Problème avec TECTEO et l'architecte concernant le raccordement

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Problème avec TECTEO et l'architecte concernant le raccordement

- Page 6
Page 6 sur 6 Première page - Résultats 1 à 20 sur 111 Page precedente 45 6


07/11/2012 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Citation:
Tu ne peux pas compter sur les pro pour te soulager un peu. Il faut TOUT suivre TOUT LE TEMPS et leur mettre une pression maximale si tu veux que ça avance.



Absolumement, ça devrait être le conseil n°1 que l'on devrait donner et inscrire dans le marbre pour tout nouveau candidat acheteur/batisseur.


J'arrive juste maintenant dans votre sujet que j'ai parcouru, et je retrouve exactement le chemin presque « spirituel » que j'ai aussi parcouru pour trouvé une solution à chaque défi. En effet, l'important c'est de rester zen, pas pour la forme, mais pour ne pas se disputer et trouver des solutions constructives. Votre conclusion est un magnifique exemple de mentalité orientée résultat plutot que conflit. Bravo.


Cela dit, il y a toujours malheureusement une part de chance... la chance de dialoguer avec des gens malgré tout raisonnables. Parfois c'est pire.


J'ajouterais une petite nuance à « leur mettre une pression maximale ». Disons, une pression forte, mais avec un peu de souplesse et d'huile, pour ne pas les bloquer.


Je me retrouve souvent face à des intervenants qui me prennent de haut pour me montrer qu'ils ont raison, et quand il est clairement avéré qu'ils ont torts, il faut en plus ménager leur susceptibilité et ne pas trop leur mettre le nez dedans... Sinon ils se vexent et ça avance encore moins.


Pour Resa / Tecteo, j'ai fait installer le gaz. Différent de votre problème d'électricité, mais le « bon sens » et la proactivité nécessaires sont pareils. Depuis peu, ils ne veulent plus aller au -delà d'une certaine limite avec les tuyaux, même si on est d'accord de payer un supplément. Ce sont des décisions prises par la direction, et ça EVOLUE TOUT LE TEMPS au gré des rachats entre sociétés etc...


Donc, il est impératif pour tout client de PRENDRE LES DERNIERES INFOS TOUTES FRAICHES avant de planifier un raccord. Par exemple, mon chauffagiste, qui est une entreprise dans la région depuis 30 ans n'était pas au courant... C'est moi, simple citoyen qui n'y connait rien, qui ait coordonné la tranchée nécessaire, les distances, etc... Pour que finalement, chacun fasse ce qu'il sait faire : le travailleur de Resa vient placer sa borne, et le chauffagiste connecte son tuyau.


Dans votre cas, c'était bien entendu à l'architecte de se renseigner, d'être proactive. C'est pour ça qu'on se paie les services d'un « cerveau » sur le chantier. Il faut absolument bannir les mentalités telles que « d'habitude on fait comme ça parce qu'on a toujours fait comme ça ».


Citation:
]on peut aussi en déduire que si vous n'etes pas parfaitement au courant de la procédure ni possédez tous les termes juridiques relatifs aux différentes prestations, c'est pratiquement mission impossible.



C'est presque ça oui. Depuis que j'ai acheté une maison, je passe effectivement beaucoup de temps à me documenter, on a pas le choix. Ca a commencé avec le notaire, à qui j'ai du envoyer MA version corrigée du compromis de vente, pour protéger mes intérêts et ne pas me retrouver sans chemise. Il avait oublié pas mal de choses. Depuis, je n'arrête plus d'apprendre de tout, règlements, PEB, lois, construction, maçonnerie etc... Malheureusement, parfois à mes dépends, puisqu'on apprend souvent APRES l'erreur (commise par un professionnel que l'on a pas assez suivi, ou à qui on a pas demandé de choses assez précises, qu'il aurait peut-être pu proposé par lui-même...).

Dans le cas contraire, c'est pas mission impossible, mais mission catastrophe.

Dernière modification par Robinson 07/11/2012 à 19h01.
07/11/2012 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Raphwels et Robinson, merci pour ce partage d'expériences.
Mais vous allez vous attirer les foudres de certains membres éminents de ce site :
" d'habitude on fait comme ça parce qu'on a toujours fait comme ça",
réponse de certains pros " eh bien oui , parce que le pro c'est moi , ca tourne ainsi chez moi depuis des années, mes clients sont contents et mon carnet de commande est plein ".
Au passage, ces pros vous jettent encore :
"Si votre architecte est mauvais, il est en solde".
"il vous fallait payer plus cher pour être mieux servi, vous avez acheté un prix"
"Un pro a d'autres clients , il n'est pas qu'à votre service ".
"Vous voulez tout , tout de suite " , "vous êtes trop exigeant, je comprendrais que des pros vous refusent comme client",
etc, etc....
07/11/2012 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Oui, effectivement Vazbiene. Mais c'est comme dans tous les domaines, on sait qu'on ne généralise pas. Il y a de tout. Je rencontre aussi des gens très biens avec qui c'est un plaisir de travailler. Néanmoins, il y a quand même une arrogance très fréquente, et tout le monde gagnerait à accepter l'idée que peut-être, il vaut mieux vérifier à deux fois.

Notez qu'on se plaint ici du batiment, mais je suis dans l'informatique, et c'est encore pire

Et n'essayez pas de demander à un médecin s'il est bien sûr de son diagnostic...

Je maintiens qu'il faut accepter de se remettre en question. Evidemment que les gens n'aiment pas. Mais ce n'est pas parce qu'on gagne sa vie depuis 20 ans d'une certaine manière qu'on ne peut pas s'améliorer. Si ça se trouve, on fait beaucoup de dégats depuis longtemps mais on ne s'en rend pas compte parce que les clients ne savent pas juger, et que les problèmes surviennent bien après.

Encore récemment, chez un ami, un carreleur vient placer du carrelage au mur de la douche, mais la base est déjà placée. Le client suggère poliment de protéger le sol au cas où un carrelage tombe. Réponse vexé "mais enfin monsieur, ça fait 20 ans que je fais ce métier, pas besoin vous savez". Résultat quand il rentre le soir: revêtement de la douche fendu, un carrelage est tombé => remplacer le tout. Bah le carreleur n'a pas discuté, il l'a fait à ses frais. Mais tout le monde gagnerait à revoir de temps en temps ses procédures de travail.

Cela dit, c'est vrai que les corps de métier sont débordés de travail, alors pourquoi changer? C'est un problème que je considère politique. PERSONNE en parle. Toujours la même rengaine du chomage. Mais comment on explique qu'un couvreur met 1 mois à pouvoir se libérer pour venir faire un devis? Ou qu'il faut quasiment danser sur la table pour faire venir un bon électricien, tellement qu'il a un planning chargé?

D'autres chefs d'entreprises m'ont aussi dit qu'il est très difficile d'engager un apprenti motivé et sérieux. Rajoutez à ça les charges... oui je peux comprendre que c'est difficile de former des gens de manière très pointues, ou soi-même vouloir toujours faire au mieux quand tout est fait pour démotiver les travailleurs... Mais ça, c'est un autre débat.
08/11/2012 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Robinson,

Je suis 100 % d'accord avec vous et je vois que nous vivons les mêmes choses. Quand je parle de pression maximale, je caricature un peu, je le reconnais mais il n'en reste pas moins qu'il faut relancer les corps de métier régulièrement.

Je rajouterai, comme Robinson, que il faut surtout les brosser dans le sens du poil en disant que, globalement, on est vraiment ravi du boulot et qu'il est clair qu'ils sont sérieux mais, justement, vu qu'ils sont sérieux et professionnels, ils ne vont quand même pas laisser quelques détails gâcher cette bonne impression d'ensemble L'essentiel, c'est au final de pouvoir cerner les personnes à qui on a affaire et d'adapter le discours et la manière d'agir en conséquence.

Pour le reste, je trouve que demander à un pro de faire son travail correctement, ce n'est pas être exigeant et vouloir tout tout de suite. Pour rebondir sur les propos de Vazbienne, nous n'avons justement pas pris un architecte en solde (Elle a fixé ses honoraires à 8 % et nous n'avons pas discuté. Evidemment, pour ce prix là, on est exigent...).

Se remettre en question, ce n'est pas évident. Je l'expérimente également dans mon travail mais je sais aussi que celui qui n'est pas capable de reconnaître et d'assumer une erreur, il finira par se planter sauf s'il a la chance de ne tomber que sur des clients crédules et qui n'osent pas réclamer.

En conclusion, il faut toujours chercher à trouver une solution amiable mais ce n'est pas pour cela qu'il ne faut pas rester ferme dans ses positions. Le tout est de trouver la juste mesure...
08/11/2012 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Le problème de BCP DE PERSONNES c'est qu'elle n'ose pas DIRE :
"JE NE SAIS PAS JE VAIS ME RENSEIGNER"
cela n'est pas itinérant dans la construction mais partout.

Dans mon métier, il y a beaucoup de choses que je ne sais pas non plus et cela ne me gêne paas de ne pas savoir ... je dois juste trouver la solution.

Quand on suivit d'un chantier... on apprend par ses erreurs...=> c'est l'expérience.
Avoir 30 ans d'expérience, cela ne veut pas dire non plus qu'on sait tout et parfois on n'est peut être moins sujet à voir les nouveautés qui pourront être bonne.

Quelqu'un qui construit, ou fait constuire... comme dit ci haut... va devoir même avec un bon architecte pour avoir un bon résultat prendre du temps à "SE RENSEIGNER et VERIFIER". Et à tout intérêt à être présent très régulièrement...


Comme dit, le mieux est d'avoir des solutions à l'amiable... de sentir la façon de dialoguer avec les personnes...
Lors de ma construction.... qu'est ce que cela m'a énervé de relancer celui là ou celui là ... "ou combien de fois j'ai du être doux" et quand un me prenait trop la tête... je demandais à ma femme de prendre le relais.

Le plus important donc c'est avant tout d'avoir un BON feeling avec l'architecte avant de commencer....


NB : concernant le raccordement ... j'ai eu aussi des emmerdes... j'aurai jamais cru que cela allait me prendre la tête.

Dernière modification par noe2010 08/11/2012 à 13h54.
08/11/2012 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Mais dans des budgets de minimum 300.000 euros dictés par un architecte
et un entrepreneur,
perso, je n'imagine pas ajouter à l'affaire :
un peu d'hypocrisie, un peu de fausse courtoise, paraître obséquieux, compatir à leur surcharge de travail, attendre leur bon vouloir, subir leurs humeurs, les
entendre étaler leurs longues expériences, etc...,etc....
Un contrat est contrat, un matériaux reste un matériaux,
et encore allez les contrôler quasi tous les jours en déboursant 300.000 euros ??? C'est suréaliste !
Suis-je dans l'erreur ?
08/11/2012 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Effectivement, surréaliste mais indispensable.

Je n'ose pas imaginer le retard et les petites erreurs qui auraient jalonné le chantier si mon épouse et moi-même n'avions pas assuré un suivi presque quotidien de ce chantier (avec la "chance" de pouvoir passer à midi quand les ouvriers travaillent du fait de mon activité d'indépendant).

Franchement, nous serions encore loin de la fin et les demandes de suppléments injustifiées s'amasserait dans la boîte aux lettres...

Quoiqu'il en soit, cela reste une belle expérience même si je commence à sentir une réelle fatigue par rapport à tout cela mais c'est justement maintenant qu'il ne faut pas craquer...
08/11/2012 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Donc, une petite pensée à tous les petits couples naïfs ?
Et que dire des clients étrangers qui se renseignent en Belgique.
Perso, quasi tous les architectes me demandent de provisionner minimum 20.000 pour pallier à toutes les difficultés techniques de raccordement !
Quand je lis votre aventure, la provision aurait juste suffit ?
08/11/2012 Vieux  
  38 ans, Liège
 
20.000,00 EUR ! N'exagérons rien... Ou alors, c'est que vous êtes face à un entrepreneur plus qu'obtus et incompétent. Ou alors vous avez plusieurs logements à raccorder ?
08/11/2012 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vazbiene Voir le message
Mais dans des budgets de minimum 300.000 euros dictés par un architecte
et un entrepreneur,
perso, je n'imagine pas ajouter à l'affaire :
un peu d'hypocrisie, un peu de fausse courtoise, paraître obséquieux, compatir à leur surcharge de travail, attendre leur bon vouloir, subir leurs humeurs, les
entendre étaler leurs longues expériences, etc...,etc....
Un contrat est contrat, un matériaux reste un matériaux,
et encore allez les contrôler quasi tous les jours en déboursant 300.000 euros ??? C'est suréaliste !
Suis-je dans l'erreur ?
Ca n'arrive pas souvent mais me voila bien d'accord avec vazbiene.
08/11/2012 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Projet 2 x 3 facades mitoyennes.
C'est beaucoup , mais pas exagéré. C'est une "provision qui devrait suffire"
disent les pros du secteur aux clients étrangers .
Faut aussi relativiser, dans certains pays voisins, limitrophes, ce ne sont pas
des budgets choquants.
La Belgique reste donc et aussi un paradis pour y construire en toute sécurité et à bas coûts.
Page 6 sur 6 Première page - Résultats 1 à 20 sur 111 Page precedente 45 6


A lire également sur BricoZone...
Raccordement ALE (Tecteo) Par tatchi dans Construction, +5 22/11/2010
problème raccordement éclairage extérieur avec détecteur Par mautitius dans Electricité, +11 13/11/2009
Question concernant un problème avec mon disjoncteur Par Fanduweb dans Electricité, +3 07/07/2009
Problème avec la SWDE concernant la vanne avant le compteur Par frandelh dans Plomberie, +10 07/02/2009


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société