Raccordement entre cables section 2,5 et 1,5

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Raccordement entre cables section 2,5 et 1,5

- Page 6
Page 6 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 134 Page precedente 45 6 7 Page suivante


27/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par benoki Voir le message
Voilà, vous devenez aggressif et vulgaire , un pro qui méprise quoi...
27/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par benoki Voir le message
Voilà, vous devenez aggressif et vulgaire , un pro qui méprise quoi...
Dire à un médecin que vous vous soignez à l'homéopathie, c'est comme expliquer à un électricien que vous vous éclairez à la bougie... sauf que la bougie, ça marche !
27/04/2016 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Mais non hein, c'est un vétérinaire qui me conseille , c'est un docteur aussi après tout.
27/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par tessa Voir le message
c'est vrai que cous n'avez pas été agressif ni vulgaire , mais lorsque vous mettez en doute les avis des professionnels, vous les prenez pour des cons, vous avez la mauvaise fois d'un politiciens
Je ne suis pas d'accord. Cory, pour ne pas le citer, a commencé à me faire la leçon, sur un ton à tout le moins agressif, parce que j'avais osé dire que le point relatif aux changements de section du RGIE était à revoir. Piqué au vif par sa grossièreté, je sors mon RGIE et je constate qu'il se trompe. Jusqu'ici, personne n'a pu me démontrer que mon interprétation du RGIE en la matière était incorrecte. Par contre, c'est vrai, plusieurs professionnels m'ont expliqué que jamais un inspecteur n'acceptera un changement de section sans disjoncteur, quelle que soit la nature du disjoncteur en amont. Je veux bien les croire, évidemment. Je n'ai aucune expérience en la matière. Mais on ne peut tout de même pas me dire, dans le même fil de discussion, que le RGIE est parfaitement clair sur le sujet mais que les inspecteurs ne l'appliquent pas ou en ont chacun des interprétations très personnelles.

Pour être bref, je retiens de toute cette discussion les points suivants:
1. Le RGIE n'est pas clair en ce qui concerne les changements de section (contrairement donc à ce que disait Cory et qui était la raison de son courroux).
2. Par expérience, tous les pros savent que les inspecteurs refusent les changements de section sans disjoncteur.
3. Si je ne veux pas me lancer dans des échanges épistolaires sans fin avec mon organisme de contrôle, j'applique la préconisation des pros.

Bien cordialement,

UIR

Dernière modification par UIR 27/04/2016 à 18h12.
27/04/2016 Vieux  
 
 
Citation:
Posté par UIR Voir le message
Dire à un médecin que vous vous soignez à l'homéopathie, c'est comme expliquer à un électricien que vous vous éclairez à la bougie... sauf que la bougie, ça marche !
Et quand ce médecin est homéopathe, il dit quoi ce médecin ? qu'il est boulanger ?
27/04/2016 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
a mince, alors, si hoéo pati, uliette pas ontente
1/2schell
27/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Je veux bien essayer de vous convaincre, sans user d'arguments d'autorité, que l'homéopathie, c'est de l'arnaque mais je crains qu'on ne s'éloigne vraiment du sujet.

Dernière modification par UIR 27/04/2016 à 21h32.
27/04/2016 Vieux  
 
 
Citation:
Posté par UIR Voir le message
Je veux bien essayer de vous convaincre, sans user d'arguments d'autorité, que l'homéopathie, c'est de l'arnaque mais je crains qu'on ne s'éloigne vraiment du sujet.
Il faudrait remettre de l'ordre dans vos rangs dans ce cas ...
28/04/2016 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par UIR Voir le message
Je veux bien essayer de vous convaincre, sans user d'arguments d'autorité, que l'homéopathie, c'est de l'arnaque mais je crains qu'on ne s'éloigne vraiment du sujet.
Je comprends votre remarque. J'ai une connaissance livresque du sujet. Evidemment, il y a autant d'avis divergents sur la médecine que sur le RGIE, et je n'ai aucune raison de mettre en doute votre point de vue, ça devient difficile de discuter de quoi que ce soit. Parce que, si les médecins ne sont pas d'accord entre eux, j'imagine que c'est le cas aussi pour les électriciens et, a fortiori, pour leurs patients dont je fais partie. L'intérêt d'une telle discussion devient alors discutable (huhu). Allons-y au petit bonheur la chance et prions pour qu'on tombe sur un praticien compétant.
28/04/2016 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Bonjour UIR,

je ne comprends pas votre acharnement sur ce sujet. La situation est pourtant très claire. L'électricité domestique, c'est tout bête : deux fils que l'on raccorde dans le sens que l'on veut car alternatif et un peu de logique de base pour faire des va-et-vient et autres petits raccordements amusants. Vous possédez un RGIE complet, vous maîtrisez la langue française et avez une intelligence au dessus de la moyenne. Vous avez tout le nécessaire pour rénover votre électricité domestique.

Une fois la rénovation effectuée, vous contactez un organisme de contrôle et vous faites certifier votre installation. Si l'inspecteur la refuse, vous l'attaquez en justice. Vous n'avez pas besoin d'avocat. Vous achetez la littérature juridique et vous allez vous défendre en justice. C'est très simple.

Dans le même temps vous laissez cette communauté se fourvoyer avec la réglementation et les mensonges des pros. La plupart d'entre nous s'en satisfait très bien car nos installations sont réceptionnées et nous avons économisé de l'argent. Nous pouvons attaquer un autre poste de rénovation où d'autres pros vont mal nous conseiller mais nous permettront d'avoir un résultat que nous n'aurions pas atteint sans leur aide et leurs conseils.

Bluegate
28/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par bluegate Voir le message
Bonjour UIR,

je ne comprends pas votre acharnement sur ce sujet. La situation est pourtant très claire. L'électricité domestique, c'est tout bête : deux fils que l'on raccorde dans le sens que l'on veut car alternatif et un peu de logique de base pour faire des va-et-vient et autres petits raccordements amusants. Vous possédez un RGIE complet, vous maîtrisez la langue française et avez une intelligence au dessus de la moyenne. Vous avez tout le nécessaire pour rénover votre électricité domestique.

Une fois la rénovation effectuée, vous contactez un organisme de contrôle et vous faites certifier votre installation. Si l'inspecteur la refuse, vous l'attaquez en justice. Vous n'avez pas besoin d'avocat. Vous achetez la littérature juridique et vous allez vous défendre en justice. C'est très simple.

Dans le même temps vous laissez cette communauté se fourvoyer avec la réglementation et les mensonges des pros. La plupart d'entre nous s'en satisfait très bien car nos installations sont réceptionnées et nous avons économisé de l'argent. Nous pouvons attaquer un autre poste de rénovation où d'autres pros vont mal nous conseiller mais nous permettront d'avoir un résultat que nous n'aurions pas atteint sans leur aide et leurs conseils.

Bluegate
Si on ne m'avait pas traité de con ou d'imbécile suite à un message bien innocent (encore une fois, relisez le fil des messages avant de me juger), toute cette controverse n'aurait jamais eu lieu. Les grossiers individus qui polluent ce site, pros ou pas, nuisent à son caractère convivial. Ils insultent sans raison les intervenants et tentent de les humilier. Qu'ils ne s'étonnent pas après d'être eux-mêmes victimes de quolibets...

Dernière modification par UIR 28/04/2016 à 12h04.
28/04/2016 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Revenons-en au sujet principal, cela devient pénible à la fin.
29/04/2016 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
@UIR, Docteur en médecine, docteur en sciences biomédicales et Professeur à la Faculté de Médecine de l'UCL...
Cher docteur, désolé de ne pas être plus impressionné que cela par vos titres qui, ici et dans ce contexte, ne signifient rien mais, franchement, faut atterrir maintenant : vous ne parlez pas à vos élèves. Je suis également un petit nouveau ici, mais j'y apprécie le côté pragmatique sans remise en question métaphysique des préceptes légaux établis par vos semblables, brillants penseurs élus par les braves cons de la populace à laquelle j'appartiens. Si vous n'appréciez pas de vous faire rembarrer par les bons praticiens qui ont payé vos études et votre chaire avec leurs impôts, merci d'avoir l'obligeance de comprendre que nous, indépendants, on carbure à 70 heures/semaines et que dès lors, nous préférons éviter les prises de têtes avec les multiples fonctionnaires que nous payons chèrement à nous casser les burnes. Pendant que d'aucuns épluchent les règlements en se pourléchant de la faille syntaxique avec des mines de chat, il y en a d'autres qui travaillent et demandent des réponses, peut être imparfaites, mais rapides et alignées avec le monde réel, et donc très loin de tout univers académique.
D'accord sur un point avec vous : parfois le ton est un peu cassant, mais on est loin de la courtisanerie auprès du recteur, des circonvolutions et autres ronds de jambe ou flagorneries des élèves sur lesquels vous avez plein pouvoir... Ici on est sur le chantier, Monseigneur, et l'élite sent la transpiration.
Me suis un peu lâché sur le coup : fatigue nerveuse de fin de semaine sans doute, c'est grave docteur ?
En toute confraternité et sans rancune
30/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par thexaf Voir le message
@UIR, Docteur en médecine, docteur en sciences biomédicales et Professeur à la Faculté de Médecine de l'UCL...
Cher docteur, désolé de ne pas être plus impressionné que cela par vos titres qui, ici et dans ce contexte, ne signifient rien mais, franchement, faut atterrir maintenant : vous ne parlez pas à vos élèves. Je suis également un petit nouveau ici, mais j'y apprécie le côté pragmatique sans remise en question métaphysique des préceptes légaux établis par vos semblables, brillants penseurs élus par les braves cons de la populace à laquelle j'appartiens. Si vous n'appréciez pas de vous faire rembarrer par les bons praticiens qui ont payé vos études et votre chaire avec leurs impôts, merci d'avoir l'obligeance de comprendre que nous, indépendants, on carbure à 70 heures/semaines et que dès lors, nous préférons éviter les prises de têtes avec les multiples fonctionnaires que nous payons chèrement à nous casser les burnes. Pendant que d'aucuns épluchent les règlements en se pourléchant de la faille syntaxique avec des mines de chat, il y en a d'autres qui travaillent et demandent des réponses, peut être imparfaites, mais rapides et alignées avec le monde réel, et donc très loin de tout univers académique.
D'accord sur un point avec vous : parfois le ton est un peu cassant, mais on est loin de la courtisanerie auprès du recteur, des circonvolutions et autres ronds de jambe ou flagorneries des élèves sur lesquels vous avez plein pouvoir... Ici on est sur le chantier, Monseigneur, et l'élite sent la transpiration.
Me suis un peu lâché sur le coup : fatigue nerveuse de fin de semaine sans doute, c'est grave docteur ?
En toute confraternité et sans rancune
Sans rancune aucune. Peut-être avez-vous même raison. Peut-être ai-je été très loin. J'ai la modestie de le reconnaitre. Il n'empêche, se faire traiter de con et d'imbécile après avoir posté un message parfaitement cordial, c'est extrêmement pénible. En l'occurrence, c'est moi qui ici ai été humilié. Relisez mes messages, je n'ai méprisé personne si ce n'est ce grossier personnage qu'est Cory. Mes titres ne sont rien, c'est une chose entendue. Mais notre ami Cory se plaignait que mon profil était vide. Je me suis donc empressé de pallier ce manque.

Par contre, permettez-moi de vous dire que votre vision du monde académique est à mille lieux de la réalité. Croyez-vous que je passe mes journées à déguster des petits fours avec Monsieur le Recteur ? Croyez-vous que j'ai plein pouvoir sur mes étudiants ? C'est bien mal connaître le rôle des associations étudiantes dans notre pays ! Croyez-vous que je me tourne les pouces toute la journée pour toucher un salaire mirobolant payé par des indépendants qui triment 70 heures/semaine ?

J'aimerais tellement que mon quotidien corresponde à la grotesque caricature que vous en faites... Pour un salaire de misère (tellement misérable qu'il m'oblige à scruter les failles du RGIE afin de limiter mes coûts de rénovation), je me bats chaque jour pour de jeunes adultes gavés aux séries télévisées débiles et aux télé-réalités abrutissantes et issus d'un enseignement secondaire à la dérive. J'essaie, vaille que vaille, avec les maigres moyens que l'on me donne, avec les miettes que des personnages méprisants de votre espèce acceptent de me laisser, d'accomplir la tâche que vous, parents, n'avez pas pris la peine d'entreprendre: inculquer à ces jeunes la pensée critique, les mener vers un travail valorisant, dans lequel ils pourront s'épanouir et servir la société, former des praticiens compétents et consciencieux qui un jour peut-être vous sauveront vous ou l'un de vos proches. A côté de mon travail d'enseignant, j'exerce mon métier de médecin dans un hôpital universitaire qui accueille des patients parfois très modestes. Je suis tous les jours confronté à la misère humaine, à la maladie, à la souffrance et à la mort. Voilà à quoi ressemble ma réalité d'académique ! J'ai moi aussi les mains dans le cambouis, je travaille moi aussi sur un chantier qui nous permettra, peut-être, de continuer à vivre dans un pays prospère, où l'éducation, les soins de santé et la culture resteront à la portée des plus modestes.

Votre message regorgeant de considérations pécuniaires, je suppose que vous considérez que tout cela est trop cher payé, que vous vous étouffez en épluchant votre feuille d'imposition, que vous préféreriez garder pour vous, sous votre matelas ou pour la chair de votre chair toute cette monnaie sonnante et trébuchante acquise durement à la sueur de votre front plutôt que de la laisser à cette bande de fonctionnaires tire-au-flanc. Votre argent, votre cher argent, votre seul ami, des assassins ont osé, mais de quel droit ?, vous en dérober une infime partie. Cet argent qui vous est si précieux, gaspillé pour payer des profs, des juges, des flics, des chômeurs, et j'en passe ! La lie de l'humanité à vos yeux. J'en suis sincèrement désolé. Expatriez-vous ! Les paradis fiscaux ont encore de beaux jours devant eux. Ceux d'entre nous qui ont accepté de faire une croix sur un compte en banque à plusieurs zéros pour former les générations futures, pour entretenir la machinerie de l'ascenseur social et pour aider ceux qui souffrent se passeront bien de votre dédain.
30/04/2016 Vieux  
 
  Autre pays
 
UIR,

Bravo pour la réponse, c'est beau.

Mais tu as bien du courage et de la patience de répondre à ces abrutis qui t'ont injurié.

Perso, y a longtemps que j'aurais passé mon chemin d'autant plus que la dernière réponse de thexaf est gratuitement méchante et de surcroit ridicule dans sa forme.
Elle est d'autant plus stupide qu'elle intervient longtemps après que le sujet ait été largement clôturé.
30/04/2016 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Ah ben c'est un forum de calimérotrolls ;)
30/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par dynamitron Voir le message
UIR,

Bravo pour la réponse, c'est beau.

Mais tu as bien du courage et de la patience de répondre à ces abrutis qui t'ont injurié.

Perso, y a longtemps que j'aurais passé mon chemin d'autant plus que la dernière réponse de thexaf est gratuitement méchante et de surcroit ridicule dans sa forme.
Elle est d'autant plus stupide qu'elle intervient longtemps après que le sujet ait été largement clôturé.
Merci Dynamitron mais n'oublie pas que je ne suis qu'un parasite de la société, qui vit aux crochets des patrons et autres indépendants et qui a donc tout le temps de faire de la prose sur BricoZone. Contrairement à Thexhaf, je n'ai pas la chance d'être employeur ni d'en être à ma quatrième rénovation. Pas sûr qu'il fasse vraiment partie de la populace comme il le prétend... Et, pour un homme qui travaille 70 heures/semaine, il a manifestement encore pas de mal de temps libre. Tant mieux pour lui.

De mon côté, je n'ai fait qu'acheter récemment un modeste appartement des années '60. Parquet mosaïque bon marché typique de ces années-là, fibre de verre aux murs pour cacher les misères, salle de bain sombre, carrelée il y a 50 ans avec encore un petit carreau creux pour y déposer le savon (tu vois ce que je veux dire ?). Je n'ai rien rénové pour le moment, pas les moyens. Juste un coup de peinture. Je me suis lancé dans l'électricité parce que j'y suis obligé et c'est vrai que j'essaie que cela me coûte le moins cher possible. Si je ne suis pas forcé de casser des murs pour remplacer une canalisation de 4mm2, j'en serais très heureux.

Au passage, pour ceux que ça intéresse encore ou qui, comme moi, n'ont pas les moyens de faire appel aux services de Cory, j'ai pris contact avec V... et ai demandé si un circuit 16A>4mm2>2,5mm2 comprenant uniquement des prises était autorisé. Réponse: on n'adore pas mais c'est permis. En rénovation, aucun inspecteur ne chicanera. Ca reste par contre interdit dans les circuits mixtes prises/éclairage (2,5mm2 imposé par le RGIE). Evidemment, il faut que le changement de section soit clairement indiqué sur le schéma unifilaire, que le disjoncteur protège la section la plus faible et que le boitier de dérivation soit accessible. Tout ça, sur la base des articles du RGIE cités plus haut. Comme mentionné avant, pas besoin d'interrupteur-sectionneur sur les tableaux secondaires. Si vous ne me croyez pas, si vous êtes suffisamment fortuné pour remplacer toutes vos canalisations ou placer des disjoncteurs tous les 30 centimètres, pas besoin de m'insulter: faites-le, c'est permis aussi. Vous aurez dépensé inutilement votre argent mais il y en a pour qui ce n'est pas un problème... ce qui n'est malheureusement pas mon cas. Pour les miséreux dont je fais partie, les fonctionnaires et ou autres chômeurs, ces quelques informations seront peut-être utiles.
30/04/2016 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par UIR Voir le message
Au passage, pour ceux que ça intéresse encore ou qui, comme moi, n'ont pas les moyens de faire appel aux services de Cory, j'ai pris contact avec V... et ai demandé si un circuit 16A>4mm2>2,5mm2 comprenant uniquement des prises était autorisé. Réponse: on n'adore pas mais c'est permis. En rénovation, aucun inspecteur ne chicanera.
Vous avez bien fait de prendre contact avec un organisme officiel ! Maintenant vous n'avez rien d'écrit et c'est là que l'arbitraire arrive parfois selon les contrôleurs d'un même organisme.

Vous ne pouvez pas imaginer les horreurs qu'il y a moyen de faire, les gens qui feront ca proprement avec boite etc et ceux qui amèneront le 4² dans une prise pour y repartir en 2,5²..
30/04/2016 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Au passage si l'acquisition est récente et vous pensez à une mise en conformité dans les 18 mois, vous ne risquez pas grand-chose à ne pas avoir le document du contoleur.

Vous aurez d'une installation conforme si vous souhaitez un renforcement de compteur - nouvelle cuisinère induction p.ex. ; dans ce cas de figure - et sans connaitre votre configuration, le plus simple est souvent de laisser l'installation existante selon les dérogations d'avant 1981 et d'avoir un tableau secondaire dans la cuisine.
30/04/2016 Vieux  
UIR
 
  39 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par benoki Voir le message
Vous avez bien fait de prendre contact avec un organisme officiel ! Maintenant vous n'avez rien d'écrit et c'est là que l'arbitraire arrive parfois selon les contrôleurs d'un même organisme.

Vous ne pouvez pas imaginer les horreurs qu'il y a moyen de faire, les gens qui feront ca proprement avec boite etc et ceux qui amèneront le 4² dans une prise pour y repartir en 2,5²..
Si, j'ai un écrit: le RGIE, article 126§1... Je ne comprends toujours pas pourquoi certaines personnes s'entêtent à ne pas vouloir comprendre ce qui y est écrit noir sur blanc. Mais je propose de ne pas relancer le débat. Chacun fera comme il voudra.

Dernière modification par UIR 30/04/2016 à 16h21.
Page 6 sur 7 Première page - Résultats 1 à 20 sur 134 Page precedente 45 6 7 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Section entre compteur et tableau, et entre 2 tableaux. Par stefan.beauport dans Electricité, +25 il y a 2 semaines
section de câbles Par coro dans Electricité, +2 18/01/2012
Section de raccordement entre coffrets ? Par fabdec dans Electricité, +6 15/02/2011
Section câbles Par Keiji dans Electricité, +12 27/12/2010
Section câbles entre compteur et coffret Par carlitos dans Electricité, +8 31/05/2009


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société