Expert ou avocat?

( dans

» Divers » Galères et Horreurs

)
Chercher:    

Expert ou avocat?

- Page 2
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


21/06/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
J'ose glisser deux lignes au risque de prendre une pierre perdue pour dire ; on en a déjà parlé souvent; il faudrait un "label" octroyé par un truc vraiment indépendant, avec un audit régulier.

Je pense qu'il y a deux marchés du batiment et que vous avez tous les deux raison :
- celui de ceux qui payent fort et cher. Des gens qui payent 300K pour etre tranquilles dans leur nouveau chez eux avec des beaux chassis qui ferment bien. Il doit en exister une majorité de contents : je l'admet. De là a dire que c'est ca le monde du bâtiment en belgique, je dis non.
- celui de la débrouille et du budget réduit, des mémés qui ont une pergola qui fuit, un velux a placer, ou un mur a reprendre. Et la je doute qu'il y ait une majorité de clients contents. Car on trouve de tout, n'importe quel bricoleur - même moi - peut travailler dans une foule de secteurs. Les tribunaux font rire, et de toute façon en ultime recours la faillite protège tout le monde.

Le fait est que plus personne ne veut des petits chantiers de renovation, et que le gros des plaintes concernent ce type de chantiers.

De mon observation sur bzone : plus le chantier est gros plus le risque de dérapage est réduit.
21/06/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Integre, vos propos sont deplaces et discourtois.
Je ne fais pas la morale, je constate, je pose des questions et je tente des solutions.
Rassurez-vous, j'ai encore des interets et des biens en Belgique, je fais attention et je ne confierai pas des travaux a n'importe qui.
Vous n'apportez rien a cette discussion, on en tire les conclusions.
21/06/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Je paraphraserai également un entrepreneur en piscines qui s'entretenait avec moi, et qui me disait sur le ton de la confidence ; vous savez mes clients sont largement plus riches que moi, la plupart peuvent me briser avec leurs avocats, nous faisons très attention à la qualité du travail.

Je parie que >90% des clients des piscinistes sont contents !
21/06/2011 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
Même pour les petits travaux on trouve des gens compétents. Il y a le bouche à oreille, et la réputation qu'une société a à garder (un type qui a établis sa société depuis plus de 10 ans risque moins d'avoir monter une boite juste pour encaisser et faire n'importe comment puis finir en faillite).

Maintenant, le chauffagiste qui est venu placer trois radiateurs chez moi, il était loin d'être un manche, et loin d'être le moins cher. Mais quand on discutait de son métier, il l'a clairement dit, il est repassé en réparateur parfois sur des chantiers qui ont été géré par des cowboys. Il a du expliquer à une dame qui avait posé 100m² de superbes marbres au sol sans compter les murs, que si on voulait réparer son problème de "radiateur froid" il fallait soit tout ouvrir (youpie) soit tout reposer en apparent, parce que les canalisation dans le sol faisaient du yoyo avec toutes les bulles d'air qui vont avec.

Il a du retourner sur un de ses chantiers parce que les plafonneurs utilisaient les tuyaux comme marche pied et avaient tout tordu.

Maintenant, pour moi, dans ce domaine c'est comme dans tous les autres. Je travaille dans l'informatique et croyez moi que, même nous, on se fait régulièrement entuber par des fournisseurs qui ne savent pas ce qu'ils font, qui nous envoient un expert formé sur le pouce. Pour qu'un an après, le constructeur nous envie quelqu'un qui nous dit "ca peut par marcher comme ça, c'est configuré n'importe comment, faudrait tout arrêter et effacer pour reprendre à 0, ca veux dire un arrêt du service pendant 2 mois". Et c'est souvent aussi des coût en plusieurs centaines de milliers d'euros dont on parle. Et on est comme les client des entrepreneurs, on sais pas aller en justice (faut prouver la malfaçons), on a pas ce qu'on voulait (on peux pas se permettre d'arrêter).
21/06/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Ce qu'il faudrait, c'est un ombudsman, une chambre de conciliation où les parties pourraient recevoir un arbitrage, que chacun serait obligé de respecter, sans devoir aller chez l'avocat ou au tribunal. Ce sont les tribunaux, les avocats et les batailles d'experts qui posent problèmes, car bien trop lents. Ils faudrait aussi,mais c'est uen utopie, que chacun prenne l'habitude de faire un contrat équilibré, pour n'importe quel boulot, et surtout que le contrat soit LU et COMPRIS par chaque partie.
Avec des délais, des amendes en cas de retard et de vraies conditions de vente et de paiement claires.
21/06/2011 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Ne jamais oublier que nous sommes sur un forum de bricolage, que nous ne pouvons qu'aider les gens qui en font la demande et que malheureusement, nous rencontrons souvent les "cas où ça c'est mal passé... La majorité des cas (dans n'importe quel domaine) cela se passe bien ou en cas de "problème/inconpréhension/défaut" les intervenants sont suffisamment responsables pour trouver une solution. Ne jamais oublier que si le futur propriétaire est poussé par son prêt en cours, l'entrepreneur lui est poussé par ses délais et ses futurs chantiers...
21/06/2011 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
...........

Dernière modification par almango 21/06/2011 à 17h33.
21/06/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Commeje l'ai écrit au début de cette rubrique, consultez un avocat qui vous guidera. Avez vous simplement essayé la lettre d'avocat. 90 % des fautifs vont bouger, car ils voient que vous n'allez pas vous laisser faire.
Bonne chance
21/06/2011 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
je vais donc me rabattre vers cette solution; mais j'aurais quand meme aimé un avis de pro (d'ou ma recherche d'un expert au prealable) pour etre sûr que ce n'est pas peine perdue. Car que dire dans cette lettre d'avocat?
21/06/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
L'avocat doit savoir ce qu'il faut mettre, c'est son boulot quand même.
Par pli recommandé avec accusé de réception.
Mais en gros, c'est mettre cet entrepreneur en demeure de réparer "suivant les règles de l'art" ou de purement et simplement refaire la terrasse en question, dans les plus refs délais.
Sans réponse satisfaisante dans les 10 jours, vous vous verrez contraint de porter l'affaire devant la justice afin de faire valoir vos droits, quelles qu'en soient les conséquences pour lui.
Il ne faut pas faire toute une tartine. Juste les faits, mais normalement l'avocat vous guidera.
Bonne chance
21/06/2011 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Merci pour vos conseils.. qu'en est il, a votre avis, des conditions générales de vente du style : obligation de passer par une mediation du bureau untel , puis arbitrage d'un bureau untel si non accord (comme par hasard , situés a la meme adresse), sinon , nullité de tout recours en justice?
21/06/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Ca depend, ya votre signature de l'autre coté ?
21/06/2011 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
a votre avis... Cependant , "on" n'a pas manqué de me faire remarquer que cela ne pèserait probablement pas face à un travail mal réalisé.
en schematisant : imaginons que j'aie signé des CG ou il est indiqué que l'entrepreneur a le droit de voler ma voiture , ca ne lui donne quand meme pas raison je suppose.
21/06/2011 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Arrêtez de vous fatiguer et allez chez un avocat, et sachez que pas mal de conditions de vente sont excessives et illégales.
21/06/2011 Vieux  
  41 ans, Brabant Wallon
 
Ok , merci . désolé du dérangement...
29/06/2011 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
Salut,

je travaille pour une société de PJ independante, (mais je ne suis pas juriste du tout, je travaille au service financier) et les sinistres rentrent par centaines chaque jours.

Bref, on a regulièrement des discussions entre collègues et je peux vous confirmer qu'un article de CG non valable juridiquement n'aura évidemment aucune valeur, même si il est signé par les deux parties. Et ceci ne "casse" pas un contrat pour autant...

Un conseil (pour l'avenir) rassemblez vos PJ chez un assureur specialiste indépendant, vous y gagnerez sans doute sur le plan financier (vous payez sûrement plusieurs fois un montant pour une PJ auto, maison, RC, exploitation, ...) et vous gagnerez plus que probablement en qualité de service (vu le nombre de de spécialistes dans les différentes matières juridiques) et vous serez sûr d'avoir une PJ indépendante de votre assurance ! (et donc d'éviter les conflits d'intérêts).

Pour info, je suis moi-même client de mon employeur et je paie une prime annuelle de +/- 140 euros qui me couvre juridiquement pour tout sauf les conflits envers mon employeur mais cela se comprend
Le tarif plein doit se trouver aux alentours de 200 euros par an.

Bonne M.
30/06/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
"des centaines de sinistres par jour".....
Integre doir revoir sa copie, réfrêner son euphorie et son optimisme quant à l'état du secteur.
Le "tout va très bien Madame la Marquise" n'est donc pas la règle dans le secteur bâtiment.
Dire que 90 % des clients sont satisfaits c'est nier que 50% des propriétaires n'ont jamais vu leur toit de pres,
qu'une majorité de clients est incapable de juger de l'état et de la mise au norme de sa plomberie, de sa menuiserie , de son électricité, etc...
donc incapable de juger d'une quelconque malfaçon et de l'épingler.
De la formuler par écrit et de la publier.

Il y a un malaise, trop de malfaçons, une peur d'entreprendre dans le chef de monsieur tout le monde.
Sans parler du chiffre noir, malfaçons grossières, paiement et ensuite pesante résignation à laisser l'affaire en l'état.
"On fera avec" .

Une assurance juridique deviendrait donc indispensable pour se prémunir des malfaçons et des arnaqueurs du secteur.
Secteur qui les attire plus que les autres.

Mise sur pied d'un système d'expertise indépendante, consentie dans le contrat de
de départ.
Et point de vue paiement, pourquoi pas un système bancaire simplifié de lettre de crédit, paiement à la réception des travaux, libération des fonds sur présentation des deux signatures clients et prestataires.
30/06/2011 Vieux  
 
  Hainaut
 
Citation:
Posté par vazbiene Voir le message
"des centaines de sinistres par jour".....
Oui mais pas uniquement sur des travaux d'entrepreneurs dans un batiment pour un particulier...

Je suis d'accord de dire qu'il y a des d'arnaqueurs, que certains professionnels ne sont "professionnel" que de nom mais il y a malgré tout une majorité de gens corrects avec qui on est satisfait en étant correct avec eux.

Par contre, le client qui pousse toujours à avoir "tout pour rien" ne fait qu'encourager ces arnaqueurs et bricoleurs du dimanche à continuer et également ne font que favoriser le noir car ils ne font que dire ce que ces clients veulent entendre... Ces gens ne travailleraient pas de manière irrégulière sans clients irréguliers...

Et au final, les brebis galeuses seront éliminées naturellement du système.

Tout à un prix, tout à un coût... Ne confondons pas les deux...

Je me suis sorti de 2-3 ans de travaux d'extension/rénovation avec des pros pour certains postes et avec mes bras pour d'autres.

J'en ai beaucoup appris et je conclus simplement en disant ceci : On n'en a que pour son argent et, à l'heure des choix, chacun est libre mais il faut en supporter TOUTES les conséquences.
30/06/2011 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Ah oui, j'avais oublié, en vous lisant, un autre chiffre noir du secteur,
la part importante des travaux réalisés en noir.
Hors toutes statistiques, même celles des assurances.
30/06/2011 Vieux  
 
  41 ans, Bruxelles
 
Disons qu'une assurance de en protection juridique apporte un confort, dans le sens où en cas de doute ou de problème, le nécessaire peut être fait dans les formes pour faire respecter son bon droit.

Dans les centaines de cas (appelés sinistres) qui rentrent chaque jour il y a des litiges dans le secteur bâtiment certes mais également de contestations de pv, conflits de voisinage, litiges administratifs... Mais souvent des plaintes envers son assureur incendie, par exemple parce que l'évaluation des dégâts des eaux de la dernière inondation ne le satisfait pas... Monsieur X se fait renverser par un tram alors qu'il traversait la route... Madame Y achète un nouvel écran télé qui se révéle être défectueux et le magasin refuse un échange et le garde en réparation pendant des semaines... Le roulage (accidents de la route) représente la plus grande partie des sinistres.
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Avocat spécialisé en urbanisme Par Gougloux dans Galères et Horreurs, +11 12/07/2010


Forum Galères et Horreurs : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société