Isolation combles au PU

( dans

» Finitions

)
Chercher:    

Isolation combles au PU

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


13/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
Biljuska, la meilleure solution, démonter la toiture existante et tout refaire en plaçant un sous toiture.
Pour les raisons citées plus haut je ne recommande pas le PU projeté en toiture, mais je pense que ce type d'isolant peut s'appliquer sans sous toiture...
sinon, la laine de bois, c'est comme tout les autres isolants, il ne faut pas l'appliquer sans sous toiture!
Il n'y a pas vraiment d'alternative à proposer...

Cordialement

Ben
petit complément... il me semble avoir lu dans un CSTC Contact (le dernier?) qu'il était possible de mettre en oeuvre une sous-toiture sous couverture existante.... bien sûr la mise en oeuvre est fastidieuse et provisoire.... L'idée dans cette solution étant de pouvoir phaser les travaux (isoler puis qqs année (pas 30...) plus tard, nouvelle sous-toiture+couverture)...
13/10/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
exact agent vert ...

13/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
Je ne comprends pas trop pourquoi vous voulez encore isoler plus, il faut savoir que la courbe epaisseur isolant/ efficacité est logarithmique, autrement dit, au délà d'un certain seuil, ca n'a plus grand intéret d'ajouter encore de l'isolant car le gain devient négligeable. Donc l'idéal serait de regarder quel est le pouvoir isolant obtenu avec votre epaisseur/type d'isolant avant d'en ajouter un autre, voir si c'est nécessaire. Par ailleurs pour éviter le problème de la réaction au feu du PU, ne pourriez-vous pas placer un faux plafond en palques de platre sous combles lors de l'aménagement (vous prévoyez alors des plaques de fireboard ou similaire) et le tour est joué, vous aurez une toiture résistante au feu.

Pour terminer, et en revenir sur la petite "dispute" entre pouvoir isolant et chaleur massique, ce sont deux notions qui n'ont rien a voir. Le pouvoir isolant permet en gros de fair barrage **à chaque instant** à la perte/gain de calories et donc au refroidissement/rechauffement de l'habitation. La chaleur massique d'un matériau lui permet d'accumuler **sur une periode plus ou moins longue** une plus ou moins grand quantité d'énergie. Dans le cas par exemple d'une maison en béton, la chaleur massique est grande et dès lors la maison accumule l'énergie dans la journée et le restitue la nuit (le cyle est long, et donc les températures sont "lissées", ce qui est plus agréable ... voir par exemple une église).
13/10/2009 Vieux  
  45 ans, Bruxelles
 
merci, Ben
13/10/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par cradoc Voir le message
Bonjour,
Je ne comprends pas trop pourquoi vous voulez encore isoler plus, il faut savoir que la courbe epaisseur isolant/ efficacité est logarithmique, autrement dit, au délà d'un certain seuil, ca n'a plus grand intéret d'ajouter encore de l'isolant car le gain devient négligeable. Donc l'idéal serait de regarder quel est le pouvoir isolant obtenu avec votre epaisseur/type d'isolant avant d'en ajouter un autre, voir si c'est nécessaire. Par ailleurs pour éviter le problème de la réaction au feu du PU, ne pourriez-vous pas placer un faux plafond en palques de platre sous combles lors de l'aménagement (vous prévoyez alors des plaques de fireboard ou similaire) et le tour est joué, vous aurez une toiture résistante au feu.

Pour terminer, et en revenir sur la petite "dispute" entre pouvoir isolant et chaleur massique, ce sont deux notions qui n'ont rien a voir. Le pouvoir isolant permet en gros de fair barrage **à chaque instant** à la perte/gain de calories et donc au refroidissement/rechauffement de l'habitation. La chaleur massique d'un matériau lui permet d'accumuler **sur une periode plus ou moins longue** une plus ou moins grand quantité d'énergie. Dans le cas par exemple d'une maison en béton, la chaleur massique est grande et dès lors la maison accumule l'énergie dans la journée et le restitue la nuit (le cyle est long, et donc les températures sont "lissées", ce qui est plus agréable ... voir par exemple une église).

C'est toujours ce que j'ai dit ...
Le pouvoir isolant et la chaleur massique sont deux choses différentes.

Tu fais fausse route en évoquant le pouvoir isolant qui permet de faire barrage au réchauffement de l'habitation. C'est la chaleur massique qui permets cela.
Le coéfficient isolant est à prendre en compte pour le confort hivernal.
La chaleur massique est à prendre en compte soon désire également un confort estival.

Cette notion de chaleur massique est surtout importante pour les combles aménagés et pour les MOB. Pour les maisons en dur, le béton est là pour le confort estival ...
14/10/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
@ agent vert, merci pour l'info. Je me renseignerais auprès du CSTC pour connaitre les modalités de la pose d'une sous-toiture sous une couverture existante. Il est interressant de savoir que c'est possible mais je crains que ce ne soit compliqué -> cher pour une solution qui reste provisoire.

Cordialement

Ben
14/10/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
http://www.cstc.be/homepage/index.cf...tact16&art=235
14/10/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Nono, j'ai peut être raté qqch, mais cet article ne répond pas à la question. Comment isolé si il n'y a pas de sous toiture ou comment placer une sous toiture sans démonter la couverture!

Cet article porte sur la nécessité d'une ventilation entre l'isolant et la sous-toiture.

L'info est cependant interessante... Comme la plupart des publications du CSTC.

Cordialement

Ben
14/10/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
ah oui, ceci n'est pas le bon lien
bigre où qu'il ai
15/10/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
voici le lien en question.... en fait en première page d'accueil du CSTC

http://www.cstc.be/homepage/index.cf...tact23&art=338
15/10/2009 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Merci pour le lien. En tant que bricoleur, c'est ce que j'aurais imaginé mais je n'aurais pas ose le proposé à titre professionnel, maintenant, je sais qu'il existe un avis du cstc. Ca donne quand même plus de crédibilité.
12/11/2009 Vieux  
  37 ans, Liège
 
Bonjour tout le monde...
Moi qui pensais avoir trouvé la solution à savoir des plaques de bois (genre STEICO ou PAVATHERM) (voir début de ce topic)... Je reviens du magasin les mains vides...
En effet ceux-ci refusent de me vendre le matériel prétextant qu'il allait se déteriorer à cause de la condensation... et que plus tard je reviendrai me plaindre chez eux de la mauvaise qualité de leur produit.

- D'après eux, dans les vides entre le PU projeté et les plaques de bois vont se former de la condensation. Bien que je ne sois pas trop expert je pensais que pour avoir de la condensation le chaud devait entrer en contatc avec du froid, pas seulement du chaud avec du tiède???

- L'air humide de la maison va monter (jusque la d'accord même si je n'habite pas dans l'équateur), traverser les plaques de bois et stagner entre les bois et le PU--> mauvais pour le bois...

Je leur ai proposé de rajouter un parevapeur avant les plaques de bois et ils m'ont répondu qu'il y aurait quand même toujours des petits passages (n'est ce pas le cas dans toutes les maisons???)

Retour à la case départ: auriez-vous une idée d'isolant a coupler au PU et qui offrirait un bon déphasage et un bonus d'isolation (le K actuel d'isolation de mon toit est 3.57)

Je vous remercie d'avance

Toinet
13/11/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Toinet Voir le message
Bonjour tout le monde...
Moi qui pensais avoir trouvé la solution à savoir des plaques de bois (genre STEICO ou PAVATHERM) (voir début de ce topic)... Je reviens du magasin les mains vides...
En effet ceux-ci refusent de me vendre le matériel prétextant qu'il allait se déteriorer à cause de la condensation... et que plus tard je reviendrai me plaindre chez eux de la mauvaise qualité de leur produit.

- D'après eux, dans les vides entre le PU projeté et les plaques de bois vont se former de la condensation. Bien que je ne sois pas trop expert je pensais que pour avoir de la condensation le chaud devait entrer en contatc avec du froid, pas seulement du chaud avec du tiède???

- L'air humide de la maison va monter (jusque la d'accord même si je n'habite pas dans l'équateur), traverser les plaques de bois et stagner entre les bois et le PU--> mauvais pour le bois...

Je leur ai proposé de rajouter un parevapeur avant les plaques de bois et ils m'ont répondu qu'il y aurait quand même toujours des petits passages (n'est ce pas le cas dans toutes les maisons???)

Retour à la case départ: auriez-vous une idée d'isolant a coupler au PU et qui offrirait un bon déphasage et un bonus d'isolation (le K actuel d'isolation de mon toit est 3.57)

Je vous remercie d'avance

Toinet
Le Steico est plus ouvert à la vapeur d'eau que le PU, donc ce n'est pas la composition conseillée
14/11/2009 Vieux  
  37 ans, Liège
 
OK merci, une autre idée?
Je vous remercie d'avance
Toinet
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Isolation combles Par Jean22 dans Isolation, +6 10/02/2010
Isolation Combles Par jacadi01 dans Isolation, +4 26/08/2008
Isolation de combles Par tibozor dans Toiture, Charpente, +15 07/08/2008
Isolation de combles aménageables Par touareg77 dans Isolation, +1 04/01/2008
Isolation Combles Par Hernano dans Isolation, +1 24/10/2007


Forum Finitions : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société