Raccordement électrique - que choisir ?

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Raccordement électrique - que choisir ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


04/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Nous sommes en projet de construction (les plans sont envoyés à l'urbanisme, nous en sommes encore au début) et nous nous penchons sur les raccordements. Notre question est la suivante : faut-il se raccorder en 11.5kva ou 18kva ? (ou n'importe quel intermédiaire, ceci dit).

Notre constructeur, dans l'une de ses fiches, nous indique qu'il faut demander 11.5kva sauf si notre installation comporte du matériel spécifique. Cette liste comporte notamment une pompe à chaleur, ce qui est notre cas. Nous avons alors regardé le dossier technique de notre chauffagiste qui nous informe qu'il faut demander un raccordement en 18kva.

Contact pris avec ce dernier, la pompe à chaleur est une Ajtech Zubadan modèle Zuran mono 080V dont la puissance absorbée à +7°/30-35° est de 2.39kw (pour une puissance calorifique de 10.30kw. Notre future maison étant relativement bien isolée (on s'attend à un K autour des 22) et la pompe n'alimentant que le chauffage sol du RDC et l'eau sanitaire, nous nous demandons s'il est nécessaire, vu la puissance (à 7°, cela dit), de prévoir 18kva. Le chauffagiste nous a indiqué, je cite, "au démarrage, la pac prend 31A*220V = 7,13kw". Évidemment, quand on considère cela (et qu'on ajoute notre cuisine, VMC, possibles appoints électriques à l'étage, etc.), les 18kva sont justifiés... sauf que notre pac est équipée d'un inverter et, selon la brochure d'Ajtech, cette technologie permet d'éviter les pics au démarrage.

Dans ce cas, qui croire, que faire, que demander ?

Un ami construisant dans des conditions similaires et installant une pac également (mais d'une autre marque) s'est vu conseillé 11.5kva car, je cite, "il y a un 'modulateur' dedans qui fait que le moteur démarre progressivement et donc évite le pic". S'agit-il selon vous de la même chose ?

Je vous remercie d'avance de m'éclairer, nous sommes un peu perdus. Il semble difficile d'obtenir des informations via notre constructeur (l'électricien serait-il un externe ?) et le chauffagiste cite les "conditions extrêmes" (du climat hennuyer ? Est-ce sérieux ?) alors que la pac est déjà sur-dimensionnée par rapport à nos besoins thermiques.


PS : S'il était possible aux habitués d'éviter les éternels débats sur la rentabilité des pac, merci
04/06/2012 Vieux  
 
  57 ans, Bruxelles
 
Serez-vous en monophasé ou tri ?

04/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
La pompe prévue est une mono, le surcoût pour passer en tri est de 1000€ HT environ si mes souvenirs sont bons. Pour l'instant, nous n'avons aucune idée des contraintes qui s'appliquent au futur raccordement. Nous aimerions autant que possible, pour éviter le surcoût mentionné ci-dessus, être raccordé en monophasé.
04/06/2012 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
En théorie, un moteur qui démarre absorbe 7 fois sa puissance nominale.
Mais les disjoncteurs tant dans votre compteur que dans votre tableau sont calibrés pour pouvoir encaisser pendant un court instant cette pointe de courant.
D'autre part, les PAC modernes ont un démarrage progressif pour diverses raisons, notamment pour éviter que la condensation produite ne devienne instantanément un bloc de glace.
Moi j'ai ajouté une pac de 5KW(puissance rendue) et elle est sur le circuit de la prise de mon frigo.
11KVA ce me parait bien assez.
04/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
A la lecture de votre message, plusieurs questions me viennent à l'esprit :
- Si nous choisissons un raccordement, disons, à 11kva, et que cela s'avère en pratique insuffisant, quelles sont les options qui s'offrent alors à nous ? Faut-il "déterrer" et remplacer le(s) câble(s) placé(s) lors du premier raccordement ?
- Si les disjoncteurs du compteur et du tableau sont calibrés, le problème "à l'allumage" ne devrait donc pas se poser (surtout, comme vous l'indiquez, en supposant que la pac démarre progressivement). Dans ce cas, la question devient alors : est-il raisonnable de supposer que la "pleine puissance" ne soit jamais requise pour notre pompe à chaleur ? Que ce soit en cas d'hiver extrême (raisonnablement -15° en Belgique ?) ou lors de la production d'eau chaude sanitaire ?
04/06/2012 Vieux  
 
  34 ans, Brabant Wallon
 
Hors sujet: Guybrush Threepwood???? Idole de mon enfance!!
04/06/2012 Vieux  
 
  57 ans, Bruxelles
 
Je pense que la seule différence est la calibre du disjoncteur installé par le GRD et le droit de prélèvement qui est de 147€/Kva au-delà de 13 kVA (HTVA) en frais de branchement.

http://www.ieh.be/SiteCollectionDocu...c%20 2012.pdf

annexe 5

Dernière modification par twautele 04/06/2012 à 17h18.
04/06/2012 Vieux  
  50 ans, Namur
 
Entre 11 Et 18 Kva Quel Est La Difference De Prix De Raccordement Car Qui Peut Le Plus Peut Le Moins . Votre Pompe A Chaleur N A Pas De Resistances De Degivrage Ou Compensation ... Si Tel Est Le Cas Il Faut L Integrer Dans Vos Calculs
04/06/2012 Vieux  
ovk
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

branchement de 11kva, avec PAC 5kw thermique et résistances d'apoint de 6kw, 2 hivers et full électrique dans la maison.
maison basse energie.

jamais eu de coupures.

bien à vous
04/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Remarlito Voir le message
Hors sujet: Guybrush Threepwood???? Idole de mon enfance!!
On se sent vieux, non ?

Citation:
Posté par twautele Voir le message
Je pense que la seule différence est la calibre du disjoncteur installé par le GRD et le droit de prélèvement qui est de 147€/Kva au-delà de 13 kVA (HTVA) en frais de branchement.
Merci pour cette info. J'avais déjà parcouru cet (horrible) document sans vraiment m'y retrouver. Si la seule différence se situe là (et qu'il n'y a pas de répercussions annuelles par la suite), cela signifie environ 1000€ TC de supplément.

Citation:
Posté par macase2012 Voir le message
Entre 11 Et 18 Kva Quel Est La Difference De Prix De Raccordement Car Qui Peut Le Plus Peut Le Moins . Votre Pompe A Chaleur N A Pas De Resistances De Degivrage Ou Compensation ... Si Tel Est Le Cas Il Faut L Integrer Dans Vos Calculs
A priori, selon le message de Twautele, environ 1000€ + le forfait pour passer de 11 à 13. La pompe à chaleur a une résistance de 6kw comme appoint, je n'en sais malheureusement pas plus.

Citation:
Posté par ovk Voir le message
branchement de 11kva, avec PAC 5kw thermique et résistances d'apoint de 6kw, 2 hivers et full électrique dans la maison. maison basse energie. jamais eu de coupures.
Témoignage rassurant, merci ! Avez-vous une idée des besoins calorifiques de votre habitation pour la partie chauffée par la PAC ?
04/06/2012 Vieux  
ovk
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
le calcul théorique donnait un k27, besoin théorique du chaffagiste 5kw, chauffage sol au rez, appoint électriques à l'étage.

mais voila, la théorie c'est joli, la pratique est une dure réalitée

faite très attention au courants d'air, à ce niveau d'isolation la plus petite entrée de froid se resend tres fort.

l'isolation n'étant pas encore parfaite, le chauffage est un peu juste sous 0°, si on ajoute une erreur d'installation du chauffage sol, un appoint électrique est bienvenus par -10°.

j'ajouterais que nous somme 4 et que si je deveis le refaire, j'installerais un ballon ecs de 400L permettant de chauffer l'eau uniquement avec la pac et sans complément électrique.

bav
05/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Nous avons contacté ORES pour obtenir de plus amples informations sur les raccordements possibles. En monophasé, cela ne va pas plus haut que 11.5kva, au delà il faut passer en triphasé.

Cela devient donc une question importante pour nous puisqu'il va falloir se décider entre l'un (11.5kva mono) ou l'autre (davantage en tri)...
05/06/2012 Vieux  
ovk
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
tous comme moi,

d'où le choix de prendre en mono à 11.5kva,

pas d'équilibrage de phase nécessaire donc pas de déphasage qui aboutissent à une facturations suppérieure à la consomation.

bàv
06/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Ovk, merci pour cette information. Permettez-moi de vous poser encore quelques questions :
- Vous est-il déjà arrivé d'avoir le disjoncteur qui saute par grand froid, suite à une utilisation simultanée, par exemple, du four, des plaques de cuisson, de la pac, etc. ?
- De votre avant-dernier message, je déduis que votre ECS n'est actuellement pas totalement prise en charge par votre PAC. S'agit-il d'un d'un préchauffage par la PAC et le reste à l'électrique, ou du tout électrique ? Quelle est la puissance nominale de votre résistance d'appoint dans ce cas ?
- Quelle est la puissance nominale (calorifique et/ou absorbée) de votre pompe à chaleur (disons en condition +7/+35°, par exemple) ?
- Votre PAC dispose-t-elle d'un inverter ou d'une technologie (je n'y connais rien ^^) similaire pour limiter les pics au démarrage ?

Merci d'avance !
06/06/2012 Vieux  
ovk
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
bonjour Guybrush02,

- jamais eu de coupures, même en cas de déclenchement des résistances, qui sont bruyantes soit dit en passant. (vibrations)

en fait on ne se poses pas de questions, pas besoins jusqu'a présent de se dire ne fait pas ça avec ceci ou cela en plus de ça.

- la pompe à chaleur chauffe l'eau à 59°C max, le reste est pris en charge par un appoint électrique. en moyenne je consomme 3kw par cycles complets d'ecs.
au niveau puissance, je ne sais pas, mais cela doit etre 2 ou 3 kw max.

- la pac est une ciat aqualis 20h chiffres constructeurs :

U nom 230V
compresseur Imax : 12.9 A
intensité groupe complet : 14A
intensité démarrage : 22A

le disjoncteur conseillé est un 16A

Température eau chaude 35°C/30°C, Air extérieur BS 7°C BH 6°C






puissance calorique 6.2 kw, puissance absorbée 1.8 kw cop 3.5

tu trouveras la variation des puissances en fonction des températures ext et de chauffage
http://site10342.mutu.sivit.org/app/...f/N07.623A.pdf

- pas d'inverter, a ce niveau de puissance je ne suis pas convaincu de l'interet, cela fait une cause de panne supplémentaire ( a mon avis). il y as une carte de contrôle de puissance, je suppose qu'il y a limitation de l'intensité.

bien à toi
06/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Merci beaucoup !
07/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
A tout hasard : pour chauffer l'ECS, on voit typiquement qu'il faut compter 5kw thermique. Notre (future) pompe a une puissance thermique nominale de 10.5kw. Dotée d'un régulateur de puissance, pensez-vous qu'elle chauffe l'eau en profitant de ces 10.5kw, ou se contenterait-elle d'utiliser "ce qu'il faut", c'est-à-dire environ 5kw ?
07/06/2012 Vieux  
ovk
 
  47 ans, Brabant Wallon
 
a mon avis, si on suis la logique de l'inverter ou régulation de puissance,

au début du cycle = forte demande = puissance max
au milieux = diminution de la puissance

à la fin, y a pas de fin car la pompe module pour de moins en moins de puissance donc elle diminue petit à petit et tourne jusqu'a utilisation de l'eau

ovk
08/06/2012 Vieux  
 
  55 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par ovk Voir le message
a mon avis, si on suis la logique de l'inverter ou régulation de puissance,

au début du cycle = forte demande = puissance max
au milieux = diminution de la puissance

à la fin, y a pas de fin car la pompe module pour de moins en moins de puissance donc elle diminue petit à petit et tourne jusqu'a utilisation de l'eau

ovk
Les miennes en tout cas ne fonctionnent pas comme cà; démarrage en douceur jusqu'au moment ou l'unité intérieure est bien chaude, puis vitesse de croisière pour réchauffer les volumes et ensuite vitesse réduite pour maintenir à température
08/06/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Est-ce pour de l'ECS ou pour le chauffage, bill478 ? Si c'est pour l'ECS, est-ce que "maintenir à température" signifie à 55° ? Je suppose que non, mais dans ce cas, est-ce qu'une résistance intervient pour combler rapidement l'écart entre la température de l'ECS "actuelle" et ces 55°, ou bien la PAC est-il en général suffisante pour le faire ?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Que choisir Chauffe eau électrique? Par Martoli dans Plomberie, +26 07/10/2012
Que choisir Par rénover_amateur dans Chauffage, +42 22/07/2011
Chauffage, ECS et nouvelle construction : que choisir pour bien choisir ? Par Gougloux dans Chauffage, +125 05/03/2011
Boiler 150 litres électrique : Que choisir ? Par Levure dans Plomberie, +13 25/01/2011
puissance électrique, que choisir? Par bragon_be dans Electricité, +8 16/02/2008


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société