pompe a chaleur + Photovoltaique = indépendance énergétique ?

( dans

» Finitions

)
Chercher:    

pompe a chaleur + Photovoltaique = indépendance énergétique ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


27/06/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Salut à tous,

Pour commencer je ne savais pas trop ou mettre ce poste car il regroupe plusieurs de point qui pourrais aller dans différent forum.

Je m'explique, nous avons acheter une maison gros oeuvre fermé de 70 m² au sol exposée Sud -Sud Est avec une surface de +/- 50 m² avec un vélux

Pour le rez de chaussée nous allons faire placer un chauffage sol car les hauteur de chape le permettent, et pour le 1er étage nous allons devoir placer des ventillo-convecteurs car nous allons travailler en basse température vu le chauffage sol au rez de chaussée.

J'hésite entre deux façons de me chauffer et de produire l'eau chaude sanitaire.
Le gaz ne passe pas dans la rue et il faut etre fou pour encore placé une chaudière au mazout donc il me reste :
- la chaudière à pellet.
- la pompe à chaleur.

Dans le cas de la chaudière au pellet, même si le prix du pellet est bien plus bas que le prix du mazout, rien ne dit qu'il ne va pas augmenté au fil des années.
Donc toujours dépendent du cours du pellet.

Dans le cas de la pompe à chaleur, vu qu'elle tourne à l électricité ma facture fin d'année risque d'être salée vu que je chauffe et produit l'eau chaude sanitaire avec la PAC.
C'est pourquoi je compte équipé le toit de la maison avec des photovoltaïque ou des panneaux solaire.

Ma première question est : Que faut il privilégié ?

- Les photovoltaïque pour l'électricité pour la PAC et la faire tourner.
- Les solaires pour chauffer l'eau de la pompe.

Je pense qu'il faut prendre les photovoltaïque car les panneaux solaire chauffent l'eau à une température trop élevée

De plus avec les nouvelle formules "Win-Win" photovoltaïque dont on voit les pub à la TV je me laisserai bien tenter.

Si je comprend bien , en résumé, ils me payent mon installation et je leur fournis mes Certificats Verts mais vu que leur prix diminue d'année en année ...

Voila j'espère avoir été clair dans le descriptif de ma grande interrogation actuelle.
Dans le cas contraire je peux encore donné des infos.

D'avance merci d'avoir lu mon "long" post et pour vos réponses.

Napster

Dernière modification par Napster 27/06/2011 à 21h36.
28/06/2011 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Bonjour,

il vous reste une autre solution : le gaz propane, en citerne enterrée ou aérienne.
Chaudière condensation, chauffage sol et radiateurs ou autres, pas de cheminée, peu ou pas de Co2, très peu d'entretien. Possibilité d'installer un poêle à gaz et de cuisiner au gaz. Coût d'installation correct. Si Intègre passe par là...

La chaudière à pellets va prendre beaucoup de place (stockage des pellets) et le cours du pellet suivra à terme celui du mazout.

Quelle type de PAC avez-vous envisagé? Dans le cas d'une géothermique (à conseiller), il vous faut un terrain suffisant pour enterrer les tuyaux de captage. Dans le cas d'une air-air, le rendement est moindre, le prix aussi.

Privilégiez plutôt des panneaux solaires thermiques à des photovoltaïques. Toutefois, veillez à dimensionner votre installation en fonction de vos besoins (nombre de personnes composant le ménage, ...)

Je pense qu'il est utopique de croire qu'on pourra être un jour totalement indépendant de l'électricité, même en ayant placer un maximum de panneaux PV sur son toit. La démarche doit aller au-delà.

C'est mon avis personnel mais je préfère investir dans d'autres postes que dans celui-ci d'un chauffage par pompe à chaleur ou à pellets car l'investissement de départ est quand même lourd. On peut arriver 2 à 3x plus cher que le gaz car les installations gaz/mazout sont très courantes.

Votre choix est peut-être plus philosophique/écologique?

28/06/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Bonjour,

J'avais aussi penser a cette solution : le gaz propane.
C'est vrai que le prix de l'installation pellet ou PAC multiplie par 2 ou 3 le prix d'une installation classique "gaz-mazout" mais comme tu dis ma décision est plus écologique mais bon il n' y a pas photo, si c'est pour me ruiner en faisant de l'ecologie et payer 2 à 3 fois plus cher je vais y repenser sérieusement.

Maintenant mon but n'est pas d’être indépendant énergétiquement. Je voudrais pouvoir me chauffer sans devoir dépendre des fluctuations des prix que ce soit mazout, gaz ou pellet. D'ou l'utilisation d'une pompe à chaleur Air-Eau couplée à des panneaux PV.

Mais comme tu dis je vais calculer le coup total des différentes possibilité avec les primes et déduction fiscale.
Ensuite je verrais ce qui est le mieux
28/06/2011 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Vous n'allez pas pourvoir calculer les aides publiques pour les panneaux PV, puisque le mécanisme d'aide publique (certificats verts) va évoluer dans le courant de la semaine prochaine.

De plus avec 50m² incluant un velux, vous devriez avoir la place pour installer les panneaux nécessaire pour compenser la consommation électrique de base (éclairage, frigo, lave linge, cuisine...) mais vous n'aurez certainement pas assez de surface pour fournir les besoin de la PAC.

Il faut aussi penser au remplacement de l'onduleur (environ tout le 10-15 ans) et le remplacement des panneaux (probablement tout les 25-30 ans).

Et sur ce point, il est impossible de donner un prix.
D'un autre côté, la chaudière devra elle aussi être remplacée dans 20-25 ans.

Pour les primes, celle-ci dépendent de la date à laquelle la demande de permis a été introduite.
28/06/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Juste pour info et chiffrer si c'est permis ?
achat du gros-oeuvre fermé de 70 m2 ?
coût d'installation globale de la PAC ?
coût d'installation de PV ?

et dans +- 20 ans, à nouveau un gros stress ?
Un bon gros coup dans une solution passive ne serait pas une alternative ?
Gros oeuvre fermé , déjà équipé d'un velux, mais avec quelle isolation d'origine prévue ?
28/06/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Citation:
Juste pour info et chiffrer si c'est permis ?
achat du gros-oeuvre fermé de 70 m2 ?
coût d'installation globale de la PAC ?
coût d'installation de PV ?

et dans +- 20 ans, à nouveau un gros stress ?
Un bon gros coup dans une solution passive ne serait pas une alternative ?
Gros oeuvre fermé , déjà équipé d'un velux, mais avec quelle isolation d'origine prévue ?
Gros oeuvre fermé : 180 000 € TVAC
PAC : Pas encore de devis je me renseigne pour le moment
PV : Idem

Pour faire une maison passive le cout serais trop élevé car je n'ai que un K 43 dans cette maison.
28/06/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Ah, gros stress aujourd'hui évidemment.
Et la première phrase de votre résume tout, il y matière à discussions dans plusieurs sous-forum de ce site.
Faire baisser le K serait pour moi la priorité.
L'indépendance énergétique à calculer après.
28/06/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
http://www.bricozone.be/fr/electrici...ue--49433.html
Doublons ?
28/06/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Oui ,

Ne sachant pas vraiment ou mettre ce topic vu les différent sujet abordé je l'ai mis a deux endroit différent
28/06/2011 Vieux  
  32 ans, Luxembourg
 
Avec un K43 et 50 m² de panneaux PV vous ne pourrez pas compenser la consommation de la PAC (consommation chauffage K43 à la grosse louche =~ 150 kWh/m², soit 25000 kWhth pour 150 m² ou 25000/3 = 8500 kWhél et production PV pour 50 m² =~5000 kWhél). Il vous reste 3500 kWhél + la consommation du ménage, donc au moins 7000 kWh par an sans compter la production d'eau chaude sanitaire.

Le prix de l'électricité augmente aussi donc vous ne serez pas à l'abris.

On peut aujourd'hui atteindre un K25 sans se ruiner, je pense vraiment que c'est la priorité. Vous pourrez toujours investir plus tard dans des installations mais vous n'arracherez pas votre carrelage et vos murs pour les ré-isoler.
04/07/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Un K 43 aujourd'hui pour un gros oeuvre fermé, c'est presque un scandale!

La géothermie est une bonne solution (voir M.a.s.s.e.r, éventuellement).
Relativement chère au départ, (+/-20.000 €) cette solution est très économique à l'usage pour une maison pas fort isolée.
Ensuite, je choisirais le propane avec chauffage par le sol, la chaudière murale à condensation et production d'ECS instantée, ne prends quasi pas de place.
Et vous complétez cela par un feu à bois, bûches ou pellets.
Pour une chaudière à pellets, avec 70 m² au sol, , vous n'aurez pas beaucoup de place de stockage des pellets et la chaudière prend de la place.

L'aérothermie est à fuir avec un K43.
04/07/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
Merci pour ta réponse Intègre.
Maintenant que j'ai eu différents avis que ce soit sur ce forum ou au guichet de l'énergie de la RW je souhaiterai comparer financièrement le prix des deux installation qui on retenu mon attention à savoir : Chaudière à pellets ou gaz propane.
Mais comment faire ?
Je ne sais pas comment calculer le rendement des deux options.
Je peux déjà comparer les prix d'achats des différent systemes et de leur option mais comment savoir si a la longue sa sera moins cher au propane ou au gaz.

Merci pour vos info
04/07/2011 Vieux  
  37 ans, Liège
 
chez nous on est parti sur une pac air/eau, mais on est à k22 et on prévoit malgré tout un poêle à pellets dès le départ, pr retarder la mise en route de la pac ds la saison

on pense aussi coupler l'installation à du photovoltaïque mais la surface de toiture est relativement importante et bonne orientation
04/07/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Il faut surtout tenir compte d'éléments tels que le volume de la chaudière et du stockage, la présence d'une cheminée (indispensable pour les pellets) mais pas nécessaire pour le gaz (propane ou naturel).
Si vous avez le gaz naturel, c'est actuellement le système de chauffage le plus performant à l'usage et le moins cher à installer.
Mais comparez sur 20 ans avec une PAC géothermique, en tenant compte de tout. PAC géothermique pas d'entretien, mais faibleréactivité,inertie de près de 6 heures, convecteurs électriques à l'étage,
chaudière gaz radiateurs, visite de contrôle tous les 2 ans ou tous les ans, réglages relativement simples, grande réactivité.
chaudière gaz par lesol, visite de contrôle tous les 2 ans ou tous les ans, réglages relativement simples, faible réactivité, inertie de plusieurs heures
pellets cheminée, stockage, entretien régulier (hebdomadaire ?? cendres??) réglages parfois assez complexes, distributeurs pas toujours compétents, qualité des pellets, etc.....
Bonne chance pour les comparaisons.
Personnellement je suis passé cette année (31 mars) du mazout au gaz propane avec une chaudière à condensation.
04/07/2011 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Ne tenez pas compte d'une quelconque augmentation, variation, et écartement à la moyenne du prix d'un combustible.

Le prix du gaz, pétrole et électricité sont intimement lié. Si le prix d'une de ces énergies augmente le prx des énergies alternatives augmentrerons aussi.

Autre bonne nouvelle, moins nous consommerons individuellements, plus notre facture énergétique augmentera car les coûts de distribution et bénéfices devront rester égale. Relation inversément proportionnel.

Les seules données que vous avez besoin sont :
- prix d'installation
- prix d'1 kW produit (le nbre de kW produit restant le même puisque la maison ne change pas et à besoin du même niveau de chauffage) (pour les PAc attention au COP moyen qui n'est pas représentatif)
- prix de l'entretien (mensuel, trimestriel, semestriel, annuel ou dans le cas du gaz bi à tri annuel voir législation wallonne)

Après vous pouvez pondérer en fonction du coût de la main d'oeuvre et pièce pour les dépannages.

Je suis du même avis qu'Intègre un K43 à ce jour ne devrait pas être.
04/07/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
prix de l'entretien (mensuel, trimestriel, semestriel, annuel ou dans le cas du gaz bi à tri annuel voir législation wallonne)
L'Europe tenterait d'imposer un entretien annuel de TOUS les sytèmes de chauffage.
C'est idiot, mais si tous les fonctionnaires européens étaient compétents, cela se saurait!!
05/07/2011 Vieux  
  32 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Mais comparez sur 20 ans avec une PAC géothermique, en tenant compte de tout. PAC géothermique pas d'entretien, mais faibleréactivité,inertie de près de 6 heures, convecteurs électriques à l'étage
D'après un règlement européen d'application depuis 2006, les installations contenant des fluides type HFC, comme des PAC, doivent l'objet de contrôle périodiques dont la fréquence varie avec la quantité de fluide contenu dans l'installation. Le but étant de limiter le risque de fuite de ces fluides qui ont impact important sur le réchauffement climatique.

Règlement CE/842/2006
2. Les exploitants des applications visées au paragraphe 1
prennent les mesures nécessaires pour que celles-ci fassent l'objet
de contrôles d'étanchéité par du personnel certifié qui satisfait
aux dispositions de l'article 5 selon les modalités définies ciaprès:
a) les applications contenant 3 kg ou plus de gaz à effet de
serre fluorés font l'objet de contrôles d'étanchéité au moins
une fois tous les douze mois; la présente disposition ne
s'applique pas aux équipements comportant des systèmes
hermétiquement scellés étiquetés comme tels et qui
contiennent moins de 6 kg de gaz à effet de serre fluorés;
b) les applications contenant 30 kg ou plus de gaz à effet de
serre fluorés font l'objet de contrôles d'étanchéité au moins
une fois tous les six mois;
c) les applications contenant 300 kg ou plus de gaz à effet de
serre fluorés font l'objet de contrôles d'étanchéité au moins
une fois tous les trois mois.


Une PAC classique contient plus de 3 kg de fluide et est donc soumise à ce règlement. Le système ****** que vous citez souvent contient peut être plus de 30 kg car tout le réseau enterré est rempli de fluide et est donc peut être soumis à un contrôle tous les 6 mois.

J'ignore si ce règlement est appliqué en Belgique mais si ce n'est le cas ca ne saurait tarder car les règlements européens sont applicable directement dans les états membres. Je pense que le coût de ces contrôles doit être pris en compte dans le cout global d'exploitation, tout comme les entretiens des chaudières.
06/07/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
****** m'a prévenu d'une possible vérification tous les ans quand cette loi sera applicable. Mais cette vérification sera applicable pour tous les systèmes de chauffage. Et à ma connaissance, ce ne sont plus des gaz à effet de serre fluorés qu'ils utilisent.
06/07/2011 Vieux  
  32 ans, Namur
 
Citation:
Posté par LED3 Voir le message
Autre bonne nouvelle, moins nous consommerons individuellements, plus notre facture énergétique augmentera car les coûts de distribution et bénéfices devront rester égale. Relation inversément proportionnel.
J'ai personnellement du mal avec ce passage...
Je suis d'accord si vous voulez dire que la proportion des coûts de distribution sur le coût total augmente, ou que le coût du kwh augmente lorsque vous diminuez votre consommation, mais de là à dire que la facture totale augmente avec une diminution de consommation... Non, il faut qu'on m'explique.
06/07/2011 Vieux  
  32 ans, Luxembourg
 
Le réfrigérant utilisé dans les PAC ****** est du R410A qui est un HFC (hydrofluorocarbure) et cette réglementation est d'application depuis 5 ans déjà mais comme pour les chaudières et peut être parcque les PAC restent encore marginales, il n'y pas de vérification pour l'instant. Je pense que ces contrôles sont importants pour deux raisons : 1 le R410A comme les autres HFC ont un impact très important sur l'effet de serre et 2 en cas de fuite de fluide réfrigérant l'installation fonctionne moins bien voir carrément mal.

Pour une PAC monobloc tout est assemblé en usine et le risque de fuite reste limité mais pour des systèmes assemblés sur place comme ****** c'est déjà beaucoup plus probable.

Ce serait intéressant d'avoir l'avis de quelqu'un de chez ****** sur ce sujet...
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Pompe à chaleur Par Baranzy dans VMC, PAC, Clim, +162 18/11/2009
Pompe à chaleur Par Kenshin dans VMC, PAC, Clim, +2 28/07/2007


Forum Finitions : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société