Béton lissé

( dans

» Finitions

)
Chercher:    

Béton lissé

- Page 3
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


21/07/2009 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
lout007 : vous souhaitiez savoir si les lois sociales pouvait justifier en partie les prix demandés par les indépendants.

Voici : lois sociales = 14 % sur un revenu annuel de 75.000 eur(au-delà 0% !!!!) = 10.500 eur(par an) / 240 jours ouvrés = 44 eur / jour !!!!!
Il est donc clair que l'argument des lois sociales pour justifier leurs prix ne tient pas la route.

Dans votre cas ( fondations ), travail estimé à 4 jours = 176 eur.
Ceci justifie-t-il les 2.800 eur demandés ? Poser la question c'est y répondre.
La personne qui vous a demandé 800 eur pour le même travail a elle aussi des lois sociales à payer et je ne pense pas qu'elle travaille à perte.

Voici une petite anecdocte qui résume parfaitement le sujet :
J'ai fait, pour un ami, un programme basique de gestion de stock pour sa maroquinerie située dans un petit village.
J'ai alimenté personnellement le signalétique articles contenant notamment le prix d'achat et le prix de vente.
J'ai failli tomber de ma chaise lorsque j'ai vu le rapport entre les 2 prix : c'est X 4 voire même parfois X 5 !!!
Le sac acheté 50 eur est revendu entre 200 - 250 eur !!!
Je vous assure que c'est la pure vérité.


Ceci explique beaucoup de choses ...
21/07/2009 Vieux  
 
  54 ans, France
 
Citation:
Posté par lou91 Voir le message
lout007 : vous souhaitiez savoir si les lois sociales pouvait justifier en partie les prix demandés par les indépendants.

Voici : lois sociales = 14 % sur un revenu annuel de 75.000 eur(au-delà 0% !!!!) = 10.500 eur(par an) / 240 jours ouvrés = 44 eur / jour !!!!!
Il est donc clair que l'argument des lois sociales pour justifier leurs prix ne tient pas la route.

Dans votre cas ( fondations ), travail estimé à 4 jours = 176 eur.
Ceci justifie-t-il les 2.800 eur demandés ? Poser la question c'est y répondre.
La personne qui vous a demandé 800 eur pour le même travail a elle aussi des lois sociales à payer et je ne pense pas qu'elle travaille à perte.

Voici une petite anecdocte qui résume parfaitement le sujet :
J'ai fait, pour un ami, un programme basique de gestion de stock pour sa maroquinerie située dans un petit village.
J'ai alimenté personnellement le signalétique articles contenant notamment le prix d'achat et le prix de vente.
J'ai failli tomber de ma chaise lorsque j'ai vu le rapport entre les 2 prix : c'est X 4 voire même parfois X 5 !!!
Le sac acheté 50 eur est revendu entre 200 - 250 eur !!!
Je vous assure que c'est la pure vérité.


Ceci explique beaucoup de choses ...
Donc , quand c'est un ami , même si c'est incroyable , ça passe..... en revanche quand c'est un " méchant indépendant " alors là...... ça ne passe plus !
Rassures-moi , tu n'es plus ami avec ce "méchant commerçant" qui si ça se trouve doit rouler en Audi dernier cri !

Ce que tout salarié à juste tendance à oublier , c'est qu'un indépendant doit pouvoir faire face à des périodes moins fastes de temps en temps ,et qu'il ne s'agit pas juste de faire tourner " la baraque " au jour le jour ..... mais ça ....ceux qui touchent une paye tout les mois ( qu'ils soient bons ou pas ) on vite tendance à l'oublier !
21/07/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Merci Dommas pour cette mise au point très professionnelle.
Ce genre de critiques par des gens qui n'y connaissent absolument rien et qui sont incapables de calculer un prix devient odieuse pour les professionnels. Tous les professionnels !!!
A les lire, toute personne qui travaille pour gagner sa vie, un travail qui demande des investissements, et un savoir-faire acquis à force de longues heures de pratique, est forcément un malhonnête. Je me demande ce que ces gens qui critiquent aussi stupidement font dans la vie.
21/07/2009 Vieux  
 
  54 ans, France
 
Ils tombent de leur chaise ( ils le disent eux-même ! )

Je suis dehors
21/07/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Perso, je ne rentre jamais dans ce genre de discussion avec mes clients. Si quelqu'un critique mes prix, je lui dis "faites le vous même" et je l'envoie sur les roses.
Combien gagne votre boucher,>>> allez acheter un boeuf ou un porc, tuez le, dépecez le, découpez le, démerdez vous pour tout et vous verrez comme c'est facile.
combien gagne votre médecin, >>> soignez vous vous même, (sincères condoléances !!)...
combien gagne votre avocat, allez tout seul en justice et essayez de gagner......
faites cela l'hiver, les oranges sont moins chères.

C'est quoi ces manières là de toujours vouloir faire le compte des autres ???

Personne ne vous oblige à signer avec l'un ou l'autre, vous êtes aussi libres de choisir votre partenaire, que lui de faire ses prix !!!
Savez vous par combien est multiplié le prix d'un vêtement entre ce que le producteur reçoit et celui auquel il est vendu ???
Cela peut aller de 1 à 100 dans certains cas, mais pour les trucs faits en extrême orient, c'est minimum, en moyenne, multiplié par 50. J'ai eu, lorsque je travaillais dans le l'informatique textile, durant les années 88 à 94, les prix d'achat d'un sac à dos, d'une marque de vêtements de sport hollandaise bien connue, le sac coutait moins de 1 us $ à l'usine et était revendu en magasin, minimum de 50 à 60 $.
A ce prix là, vous devriez tous courrir tout nu, avec une mentalité pareille !!!
21/07/2009 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Bonjour Intégre,j'espére que vous avez passer de bonne vacances,profiter encore un peut du soleil,ne vous énerver pas de trop,cela n'en vaut vraiment pas la peine.
21/07/2009 Vieux  
 
  54 ans, France
 
J'aime trop la " zen attitude " de Rabot...... en plus il a raison
21/07/2009 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Bonjour Sof,
21/07/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Rabot à tout à fait raison.
Je me suis déjà dit que si on enfermait les cons, on ne serait peut être pas assez nombreux pour les garder !!!
Par contre, je me suis déjà dit aussi qu'on est tous le con de quelqu'un d'autre !!!

OK pour la ZEN attitude , je vais prendre l'apéro à la terrasse.
21/07/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par sof witch Voir le message

Ce que tout salarié à juste tendance à oublier , c'est qu'un indépendant doit pouvoir faire face à des périodes moins fastes de temps en temps ,et qu'il ne s'agit pas juste de faire tourner " la baraque " au jour le jour ..... mais ça ....ceux qui touchent une paye tout les mois ( qu'ils soient bons ou pas ) on vite tendance à l'oublier !

en gros on paye pdt qu'il "chome" de tps en tps lol allez on arrête car je crois que l'on ne va pas se mettre d 'accord n'empèche personne ne sait m'expliquer les 2800€ pour utiliser une pelleteuse 3 jours....
22/07/2009 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Et bien en voilà un sujet brulant....

Pour autant que cela intéresse, je vais donner mon avis,


Pour commencer plantons le décors :


Contrairement à l'animal, l'homme en plus des besoins primaires (boire, manger, dormir ...) a des besoins secondaires (SUV, piscine, foreuse Hilti ....). Pourquoi ne sommes nous pas tous égaux devant ces besoins secondaires ?
Le facteur qui détermine la possibilité de détenir ces biens, c'est le prix.
Et comment détermine-t-on le prix ? Par la loi de l'offre et de la demande.

La loi de l'offre et de la demande est à la base de notre système économique. Voilà donc une variable qui est le dénominateur commun à toutes les acquisitions : L'ARGENT


Petite comparaison :

Pour mieux illustrer mon propos, comparons l'argent et le système sanguin de notre corps humain.
Le cœur de notre système sanguin, c'est quoi bingo c'est le cœur.
Pour notre système financier le cœur des flux monétaires ce sont les banques.

Similairement au cœur, nos banques reçoivent l'argent (dépôts, placements...) et les banques on aussi la fonction de « donner » cet argent (prêt aux entreprises aux ménages, aux États).

La banque a donc cette double casquette, celle de recevoir et de donner, la comparaison avec le cœur est donc aisée.

Maintenant, intéressons nous au système vasculaire, le sang au départ de notre cœur irrigue l'ensemble de notre corps. La « section » (et oui, restons bricozoneurs) va différer en fonction de l'importance de la zone à « alimenter ». Il y bien sur les artères (gros diamètre) et des veinules (plus petit diamètre) ma connaissance médicale s'arrête ici.


Constatations:

L'homme (et la femme bien sur (voir surtout)) est animé(e) par le désir d'obtenir toujours plus...
Ce désir de s'agrandir de s'épanouir est loin d'être nouveau mais est favorisé depuis le début du XXIème Siècle par un situation différente ; niveau démographique, développement des technologies , avènement des nouveaux pays sur la scène économique (Brésil, Russie, Inde et Chine (BRIC)), énergie, .....

Pour faire simple, ces variables ajoutées à notre envie conquérante vont avoir pour effets que des veinules (dans le fond de mon pied) veulent devenir plus importantes mes artères ....

Bien triste réalité, mais l'effet est catastrophique, le sang (donc l'argent), ne circule plus de la même façon.
Et quand bien même si le fond de mon pied possède une veinule de la taille de mon artère et que mon artère est bouchée .... Pas besoin de faire un dessin c'est l'infarctus garanti.

Des exemples de veinules ?

Dubai ( métropole construite sur de l'illusion)
Le pouvoir du pétrole
Mais aussi, le brasseur qui n'a pas envie de gagner sa vie en travaillant pendant 40 ans debout à l'aube, mais celui qui préfère gérer une brasserie mondiale qui frôlent l'indécence.
Idem pour l'industrie du métal, de l'agroalimentaire, de la pharmacie.....


Les conséquences :

La première conséquence est connue par tous:

l'hyperinflation, c'est à dire une augmentation déraisonnée des prix (le prix d'un ouvrier du bâtiment, des matériaux, de mes médicaments, de mon énergie, de mon logement, d'un prof de piano pour mon fils, de la voiture....)

La deuxième conséquence

L'infarctus bien sur !!!!
Notre corps ne peut supporter soit que l'on essaye de rajouter du sang (augmentation de la masse monétaire) et mon cerveau ne peut supporter que la majorité de mon sang parte dans mon pied,
La crise financière que nous connaissons actuellement ce n'est que çà, une trop grande différence entre l'offre d'argent et la demande d'argent. Notre système financier ne sait plus jouer le rôle de pompe pour bien faire circuler l'argent entre les différents acteurs.


Les solutions:

Heureusement comme dame nature, l'économie est aussi bien faite, la solution c'est l'équilibre. L'équilibre entre l'offre et la demande, la prise en compte des différents critères.
On va en revenir de délocaliser nos productions, que constate-t-on déjà aujourd'hui?

Les entreprises délocalisées ne sont plus aussi rentable ( le cout salarial augmente aussi dans ces pays) le cout du transport devient prohibitif, le cout environnemental est déplorable....

Le système va s'autoréguler et de toute façon nous n'avons pas le choix !
S'enfoncer dans la crise serait catastrophique


Le lien avec le béton lissé ?

Mais c'est simple, d'un coté lou91 est outré pas les prix proposés et il a raison.


D'un autre coté dommas1 nous explique que les prix sont la résultante des différents couts et il a aussi raison. Le prix d'un hélicoptère est scandaleux, c'est un simple moteur thermique relié à des pales en acier avec une cage autour et un manche, le prix vu sur un site 4300 Eur, une honte !!!!!

A coté de çà, ne tombons pas dans la facilité avec des arguments dans les deux camps
  • les indépendants sont tous riches (c'est totalement faux)
  • les salariés ne prennent pas de risque (c'est aussi faux)
  • lier le salaire au niveau des études (c'est ridicule)
  • connaitre la justification du prix (on est dans une économie libérale pas communiste ! On a le choix de refuser, donc c'est injustifié de vouloir connaitre le détail )

Ma conclusion


En constatant ce qui ne va pas, on peut s'émerveiller et se féliciter de ce qui va bien!

Un exemple ? Bricozone bien sur, un site sur lequel des gens viennent avec des problèmes et d'autres avec des solutions .....
L'efficacité ? 100% de mes questions ont trouvé une solution....
Le prix ? Gratuit .....
L'humour, la sympathie la convivialité sont aussi des caractéristiques de ce site.

En tapant ma réponse, je me rends compte qu'elle est longue et diffuse, je m'en excuse. Il y aurait de quoi écrire un livre complet, mais pour ceux qui sont arrivés à cette dernière phrase, merci pour votre lecture.

Dernière modification par panda016 22/07/2009 à 21h01.
22/07/2009 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par panda016 Voir le message

En tapant ma réponse, je me rends compte qu'elle est longue et diffuse, je m'en excuse. Il y aurait de quoi écrire un livre complet, mais pour ceux qui sont arrivés à cette dernière phrase, merci pour votre lecture.
mais de rien Panda ce fut une agréable lecture ...
22/07/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Waouwwwww !!!!!!!!!!!!!!!

Un grand coup de chapeau pour cette explication claire et accessible à tout le monde, même à ceux qui n'ont pas beaucoup de neurones.........

les salariés ne prennent pas de risque (c'est aussi faux)
Ce ne sont pas les salariés qui prennent ou pas des risques, c'est leurs patrons à l'étranger et les actionnaires internationnaux qui leur en font prendre. Et je sais de quoi je parle ayant vécu 2 ou 3 fusions, aussi appelées chaises musicales, ou on fusionne 2 entreprises de 800 personne, avec seulement 800 chaises à l'arrivée.

lier le salaire au niveau des études
Je connais des cons bardés de diplômes, des gens sans études mais plein de bon sens, des autodidactes qui réussissent. Un diplôme sert à montrer qu'on a su étudier à un moment de sa vie, (merci papa, merci maman) mais cela ne veut pas dire qu'on est capable de mettre en pratique ce qu'on a appris.
cfr >> dans notre branche, le niveau de certains architectes.........

Connaitre la justification du prix (on est dans une économie libérale pas communiste ! On a le choix de refuser )

Essayez de demander le prix du steack, de la sauce, des légumes et des frites, séparément au restaurant, vous risquez de ramasser un plat sur la tête.
Pourquoi vouloir le faire chez les autres ????
22/07/2009 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
eh et pour pelletter pdt 3 X 8 heures... 2800 € .... On explique cela comment car comme dit Intègre je suis un peu ramoli du cerveau (enfin un Ingénieur avec un cerveau ramoli). Mais j'attend toujours à ce qu'un indépendant fasse le petit exercice expliqué la au-dessus sur son dernier devis... juste par curiosité....

je suis d'accord avec toi integre on ne demande pas le "detail" du prix dans un resto..... mais le resto ne vient pas se plaindre qu'il ne gagne pas assez... que ses prix sont pas trop élévés, qu'il doit payer des charges sociales etc.... en gros il ne prend pas les gens pour des vaches à lait et pour des c....

cette discution est sans vous viser bien sur

Dernière modification par lout007 22/07/2009 à 22h56.
22/07/2009 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Pour intègre:

J'ai corrigé la fin de mon post :

- lier le salaire au diplôme n'est pas une bonne solution, mais quelle est la bonne solution pour correctement rémunérer une fonction ? il n'en existe pas ....

- le salarié ne prend pas de risque ? le salarié est la cheville ouvrière de l'entreprise il occupe une place à part entière dans la société. Même la technicienne de surface à sa place, il suffirait d'une salle de réunion mal entretenue pour donner mauvaise impression à un client potentiel...

- bien entendu qu'un indépendant n'a pas à se justifier (sauf dans les grandes lignes) de la composition de son prix. Quand j'achète une voiture, je demande les caractéristiques de l'auto mais je ne demande pas la vue éclatée de la voiture ainsi que les détails des milliers de pièces qui la compose.....

Ça reste bien entendu mon humble avis mais encore une fois chaque partie pourrait s'étendre dans un débat bien plus large.
22/07/2009 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
Quelle levée de bouclier indépendant ...
Consommateur, on ne touche pas à leur poule aux oeufs d'or !!!
23/07/2009 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
[quote=intègre;170507]Perso, je ne rentre jamais dans ce genre de discussion avec mes clients. Si quelqu'un critique mes prix, je lui dis "faites le vous même" et je l'envoie sur les roses.
Combien gagne votre boucher,>>> allez acheter un boeuf ou un porc, tuez le, dépecez le, découpez le, démerdez vous pour tout et vous verrez comme c'est facile.
combien gagne votre médecin, >>> soignez vous vous même, (sincères condoléances !!)...
combien gagne votre avocat, allez tout seul en justice et essayez de gagner......
faites cela l'hiver, les oranges sont moins chères.

C'est quoi ces manières là de toujours vouloir faire le compte des autres ???

Personne ne vous oblige à signer avec l'un ou l'autre, vous êtes aussi libres de choisir votre partenaire, que lui de faire ses prix !!!
Savez vous par combien est multiplié le prix d'un vêtement entre ce que le producteur reçoit et celui auquel il est vendu ???
Cela peut aller de 1 à 100 dans certains cas, mais pour les trucs faits en extrême orient, c'est minimum, en moyenne, multiplié par 50. J'ai eu, lorsque je travaillais dans le l'informatique textile, durant les années 88 à 94, les prix d'achat d'un sac à dos, d'une marque de vêtements de sport hollandaise bien connue, le sac coutait moins de 1 us $ à l'usine et était revendu en magasin, minimum de 50 à 60 $.
A ce prix là, vous devriez tous courrir tout nu, avec une mentalité pareille !!![/quote]

Votre exemple ne tient pas la route !!!
Vous parlez d'un coefficient de 50 entre le prix d'achat et le prix de vente,
mais ce coefficient ne profite pas en totalité à la seule petite boutique du coin qui revend l'article. Ce sac à dos au prix de fabrication de 1 $ vient certainement d'Asie, et pas à dos d'un quelconque poisson bénévole !!!
Il y a donc un coût de transport.
Il y a différentes taxes.
Il passe certainement par un grossiste qui prend son bénéfice.
Il y a de nouveau un coût de transport pour l'acheminer vers cette petite boutique du coin.
Tout ceci fait que l'article coûte maintenant plus de 1 $ et que le vendeur final ne met pas dans sa poche 50 x plus que ce qu'il en a sorti !!!
23/07/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Lou91, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
Ce que j'explique c'est que la valeur réelle, le coût de base, d'une marchandise doit être pondérée par tous les éléments qui entrent en ligne de compte avant qu'elle n'arrive dans les mains du client final. Et c'est là qu'intervient mon facteur de 1 à 40 ou 50.

Mais dans votre calcul du sac dans votre post 47, il faut compter le loyer du magasin, loyer exorbitant dans des lieux commerciaux convenables, le salaire de la vendeuse, les frais de fonctionnement du commerce, eau, électricité, gaz, chauffage, entretien intérieur et extérieur, téléphone, redevance banksys, commission visa, publicité, redevance communale pour un magasin, enseigne lumineuse, etc....
Immobilisation financière jusqu'à ce que le sac soit vendu (parfois des mois), éventuel crédit de caisse (taux actuel autour de 15 %), amortissement des invendus, amortissement du mobilier de magasin (très cher !!), assurances incendie, vol, bris ou déterioration de marchandise...... J'en passe et des meilleures.
Si le gars qui achète son sac à 50 € et le revend à 200 € gagne entre 20 et 30 € net sur son sac, il peut être très satisfait.
Mais rien ne vous empêche d'aller le chercher à Pékin ou aux Indes, vous même.
Rien ne vous empêche de ne pas l'acheter et d'aller voir ailleurs.
Chez un soldeur par exemple, qui rachète à très bas prix les fonds de stock des magasins qui ont fait faillite, parce que leur patron ne savait pas bien calculer son prix de revient.

Panda, je suis 200% d'accord avec vous.

Dernière modification par intègre 23/07/2009 à 12h28.
23/07/2009 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Lou91, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
Ce que j'explique c'est que la valeur réelle, le coût de base, d'une marchandise doit être pondérée par tous les éléments qui entrent en ligne de compte avant qu'elle n'arrive dans les mains du client final. Et c'est là qu'intervient mon facteur de 1 à 40 ou 50.

Réexpliqué comme çelà, je suis d'accord avec vous.
24/07/2009 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
"Tu bâtis, je rénove" de juillet-août 2009.
A la page 72, il y a un article sur le béton lissé.
Fourchette de prix de 20 à 60 euros.
Ceci confirme ce que je pense des prix pratiqués par le maître-deviseur de cette rubrique : ils sont surfaits ... 50% plus chers que ceux de l'enquête du magazine.
Page 3 sur 5 Page precedente 12 3 45 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Béton lissé sur chape? Par magnus dans Sols, Carrelage, Parquet, +9 21/12/2010
béton lissé/ciré Par fabbuc dans Sols, Carrelage, Parquet, +16 25/02/2010
traitement béton lissé Par trebil510 dans Sols, Carrelage, Parquet, +3 26/03/2008
escalier en beton lissé Par greg dans Construction, +13 11/12/2007
béton lissé / parquet Par Mimolive dans Sols, Carrelage, Parquet, +12 26/10/2007


Forum Finitions : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société