Quelques questions que j'ai posées à Vinçotte

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Quelques questions que j'ai posées à Vinçotte



10/03/2010 Vieux  
 
  35 ans, Bruxelles
 
Bonjour tout le monde,

Je viens de recevoir quelques questions que j'avais posées à Vinçotte par email il y a quelques temps. J'ai été fort surpris par leurs réponses, les voici:

1. Est-il autorisé d'avoir un/des circuits prises en 4mm²? (Ce sont des prises normales NIKO spécifiées à 16A). Si oui, puis-je placer dessus un disjoncteur 25A?
Citation:
Non la prise est de 16 A


2. Mon différentiel principal (et le seul) est un 30mA, il protège toute l'installation, est-ce autorisé?
Citation:
S'il n'y a pas de modifications aprés 1981 oui dans le cas contraire non


3. Le cable allant de la cave à l'appartement est un XVB sans terre avec 3 phases en 6mm², est-ce réglementaire? (disjoncteur général sur le compteur: 32A)
Citation:
le différentiel est-il a la cave ou dans l'appartement?


4. Est-ce que les circuits mixtes 4mm²-2.5mm², protégés par un disjoncteur 20A sont autorisés?
Citation:
Oui


5. Est-ce qu'un extracteur d'humidité ou une hotte peuvent être directement raccordés sur un circuit prises 20A? si non, faut-il installer une prise ou un circuit spécial?
Citation:
autorisé


6. Est-il autorisé d'employer des sucres?
Citation:
tout dépend de l'emplacement dans un appareil ou une boite c'est bon
Je suis fort surpris par ces réponses et attends avec impatience vos remarques !

Martin
10/03/2010 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Vous ne lirez pas autre chose que tout cela ici.
Je ne suis pas d'accord avec 6 mais sincèrement, personne ne va aller verifier ca.

Aucune remarque me concernant
10/03/2010 Vieux  
 
  35 ans, Bruxelles
 
Bonjour

Je suis surtout surpris par

Point1 : les circuits prises avec des prises standard (16A) doivent être protégés par des disjoncteurs 16A. Tout le monde place des disjoncteurs 20A sur les circuits prises.

Point4: si je comprends bien, il est autorisé de mélanger les sections dans un même circuit tant que le disjoncteur protège la section la plus faible.

Point6: les sucres sont acceptables dans une installation électrique.

Je trouve tout ça très étrange
10/03/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Par hasard, y-a-t-il des prescriptions d'emplacement du disjoncteur principal (le compteur)?

Peut-on le placer en cave ou à l'arrière (ou au milieu) du bâtiment dans une des pièces,
ou faut-il qu'il soit en façade (mur)?
10/03/2010 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Votre interlocuteur repond dans la subtilité.

1) "tout le monde" se goure. On met des 16A. Attention a ne pas confondre, sur ce point, intensité maximale des disjoncteur (20A) et fusibles (16A). Le disj. 20A sur du 2,5 doit rester un exception, généralement associée au circuit four, LV ou autre dédié. Et encore, faut me presenter le soquet de prise 20A associé... les betes soquets de prise et les interrupteurs sont 16A.
4) Il a raison car le circuit 20A est autorisé en 2,5 (en maximal encore une fois), peu importe ensuite s'il y a du 4mm carré. Vous auriez dit que ce circuit etait protégé par un 25 A, il vous aurait dit non autorisé. Les sections différentes sont autorisées en rénovation lorsqu'elles sont protégées par un disjoncteur qui correspond a la plus petite section.

Concernant le point 2, il est de notoriété publique que Vincotte est psychorigide sur ce point ; un 300mA et un 30mA. Sinon allez chez bureau nivelles
10/03/2010 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
J'ignore ou cela en est mais il y avait une mise a jour du RGIE de prévue pour clarifier ce fichu sujet des 16/20A. En fait la seule règlementation concerne un rapport intensité/section. Ceci est devenu désuet ( les raisons dépassent ce sujet ) et une mise a jour forcant l'usage de disj 16A etait prevue. j'ignore si elle est passée, peut etre un electricien "en fonction" le sait.

En tout cas en toute généralité : des 16A partout et surement pas des 20A partout.
10/03/2010 Vieux  
 
  43 ans, Liège
 
Citation:
1. Est-il autorisé d'avoir un/des circuits prises en 4mm²? (Ce sont des prises normales NIKO spécifiées à 16A). Si oui, puis-je placer dessus un disjoncteur 25A?
-
Non la prise est de 16 A

Ici une double question mais une seule réponse...

Bon, évidemment pas de disjoncteur 25A sur les circuits prises, et minimum 2.5mm² mais rien n'empêche de mettre plus (sans changer le disjoncteur).

Citation:
2. Mon différentiel principal (et le seul) est un 30mA, il protège toute l'installation, est-ce autorisé?
-
S'il n'y a pas de modifications aprés 1981 oui dans le cas contraire non
Cela me surprend. Le minimum est 300mA plus 30mA pour les pièces d'eau et autres bricoles, mais je pensais qu'il était permis de protéger tout en 30mA, quitte à avoir des déclenchements intempestifs.

Citation:
4. Est-ce que les circuits mixtes 4mm²-2.5mm², protégés par un disjoncteur 20A sont autorisés?
- oui

Surpris à nouveau. Je croyais les changements de section interdits (pour cause de risques d'erreur ultérieurs).
10/03/2010 Vieux  
 
  46 ans, Brabant Wallon
 
Pour répondre au sujet des 16 ou 20A pour les disjoncteurs le fournisseur de matériel (systéme do-it you self) monte le tableau avec du 16A pour les circuit non dédiés (succeptible d'être mixte) et du 20A pour les 3 circuits dédiés CàD Lave-vaiselle,Machine à laver et seche Linge
10/03/2010 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
RAS de mon côté!!!!
10/03/2010 Vieux  
 
  35 ans, Bruxelles
 
J'ai demandé quelques clarifications à Vinçotte, voici leurs réponses:

Je ne peux donc pas laisser un cable 6mm² entre le compteur et le différentiel principal, même si l'installation date d'avant 1981?
Citation:
vous pouvez le laisser si le diff est placer à l'étage

Je ne comprends pas trop la raison mais bon...
Je peux laisser en service des circuits avec des sections différentes tant que le disjoncteur est adapté à la section la plus faible?
Citation:
oui

Un circuit prises ne peut pas dépasser 20A. Si au moins une prise est spécifiée pour 16A, je suis obligé de placer un disjoncteur 16A?
Citation:
Pour les prises placées sur un circuit 20 A on tolére cette situation s'il y a plusieures prises en paralléle si il y a une seule prise on demande une protection de 16A


Voilà qui est plus clair...
10/03/2010 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
pour les interrupteur, bien souvent il est indiqué 10A derrière, pas 16A ;)

Réponse de mon controlleur quand je lui ai fait part de cette curiosité (16A pour l'éclairage mais 10A indiqué sur tous les matériel), elle vaut ce qu'elle vaut "c'est à protéger par un fusible de 10A, le RGIE dit que c'est équivalent à un disj 16A". Je suppose que cette curiosité vaut aussi pour le 16A/20A. Pour ce qui est du 4², je suis moyennement d'accord sur le fait que ce soit autorisé red.pepper. D'un point de vue ligne, oui, mais dans ce cas vous allez devoir trouver des prises prévues pour du 4², parce que les prises encastrée niko et autre, c'est prévue pour du 1.5² à 2.5² et vous vous devez de respecter les indication du constructeur.


Pour le 30mA je suis aussi surpris que vous! Qui peut le plus peut le moins et un disjoncteur 30mA et capable de couper un courant de 300mA. Le rgie précise bien "maximum 300mA".


pour le 3), c'est facile, en amont du différentiel d'entrée (donc entre le compteur et votre coffret principal), il n'y a pas nécessité de terre, c'est dans le coffret qu'on amène la terre. Je vois d'ailleurs pas où vous brancheriez la terre dans le compteur :D
10/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Pour le 3., la position du différentiel de 300mA détermine la position du tableau principal.
Entre le compteur et le tableau principal, c'est un câble sans terre qu'on utilise, parce que la terre vient au tableau principal par un autre chemin (de la boucle ou du piquet de terre via le coupe-terre).
De sorte qu'on a deux possibilités:

1. Différentiel principal dans la cave à côté du compteur. Dans ce cas, le tableau dans lequel il se trouve, aussi petit soit-il est le tableau principal (dans lequel doit aussi arriver la terre) et celui à l'étage est un tableau divisionnaire devant recevoir la terre dans le même câble que la puissance, comme dans toute l'installation.

2. Le différentiel principal est dans le tableau à l'étage, dans ce cas c'est ce tableau qui est le tableau principal, auquel on arrive sans terre, la terre venant par ailleurs.
10/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Quant au 20A versus 16A je rejoins BZone dans ses raisonnements.
Une ineptie s'est glissée en '81 dans le RGIE et ce n'est pas près de s'arranger.
Ceci dit, à condition de savoir ce qu'on fait, je suis plutôt enclin à (faire) profiter de la situation. A part la question des plots des prises, les fils 2.5² supportent très bien 20A en charge permanente.

--

Dernière modification par MDe 10/03/2010 à 21h46.
11/03/2010 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par MDe Voir le message
A part la question des plots des prises, les fils 2.5² supportent très bien 20A en charge permanente.
Ne perdez quand même pas de vue qu'un disjoncteur 20A ne déclenche pas instantanément à 21 A. Même avec un courant de 40A, il peut encore tenir plusieures minutes avant de déclencher.
Tiens, par curiosité, quelqu'un sait combien d'ampères il faut faire passer dans un 2.5mm2 pour l'endommager?

Jean-François
11/03/2010 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Comme je disais il était question de limiter a 16A les circuits non dédiés ( donc tout ce qui mène a une prise et non a une boite de connexion) mais aux dernières nouvelles ca n'est pas encore passé.

Pour être "safe", il faut comme on l'a deja dit 100x ne pas taper dans l'originalité ; deux diff, des disj 16A en masse, quelques 20A, et "basta"
11/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Citation:
ca n'est pas encore passé.
Ce que je me demande surtout c'est pourquoi ça est passé en 81 ?
Difficile de faire machine arrière maintenant, surtout que ces disjoncteurs maintenant d'une seule pièce accrochés au rail DIN ne sont pas faciles à remplacer.

Peut-être Rio pourrait nous éclairer sur l'historique ?
11/03/2010 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
super moi qui ai mis des 20A sur tous mes circuit de prise, puisque le résumé de vincotte disait bien max 20A pour les prises et que j'ai cru en toute bonne fois que c'était les règles de l'art (une "prise" devant potentiellement consommer plus qu'un lustre) Puis y avais aussi l'histoire du 1.5 / 2.5, me semblai normal moi ce 20A pour les prises....

Quelqu'un a une référence où l'on peut déterminer l'échauffement du cable de cuivre en fonction de sa section et de la puissance parcourue? Me semble que les isolant de nos VOBs sont prévus pour supporter 90° avant de commencer à fondre.
11/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
@Rio,

Citation:
Pour l'historique des disjoncteurs 20A je dois faire des recherches.... mais sur un des anciens bouquins d'André Simon (1985), on y voit un schéma unifilaire (AIB) avec des disjoncteurs de 22A sur les circuits prises...
Je ne connais pas André Simon
C'est un enseignant ?
11/03/2010 Vieux  
Rio
 
  54 ans, Liège
 
Citation:
Posté par MDe Voir le message
@Rio,
Je ne connais pas André Simon
C'est un enseignant ?
Bonjour,
André SIMON ingénieur industriel, professeur de l'enseignement technique et membre du jury d'état dans les années 80. En 1985, il a écrit un bouquin 'DESSIN ET TECHNOLOGIE ELECTRICITE". Ci-dessous un schéma unifilaire qui répondait au RGIE de l'époque, on y voit des disjoncteurs de 22A...

Quelques questions que j'ai posées à Vinçotte

Au sujet de l'historique des disjoncteurs de 20A : depuis 1981, le RGIE n'a pas changé sur ce point. C'est toujours le même tableau pour les protections des canalisations (courant nominal max en fonction des sections). Et, on ne dit rien sur les protections des prises : on ne parle pas de 16A ou de 20A !

Il est vrai qu'il faudrait aussi choisir les protections en fonction de l'utilisation...

Citation:
Article 116 Principe
La protection électrique contre les surintensités est destinée à éviter que le matériel électrique ne soit parcouru par des courants qui lui sont nuisibles ainsi qu'à son environnement.
Cette protection est réalisée au moyen d'un ou plusieurs dispositifs qui interrompent le courant avant que ne se soit produit un échauffement dangereux pour l'isolation, les connexions, les canalisations et leur environnement.
11/03/2010 Vieux  
MDe
 
  56 ans, Liège
 
Citation:
André SIMON ingénieur industriel
Effectivement, il figure dans le répertoire des anciens de l'IG
Promotion 63, responsable d'implantation de la Haute Ecole Blaise Pascal.

Art. 116:
Certes..
A lire également sur BricoZone...
Shéma unifilaire quelques questions... Par DUCA dans Electricité, +11 16/11/2009
Quelques questions / Prescriptions urbanistiques Par gyzmo dans Construction, +9 11/11/2009
quelques questions peinture Par longwayhome dans Peinture, +5 02/08/2009
Quelques petites questions Par darksky dans Electricité, +3 11/08/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société