Solution à un problème de relais

( dans

» Electricité

)
Chercher:    

Solution à un problème de relais



14/09/2011 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Je voudrais trouver une solution au problème suivant:
Lorsque l'onduleur de mes panneaux photovoltaïque détecte une erreur (par exemple voltage qui dépasse 253 volts), il se met en "erreur"

Celle-ci peut être communiquée via un relais : celui-ci se ferme tant que l’erreur subsiste ; il s’ouvre dès la fin de l’erreur. Je pensais donc alimenter un boiler via un autre relais,dès que l'erreur serait détectée.
Le problème, la charge du boiler remet l'onduleur en service, par abaissement du voltage, mais le relais de l'onduleur bloque alors l'alimentation du boiler. Le ping pong peut continuer.

Il faudrait donc un moyen de continuer à alimenter le boiler (par exemple 20 minutes), malgré le fait que le relais de l'onduleur est ouvert et ne permet en principe plus l’alimentation du boiler.

S’il existe une solution, j’aimerais connaître la référence du relais ou autre.
14/09/2011 Vieux  
 
  Hainaut
 
C'est une demi solution à ton problème, mais un simple relais temporisé universel devrait faire l'affaire. Tu ne trouveras pas ça au Bricole du coin, mais plutôt chez un grossiste en éléctricité.

15/09/2011 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
En principe, le "décrochage" 253v ne devrait durer que quelques minutes

(Re)Lis le post ici:
http://www.bricozone.be/fr/solaire-p...eur-46734.html

Pietje

Bonjour à Creuze en passant!

Dernière modification par Pietje 15/09/2011 à 01h24.
15/09/2011 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Pietje Voir le message
En principe, le "décrochage" 253v ne devrait durer que quelques minutes

(Re)Lis le post ici:
http://www.bricozone.be/fr/solaire-p...eur-46734.html

Pietje

Bonjour à Creuze en passant!
Tout d'abord, merci.
En fait, l'onduleur de marque Solarmax 6000S se met en erreur dès que le voltage monte à 253 volts. Cet état dure environ 45 secondes, ensuite l’onduleur teste à nouveau 2 fois. Si le problème subsiste, l'onduleur affiche "uac trop élevé" et ne teste à nouveau que 15 à 20 minutes plus tard. Il peut donc y avoir de gros manques de production sur une journée.
Un relais d'état est prévu sur l'ondueur. Son contact se ferme ou ouvre suivant l'état "sur secteur" ou "erreur".On peut donc alimenter par exemple une ampoule, buzzer …. Pour signaler l’erreur. NB :Le relais d’état supporte 5 ampères, il est donc exclu d’y relier directement un boiler

L'idée serait de mettre en charge avec un boiler de 2500 watts après le premier essais de l'onduleur . Le voltage diminuant , l'interruption se limiterait à 2 ou 3 minutes.

Problème: le système fonctionnant à nouveau, le relais d'état de l'onduleur (prévu sur l'appareil) couperait l'alimentation du boiler et le ping pong continuerait.

Il faudrait donc un système qui laisserait la main au boiler au moins 20 minutes.

Un relais temporisé à la fermeture conviendrait-il ?

Idées bienvenues….

Devrais-je peut être soumettre au forum photovoltaïque ?
15/09/2011 Vieux  
 
  Hainaut
 
Non temporisé à l'ouverture.
Tu commande le relais tempo à l'aide du contact de ton onduleur.
quand l'onduleur entre en erreur, son relais s'actionnera et le relais temporisé aussi, directement.
La charge de la résistance du boiler fera chuter ta tension de réseau dans une valeur acceptable pour ton onduleur.
Le relais de l'onduleur se relâchera alors, mais le relais temporisé à l'ouverture restera enclenché le temps que tu auras réglé. Celà évitera alors le flip-flop. Règles ce temps au minimum possible (par essais successifs)

Ceci devrait bypasser ton problème.

Edit : il te faudrait peut-être même une double temporisation (à la fermeture et à l'ouverture) genre 10s fermeture 5 minutes ouverure, pour laisser le temps à l'électronique de ton onduleur de retomber à zéro. Ces bestiaux là, ça n'aime généralement pas de se faire éteindre et rallumer dans la même seconde.

Donc alarme onduleur donne contact au relais de celui ci.

Le relais temporisé attends 10 secondes avant de s'enclencher.
10 secondes après le défaut, le boiler s'enclenche => retour à la normale
relachement du relais de l'onduleur
5 minutes après, ouverture du relais temporisé.
Arrêt de chauffe dans le boiler.

Pour réaliser ça, il te faut un relais temporisé universel où 2 constantes de temps sont réglables. Et un petit contacteur a mettre derrière car le relais temporisé universel ne saura sûrement pas suffisament dimensionné pour supporter la charge d'un boiler.

Dernière modification par Creuzméninges 15/09/2011 à 13h56.
15/09/2011 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Creuzméninges Voir le message
Non temporisé à l'ouverture.
Tu commande le relais tempo à l'aide du contact de ton onduleur.
quand l'onduleur entre en erreur, son relais s'actionnera et le relais temporisé aussi, directement.
La charge de la résistance du boiler fera chuter ta tension de réseau dans une valeur acceptable pour ton onduleur.
Le relais de l'onduleur se relâchera alors, mais le relais temporisé à l'ouverture restera enclenché le temps que tu auras réglé. Celà évitera alors le flip-flop. Règles ce temps au minimum possible (par essais successifs)

Ceci devrait bypasser ton problème.

Edit : il te faudrait peut-être même une double temporisation (à la fermeture et à l'ouverture) genre 10s fermeture 5 minutes ouverure, pour laisser le temps à l'électronique de ton onduleur de retomber à zéro. Ces bestiaux là, ça n'aime généralement pas de se faire éteindre et rallumer dans la même seconde.

Donc alarme onduleur donne contact au relais de celui ci.

Le relais temporisé attends 10 secondes avant de s'enclencher.
10 secondes après le défaut, le boiler s'enclenche => retour à la normale
relachement du relais de l'onduleur
5 minutes après, ouverture du relais temporisé.
Arrêt de chauffe dans le boiler.

Pour réaliser ça, il te faut un relais temporisé universel où 2 constantes de temps sont réglables. Et un petit contacteur a mettre derrière car le relais temporisé universel ne saura sûrement pas suffisament dimensionné pour supporter la charge d'un boiler.
Grand merci.
Je donnerai le suivi dès mise en musique
15/09/2011 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
Le mieux serait l'intervention de ton GRD pour que cela ne dépasse pas 253v.
Tu l' as déjà contacté?

Pietje
15/09/2011 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Pietje Voir le message
Le mieux serait l'intervention de ton GRD pour que cela ne dépasse pas 253v.
Tu l' as déjà contacté?

Pietje
Effectivement, j'ai contacté le GRD et on croyait jusque la semaine dernière avoir la solution:Ils ont diminué la tension à la cabine et je produisait en frôlant les 252 volts en production maximum. Mais aujourd'hui, par exemple, j'ai eu des décrochages jusque 16h30 alors que la production avoisinait les 3500 watts.

Je les recontacte la semaine prochaine, puisqu'on annonce encore une belle journée demain. J'aurai ainsi un recul suffisant.

Je ne sais s'il faut les croire. Ils prétendent qu'il y a trop de producteurs pour trop peu de consommateurs, mais alors comment expliquer l'amélioration jusque ces jours-ci? Certains me disent que si on est près de la cabine, le courant que j'injecte pourrait remonter vers les 15000 volts par le transfo de la cabine. Possible???

Ce serait alors la solution. Je suis plus près d'une autre cabine et il n'y a pas de producteurs de ce côté, mais le GRD ne semble pas disposé à me raccorder de ce côté.

Au prix des panneaux, il faudrait en tout cas trouver une solution.
15/09/2011 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Bonjour
Une réflexion comme ça en passant
Si toute une série de "petits" producteurs" injectent allègrement 250V sur le réseau, les voisins vont avoir des surtensions à répétition et leur matériel "classique" (Tv, Radio, etc) va pas du tout aimer cette différence de 20V en plus
Et le cas échéant, qui va les indemniser en cas de "crâmage" dû aux surtentions consécutives ???
Bon j'dis ça comme ça, mais quid ???
Michel
15/09/2011 Vieux  
 
  72 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
Il est vrais, comme dit omega.067,
que le nombre croissant de petit producteur risque de créer des problèmes dans le temps.
Je trouve que le surplus d'électricité ne devrait pas être injecté sur le réseaux et déduit, mais devrait être stocké dans une batterie d'accus.
Ce qui rendrait les possesseurs de panneaux solaire totalement, ou pratiquement indépendant.
Le progrès c'est bien, mais pas au détriment des autres.
Avis personnel.
Cory
15/09/2011 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
(Re)Bonjour,

On ne va tout de même pas dorénavant reprocher aux "petits producteurs" d'avoir investi dans une énergie propre.

@Omega, il est faut de dire que les "petits producteurs" injectent du 250v. Le problème vient du fait que l' énergie injectée n'est pas consommée. C'est tout!

Lorsque j'ai demandé à mon GRD d'intervenir pour le même problème que "Guy_4537", la personne m'a en effet avoué que le nombre de problèmes liés à la production photovoltaïque augmentait. (Ben oui!... Bon sang mais c'est sur! C'est un constat qui reste sans réaction)

La mise en route d'un sytème photovoltaïque nécessite impérativement l'accord du GRD. Le "G" de GRD, c'est Gestionnaire... Non? Les GRD reçoivent donc systématiquement toute les informations nécessaires.

Messieurs les électriciens, démontrez-moi que c'est ingérable.

En connaissance de cause, ne me dites pas qu'il n'y a aucun moyen d'(e)(ré)agir

On ne va tout de même pas dorénavant reprocher aux "petits producteurs" d'avoir investi dans une énergie propre.

Pietje

Dernière modification par Pietje 16/09/2011 à 00h15.
16/09/2011 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
Citation:
Citation:Guy_4537
Effectivement, j'ai contacté le GRD et on croyait jusque la semaine dernière avoir la solution:Ils ont diminué la tension à la cabine et je produisait en frôlant les 252 volts en production maximum.
Guy,

Otes-toi cette idée de la tête.
Tu ne produis pas des volts, tu produis de l'énergie.

Le GRD (Gestionnaire de réseau de distribution) est tenu de maintenir la tension à 230 volts. (max 10% de marge) Il est obligé...

Qu'attendent-ils pour réagir et mettre en place les mesures qui s'imposent...

Pietje
16/09/2011 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Ben c'est tout simple, le GRD est tenu de fournir une tension aux alentours de 230/240V, si la tension dépasse le seuil maximum, le GRD diminue d'un cran (ou plus), le rapport du transfo d'alimentation, au besoin, les fournisseurs réduisent la production d'énergie en modulant le nombre de centrales voire en arrêtant certaines centrales d'appoint (gaz, charbon, éolien, car les nucléaires ne réagissent pas assez rapidement)
Donc en résumé si le tension dépasse le seuil donné, on stoppe certains générateurs, ou on les laisse tourner à vide en pure perte
C'est exactement ce que fait le système de contrôle de l'onduleur, en cas de surtension, "clic" stop injection, il n'y a pas de raison que les "petits" producteurs soient au dessus des lois dictées aux "gros"
Je sais, je me fait l'avocat du diable, mais il ne faut pas se voiler la face, c'est comme ça et on ne sait rien y changer
Si vous produisez qqch dont personne n'a besoin à un instant donné, soit vous stockez soit vous consommez vous même, il n'y a pas de miracle, hélas
Michel
ne me tapez pas sur la tête, c'est comme dans la chanson, "le premier qui dis le vérité..........."
16/09/2011 Vieux  
  67 ans, Liège
 
Citation:
Posté par omega.067 Voir le message
Ben c'est tout simple, le GRD est tenu de fournir une tension aux alentours de 230/240V, si la tension dépasse le seuil maximum, le GRD diminue d'un cran (ou plus), le rapport du transfo d'alimentation, au besoin, les fournisseurs réduisent la production d'énergie en modulant le nombre de centrales voire en arrêtant certaines centrales d'appoint (gaz, charbon, éolien, car les nucléaires ne réagissent pas assez rapidement)
Donc en résumé si le tension dépasse le seuil donné, on stoppe certains générateurs, ou on les laisse tourner à vide en pure perte
C'est exactement ce que fait le système de contrôle de l'onduleur, en cas de surtension, "clic" stop injection, il n'y a pas de raison que les "petits" producteurs soient au dessus des lois dictées aux "gros"
Je sais, je me fait l'avocat du diable, mais il ne faut pas se voiler la face, c'est comme ça et on ne sait rien y changer
Si vous produisez qqch dont personne n'a besoin à un instant donné, soit vous stockez soit vous consommez vous même, il n'y a pas de miracle, hélas
Michel
ne me tapez pas sur la tête, c'est comme dans la chanson, "le premier qui dis le vérité..........."
Tout d’abord, méa culpa, mais ce débat devrait peut être avoir lieu sur le site photovoltaïque.
Quelques considérations malgré tout pour répondre à omega 3:

Je suis tout à fait d’accord pour dire qu’une tension de +/- 250 volts n’est bonne pour personne et qu’il est normal que l’onduleur reste dans les limites acceptables. Il est normal également que les voisins n’aient pas à souffrir de surtensions.
Mais,
1) C’est quand même nos dirigeants qui nous ont incité (primes, réductions fiscales, certificats verts) à investir dans le photovoltaïque, sans nous mettre en garde sur les effets secondaires.
2) C’est bon pour la planète.
3) L’énergie produite en « surplus » est mise gratuitement à disposition.
4) Globalement, il n’y a pas trop d’énergie produite. Simplement, le GRD doit s’arranger pour la faire parvenir au consommateur final. Si on regarde en ville, il y a très peu de photovoltaïque (ombrage trop important).
5) Dans mon cas, je suis entouré de panneaux (5), mais étant en bout de ligne, je suis le seul à « souffrir »
6) Au final, il n’y a que quelque pourcents de producteurs qui trinquent. D’après le GRD, il y a des solutions (par exemple boucler autrement), mais tout est une question de coût. Pour eux ce sont des coûts, ce ne sont pas eux qui vendent l’électricité.
7) Enfin, la Cwape semble bien désarmée face aux GRD. Manque de personnes compétentes dans le domaine technique ?? Incapacité à fournir des réponses techniques !
8) C’est donc au GRD à gérer !
Amicalement.
A lire également sur BricoZone...
Relais temporisé, câblage Par DEVY dans Electricité, +4 20/07/2015
RElais de protection thermique Par Bouchzo dans Electricité, +8 08/03/2015
renseignement relais Par dymilio dans Domotique, +4 21/07/2011
symbole relais niko Par alain1968 dans Electricité, +2 15/09/2010
Câblage relais Par guyvaio dans Electricité, +2 20/03/2010


Forum Electricité : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société