Notre maison de rêve devient notre cauchemar !

( dans

» Divers » Galères et Horreurs

)
Chercher:    

Notre maison de rêve devient notre cauchemar !

- Page 3
Page 3 sur 7 Page precedente 12 3 45 Page suivante Dernière page - Résultats 121 à 125 sur 125


15/07/2011 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Vous devriez en tout cas arrêtez de vous focaliser sur la perte de votre annexe et la baisse de valeur de la maison qui en résulte, vous n'en êtes plus là. Vous avez sans doutes fait une mauvaise affaire; il faut l'accepter et essayer de s'en tirer au mieux.
Comme déjà dit, un conseil d'avocat spécialisé vous orientera déjà grandement. Avoir un devis d'entrepreneur pour la rénovation est la 2eme bonne chose à faire, car ca vous permet de savoir où vous allez.
Vous avez ci-dessus, a peu près toutes les solutions possibles (arrangement avec le vendeur, justice, casser la vente en justice, rénovation, ...).
C'est à vous de voir pour la suite. Tout dépend du temps que vous avez, de votre situation, de votre situation financière, de votre moral, ...
Il est bon de savoir aussi que beaucoup de gens on peur de la justice et que *parfois* une lettre d'avocat fait largement bouger les choses (un arrangement financier). ca coute presque rien d'essayer.
Quoi qu'il en soit, si une chose est a retenir, quoi que vous fassiez, entourez vous de professionnels pour le reste. Vous y gagnerez en temps et en argent.
18/07/2011 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Nous étions dans votre situation il y a un an et demi...
On avait qu'un salaire, on voulait être propriétaire à tout pris, alors on a acheté une toute petite maison pour y vivre environ 10ans et économiser en vue de faire bâtir la maison de nos rêves.

Finalement on a du changer la toiture, traiter l'humidité, virer des murs (y avait des murs qui avaient été reconstruit par dessus des murs pour cacher l'humidité, la bonne idée... Evidemment impossible à voir lors de la visite), faire sauter tous les plafonds, et j'en passe...

Et maintenant on est là, on a bouffé du plâtre, du torchis et de la poussière, on s'est pris quelques coups de marteaux dans les doigts et on a eu quelques frayeurs mais on est là.

Il faut apprendre, toujours apprendre, et quand on se retrousse un peu les manches tout cela est beaucoup plus abordable qu'on ne le pense au niveau des coûts.

Scinder les projets, mettre des priorités, se faire livrer en gros, anticiper, faire des appels d'offres pour tout (c'est vraiment important), demander conseil, penser simple mais durable, toujours simplifier au maximum la conception quitte à faire des concessions, éviter tout le superflu....
Avoir une bonne dose de courage et mettre un peu sa vie de coté pendant quelques temps, prendre des risques et y croire un peu. Vous n'en serez que plus fiers dans 2 ans!

Je pense que revendre serait une erreur! Vous avez la chance d'avoir votre maison, elle n'est pas parfaite sinon ça se saurai, mais elle est à vous... (et un peu à votre banque )

Un champignon n'est pas forcément une mérule et puis une annexe ça se reconstruit (et même ça ça s'apprend).


Je crois qu'au vu du contexte économique actuel, il faut prendre des risques... En faisant preuve d'un peu d'ingéniosité on s'en sort toujours. Si on devait attendre d'être dans une situation idéale pour acheter, certains n’achèteraient jamais!

Dans votre cas pourquoi ne pas conserver la structure des 2 appartements, vivre dans un seul et louer l'autre?

Courage!

19/07/2011 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Fleuna Voir le message
Je pense que revendre serait une erreur! Vous avez la chance d'avoir votre maison, elle n'est pas parfaite sinon ça se saurai, mais elle est à vous... (et un peu à votre banque )
Vous vous basez sur votre expérience pour dire cela. Hors, la maison en question n'est pas la vôtre, et la finalité sera sans doute différente. Revendre n'est qu'une finalité, mais certainement pas une erreur, juste une possibilité. Revendre pour racheter autre chose, c'est tout sauf une erreur, c'est un choix. De plus, il est impossible de dire que la rénovation se passera bien, et c'est très éprouvant, pour la santé, et pour le couple...
19/07/2011 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Geraven Voir le message
Vous vous basez sur votre expérience pour dire cela. Hors, la maison en question n'est pas la vôtre, et la finalité sera sans doute différente. Revendre n'est qu'une finalité, mais certainement pas une erreur, juste une possibilité. Revendre pour racheter autre chose, c'est tout sauf une erreur, c'est un choix. De plus, il est impossible de dire que la rénovation se passera bien, et c'est très éprouvant, pour la santé, et pour le couple...
Bien évidement je me base un peu sur mon expérience mais revendre va toujours entrainer une perte d'argent significative, sans compter la difficulté à revendre... Ils vont dire quoi aux potentiels acheteurs? "C'est trop cher, pleins de champignons et l'annexe est à refaire, alors on revends" ?
19/07/2011 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Fleuna Voir le message
Bien évidement je me base un peu sur mon expérience mais revendre va toujours entrainer une perte d'argent significative, sans compter la difficulté à revendre... Ils vont dire quoi aux potentiels acheteurs? "C'est trop cher, pleins de champignons et l'annexe est à refaire, alors on revends" ?
L'argent est déjà perdu. La difficulté à revendre, c'est comparable à la difficulté de la situation (permis pour l'annexe et réparation, frais en justice, rénovation, traitement de la mérule, etc...). La seule chose qui doit être décidé, c'est être débarrassé du problème le plus vite possible, et là c'est soit la revente ou essayer de casser la vente, ou alors, c'est se battre pendant des années pour rénover la maison en sachant au départ une partie des problèmes à venir.

C'est un choix. Perso, cela serait la première solution... Non pas par manque de courage ou autre, mais parce que je ne vois pas l'intérêt d'user sa santé pour de la brique...
19/07/2011 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Geraven Voir le message
L'argent est déjà perdu. La difficulté à revendre, c'est comparable à la difficulté de la situation (permis pour l'annexe et réparation, frais en justice, rénovation, traitement de la mérule, etc...). La seule chose qui doit être décidé, c'est être débarrassé du problème le plus vite possible, et là c'est soit la revente ou essayer de casser la vente, ou alors, c'est se battre pendant des années pour rénover la maison en sachant au départ une partie des problèmes à venir.

C'est un choix. Perso, cela serait la première solution... Non pas par manque de courage ou autre, mais parce que je ne vois pas l'intérêt d'user sa santé pour de la brique...
Je ne connais pas la valeur du bâtiment, mais avec un seul salaire j'imagine que c'est entre 100000 et 150000€. Je n'ai jamais vu de bâtiment de ce prix sans problèmes... A ce moment là autant attendre d'avoir 2 salaire de 1700€ net et acheter un autre type de bien! Je crois que quand on achète ce type de bien on s'attend à avoir des "surprises", non? Enfin, c'est mon avis. Une fois qu'on a fait le pas, je crois qu'il y a toujours moyen de s'en sortir, en faisant petit à petit.

Acheter une maison à bas prix où tout est à refaire avec un seul salaire, c'est déjà un problème en soi, connu au départ.

Maintenant s'il y a la mérule, c'est autre chose!
19/07/2011 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Fleuna Voir le message
Je ne connais pas la valeur du bâtiment, mais avec un seul salaire j'imagine que c'est entre 100000 et 150000€. Je n'ai jamais vu de bâtiment de ce prix sans problèmes...
C'est pourtant pas cela qui manque. Vous imaginez, si tous le monde avait des problèmes à l'achat d'une maison, plus personne n'achèterait... Et le prix n'a rien à avoir avec la qualité. Le prix est influencé par le volume de la maison et la surface du terrain, plus les finitions. Une petite maison luxueuse et très bien finie, sans aucune malfaçon pourra se vendre dans ce budget si le volume est faible, sans que cela ait un impact sur la qualité. Le prix n'a pas de rapport avec la qualité, sortez vous cela de la tête!
Citation:
A ce moment là autant attendre d'avoir 2 salaire de 1700€ net et acheter un autre type de bien! Je crois que quand on achète ce type de bien on s'attend à avoir des "surprises", non? Enfin, c'est mon avis. Une fois qu'on a fait le pas, je crois qu'il y a toujours moyen de s'en sortir, en faisant petit à petit.
Comme dit au dessus, non, on ne s'attend pas à avoir des problèmes. Vendre moins chère ne veut pas dire vendre de la mauvaise qualité. Quand j'achète une renault twingo, je m'attend à ce que la voiture fonctionne sans problème. De la même manière qu'une renault laguna (valable pour toutes les marques). Par contre, je m'attend à ce que la voiture soit plus petite et ait moins d'options...

Citation:
Acheter une maison à bas prix où tout est à refaire avec un seul salaire, c'est déjà un problème en soi, connu au départ.
Tout dépend du salaire et de la taille de la maison... Des personnes seules achètent aussi des maisons.

EDIT: j'ajoute à mon premier commentaire, que le voisinage peut influencer aussi. J'ai par exemple visité une maison luxueuse, totalement rénovée, dans un style blanc noir très sympathique, avec nouvelle cuisine, nouveau carrelage, parquet, chassis, porte, etc... Seul le jardin était peu entretenu. Par contre, elle se situait à coté d'une pompe à essence stockant des bombonnes de gaz. Sans cette pompe, elle aurait pu partir à 250.000. A cause de cela, le prix de vente était de 175.000€.

Dernière modification par Geraven 19/07/2011 à 10h50.
19/07/2011 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Geraven Voir le message
C'est pourtant pas cela qui manque. Vous imaginez, si tous le monde avait des problèmes à l'achat d'une maison, plus personne n'achèterait... Et le prix n'a rien à avoir avec la qualité. Le prix est influencé par le volume de la maison et la surface du terrain, plus les finitions. Une petite maison luxueuse et très bien finie, sans aucune malfaçon pourra se vendre dans ce budget si le volume est faible, sans que cela ait un impact sur la qualité. Le prix n'a pas de rapport avec la qualité, sortez vous cela de la tête!
Vous avez bien de la chance de vivre dans ce monde là! La plupart des maisons se vendent minimum 100 000€, quel que soit l'état... Il y a un prix que tout le monde peut mettre et malheureusement dans cette zone de prix, beaucoup de biens se vendent plus cher que ce qu'ils valent! C'est une réalité, la mienne et aussi celles de beaucoup d'autres gens.

Vous avez beaucoup de chance si vous trouvez une mignonne petite maison pas chère dans laquelle il ne faut pas au minimum isoler la toiture et refaire l'électricité complète, avec tout ce que ça engendre! (La toiture est-elle étanche? La charpente est correcte? Oh, il y a du torchis dans les murs! Oh, le torchis est trempé en dessous des 10couches de peintures et de papier peint, merde alors, de l'humidité ascendante)

Moi je n'en n'ai pas trouvé ;) Je dois être vraiment vraiment aveugle.
Les bâtiments "les moins pires" que j'ai visités se sont envolés aux alentours de 150 000€, même sans terrains.

Le prix n'a effectivement aucun rapport avec la qualité dans l'immobilier en Belgique... Allez voir tous les postes qui sont ouverts chaque jour pour s'en moquer sur le forum...

J'aimerai bien que les twingos existent dans l'immobilier vous savez, au moins les logements décents seraient accessible à la plupart de la population.
19/07/2011 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Fleuna Voir le message
Vous avez bien de la chance de vivre dans ce monde là! La plupart des maisons se vendent minimum 100 000€, quel que soit l'état... Il y a un prix que tout le monde peut mettre et malheureusement dans cette zone de prix, beaucoup de biens se vendent plus cher que ce qu'ils valent! C'est une réalité, la mienne et aussi celles de beaucoup d'autres gens.
Une simple recherche sur immoweb sur des maisons entre 50.000 et 70.000€ me donne plus de 500 résultats, immoweb n'en affichant pas plus. Bien sûr, il y a de tout, du mauvais, du très mauvais, mais certainement du bon, et du très bon.

Citation:
Vous avez beaucoup de chance si vous trouvez une mignonne petite maison pas chère dans laquelle il ne faut pas au minimum isoler la toiture et refaire l'électricité complète, avec tout ce que ça engendre! (La toiture est-elle étanche? La charpente est correcte? Oh, il y a du torchis dans les murs! Oh, le torchis est trempé en dessous des 10couches de peintures et de papier peint, merde alors, de l'humidité ascendante)
Quand on achète une maison, soit on vit dedans comme l'ancien propriétaire, soit on l'a rénove... Il me parait logique que des maisons qui ont 60 ans ne soient pas aux normes électriques, d'isolation et autres... Ce sont des choses considérés comme connues et non des surprises. Si vous voulez une maison sans rénovation, il faut se tourner vers une maison neuve (j'en ai visité entre 160.000 et 200.000€).

Citation:
Moi je n'en n'ai pas trouvé ;) Je dois être vraiment vraiment aveugle.
Les bâtiments "les moins pires" que j'ai visités se sont envolés aux alentours de 150 000€, même sans terrains.
Ne me dites pas que vous avez tout visité ;). Surtout dans le hainaut. Suffit d'aller voir les maisons du coté de Chimay. Vendue pour une bouchée de pain. Il faut dire aussi, que vous n'avez visité que des maisons aux pris de vente de 150.000€. Sans doute à raison, car les maisons moins chères étaient sans doute trop petite ou sans terrain adapté à vos désirs. Mais on n'a pas une berline pour le prix d'une citadine. Quand on désire payer moins chère, on se limite, on fait des concessions. Pour 150.000€, ce sont des maisons de 80m2 au sol avec un terrain de 6-8are en moyenne. C'est le prix. Si vous voulez moins chère, vous aurez moins, c'est tout. On en trouve, plein. Des maisons à 80.000€ sans jardin, ou juste avec une cours, une ou deux chambres et le minimum de pièce de vie.
19/07/2011 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Pourquoi parler de revente, de procès envers l'héritière alors que il n'y a encore aucune preuve tangible. Il faudrait avant tout savoir si l'annexe n'a vraiment pas de permis et si les champignons sont de la mérule car pour l'instant tout repose sur des suppositions.

Une petite photo de la dite mérule?
19/07/2011 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
je pense que comme souvent, on ne reverra plus l'auteur. Alors autant en parler en toute généralité
19/07/2011 Vieux  
  37 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Geraven Voir le message

Ne me dites pas que vous avez tout visité ;). Surtout dans le hainaut. Suffit d'aller voir les maisons du coté de Chimay.
Ou Charleroi. Ma baraque a couté 78.000€ et pleins de travaux à faire. Mais une fois rénovée correctement, la toiture changée et isolée, je ne pense pas qu'il serait possible de la revendre au delà de 110.000€, a moins de vraiment aménager correctement le grenier pour en faire une maison 5 chambres.
19/07/2011 Vieux  
  47 ans
 
Pas trop de panique en ce qui concerne la mérule. Il existe d'autres champignons moins agressifs. Si c'est de la mérule, le champignon se traite par injection dans les murs, les gites peuvent être dédoublées !
20/07/2011 Vieux  
  60 ans, Brabant Wallon
 
le seul conseil si vous êtes novice alle rvisiter le bien avec un professionnel (architecte ou autre)
certe ca coûte des sous maisau moins vous évitez des boulettes comme celle ci
02/08/2011 Vieux  
 
  32 ans, Liège
 
La mérule est un grave problème dans une maison mais ça peut se vaincre... Par contre, si les matériaux sont attaqués, il vaut mieux bouger tout ça! J'ai peu d'espoir que votre plainte soit retenue, les agences savent toujours se défendre sur des petits mots mis dans l'annonce ou des petites astérix en bas de page!
Je rénove actuellement un vieille fermette et j'ai changé tous les planchers, structure et panneaux. Pour 180m², j'en ai eu pour un peu moins de 2000 € en bois. Au moins on repart avec du neuf! Il ne faut pas se laisser faire mais faire de nouveaux planchers n'est pas signe de gouffre financier!
Bonne m... pour la suite!
02/08/2011 Vieux  
  60 ans, Brabant Wallon
 
Maintenant, le gros soucis, c'est que l'ancien propriétaire est décédé donc, dans la loi, est-ce vraiment stipuler que c'est l'héritière qui va subir les conséquences ?[/quote]

faudrait poser la question à un notaire.
mais selon moi je pense qu'à partir du moment ou vous acceptez un héritage vous devenez le nouveau propriétaire avec tout ce que cela incombe.
que la fille ait connu ou non la maison elle, a accepté l'héritage et et par conséquent les problèmes aussi.

Vous avez parlé d'un entrepreneur de votre coin qui était venu ou qui va venir estimer le coût des travaux. peut être connaissait il la maison avant.
faite sle tour du village peut être que vous en apprendrez plus sur les propriétaires et avoir des indices pour le au cas où.
ca va vous consacrer du temps, mais peut être que la recherches en vaudra la chandelle. A vous de voir
02/08/2011 Vieux  
 
  30 ans, Namur
 
Citation:
Posté par paty 05 Voir le message
le seul conseil si vous êtes novice alle rvisiter le bien avec un professionnel (architecte ou autre)
certe ca coûte des sous maisau moins vous évitez des boulettes comme celle ci
J'ai visité mon nouveau bien 6x avant de l'acheter. J'y suis allé seul, puis avec mon père puis avec une pioche pour voir la profondeur des fondations, avec mon architecte et enfin avec un entrepreneur qui a fait la même rénovation que moi. Au final, mon experte(la sixième à venir) pour mon pret a expertisé mon bien 38.000€ en plus que ce que j'ai payé. Il ne faut jamais être trop prudent.

Sinon, effectivement, je pense qu'on ne la verra plus...
10/08/2011 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
L'auteur initial étant ma femme, je viens éclaircir la situation actuelle...

Une experte est venue pour le champignon et bingo! C'est bel et bien la mérule... Ayant seulement eut ce rapport entre mes mains lundi, ma femme a seulement effectué hier les démarches càd écriture à test-achat, au notaire, à l'ancienne propriétaire...
On a été un peu découragés à l'idée d'aller en justice justement par le notaire et tout mais on va quand même tenter notre chance même si c'est à l'amiable, m'enfin avant celà on compte quand même aller voir un avocat spécialisé histoire de pas aller droit dans le mur non plus...

Sinon on a fait venir des entrepreneurs et le devis afin que la maison soit juste "gros oeuvre fermé" en gardant l'annexe (péter la toiture bêton refaire le mur du fond et refaire une toiture traditionnelle), pose de poutrains-clavaux, réalisation de mur porteur changement des poutres et pose de chassis, en tout revient +- à 30.000€... Budget initial totalement explosé quoi! Plus qu'à espérer que madame trouve vite du boulot si on veut emmenager avant l'hiver 2014... Lol

Pour en revenir à l'achat de la maison, on a acheté 75000€... Certes on savait qu'on avait beaucoup de travaux mais bon pas à ce point là... Nous avons été visiter plusieurs fois la maison avec plusieurs personnes différentes, et tous semblaient penser que c'était une bonne affaire... Y compris l'experte de la région wallonne! Afin de voir une quelconque forme de champignon je rappelle qu'il fallut exploser 2 faux-plafonds, et qu'il n'y avait aucune trace d'humidité donc à moins d'être devin, totalement impossible de penser à ça et donc je vois pas où on aurait pu faire une boulette, nous sommes juste malchanceux...! Maintenant une revente n'est pas à l'ordre du jour car là on y perdrait beaucoup trop d'argent, et de plus les conditions de prêt nous interdisent de revendre la maison avant 3 ans donc plutot que de la laisser pourrir autant la retaper quand même! Certes si il y a possibilité de casser la vente en justice j'y réfléchirai fortement mais on en est pas encore là...!

Merci à tous de votre intérêt et on vous donne des nouvelles dès qu'on en a!
11/08/2011 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Le coup en justice est clairement jouable car il y en a beaucoup sur ce forum qui s'improvisent juristes sans vraiment comprendre la portée des conseils qu'ils pensent pouvoir donner.

Allez consulter un avocat car votre dossier n'est pas désespéré à mon sens.

La garantie des vices cachés s'applique même si le vendeur ne connaissait pas le vice. Forcément puisque le vice est caché... Ce n'est donc pas une garantie qui s'applique si le vendeur a caché le vice mais simplement si le vice n'est pas apparent.

Cependant, une clause du contrat pourrait exonérer le vendeur de sa responsabilité. Cependant, cette exonération ne peut pas avoir pour conséquence d'enlever tout effet utile au contrat. Avec l'ampleur des vices décrits, vous pourriez démontrer que l'exonération éventuelle de responsabilité excède ce qui était légalement admissible.

Il y a aussi peut-être moyen d'axer son action sur le caractère non conforme du bien délivré par rapport à celui qui était vendu. On vous a vendu un bien à rénover mais pas un bien insalubre. Cette différence me semble fondamentale.

Le plus important est de ne pas traîner car il faut d'urgence lancer une expertise en présence du vendeur sinon toute procédure est vaine. Il faudrait également faire une saisie conservatoire du prix de vente afin d'être sûr que l'argent soit toujours là à la fin.

Enfin, il est probable de pouvoir trouver un arrangement avec le vendeur (sait-on jamais).

Contacter l'assureur de l'ancien propriétaire pour la mérule pourrait également permettre l'obtention d'une indemnité.

Une procédure n'est jamais gagnée d'avance mais là, on est quand même proche du cas d'école.
11/08/2011 Vieux  
  29 ans, Hainaut
 
Merci pour vos nombreuses interventions et votre partage d'expérience. Désolée également du temps de réponse mais ce temps était nécessaire pour accepter la situation et se motiver à nouveau (ouf, le moral est de retour!)

Comme mon compagnon a expliqué, nous avons perdu pas mal de temps pour obtenir une confirmation de la présence de mérule. Nous avons d'abord dû prendre des échantillons que nous avons apporté au laboratoire. Celui-ci, dans le doute, nous a proposé un rendez-vous à notre domicile avec une autre experte pour examiner l'ensemble du bâtiment et c'est seulement cette semaine que nous avons un rapport qui atteste de la présence de la mérule ! J'ai envoyé donc ce rapport + un devis complet pour l'assainissement de la maison et sa stabilité + une lettre explicative aux notaires ainsi qu'à l'ancien propriétaire. A nouveau, nous sommes dans l'attente...

En bref, pour le moment, on croise TRES FORT les doigts pour un règlement à l'amiable. Si l'ancien propriétaire pouvait prendre en charge une partie des travaux (c'est à dire : la poutre attaquée par la mérule, le plancher, etc.), nous serions déjà soulagés !

On vous recontacte quand les choses bougeront !
Page 3 sur 7 Page precedente 12 3 45 Page suivante Dernière page - Résultats 121 à 125 sur 125


A lire également sur BricoZone...
Autoconstruction de notre maison Par Pascal08 dans Gros Oeuvre, +72 20/05/2014
Notre maison Jumatt Par ANNEKAT dans Construction, +2 22/09/2013
France 3 : Maison En Travaux, Du Rêve... Au Cauchemar Par twautele dans Divers, +9 09/04/2011
Rénovation de notre maison Par BlueCatChris dans Rénover, +0 03/01/2009


Forum Galères et Horreurs : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société