Quel founisseur d'énergie choisir?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Quel founisseur d'énergie choisir?

- Page 3
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


19/02/2009 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
merci mamour

AU moins on a pas du comparer avec Luminus, on les connait bien
19/02/2009 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Citation:
et suis chez Essent...la grosse galère!! Call center je ne sais où dans l'est de l'Europe...pas facile de communiquer
Mais moi aussi ! On décroche et voilà que se présente "Céline", je cite, et sans même qu'elle ait à parler, vous savez
- Qu'elle habite loin, très loin de chez vous, et n'en a rien mais alors rien à cirer de votre problème
- Qu'elle n'a jamais du prononcer "Céline" plus de 10 fois dans sa vie.

J'ai raccroché au nez de "Céline" ( Я прошу прощения Селин ).
Et je ne serais pas client Essent.
Ca insulte mon intelligence qu'on envoie les futurs clients sur un call center délocalisé, je suis choqué qu'on dise a cette fille de se présenter autrement que par son vrai nom, et en plus je n'ai pas envie d'envoyer mon blé à une société qui ne veut même pas payer un(e) retraité de son propre pays pour répondre au téléphone.

21/11/2009 Vieux  
  49 ans, Liège
 
Lampiris est le roi de la désorganisation administrative et le fait payer a ses clients.

J'envoie 2 contrats dans lamême enveloppe, un pour mes parents, et un pour moi. Mon contrat est validé, celui de mes parents n'est jamais arrivé chez Lampiris (l'enveloppe a du se couper en deux à la poste...)

Je recois, vers la mi octobre, trois factures mensuelles d'un coup....à payer pour le 31....N'étant payé par mon employeur qu'une fois par mois et la somme étant conséquente, je ne paye ses factures que le 10/11 (Lampiris traine beaucoup, et une facture est en général échue a 30 jours). Le 20/11, je recois une gentille lettre de Lampiris (datée du 20/11, la poste est miraculeusement devenue très rapide) me sommant d'aquitter ces factures (déjà payées) et me signalant que la prochaine facture serait majorée de 5 euros de frais de rappel. Lors de la signature de mon contrat, j'avais pourtant bien rempli l'avis de domiciliation, qui n'a bien entendu pas été encodé par Lampiris...ca aurait pourtant évité des problèmes.

En en parlant, un ami me raconte que Lampiris ne lui a rien réclamé pendant des mois, et subitement, il a vu son compte débité de plus de 300 euros (merci les domiciliations).

Finalement, je regrette que mon contrat ne se soit pas perdu avec celui de mes parents....en moins de 6 mois, que des emm....avec eux


UN FOURNISSEUR A EVITER A TOUT PRIX !!!!

Dernière modification par Jjean 22/11/2009 à 17h45.
24/11/2009 Vieux  
  67 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par A_v Voir le message
Mdr...

Imaginez un grand seau, ou tout le monde vient puiser. Vous payez ce que vous prélevez dans le seau.. En signant chez untel ou machin, vous décidez qui remplit ce seau dans la proportion ou vous puisez dedans.
Sauf que la quasi pénurie où nous nous trouvons, tout le monde remplit de toute façon le seau. Au besoin, ils se revendent l'un à l'autre, ils achètent de l'électricité à l'étranger etc... C'est compliqué !
Pour le vert et le renouvelable : si vous achetez du vert, ceux qui se fournissent chez un fournisseur "normal" auront moins de vert. Donc ça ne change rien d'un point de vue écologique.

Au sujet des prix : Les autres sources d'énergie suivent le prix du pétrole
- Les producteurs de gaz : si les pétroliers vendent cher, ils savent qu'ils pourront aussi vendre plus cher. Ils ne vont pas rater l'aubaine. Comme on n'a pas de gaz en Belgique, on ne peut rien y changer.
- L'éolien : de toute façon, ça revient plus cher que le pétrole, même à 150 $
- L'hydraulique = le mode de production idéal, mais il n'y a pas beaucoup en Belgique et il n'y a pas beaucoup d'endroits chez nous où on peut en ajouter, à moins de noyer la moitié de ma commune (et d'autres) : j'ai pas envie.
- Le nucléaire : comme les gaziers : super giga aubaine. Comme les autres doivent vendre cher à cause du prix du pétrole, ils en profitent.
Conclusion : on a voulu libéraliser pour que la concurrence fasse baisser les prix. En fait, on a créé un système où on donne l'occasion aux producteurs d'électricité nucléaire d'aligner leurs prix sur les plus chers. Merci, les libéralisateurs !
En plus, grâce à eux, dans la province de Luxembourg, nous payons le transport et la gestion du réseau 4 (QUATRE ) fois plus cher qu'à Wavre. Merci, les libéralisateurs !

Quel fournisseur choisir ?
Il y a le service, comme l'ont dit d'autres intervenants.
Au niveau du prix de l'énergie, il y a peu de différence entre eux. Mais il y a des différences importantes entre les prix du courant de jour et de nuit. Pour moi, qui utilise beaucoup de courant de nuit, Electrabel est le moins cher, mais est-ce votre cas ? A vous de voir.
24/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par roymail Voir le message
Pour le vert et le renouvelable : si vous achetez du vert, ceux qui se fournissent chez un fournisseur "normal" auront moins de vert. Donc ça ne change rien d'un point de vue écologique.
Ca c'est dans l'hypothèse où il y aurait un surplus de production "verte" qui est vendu aux clients d'électricité "normale". C'est plutôt une bonne nouvelle. Et on peut espérer que la demande de "vert" augmente de manière à dépasser ce surplus et obliger la proportion d'énergie verte à augmenter.

Donc ça change pas mal les choses d'un point de vue écologique.
24/11/2009 Vieux  
  67 ans, Luxembourg
 
Ben non ! le vert est de toute façon vendu, soit aux clients "verts", soit aux autres.
Donc, ça ne change rien, sauf que l'acheteur vert paie plus cher. Les autres ont aussi du vert sans le savoir (un peu ou encore moins, selon les disponibilités).

De toute façon, la production verte augmente avec Kyoto et la politique européenne.
Bonne nouvelle ou pas : ça dépend des opinions de chacun. C'est mieux (enfin, ça dépend quel vert ! certainement pas l'éolien), mais c'est plus cher, même si ce ne se voit que partiellement, parce que le prix de revient réel est masqué par les primes, les certificats verts etc.

Dernière modification par roymail 24/11/2009 à 20h03.
24/11/2009 Vieux  
loursdesbois
 
 
Pas vraiment d'accord, j'ai comparé Electrabel, Luminus, Belpower.

Avec les mêmes paramètres (consommation jour et nuit) : Electrabel est le plus chère puis Luminus et enfin Belpower.

Luminus faisait un contrat fixe de 2 ans et Belpower faisait un contrat fixe de 3 ans, et le prix au KW était identique mais Belpower diminuait le prix pour une domiciliation et un envoi de facture par email.

=> Au total, Belpower revient moins chère que Luminus et qu'Electrabel mais pour
de l'électricité verte "100%".
25/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par roymail Voir le message
Ben non ! le vert est de toute façon vendu, soit aux clients "verts", soit aux autres.
Evidemment! Il ne s'agit pas de deux productions distinctes vendues à des clients distincts. Puisque les producteurs sont obligés de fournir de l'énergie verte à leurs clients verts, il est normal qu'il y ait un surplus (marge de sécurité) et il est normal que ce surplus soit fourni à des clients non-verts.

Mais pourquoi est-ce qu'il y a un surplus d'énergie verte? Ce n'est pas grâce aux acheteurs d'énergie non verte, c'est grâce à une pression du marché en faveur de l'énergie verte.


Citation:
Donc, ça ne change rien, sauf que l'acheteur vert paie plus cher. Les autres ont aussi du vert sans le savoir (un peu ou encore moins, selon les disponibilités).
Mais si ça change. Tu dis que le consommateur non vert reçoit une proportion de vert selon les disponibilités. Et bien si le nombre de consommateurs verts augmente, cette marge d'énergie verte "en trop" diminue, voire devient insuffisante pour couvrir les nouvelles demandes, ce qui oblige les producteurs à augmenter la proportion d'énergie verte produite.

Donc ça change la donne de choisir l'énergie verte. Argumenter que ça ne change rien parce que le consommateur non vert reçoit quand même une partie d'énergie verte, c'est un raisonnement un peu myope.
25/11/2009 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
...cette marge d'énergie verte "en trop" diminue, voire devient insuffisante pour couvrir les nouvelles demandes...
Et donc les "acheteurs" d'énergie verte paye parfois, aux heures de pointes, pour de l'énergie normale.
On taxe à outrance les alcools, les cigarettes, les carburants et bientôt les boisons soft pour décourager leurs achats, pourquoi ne pas faire de même pour l'énergie.
Si l'énergie verte serait moins chère elle aurait plus de succès à court terme.
Cory
25/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Citation:
Posté par roymail Voir le message
De toute façon, la production verte augmente avec Kyoto et la politique européenne.
Bonne nouvelle ou pas : ça dépend des opinions de chacun. C'est mieux (enfin, ça dépend quel vert ! certainement pas l'éolien), mais c'est plus cher, même si ce ne se voit que partiellement, parce que le prix de revient réel est masqué par les primes, les certificats verts etc.
Alors je suis curieux: l'éolien n'est pas mieux (que les centrales fossiles ou nucléaires)? Ça m'intéresse d'avoir une explication sur cette position.

L'éolien est bien moins rentable que le nucléaire, par exemple, mais il reste rentable, non? Et il a l'avantage de ne pas avoir de déchets. Est-ce que le problème est dù aux matières premières utilisées pour la construction d'une éolienne? Ou bien ce sont les nuisances visuelles et auditives?
25/11/2009 Vieux  
 
  52 ans, Liège
 
Un lien qui pourra vous aidez : http://www.monenergie.be/
25/11/2009 Vieux  
loursdesbois
 
 
le site mon energie.be, c'est du pipo.
J'ai eu un prix sur ce site et le jour même je téléphonais à luminus et le prix était différent de celui du site et toutes les réductions que vous pouvez avoir droit ne sont pas dessus.
25/11/2009 Vieux  
  67 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par red.pepper Voir le message
Alors je suis curieux: l'éolien n'est pas mieux (que les centrales fossiles ou nucléaires)? Ça m'intéresse d'avoir une explication sur cette position.

L'éolien est bien moins rentable que le nucléaire, par exemple, mais il reste rentable, non? Et il a l'avantage de ne pas avoir de déchets. Est-ce que le problème est dù aux matières premières utilisées pour la construction d'une éolienne? Ou bien ce sont les nuisances visuelles et auditives?
En bref :
- Le plus : pas de déchets ni de CO2 (quoique : voir + loin)

- Le bof !
* Nuisances auditives : il ya pire.
* Nuisances visuelles : ça dépend des goûts. Moi, je ne trouve pas ça vilain en soi, mais il ne faut pas en mettre n'importe où.

Mais :
* Très cher par rapport à l'énergie produite (coût de l'éolienne elle-même, de son installation, du câblage... amortis sur une production très faible). 3 fois le prix d'une thermique ou d'une nucléaire par KW. Bien sûr, en coût réel, compte non tenu des certificats verts, primes, détaxations etc...
* Le vent ne souffle pas tout le temps. Et quand il souffle, ce n'est pas toujours au bon moment. Quand il n'y a pas de vent, il faut mettre en route une autre centrale, nécessairement thermique (les seules à pouvoir être mises en route et arrêtée à la demande, à part l'hydraulique). Donc CO2 ! Ou acheter du nucléaire français.
* Pour les jours sans vent, il faut donc un deuxième réseau de centrales. Donc l'investissement des éoliennes ne se fait pas à la place de l'investissement des autres centrales, il vient en plus.
* Energie grise : le rendement est si faible que la dépense en CO2 pour construire une éolienne et l'installer absorbe une grande partie du gain en CO2 qu'elle procure sur toute sa vie. Il a été calculé que si elle est installée à un endroit peu venteux, le gain est négatif au niveau du CO2.

Attention aux informations biaisées. On lit souvent qu'une éolienne produit 3 ou 4 MW. Ca, c'est la puissance maximum, quand le vent est idéal. Pour la production moyenne, il faut diviser par 3. Pour comparer, une centrale à gaz TGV donne 800 à 900 MW.
25/11/2009 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
La solution pour homogénéiser la production d'énergie par les éoliennes est d'avoir un parc communiquant étendu sur une grande surface (Europe) car s'il n'y a pas de vent à un endroit, il y en a souvent ailleurs. Avec un parc étendu, les différences de production sont davantage lissées.

D'accord qu'elles ont un rendement faible (mais positif). Pour la rentabilité, veiller à ne pas les installer à un endroit peu venteux
25/11/2009 Vieux  
  67 ans, Luxembourg
 
Ce qui augmente encore fameusement le coût et l'énergie grise.
Pour les gens riches, pas de problème, il pourront payer ce jouet de luxe, mais les autres ?

Curieusement, il n'y a pas d'éolienne aux lacs de l'Eau d'Heure. Un des rares endroits en Belgique où ce serait utile (stockage de l'électricité par remontée d'eau dans le lac supérieur).
25/11/2009 Vieux  
  67 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par red.pepper Voir le message
il est normal qu'il y ait un surplus (marge de sécurité) et il est normal que ce surplus soit fourni à des clients non-verts.

Mais pourquoi est-ce qu'il y a un surplus d'énergie verte? Ce n'est pas grâce aux acheteurs d'énergie non verte, c'est grâce à une pression du marché en faveur de l'énergie verte.

Donc ça change la donne de choisir l'énergie verte. Argumenter que ça ne change rien parce que le consommateur non vert reçoit quand même une partie d'énergie verte, c'est un raisonnement un peu myope.
§1 : Tout à fait normal, oui.
§2 : Non, ce n'est certainement pas la pression du marché, c''est en raison d'une volonté politique, qui privilégie l'écologie par rapport au social et aux coûts de production. On trouve ça bien ou mal, à chacun ses opinions, mais c'est comme ça. Mais plus l'énergie sera chère chez nous, plus on achètera en Chine (je sais, ce n'est pas le seul paramètre), où on se f... pas mal du CO2. Les producteurs "tout verts" font d'abord du business, en surfant sur les certificats verts et consorts, c'est-à-dire sur des dispositions mises en place par le politique.
§3 : Je dis seulement que le fait qu'un consommateur achète du vert ne change rien à la quantité de "vert" produite. Ca encourage le politique à continuer dans le sens évoqué plus haut, là oui, je suis d'accord avec toi.

Bref ! Acheter du vert est un acte politique (que je respecte), mais ce n'est pas en soi un acte écologique. Et c'est bien, à condition de se méfier des fausses bonnes idées : il y a vingt ans, on vous aurait pendu si vous aviez coupé un arbre. Aujourd'hui on encourage (avec raison) le chauffage au bois.
Page 3 sur 3 Page precedente 12 3


A lire également sur BricoZone...
Quel broyeur choisir? Par bbto dans Abords, Allées, Jardins, +27 22/10/2013
quel chauffage choisir? Par bizi dans Chauffage, +50 10/02/2010
Economie d'energie.... Pour quel tranche de population Par onap dans VMC, PAC, Clim, +25 08/05/2008
Quel chauffage choisir???? Par mike dans Construction, +52 19/03/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société