Pompe à chaleur + Photovoltaique = indépendance énergétique ?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Pompe à chaleur + Photovoltaique = indépendance énergétique ?



27/06/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Salut à tous,

Pour commencer je ne savais pas trop ou mettre ce poste car il regroupe plusieurs de point qui pourrais aller dans différent forum.

Je m'explique, nous avons acheter une maison gros oeuvre fermé de 70 m² au sol exposée Sud -Sud Est avec une surface de +/- 50 m² avec un vélux

Pour le rez de chaussée nous allons faire placer un chauffage sol car les hauteur de chape le permettent, et pour le 1er étage nous allons devoir placer des ventillo-convecteurs car nous allons travailler en basse température vu le chauffage sol au rez de chaussée.

J'hésite entre deux façons de me chauffer et de produire l'eau chaude sanitaire.
Le gaz ne passe pas dans la rue et il faut etre fou pour encore placé une chaudière au mazout donc il me reste :
- la chaudière à pellet.
- la pompe à chaleur.

Dans le cas de la chaudière au pellet, même si le prix du pellet est bien plus bas que le prix du mazout, rien ne dit qu'il ne va pas augmenté au fil des années.
Donc toujours dépendent du cours du pellet.

Dans le cas de la pompe à chaleur, vu qu'elle tourne à l électricité ma facture fin d'année risque d'être salée vu que je chauffe et produit l'eau chaude sanitaire avec la PAC.
C'est pourquoi je compte équipé le toit de la maison avec des photovoltaïque ou des panneaux solaire.

Ma première question est : Que faut il privilégié ?

- Les photovoltaïque pour l'électricité pour la PAC et la faire tourner.
- Les solaires pour chauffer l'eau de la pompe.

Je pense qu'il faut prendre les photovoltaïque car les panneaux solaire chauffent l'eau à une température trop élevée

De plus avec les nouvelle formules "Win-Win" photovoltaïque dont on voit les pub à la TV je me laisserai bien tenter.

Si je comprend bien , en résumé, ils me payent mon installation et je leur fournis mes Certificats Verts mais vu que leur prix diminue d'année en année ...

Voila j'espère avoir été clair dans le descriptif de ma grande interrogation actuelle.
Dans le cas contraire je peux encore donné des infos.

D'avance merci d'avoir lu mon "long" post et pour vos réponses.
27/06/2011 Vieux  
rdu
  45 ans, Liège
 
La formule Win-Win est une grande arnaque... WIN pour la société et (win) pour vous... Vous laisser les principaux avantages (CV). Les CV diminueront peut être mais sont garantis à prix minimal de 65€.
Si vous voulez vous lancer sans débourser, la meilleure formule est le pret vert à annuité (vous payer la première annuité après 1 an) ce qui vous permet entre temps d'avoir récupéré pas mal d'argent (déduction fiscale, CV (40 sont avancé par la RW)). Bref, il y a moyen de ne pas débourcer 1 € au départ et de garder pour vous la totalité des avantages fiscaux !! Ne vous laissez pas avoir.
Quel est votre surface de toiture (libre et exposé sud) ?

28/06/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
ma toiture fais +/- 50 m ² avec un velux.
28/06/2011 Vieux  
  41 ans, Liège
 
Salut Napster,

C'est exactement ce que j'ai fait.

Voici ma situation : restauration d'une ancienne maison avec mise en place de chauffage par le sol là ou cela était possible (cuisine, SAM, sdb, buanderie), chauffage 'sol' dans les murs (salon avec vieux plancher), radiateurs (couloirs et pièces 'divers' comme wc, certaines chambres, ... car radiateurs déjà présents et surdimensionnés pour chauffer à basse t°).

Le tout raccordé à une PAC Viessmann et capteur sol extérieur. La maison fait +/- 150m² au sol et cette maison reste peu performante point de vue énergétique avec des vieilles portes, certains murs certes épais, mais restés non isolés, ... Bref, j'ai consommé l'équivalent de +/- 2000 litres de mazout pour l'hiver 2010-2011.

Si j'avais mis une chaudière mazout, j'aurais consommé le double sans problème !!!

Ah oui, j'oubliais, avec la PAC, vu l'inertie de chauffe, on ne fait pas d'abaissement de nuit, donc on a en permanence une t° idéale pratiquement partout.

En juillet 2010, j'ai installé des panneaux photovoltaique pour couvrir ma consommation pour le chauffage (j'ai un compteur séparé pour cette partie). La production sur +/- 6 mois entre juillet 2010 et janvier 2011 m'ont permis d'abaisser la consommation à 500 litres de mazout... Sans compter les CV et les déductions d'impôts (mais ça, le retour se fera l'an prochain )... J'ai fait un prêt vert en 4 ans pour l'investissement, avec un taux préférentiel pour ce type d'investissement.

Pour l'instant, je fais le 'plein' de kWh pour le prochain hiver ou là, j'aurais une année complète de production.

Pour conclure, je suis très content de l'ensemble de mon installation et clairement le but était d'être autonome au niveau chauffage. Et je pense que je serai pas loin de cet équilibre l'hiver prochain.

D'un côté, la PAC me permet de chauffer la maison avec les calories stockées dans ma pelouse, calories à moi qui sont gratuites et inépuisables, je ne suis donc pas lié à des distributeurs.

D'un autre côté, j'ai mes PV qui font tourner mon compteur électrique à l'envers, donc je revends au même prix que ce que je ne l'achète... (avec transport, taxes, distribution,...) Excellent ! Et en plus j'optimise ma déclaration fiscale.

Si tu veux plus d'infos, ou faire une visite, n'hésite pas.
28/06/2011 Vieux  
  41 ans, Liège
 
Dernière chose : avec une nouvelle maison, la rentabilité est encore plus facile à atteindre... Car les consommations sont tellement faible dans les nouvelles maison en termes de conso électrique pour la PAC que tu pourrais même être en équilibre avec ta conso totale d'électricité (chauffage, éclairage, cuisson).

Pour une nouvelle maison, on parle de +/- 400€ de conso chauffage avec PAC et max 150€ pour l'eau chaude sanitaire avec PAC.

Bonne soirée.
28/06/2011 Vieux  
  42 ans, Namur
 
Pas génial point de vue écologie, ce système: on tire dans la PAC quand le COP est au plus bas, et quand le pays a le plus besoin d'électricité (en plein hiver - quand les PV ne produisent quasi rien). Donc on pousse le pays à installer une puissance de production élevée, ce qui veut dire beaucoup de pollution pendant les pointes (qui sont assurées par des centrales qui polluent beaucoup - type turbojets au fioul).

On s'imagine qu'on est indépendant énergétiquement, mais c'est de la poudre aux yeux: on dépend des centrales qui peuvent produire en hiver. Et on profite des PV pour produire en été, quand on a moins besoin d'électricité. Ca donne bonne conscience, mais en réalité, ça n'aide pas beaucoup.

Une éolienne domestique couplée aux PV serait déjà une démarche plus intéressante; avoir du solaire thermique également....
28/06/2011 Vieux  
 
  52 ans, Liège
 
Pour amortir un maximum votre consommation envisagez un budget de 25.000 EUR TVAC

Et de grâce oubliez le WinWIN.

Mais assurez-vous bien de devoir encore au impôt 4000 EUR après déduction de votre financement et vos revenus .
Afin de bénéficier de la réduction fiscale de 40% du prix total accordée en 3 années d'exercices
Rappel 3600 EUR maximum chaque année .

Le prix est une estimation avec les offres de prix reçues de mon côté.
Je vous invite d'attendre les réponses des pros, qui vont certainement suivre

Bien vous renseigner sur quelle type de financement à adopter en fonction de vos crédits déjà existants, Votre cas serait peut être un long crédit verts en 10 ou 15 années. On vous accorderait 15.000 EUR ou 30.000 EUR si vous êtes en commun .
Le système des 6 annuités ne permet que de déduire les intérêts, le prêt verts 10 ou 15 années vous déduisez aux impôts le capital + intérêts.

A savoir que la pompe à chaleurs vous offre aussi des réductions , je vous invite à jeter un œil sur les explication de votre déclaration fiscale " IX "
Bon calcul

Dernière modification par Phil 28/06/2011 à 00h58.
28/06/2011 Vieux  
  41 ans, Liège
 
Citation:
Posté par @lex Voir le message
Pas génial point de vue écologie, ce système: on tire dans la PAC quand le COP est au plus bas, et quand le pays a le plus besoin d'électricité (en plein hiver - quand les PV ne produisent quasi rien). Donc on pousse le pays à installer une puissance de production élevée, ce qui veut dire beaucoup de pollution pendant les pointes (qui sont assurées par des centrales qui polluent beaucoup - type turbojets au fioul).

On s'imagine qu'on est indépendant énergétiquement, mais c'est de la poudre aux yeux: on dépend des centrales qui peuvent produire en hiver. Et on profite des PV pour produire en été, quand on a moins besoin d'électricité. Ca donne bonne conscience, mais en réalité, ça n'aide pas beaucoup.

Une éolienne domestique couplée aux PV serait déjà une démarche plus intéressante; avoir du solaire thermique également....
Salut @lex,

Effectivement, je dois rectifier mes propos. Je parlais bien de mon indépendance énergétique, car je n'ai pas d'autres moyens d'actions... Ce qui se trouve avant mon point de raccordement, je ne le gère pas... et si je devais le gérer, je m'arrangerais pour qu'en été les panneaux solaires des particuliers (et des pouvoirs publics ou fournisseurs d'élec, s'ils investissaient un peu) puissent couvrir une bonne partie des besoins, et en hiver, des éoliennes grands format et/ou de l'énergie hydraulique pour prendre le relais. Mais on est loin de cette politique d'investissement chez les fournisseurs d'énergie ou côté pouvoirs publics...

Désolé, mais les éoliennes domestiques sont certes très séduisantes (j'ai d'ailleurs étudié le cas car beaucoup de vent chez moi), mais cela n'est pas du tout rentable à mon niveau. Car si je suis pour toutes ces énergies vertes, mon portefeuille m'oblige à garder une certaine rigueur financière pour survivre

Donc oui, je suis égoïste de ce côté-là, mais je pense que les grandes sociétés fournisseurs d'énergie sont là aussi pour ne faire que du fric et rien d'autres. Le reste n'est que de la poudre aux yeux pour se donner bonne conscience, comme vous dites.

Si je peux être indépendant à mon niveau, je pense que j'ai déjà fait un pas.

Bonne soirée.
28/06/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Citation:
Le système des 6 annuités ne permet que de déduire les intérêts, le prêt verts 10 ou 15 années vous déduisez aux impôts le capital + intérêts.
Pouvez vous me donner plus d'explication à ce sujet.

D'avance merci
28/06/2011 Vieux  
 
  52 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Napster Voir le message
Pouvez vous me donner plus d'explication à ce sujet.

D'avance merci
Le financement vert 6 annuités est une formule notamment chez ING
Vous empruntez la totalité de la facture . Et vous ne remboursez que l'année suivante, ceci permet d'attendre les 40 premiers CV pour amortir les annuités du prêt , ensuite reduction fiscale l'année suivante, ensuite 2ème réduction second exercice, ect .
C'est intéressant pour les petites installations, mais déduction fiscale que sur les intérêts.

Un financement hypothécaire permet de mieux répartir la déduction fiscale chaque année , ou là, le capital est pris en compte pour votre déduction

Ci dessous un tableau en 6 années


Pompe à chaleur + Photovoltaique = indépendance énergétique ?

Ceci est un exemple d'une petite installation 22 CV l’année avec 5 annuités de 3360 EUR
Une plus grande installation ne permet pas d'être à 0 la 1ère année

Dernière modification par Phil 28/06/2011 à 13h50.
28/06/2011 Vieux  
rdu
  45 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Napster Voir le message
Pouvez vous me donner plus d'explication à ce sujet.

D'avance merci
Il y a deux type de crédit vert :

- Le crédit à la consomation vert (taux après déduction des 1.5% de la RW : environ 3,5%). Durée en général 4 à 6 ans. Vous pouvez déduire 40% des 3,5% d'intéret payé. In finé, ca vous 'coute' 2% environ.

- Le pret hypotécaire vert : taux après réduction de 1,5% RW : un peu moins de 2% dont 40% déductible. Il y a donc moyen d'avoir in finé que 1% d'intérets à payer. Durée : minimum 10 ans et nécessite une inscription hypothécaire. Avantage : taux bcp plus bas et possibilité d'obtenir des déductions supplémentaire au niveau amoritssement de capital MAIS à condition que vous ne soyez déjà pas au plafond fiscal avec votre crédit actuel. Inconvénient, il faut une inscription hypothécaire (notaire) qui coute de l'argent (à moins de pouvoir faire une reprise d'encours sur votre crédit existant si vous avez déjà remboursé quelques années).
A lire également sur BricoZone...
pompe a chaleur + Photovoltaique = indépendance énergétique ? Par Napster dans Finitions, +39 07/07/2011
Pompe A Chaleur Par peppus dans VMC, PAC, Clim, +1 11/03/2009
pompe a chaleur Par David C dans VMC, PAC, Clim, +1 27/10/2008
Pompe A Chaleur Par christelle14 dans Solaire Photo Voltaïque, +15 22/04/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société