prise 16A sur circuit 20A ?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

prise 16A sur circuit 20A ?



14/08/2007 Vieux  
  47 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

Voilà une question à laquelle je n'ai jamais eu de réponse et qui resort ici: peut-on utiliser une prise 'classique' (c'est à dire estampillée 16A) sur un circuit 20A ?

Il semble que ce soit autorisé dans la pratique bien que ce ne soit absolument pas logique.
Pour les interrupteurs, on est tous d'accord que ce n'est même pas toléré (d'ou les circuits mixtes en 16A max) mais la question reste en suspend pour les prises...

Une photo d'un dénudage cochonné, ça m'intéresse aussi

Fantasio
14/08/2007 Vieux  
 
  53 ans, Namur
 
bonsoir fantasio,

jusqu'à l'heure d'aujourd'hui, aucun reglement n'oblige de protéger une ligne mixte avec un disjoncteur automatique de 20A (j'ai encore été accepté "vinçotte" mercredi passé, et ce sur deux chantiers). Le nouveau reglement n'est encore qu'au stade de "discussion". La seule reglementation en vigueur, c'est celle de la puissance/section des fils.

a+
15/08/2007 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Fantasion, tu parles d'une prise unique pour un circuit protégé par un 20A, genre, la prise de la machine à laver?
15/08/2007 Vieux  
  47 ans, Namur
 
Bonsoir Thibouille,

Une prise de machine à laver est un exemple oui, mais peu importe l'utilisation, je parles
des prises de courant 'habituelles', style Niko (encastré ou pas, hydro ou pas), sur lesquelles est estamplillé le '10/16A 250V' installées sur un circuit 20A.
Je peux comprendre que cela ne pose pas de problème pour des prises au vu de la dimension des 'zones de contacts' (Il y a certainement bien une surface de 2.5mm2)
mais je serais plus méfiant pour des interrupteurs ou les zones de contacts sont plus délicates et pourraient mal supporter du 20A. Ca doit aussi pas mal chauffer à chaque ouverture du circuit si il y a 20A derrière (ce qui doit être rare pour un lampadaire mais bon ... c'est peut-être là l'explication...).
Je vois que Charette63 a mis Vincotte entre guillements. De quel organisme de contrôle s'agit-il exactement ?
A quoi servent les indications d'ampérage sur les prises si on ne doit pas les suivre ?
Le matériel peut-il être considéré comme 'sûr' (article 5 du RGIE, voir également le paragraphe a.1.) si on ne respecte pas les indications de puissance admissible ?

Les organismes de contrôle, j'ai le sentiment que c'est un peu comme les stations de contrôle technique automobile. Il y a des choses sur lesquelles elles recaleront toutes et d'autres points sur lesquels ce sera plus en fonction de la 'culture' de l'organisme. S'ajoute à cela la sensibilité (voir l'humeur du jour) du gars qui est dans la fosse...
Je dirais que AIB Vinçotte a une réputation des plus 'spépieux' (tout comme le contrôle technique de Belgrade, vaut dire qu'ils ne sont pas installés très loins ).
Tiens, on est obligé de faire la contre visite dans la même station de contrôle technique, est ce que c'est également valable pour les organismes de contrôle des installations électriques ?

Cordialement,

Fantasio
15/08/2007 Vieux  
 
  53 ans, Namur
 
bonjour,

un disjoncteur en protection d'une ligne, protège toute la ligne c-à-d, plusieurs interrupteurs et prises. Il est vrai que si une intensité de 20A traverse un appareillage prévu pour max 16A, il va tirer une drole de tête. Mais, dites moi, (je parle ici en installation domestique mono) quelle appareil electroménager à une puissance de 4600watts ,ou a-t-on besoin d'un éclairage de cette puissance?? (mettons de côté les taques électriques ou vitro, elles ont leur propre réglementation)

Si vous avez des doutes, et en prévision d'une modification de la règlementation , placer des disjoncteurs de 16A, c'est amplement suffisant

a+
15/08/2007 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Merci Charette, je suppose d'après ta réponse, que AIB & co ne vont donc pas tiquer là-dessus.
15/08/2007 Vieux  
 
  53 ans, Namur
 
La seule reglementation en vigueur actuellement, est le rapport section des fils/puissance du disjoncteur (donc, 2.5²= 20A)
Perso, je travaille toujours avec le même agent vinçotte (je n'ai jamais travaillé avec d'autre sociéte d'agréeation). Lui, il respecte le reglement en vigueur, mais, comme déjà signalé sur un autre topic de ce même forum,certains agents font de l'excès de zèle et applique la future reglementation, c-à-d, ligne mixte=16A.

a+
15/08/2007 Vieux  
  47 ans, Namur
 
Bonjour Charette,

Je te cite la brochure éditée par AIB vinçotte, édition avril 2007, disponible ici, page 13:
'Des interrupteurs unipolaires, télérupteurs et dimmers sont utilisés dans des circuits monophasés pour luminaires, prises ou commande jusqu’à un courant nominal de 16A (In).'
En prise commandée par interrupteur, une puissance de 4600 watts est tout à fait plausible, je me limiterais donc bien à 16A, comme tu le suggères.
N'oublions pas que les blocs multiprises vendus un peu partout sont également des 10/16A (max 3500w).
Et on n'arrivera pas à me faire croire que monsieur tout le monde vérifie que son circuit est bien un 16A (et pas un 20A) avant d'utiliser ce genre de bloc multiprise.

Fantasio
15/08/2007 Vieux  
 
  53 ans, Namur
 
salut fantasio, tu ne peux pas utiliser un interrupteur "standard" pour commander une prise de courant, tu dois ,justement, en placer un de "20A" (et bipolaire)

Ni l'électricien, ni les sociétés d'agréation ne sont responsables du matériel utilisé en aval de l'installation, les dominos sont interdit depuis belle lurette, pourtant...,

a+
15/08/2007 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Quels dominos? Pas tous je pense.. si?
15/08/2007 Vieux  
frv
 
  51 ans, Hainaut
 
il faut savoir, que les disjoncteurs 20 amp ne laissent pas passer plus d'intensité que les vieux fusibles 16 amp, qui eux réagissait a +- 16 amp. c'est pour cela que les 16 amp sur les prises admettent des 20 amp sur les disjonteurs
16/08/2007 Vieux  
  47 ans, Namur
 
Salut frv,

Un ampère est un ampère, qu'il passe par un fusible ou un disjoncteur.
A ma connaissance, les différences d'ampérages acceptables sur une ligne de calibre donné pour un fusible ou un disjoncteur sont liées au temps de déclenchement: le disjoncteur sera beaucoup plus rapide, empéchant que la ligne ou un appareillage ne grille avant que le circuit ne soit 'en sécurité'.
A 17A, un fusible de 16A va griller (après un certain temps...) alors que le disjoncteur de 20A ne sautera jamais.
A 20.5 A, ton fusible de 16A grillera probablement aussi vite que le disjoncteur ne sautera.

Pour la réponse de charette, on en revient à la même chose:
pas de 20A derrière un interrupteur de 16A, et si on accepte des circuits mixtes sous 20A, ce serait donc parce que les réceptionistes estiment que l'on n'aura jamais plus de 16A sur un socle d'éclairage...
Reste la question des prises labellisées 10/16A. Acceptées sur un circuit 20A?

Bonne soirée,

Fantasio
19/08/2007 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Bonjour à tous

Pour répondre un peu à charette, je voudrais qu'il me dise où il trouve un interrupteur qui accepte 20A sur le marché des interrupteurs domestiques (Niko, Ticino, Legrand,...).

Autre point pourquoi une coupure bipolaire ?? comprend pas bien, un unipolaire peu remplir cette condition et ne pas poser problème. Maintenant si c'est pour une question de sécurité alors là je suis d'accord avec toi.

Pour le reste j'ai déjà donné mon avis sur le Forum.

16A c'est bon.

A bientôt
15/03/2015 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Bonjour,
j'ai dans mon installation des prises sol legrand sur circuit 20A. J'aimerais pouvoir les déconnecter via un interrupteur bipolaire (le circuit est prévu pour). Lors de l'installation de cet interrupteur j'ai remarqué que cet interrupteur bipolaire Niko était en 10A.
Connaissez-vous des interrupteurs bipolaires 20A qui seraient compatibles des blochets? (Idéaalement en Niko comme ça je peux garder les prises à gauche de l'interrupteur avec mettre un enjoliveur commun).
15/03/2015 Vieux  
 
  27 ans, Hainaut
 
Très bonne question ! Jamais eu de soucis Vinçotte avec des prises Niko 16A sur un disjoncteur de 20A. Mais théoriquement il devrait interdire en effet. Mais dans la pratique j'ai jamais entendu...
Le choix du disjoncteur se fait selon la norme et surtout le prix. Personnellement je préfère mettre des 10A en éclairage, moins cher que les 16A. Et des 16A sur les prises quand il n'y a pas chauffage sur le circuit. C'est quelques euros, mais c'est facilement gagné...
15/03/2015 Vieux  
  45 ans, Hainaut
  supertoto est connecté maintenant
Les valeurs données pour les prises et les interrupteurs sont données pour une protection par fusible, de la meme façon que les valeurs de protections données pour les lignes sont différentes.

Normal donc que les interrupteurs standard soient estampillés 10A et les prises 16 ( donc respectivement 16 et 20 A pour un disjoncteur )

Après le comment du pourquoi de ce système, j'avoue que j'ai aucune idée.
A lire également sur BricoZone...
9 prises sur un circuit ? Par alex.braine dans Electricité, +143 06/02/2016
Court-circuit? Par AC/DC dans Electricité, +4 29/08/2007


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société