce ne sont plus que des briques..
Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Maison mise en location, que faire pour être aux normes? Par pulstef dans Electricité, +5 26/01/2014
cuves à mazout mise aux normes Par bremby dans Divers, +0 08/10/2013
[Estimation] mise aux normes appartement Par zloup dans Electricité, +5 22/06/2013
Mise aux normes & domotique Par patchtdi dans Domotique, +4 16/04/2013
Mise aux normes Par bendesmet dans Electricité, +9 23/01/2011


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société