Nouvelle installation à l'étage en cours et besoin de conseils

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Nouvelle installation à l'étage en cours et besoin de conseils



17/09/2012 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Bonjour,

Me revoici... (1er sujet ici) avec quelques questions supplémentaires...

L'installation de mon 1er étage se passe bien. Les rainures sont faites, quelques blochets sont déjà scellés et j'ai commencé à passer des câbles mais avant d'aller plus loin, je veux m'assurer que je fais les choses correctement...

1. Je travaille avec de l'XVB 3G2,5mm² partout. Dans le cas de blochets profonds cotes-à-cotes, je passe d'un à l'autre par l'intérieur des blochets car il y a un trou à l'arrière. Dans ce cas, puis-je retirer complètement les 3 fils de mon XVB ? Et dans le cas de blochets normaux ou l'espace est limité, je passe d'un à l'autre par l'extérieur des blochets. Dans ce cas, je suis obligé de conserver un morceau de gaine XVB pour la partie extérieure entre les blochets, c'est correct ?

2. Quelle longueur est-il conseillé de conserver pour chaque fil dans un blochet histoire de ne pas être trop court par la suite ? Tout en sachant que les 2,5mm² sont qd même bien rigides et que dans un blochet peu profond, il n'y a pas bcp de place...

3. Comme je le disais plus haut, le XVB 3G2,5mm² est déjà bien rigide par rapport à du 1,5mm² ... un conseil pour le travailler et lui faire prendre des trajectoires bien droites sans courbes ou variations inutiles ? De même, une fois que les 3 fils sont retirés de la gaine, un conseil pour les travailler de manière à leur faire prendre de jolies courbes harmonieuses dans les blochets ou au tableau ?

4. Dans les rainures, je sais que pour maintenir l'XVB en place, on utilise de longs clous en diagonale. Ensuite, on plafonne et on retire les clous quand le platre est sec. Par contre, au dessus de mon faux plafond, je voudrais que mes cables longent les murs... y a-t-il des attaches spécifiques à clouer/visser pour faire cela proprement ? Avec de simples attaches en plastique blanc et le petit clou qui va avec, vu la rigidité du cable, ça se détache du mur dès que je travaille le cable un peu plus loin... Un conseil ?

5. Dans la série "rigidité", je vais raccorder mon tableau secondaire par un 3G6 ... quand je vois la différence de rigidité entre 1,5mm² et 2,5mm², je n'ose imaginer celle d'un 6mm² ... pourtant, c'est le minimum pour partir d'un disjoncteur 40A et alimenter le tableau au 1er étage. Un conseil pour le travailler au mieux ? (Oui, en gros, c'est la même question qu'au 4 mais avec un 6mm² ...)

6. En matière de réception, est-ce une obligation d'avoir un interrupteur à l'entrée d'un tableau secondaire ? J'ai cru comprendre qu'il est de bon augure d'en placer un dans les tableaux secondaires lorsque ceux-ci sont éloignés du tableau principal mais en l'occurence, ici, le principal est au RDC et le secondaire au 1er pratiquement au dessus du principal.

Le problème est autant d'ordre technique qu'esthétique. Le tableau principal sur lequel toute la maison est raccordée est un LUCA 2 rangées de 24 modules (j'ai pas choisi, c'était déjà là). Tout l'étage (SDB incluse) était sur un seul circuit sans différentiel 30mA. Pour l'étage, je ne voulais pas d'un gros tableau donc pour poursuivre dans la logique de l'existant, j'ai acheté un LUCA 1 rangée de 12 modules car je vais faire un circuit par pièce. Deux chambres, un bureau, un hall de nuit et une SDB = 5 circuits donc 10 modules.

Il reste donc 2 modules pour un interrupteur OU un différentiel bipolaire 30mA. Si je place un interrupteur à l'étage, le différentiel devra forcément être en bas et c'est tout l'étage qui sera dessus. Je sais que c'est pas dramatique mais je sais pas pq, ça me gène... et, surtout, s'il déclenche un jour, j'ai pas envie de passer une semaine à déterminer la cause puisqu'en plus d'avoir tout l'étage, il y aura également le circuit du lave-vaisselle et celui du lave-linge et du séchoir à la cave... D'un autre coté, si je mets pas d'interrupteur et que je place le différentiel 30mA à l'étage pour le circuit de la SDB, je devrais de toute facon en placer un autre en bas pour le circuit lave-vaisselle et celui des machines à la cave... et 2 différentiels 30mA, c'est pas forcément très intelligent, si ? Un conseil ? ^^

Merci d'avance pour votre aide...

Dernière modification par Firya 17/09/2012 à 11h38.
17/09/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour Firya,
1. Je travaille avec de l'XVB 3G2,5mm² partout. Dans le cas de blochets profonds cotes-à-cotes, je passe d'un à l'autre par l'intérieur des blochets car il y a un trou à l'arrière. Dans ce cas, puis-je retirer complètement les 3 fils de mon XVB ? Et dans le cas de blochets normaux ou l'espace est limité, je passe d'un à l'autre par l'extérieur des blochets. Dans ce cas, je suis obligé de conserver un morceau de gaine XVB pour la partie extérieure entre les blochets, c'est correct ?
Oui les fils intérieurs du câble doivent être protégés.

2. Quelle longueur est-il conseillé de conserver pour chaque fil dans un blochet histoire de ne pas être trop court par la suite ? Tout en sachant que les 2,5mm² sont qd même bien rigides et que dans un blochet peu profond, il n'y a pas bcp de place...
Une dizaine de centimètre. Mais ça dépend de votre dextérité.

3. Comme je le disais plus haut, le XVB 3G2,5mm² est déjà bien rigide par rapport à du 1,5mm² ... un conseil pour le travailler et lui faire prendre des trajectoires bien droites sans courbes ou variations inutiles ? De même, une fois que les 3 fils sont retirés de la gaine, un conseil pour les travailler de manière à leur faire prendre de jolies courbes harmonieuses dans les blochets ou au tableau ?
Le plier autour d'un doigt ou une pince à bec.

4. Dans les rainures, je sais que pour maintenir l'XVB en place, on utilise de longs clous en diagonale. Ensuite, on plafonne et on retire les clous quand le platre est sec. Par contre, au dessus de mon faux plafond, je voudrais que mes cables longent les murs... y a-t-il des attaches spécifiques à clouer/visser pour faire cela proprement ? Avec de simples attaches en plastique blanc et le petit clou qui va avec, vu la rigidité du cable, ça se détache du mur dès que je travaille le cable un peu plus loin... Un conseil ?
Laissez courir sur le faux plafond, inutile de l'attacher.

5. Dans la série "rigidité", je vais raccorder mon tableau secondaire par un 3G6 ... quand je vois la différence de rigidité entre 1,5mm² et 2,5mm², je n'ose imaginer celle d'un 6mm² ... pourtant, c'est le minimum pour partir d'un disjoncteur 40A et alimenter le tableau au 1er étage. Un conseil pour le travailler au mieux ? (Oui, en gros, c'est la même question qu'au 4 mais avec un 6mm² ...)
Placez du 5G6, c'est plus sûr. Et il se travaille aussi bien et de la même manière que du 1,5 ou 2,5.

6. En matière de réception, est-ce une obligation d'avoir un interrupteur à l'entrée d'un tableau secondaire ? J'ai cru comprendre qu'il est de bon augure d'en placer un dans les tableaux secondaires lorsque ceux-ci sont éloignés du tableau principal mais en l'occurence, ici, le principal est au RDC et le secondaire au 1er pratiquement au dessus du principal.
Certains inspecteur l'exige. Mais j'en placerait et j'en ai toujours placé dès qu'il y avait un étage.

Le problème est autant d'ordre technique qu'esthétique. Le tableau principal sur lequel toute la maison est raccordée est un LUCA 2 rangées de 24 modules (j'ai pas choisi, c'était déjà là). Tout l'étage (SDB incluse) était sur un seul circuit sans différentiel 30mA. Pour l'étage, je ne voulais pas d'un gros tableau donc pour poursuivre dans la logique de l'existant, j'ai acheté un LUCA 1 rangée de 12 modules car je vais faire un circuit par pièce. Deux chambres, un bureau, un hall de nuit et une SDB = 5 circuits donc 10 modules.

Il reste donc 2 modules pour un interrupteur OU un différentiel bipolaire 30mA. Si je place un interrupteur à l'étage, le différentiel devra forcément être en bas et c'est tout l'étage qui sera dessus. Je sais que c'est pas dramatique mais je sais pas pq, ça me gène... et, surtout, s'il déclenche un jour, j'ai pas envie de passer une semaine à déterminer la cause puisqu'en plus d'avoir tout l'étage, il y aura également le circuit du lave-vaisselle et celui du lave-linge et du séchoir à la cave... D'un autre coté, si je mets pas d'interrupteur et que je place le différentiel 30mA à l'étage pour le circuit de la SDB, je devrais de toute facon en placer un autre en bas pour le circuit lave-vaisselle et celui des machines à la cave... et 2 différentiels 30mA, c'est pas forcément très intelligent, si ? Un conseil ? ^^
J'aurais pris un coffret en fonction de l'utilisation et non en fonction de l’esthétique. Si les deux différentiels ne sont pas en cascade il n'y a aucuns soucis.
Cory
17/09/2012 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Citation:
6. En matière de réception, est-ce une obligation d'avoir un interrupteur à l'entrée d'un tableau secondaire ? J'ai cru comprendre qu'il est de bon augure d'en placer un dans les tableaux secondaires lorsque ceux-ci sont éloignés du tableau principal mais en l'occurence, ici, le principal est au RDC et le secondaire au 1er pratiquement au dessus du principal.
Certains inspecteur l'exige. Mais j'en placerait et j'en ai toujours placé dès qu'il y avait un étage.

Le problème est autant d'ordre technique qu'esthétique. Le tableau principal sur lequel toute la maison est raccordée est un LUCA 2 rangées de 24 modules (j'ai pas choisi, c'était déjà là). Tout l'étage (SDB incluse) était sur un seul circuit sans différentiel 30mA. Pour l'étage, je ne voulais pas d'un gros tableau donc pour poursuivre dans la logique de l'existant, j'ai acheté un LUCA 1 rangée de 12 modules car je vais faire un circuit par pièce. Deux chambres, un bureau, un hall de nuit et une SDB = 5 circuits donc 10 modules.

Il reste donc 2 modules pour un interrupteur OU un différentiel bipolaire 30mA. Si je place un interrupteur à l'étage, le différentiel devra forcément être en bas et c'est tout l'étage qui sera dessus. Je sais que c'est pas dramatique mais je sais pas pq, ça me gène... et, surtout, s'il déclenche un jour, j'ai pas envie de passer une semaine à déterminer la cause puisqu'en plus d'avoir tout l'étage, il y aura également le circuit du lave-vaisselle et celui du lave-linge et du séchoir à la cave... D'un autre coté, si je mets pas d'interrupteur et que je place le différentiel 30mA à l'étage pour le circuit de la SDB, je devrais de toute facon en placer un autre en bas pour le circuit lave-vaisselle et celui des machines à la cave... et 2 différentiels 30mA, c'est pas forcément très intelligent, si ? Un conseil ? ^^
J'aurais pris un coffret en fonction de l'utilisation et non en fonction de l’esthétique. Si les deux différentiels ne sont pas en cascade il n'y a aucuns soucis.
Disons que c'est une sale habitude, pour ne pas dire un toc... c'est pour tout et dans le cas présent, disons que si j'ai un coffret d'une telle marque et d'une telle taille au RDC et que je dois installer un deuxième coffret à l'étage, ma préférence ira vers le coffret de marque identique et de taille inférieure... ça me donne en quelque sorte le sentiment que c'est "uni" ...

Il est vrai que j'aurais peut-être du opter pour un tableau d'une autre marque et légèrement plus grand, ne serait-ce que pour la facilité de le câbler car il parait qu'un tableau complètement rempli, c'est pas tjs évident pour le passage des fils... mais bon, je me suis dis qu'un 12 modules, même rempli, ça doit pas être la mer à boire...

Vous me conseillez un interrupteur dans le boitier secondaire, quelque soit la distance. Je suivrai donc votre conseil et, dans ce cas de figure, il me reste deux solutions :

1. Remplacer mon nouveau petit coffret par un autre, légèrement plus grand. C'est possible, il est toujours emballé... dans ce cas, je peux mettre le différentiel à l'étage pour le circuit de la salle de bain mais je devrai acheter un autre différentiel 30mA qui sera placé au RDC pour le lave-vaisselle et les machines.

2. Conserver mon coffret, placer un interrupteur dedans et mettre tout l'étage sur le différentiel 30mA qui sera au RDC (et qui servira également pour le circuit du lave-vaisselle en cuisine et des machines à la cave).

Bref, dans le premier cas, je dois remplacer le tableau par un autre légèrement plus cher et acheter un deuxième différentiel... dans le second cas, je me contente d'un seul et j'accepte que tout l'étage soit dessus... à ce stade, c'est pas la différence de prix entre les tableaux et le prix d'un deuxième différentiel qui me gêne... mais est-ce réellement utile ? Le fait de mettre tout l'étage sur le différentiel est-il un réel problème ou c'est moi qui m'en crée un ?

Que me conseillez-vous de faire ?
17/09/2012 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
D'abord ne pas hésiter à prendre un coffret avec une réserve.
Possible peut-être dans la même gamme que celui que vous avez déjà.
Une extension ou modification est toujours possible.
Une autre solution serait de placer le différentiel de 30 mAm pour tout l'étage à la place de l'interrupteur.
Le différentiel, en réalité interrupteur différentiel, peut servir d'interrupteur général.
Cory
17/09/2012 Vieux  
  36 ans, Liège
 
Merci pour ces précieux conseils. Je ferai quelques photos de mon installation quand elle sera terminée et je les posterai ici... vous me direz si, pour une première, ce n'est pas trop dégueu... ;)
A lire également sur BricoZone...
cherche conseils ventilation / récupération de chaleur pour l'étage Par borain57 dans Chauffage, +1 05/08/2011
Nouvelle installation : besoin d'avis extérieurs Par SebLG dans Electricité, +11 16/03/2011
Mon installation sanitaire - besoin de conseils Par red.pepper dans Plomberie, +4 03/06/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société